Mon compte
    This is Us c'est fini : 12 moments de chialade absolue dans la série
    26 mai 2022 à 08:30
    Marine de Guilhermier
    Passionnée par le grand et le petit écran et fascinée par les acteurs, elle a des goûts très éclectiques. Elle a néanmoins une préférence pour les productions américaines et dévore tout ce qui lui passe devant les yeux, de l'immense blockbuster au plus petit film indépendant.

    Ça y est, This is Us, c’est fini ! Au terme de 106 épisodes étalés sur 6 saisons, la famille Pearson a fait ses adieux au petit écran dans un ultime baroud d’honneur devant lequel les larmes ont coulé pour la dernière fois.

    NBC

    Depuis son lancement en 2016, les fans de This is Us se sont fait une raison : ne jamais débuter un épisode sans avoir un paquet de mouchoirs à proximité. Rares sont en effet les séries qui ont autant touché au coeur les spectateurs, qui sont nombreux à avoir régulièrement fini des épisodes du show créé par Dan Fogelman les yeux embués voire carrément bouffis !

    This is Us
    This is Us
    Sortie : 20 septembre 2016 | 42 min
    Série : This is Us
    Avec Milo Ventimiglia, Mandy Moore, Sterling K. Brown
    Presse
    3,7
    Spectateurs
    4,4
    Voir sur Prime Video

    Pour célébrer la fin d’une des séries les plus appréciées de ces dernières années, dont la saison 6 est disponible sur MyCanal, replongez-vous avec nous dans 12 moments inoubliables de la vie des Pearson qui nous ont laissé inconsolables…

    La perte du troisième bébé et l'adoption de Randall (saison 1, épisode 1)

    C’est dès le premier épisode de This is Us que les montagnes russes émotionnelles ont commencé, donnant le ton pour tout le reste de la série. Enceinte de triplés, Rebecca (Mandy Moore) perd l’un des bébés durant son accouchement, ce que Dr. K (Gerald McRaney) annonce à Jack (Milo Ventimiglia) dans une scène très émouvante où on entend pour la première fois la métaphore de la limonade, qui parcourra tout le show. Cette terrible perte mènera néanmoins les Pearson à adopter le petit Randall, abandonné devant une caserne et dans la même couveuse que Kate et Kevin à l’hôpital ce jour-là.

    Le craquage de Randall (saison 1, épisode 15)

    Stressé par son travail et par la maladie de son père biologique, Randall (Sterling K. Brown) craque complètement et s’effondre en pleurs dans son bureau où Kevin (Justin Hartley) accourt pour réconforter son frère. Une scène émotionnellement très chargée, notamment parce que le souvent égocentrique Kevin décèle la détresse dans la voix de Randall au téléphone et choisit de quitter l’avant-première de sa pièce à Broadway pour venir soutenir son frère, qui se lâche alors complètement sur son épaule. Une scène que l’on n’est pas près d’oublier.

    Le décès de William (saison 1, épisode 16)

    On le savait atteint d’un cancer en phase terminale depuis le début, mais la mort de William, le père biologique de Randall, n’en est pas moins bouleversante. C’est à la fin d’un épisode rempli de flashbacks de la vie du personnage magistralement interprété par Ron Cephas Jones, que ce dernier rend son dernier soupir, juste après que son fils l’a appelé “papa” pour la première fois. Poignant.

    La crise de Kevin (saison 2, épisode 8)

    L’un des moments les plus dramatiques de la série revient à Kevin qui, alors que son addiction est au plus fort, a une relation d’un soir avec une ancienne camarade de classe chez qui il oublie un pendentif offert par son père le soir de la blessure qui a changé le cours de sa vie. Quand la jeune femme refuse de lui rendre le bijou, Kevin s’effondre sur sa pelouse, totalement brisé. Une scène devant laquelle il est impossible de rester de marbre.

