Mon compte
    Rengaine
    Bande-annonce Rengaine
    14 novembre 2012 en salle | 1h 15min | Comédie dramatique
    De Rachid Djaïdani
    |
    Par Rachid Djaïdani
    Avec Slimane Dazi, Sabrina Hamida, Stephane Soo Mongo
    Presse
    4,0 22 critiques
    Spectateurs
    2,8 701 notes, 174 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

    Paris, aujourd'hui. Dorcy, jeune Noir chrétien, veut épouser Sabrina, une jeune Maghrébine. Cela serait si simple si Sabrina n'avait pas quarante frères et que ce mariage plein d'insouciance ne venait cristalliser un tabou encore bien ancré dans les mentalités de ces deux communautés : pas de mariage entre Noirs et Arabes. Slimane le grand frère, gardien des traditions, va s'opposer par tous les moyens à cette union...

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    UniversCiné
    UniversCiné
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    ARTE FRANCE
    ARTE FRANCE
    Location dès 3,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    Rengaine Bande-annonce VF 1:28
    Rengaine Bande-annonce VF
    572 960 vues

    Dernières news

    Presse & spectateurs : quel est le meilleur film de la semaine ?
    News - Box Office
    Vous avez prévu de vous faire un (ou plusieurs) ciné(s) ce week-end, mais vous ne savez pas quoi aller voir ? Les tops presse…
    samedi 17 novembre 2012
    Festival international du film indépendant de Bordeaux : c'est parti !
    News - Festivals
    Le FIFIB ou Festival international du film indépendant de Bordeaux, c'est du 2 au 7 octobre ! Au programme, une compétition,…
    mardi 2 octobre 2012
    Cannes 2012 : Zoom sur les sections parallèles [VIDEO]
    News - Festivals
    Parce que le Festival de Cannes, ce n'est pas seulement la Palme d'Or, AlloCiné a rencontré Edouard Waintrop et Charles…
    jeudi 17 mai 2012

    Acteurs et actrices

    Slimane Dazi
    Rôle : Slimane
    Sabrina Hamida
    Rôle : Sabrina
    Stephane Soo Mongo
    Rôle : Dorcy

    Critiques Presse

    • Le Figaroscope
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • Metro
    • Positif
    • Transfuge
    • TéléCinéObs
    • Critikat.com
    • L'Express
    • L'Obs
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Point
    • Libération
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première
    • Chronic'art.com
    • Ouest France

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Hastur64
    Hastur64

    190 abonnés 2 289 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 20 octobre 2013
    Je me suis mis devant le film de Rachid Djaïdani sans aucun a priori étant donné que je ne connaissais rien de ce film, pas plus le sujet que le réalisateur. Autant dire que j’ai été au début, comme beaucoup de spectateurs je pense, déstabilisé par une histoire dont le traitement est vraiment sans comparaison avec ce qui ce fait dans le cinéma traditionnel et qui évoque peut-être un peu les films dans le genre du cinéma Dogma. ...
    Lire plus
    Yves G.
    Yves G.

    1 273 abonnés 3 283 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 25 février 2013
    Il est noir : elle est maghrébine ; ils s'aiment et veulent se marier ; mais elle a 40 (!) frères qui ne l'entendent pas de la même oreille. Je suis allé voir "Rengaine" plein de préjugés contre ce conte moderne, Roméo et Juliette déjà cent fois filmé, histoire des amours impossibles d'une Rebeu et d'un Renoi filmé par un jeune-réalisateur-autodidacte-enragé. Tout de la vidéo tremblante filmant en très gros plans jusqu'à la ...
    Lire plus
    jeanpV
    jeanpV

    4 abonnés 31 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 21 novembre 2012
    Rengaine m’a semblé un conte des mille et une nuits (les 40 frères, voleurs du bonheur d’une sœur ?), dans une banlieue où il ne fait pas bon vivre. C’est aussi un cheminement intérieur violent et douloureux, une quête du divin et de la grâce qui tombe sur le cœur endurci du héros, le laissant abasourdi. Les mouvements de la caméra saccadés épousent des paroles et gestes qui ne peuvent être qu’invectives et brutalités dans ...
    Lire plus
    reymi586
    reymi586

    399 abonnés 2 444 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 17 novembre 2012
    Voilà la preuve qu'il ne faut pas des montagnes d'argent pour faire du cinéma ! En effet, la première chose que l'on remarque dans ce film, c'est qu'il a très peu de budget. La seconde, c'est que c'est bourré d'idées. Si on ajoute à cela des acteurs qui en veulent vraiment, on se retrouve avec un beau petit film. Rengaine, pas langue de bois pour un sou, nous fait vibrer du début à la fin. Il faut encourager ce cinéma là.

