Mon compte
    Star Wars : 10 véritables lieux qui ont servi de décor à la saga
    22 juin 2021 à 19:30
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Des déserts de Tunisie aux glaciers de Norvège, retour sur tous les véritables lieux de notre planète qui ont permis de donner naissance à celles de la galaxie Star Wars.

    Un désert au beau milieu de la Tunisie, une forêt de grands arbres en pleine Californie, des étendues gelées en Norvège ou encore un luxueux palais italien... Même s'ils ont complété leurs voyages à l'aide de nombreux outils numériques pour donner vie à la saga Star WarsGeorge Lucas et ses successeurs ont souvent parcouru le monde à la recherche d'environnements atypiques, susceptibles de correspondre aux nombreuses planètes de leur galaxie lointaine, très lointaine. Retour sur 10 véritables lieux qui ont servi de décor à la saga légendaire...

    Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir (La Guerre des étoiles)
    Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir (La Guerre des étoiles)
    Sortie le 19 octobre 1977 | 2h 01min
    De George Lucas
    Avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Alec Guinness, Anthony Daniels
    Presse
    4,8
    Spectateurs
    4,4
    Voir sur Disney+

    Le palais de Theed

    Lucasfilm Ltd.

    C'est à l'intérieur du luxueux et imposant palais de Caserte, situé près de Naples en Italie et datant du XVIIIème siècle, que se sont rendus George Lucas et son équipe pour donner vie à la résidence royale de Padmé Amidala, au début de La Menace fantôme. Quant aux extérieurs de la ville de Theed, tels que l'on peut les voir dans L'Attaque des Clones, ils ont notamment été tournés sur la Plaza de España, à Séville.

    Le quartier aux esclaves de Mos Espa

    Lucasfilm Ltd.

    C'est très souvent en Tunisie que se sont rendus les équipes de Star Wars pour créer les environnements désertiques de Tatooïne, planète d'origine d'Anakin et de Luke Skywalker. Dans La Menace fantôme, lorsque Qui-Gon Jinn, Padmé Amidala et Jar Jar Binks sont accueillis dans la modeste demeure du futur Dark Vador, nichée dans le quartier aux esclaves de Mos Espa, les maisons atypiques aux toits arrondis que l'on peut voir à l'écran appartiennent au village de Ksar Hadada, situé dans la région de... Tataouine. De quoi inspirer George Lucas pour inventer le nom de sa planète fictive.

    La villa de Padmé

    Lucasfilm Ltd.

    Si vous souhaitez vous offrir un petit séjour en amoureux sur les traces d'Anakin et de Padmé, c'est aux abords du lac de Côme, en Italie, qu'il vous faudra vous rendre. En effet, les séquences romantiques entre la sénatrice et le Jedi, dans L'Attaque des Clones, ont été tournées dans la Villa Balbianello : une résidence paradisiaque datant du XVIIIème siècle qui a également accueilli l'équipe de Casino Royale pour quelques scènes.

    Les jungles de Kashyyyk

    Lucasfilm Ltd.

    Assiégée par les troupes des Séparatistes dans La Revanche des Sith, la verdoyante planète des wookies (dont est originaire Chewbacca) a été créée numériquement, en utilisant notamment des arrière-plans filmés en Thaïlande, dans la baie de Phang Nga connue pour la forme atypique de ses nombreux îlots, et dans le sud de la Chine, près de la ville de Guilin.

    La lave de Mustafar

    Lucasfilm Ltd.

    Si Ewan McGregor (Obi-Wan Kenobi) et Hayden Christensen (Anakin Skywalker) n'ont évidemment pas tourné près d'un volcan en éruption pour leur duel final dans La Revanche des Sith, certains membres de l'équipe du film ont couru le risque à leur place. A la demande de George Lucas, alors que le Mont Etna en Sicile s'était réveillé durant le tournage, le superviseur des effets spéciaux Roger Guyett s'est rendu sur place afin de mettre en boîte quelques images, utilisées par la suite pour composer numériquement les plans de cet incandescent épilogue.

    Les dunes de Tatooïne

    Lucasfilm Ltd.

    C'est dans le désert tunisien, sous une chaleur torride à faire suer tous les acteurs à grosses gouttes et à détraquer tous les droïdes, que George Lucas a tourné les tout premiers plans de la saga Star Wars, en 1976. Malgré des conditions météorologiques pour le moins pénibles, C-3PO et R2-D2 ont fait leurs premiers pas sur Tatooïne en arpentant la Grande Dune de Nefta, non loin du Sahara.

    Les temples anciens de Yavin IV

    Lucasfilm Ltd.

    Même si les Rebelles échafaudent quasiment tout leur plan d'attaque contre l'Etoile de la Mort à l'intérieur de leur base, à la fin de l'épisode IV, les quelques images qui nous laissent apercevoir les ruines ancestrales de Yavin ont été tournées dans l'ancienne cité maya de Tikal, au Guatemala. Un site chargé d'histoire qui daterait du 1er siècle après Jésus-Christ, et le cadre idéal pour ajouter encore un peu de dépaysement au premier long métrage de la saga Star Wars.

    Les étendues gelées de Hoth

    Lucasfilm Ltd.

    Après avoir transpiré sous le soleil de Tunisie pour Un Nouvel Espoir, voilà que l'équipe de Star Wars se retrouve à greloter dans la neige de Norvège pour tourner le premier acte de L'Empire contre-attaque. C'est en effet non loin de la ville d'Ulvik, près du glacier Hardangerjøkulen et par des températures extrêmement basses qu'ont été filmés les plans extérieurs de l'inhospitalière planète Hoth, théâtre d'une redoutable bataille contre l'Empire.

    Les forêts d'Endor

    Lucasfilm Ltd.

    Au-delà du duel qui oppose Luke à Vador et de la bataille spatiale entre Rebelles et Impériaux, l'acte final du Retour du Jedi se joue également entre les gigantesques arbres de la lune forestière d'Endor. Pour créer cet environnement sauvage et verdoyant, peuplé d'adorables Ewoks, l'équipe du film est allée poser ses caméras au fin fond des Etats-Unis, dans le parc national californien de Redwood.

    L'île de Luke sur Ahch-To

    Lucasfilm Ltd.

    Hostile et totalement coupée du monde, l'île pratiquement déserte sur laquelle Rey retrouve Luke à la fin du Réveil de la Force existe bel et bien. Nommée Skellig Michael et située au large de la côte irlandaise, dans l'archipel des îles Skellig, elle est connue pour avoir hébergé des moines chrétiens au Moyen Âge. Les structures de pierre que l'on peut voir dans Les Derniers Jedi ont d'ailleurs été construites de leurs mains.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top