    La fausse couche de Kate (saison 2, épisode 9)

    Quand l’épisode centré sur la fausse couche de Kate (Chrissy Metz) débute, les spectateurs savent déjà qu’elle va perdre le bébé, il est donc d’autant plus douloureux de voir la jeune femme et Toby (Chris Sullivan) préparer joyeusement l’arrivée du nouveau né. Les voir ensuite faire leur deuil de façons bien différentes brise le coeur.

    Le départ de Deja (saison 2, épisode 10)

    Après des épisodes centrés sur Kevin puis Kate, “Number Three” s’attaque à Randall et, là encore, offre une séquence particulièrement triste : celle où Beth (Susan Kelechi Watson) et son mari disent au revoir à Deja (Lyric Ross), la jeune fille qu’ils avaient accueillie dans leur famille, qui retourne vivre auprès de sa mère biologique.

    La séance de thérapie (saison 2, épisode 11)

    Alors qu’il est en pleine cure de désintoxication, Kevin reçoit son frère, sa soeur et sa mère pour une session de thérapie familiale qui tourne au vinaigre quand chacun déverse enfin toutes les rancoeurs emmagasinées depuis des années. Un moment de tension mémorable, qui se conclura par une touchante réconciliation des Big Three sur un banc.

    La mort de Jack (saison 2, épisode 14)

    C’est tout simplement le moment le plus déchirant de toute la série : le soudain décès de Jack, hors champ, d’une crise cardiaque à l'hôpital après avoir survécu à l’incendie de la maison familiale mais inhalé trop de fumée. Si les spectateurs savaient que ce jour fatidique allait arriver, il leur a sans aucun doute était difficile de retenir leurs sanglots quand Rebecca apprend la nouvelle alors qu’elle vient à peine de quitter la chambre de son mari bien en vie pour aller s’acheter une barre chocolatée.

    La tragique histoire de Nicky (saison 3, épisode 11)

    Alors que les spectateurs, comme les Pearson, pensaient le petit frère de Jack mort durant la Guerre du Vietnam, on apprend en saison 3 que ce n’est pas le cas. Quand la triste raison derrière la “rupture” entre les deux frères est révélée, on ne peut s’empêcher d’être dévasté pour cette fratrie déchirée à cause d’un terrible accident, surtout en sachant que Jack n’aura jamais appris la vérité à son propos. Autre moment marquant de l’épisode : quand Kevin, Kate et Randall rencontrent leur oncle joué par Griffin Dunne et lui apprennent que son frère est décédé depuis des années.

    La fin de vie de Miguel (saison 6, épisode 15)

    Présent tout au long de la série, dans le passé en tant que meilleur ami de Jack et dans le présent en tant que nouvel époux de Rebecca, Miguel (Jon Huertas) s’est souvent fait discret. Mais l’épisode que la dernière saison lui a consacré, de son enfance à sa mort, était terriblement émouvant. Des beaux adieux pour un beau personnage !

    Les adieux à Rebecca (saison 6, épisode 17)

    Rebecca aura eu une vie bien remplie, faite de moments de pur bonheur et de drames écrasants. Néanmoins, voir tous les membres de sa famille se réunir pour un dernier adieu où chacun défile dans sa chambre pour lui dire au revoir restera longtemps dans la mémoire des fans. Notamment grâce à une habile mise en scène où une jeune Rebecca est montrée dans un train où elle reçoit la visite de tous ses proches, le tout guidé par un William très philosophe.

    Les funérailles de Rebecca (saison 6, épisode 18)

    On ne pouvait pas conclure cette liste sans une mention au tout dernier épisode de This is Us, centré sur l’enterrement de Rebecca. Que ce soit devant les conversations entre Randall et Beth ou Kate et Toby le jour des funérailles ou les dernières scènes entre le couple phare de la série dans l’au-delà, difficile de retenir ses larmes. Mais la séquence la plus émouvante est peut-être celle où les Big Three partagent leurs souhaits pour l’avenir tout en se remémorant leurs merveilleux parents et la petite comptine que Jack leur avait appris dans leur enfance…

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top