    Photos

    Secrets de tournage

    Désir de cinéma

    Rachid Djaïdani se souvient de ce qui l'a poussé à réaliser Rengaine, alors qu'il était assistant-régie sur le tournage de La Haine : "(...) j’avais découvert Mathieu Kassovitz qui tournait place Saint-Eustache : alors qu’il était recroquevillé comme un fœtus, la tête dans ses mains, tous ses techniciens étaient concentrés autour de lui et il n’y avait de place que pour le silence. Cette image m’a beaucoup marqué et donné envie de faire du cinéma Lire plus

    Neuf ans de réflexion

    Rachid Djaïdani a passé 9 ans à tourner et à peaufiner ce film.

    Une autre méthode

    Le réalisateur a préféré ne pas écrire de scénario pour son film et a opté pour une autre solution : "(...) je fonctionne en donnant des mots-clés aux acteurs, car j’aime la musicalité des mots", explique Rachid Djaïdani.

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Haut et Court
    Récompenses 4 prix et 11 nominations
    Année de production 2010
    Date de sortie DVD 20/03/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 14/03/2013
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Box Office France 103 671 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 134177

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2010, Meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2010.

    Commentaires

    • angelabassompierre
      peu captivant et déjà dépassé sur bien des plans. Ils peuvent aussi se demander s'ils vont sortir de leur nid.
    • angelabassompierre
      ne m'a pas plu non +.perte de temps.je vais regarder un autre.
    • angelabassompierre
      tu peux voir "festen", caméra portée à l'épaule, il est jubilatoire et secoue, je le trouvais saisissant....Ce film, en salles, je suis partie rapido, en DVDje n'arrive pas à accrocher, je n'aime pas le ton, c'est vulgaire et aussi très cliché, très histoire où tout se réduit aux origines, à ce qu'il est possible de faire et d'être dans du jugement.rejet et autre. S'il a mis 9 ans pour ça, ça bouge beaucoup, des violences qui m'horripilent et aussi en mot de finils ne font pas leur vie pour les autres, pour plaire et contenter les parents, c'est affreux et horribles. Ensuite tout dépend des fois on dit l'habit ne fait pas le moine, d'autres disent tout le contraire, en allemagne ils disent Kleider machen Leute. c'est en fait la tenue qui fait les gens, ce qu'ils montrent et brandissent et eux passent d'un extrême à l'autre tu as les allemands polis, bien et minutieux et d'autres tout part à vau l'eau, brouillon et désordonné. c'est trop, alors que toi, en Allemagne, tu as intérêt à filer droit sinon ils sont là et sévissent sans ménagement.
    • lefiondelaclasse
      film de beniouioui fait par des beniouioui pour des beniouioui,
    • kellymanu
      j'aime pas les croque herta, le fromage est dégueux, le jambon du caoutchou ! rien ne vaut les croque fait maison :) je n'ai rien contre les camera épaul, ça peut etre tres bien fait ( blair witch, rec, cloverfield, projet X ) mais là c'etait tres mal fait !
    • ASA.C
      Tu me fais penser à ces personnes qui achètent toujours les croques monsieur Herta, parce ce que ceux là, y sont bon, et puis c'est ceux là que maman achetait toujours. Pourquoi changer ? Allez, peut être de temps en temps un croque dans une brasserie. Mais alors, en faire un soi même et changer les ingrédients ça doit être vachement bouleversant ! Parce que, bah, ça change du Herta ! Ha oui oui, je comprends que le gout puisse troubler. Il faut savoir, qu'il n'y à pas qu'une recette bien spécifique, il suffit juste de regarder un peu plus prés, ou plus loin.... Mais bon, comme on dit, les goûts...
    • puzzle93
      j'aime pas critiquer mais là la caméra m'a donné la nausée... ça bouge dans tous les sens, des gros plans sur les visages vraiment sans intérêt !!! Une histoire tirée par les cheveux, c'est vraiment ridicule !!! à éviter
    • kellymanu
      alors là il faudra qu'on m'explique le 4/5 des critiques ? c'est super mal filmé ! il a filmé camera a l'epaule ! l'image est degueulasse et n'est jamais fixé, ça bouge tout le temps, il fait des gros plans TREES mal cadré (des fois on a juste une bouche en pleine ecran ou juste des yeux , des fois le nez non mais c'est quoi ça ?) il etait bourré chaque fois qu'il tourné ? c'est n'importe quoi ce film ! et l'histoire est impossible a suive du faite de cette réalisation a l'arrache...là vraiment plus que jamais y a un décalage entre les critiques et le resultat !
    • quetedugraal
      A fuir.
    • didier C.
      "Slimane le grand frère, gardien des traditions"non , un simple musulman qui sait que l'islam interdit le mariage d'une musulmane avec un non musulman.Un gardien du temple apartheid islamique. Arretons la langue de boisLes chrétiennes elles sont autorisées par leur foi à épouser un non-chrétien
    • marcfieldfr
      Gros navet. A eviter
    • Ant M.
      Jeu d'acteur moyen. Mal réalisé. Que ce soit volontaire ou non, la caméra n'est pas agréable et dérange parfois.
    • DoubleCheese
      A tout ceux qui disent que c'est très mal réalisé, sachez qu'il n'y a pas qu'une seule manière de filmer.
    • alexandre M1
      Un très beau film, malgré les apparences la camera est maitrisée. La prestation des acteurs est plus que convaincante. Un film déjà culte à mes yeux.
    • ahobaka
      Le réalisateur a précisé lors de sa venue dans On n'est pas couché que son film était un conte, donc ce qui parait grotesque comme les 40 frères est tout à fait justifier, comme tous les poncifs du conte par ailleurs.
    • Gouleur
      En s'accrochant au plus prés de leurs instincts, la caméra de Rachid Djaidani dévoile l'authenticité de personnages à la fois modernes et archaiques dans cet univers d'une jeunesse multi-communautaire en plein Paris. Sans caricature, ils nous apparaissent familiers et le suspense soutenu de Rengaine côtoie à chaque instant les petites et grandes complexités du racisme. Du rire à la tragédie banalisée, toutes les émotions déferlent et on s'imagine puis revendique d'appartenir à cette famille devenue si française. Efficace médecine à prendre régulièrement, voir et revoir, Rengaine reviendra comme un des films de référence marquant l'évolution de la France contemporaine.
    • bbrebozzo
      J'ai beaucoup aimé ce film ! qui parle vrai de 2 communautés ! acteurs formidables , beaucoup d'émotion !si vous avez aimé Rengaine, j'ai découvert un autre film : les Fils du vent, un film qui parle lui aussi d'une communauté (dont on ne voit que des cliches en général...) : les manouches ! (dépêchez-vous il n'est plus que dans une salle a Paris ... )Bravo 2 films qui ont du coeur !
    • spider1990
      un film sincère, mais tourne trop en rond
    • Poulpeo
      Simple, poétique et percutant.
    • patrick carter
      pourquoi pas pour le fond, par contre la forme (caméra DV dégueulasse) est CATASTROPHIQUE et plombe le résultat. Faire un film expérimental ne veut pas dire faire n'importe quoi. Le début du film, dans le genre est consternant : on assiste à une suite de gros plans sur des visages puis une caméra qui bouge (mal) dans tous les sens. Cinématographiquement le film est tellement nul que l' on est ravi lorsqu'il s'arrête. Dommage. Par ailleurs, pour ce genre de film, qui n'a du quasiment rien coûté (j'imagine que les acteurs n'ont pas été payé et sont en participation etc...) le prix de la place ciné devrait être divisé par 2.
    Back to Top