Mon compte
    Braveheart
    Note moyenne
    4,2
    44281 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Braveheart ?

    906 critiques spectateurs

    5
    522 critiques
    4
    250 critiques
    3
    65 critiques
    2
    46 critiques
    1
    12 critiques
    0
    11 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    ER  9395
    ER 9395

    77 abonnés 1 337 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 25 septembre 2012
    Une superbe fresque historique magnifiquement réalisée avec des scènes de combat épiques très réaliste et un casting énorme tout ce qu'il faut pour faire un chef d'oeuvre .
    Der Metzgermeister
    Der Metzgermeister

    32 abonnés 245 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 4 juillet 2013
    Sensationnel, sans merci, Mel Gibson nous livre une épopée sanglante et majestueuse. Malgré le manque de profondeur du personnage de William Wallace qui reste assez " On s'en fout on se bat pour la liberté ! Jusqu'à la fin !! " Ce film reste prodigieux.
    Estonius
    Estonius

    2 586 abonnés 5 270 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 30 novembre 2012
    C'est un bon film, ça dure trois heures et on ne s'ennuie pas. Il s'en est fallu de peu pour que ce soit un chef d'œuvre mais trop de petites choses gâchent la fête : le poncif du guerrier seul attaqué par dix autres qui se pointent... à tour de rôles, le rôle très lourd (c'est le cas de le dire) de l'ami rouquin, la pique anti homo, et surtout ce héros sans peur et sans reproches (pas le moindre petit travers) et plus malin que tout le monde, mais qui finit par tomber dans un piège gros comme le bras, et puis la fin (interminable et pénible)  où on ne comprend pas qu'il préfère le supplice au suicide. Cela reste néanmoins un excellent spectacle.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 24 février 2014
    Un grand classique du genre. Gibson est incroyable dans le film, à voir et à revoir.
    Eliot L.
    Eliot L.

    10 abonnés 62 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 8 août 2014
    BRAVEHEART:

    Ce Film qui donnera aux plus faible un cœur de Lion («expression car le Lion est assez féniant dans la réalité») Nous replonge dans un âge sombre et peu recommandable de l'histoire humaine, L'Ecosse, à la fin du XIIIe siècle.
    Paysage de l'écosse somptueux et assez humide nous montre avec sauvagerie et barbarie la puissance d'un homme qui ce résume a vouloir volé les terres d'un autre, mais Wallace ne l'entend pas ce cette oreille, et va avec une poignée de bon camarades, il rallie une gigantesque armée contre les anglais.
    Mais la violence et la sauvagerie laisse aussi souvent place a de la bravoure, au courage, a la force de ce battre contre l'ennemie tyrannique.
    De grandes batailles épique et sanglante, des musiques et bande sons sublime, des acteurs qui se donne a 100% voila ce qu'est BRAVEHEART !!!

    Je préfère mourir debout, que de vivre à genoux !

    LIBERTÉ !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    BON CINÉMA ET VAINCRE EN PAYSANS PLUTÔT QUE PERDRE EN SOLDAT !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 juillet 2012
    Un Chef D'oeuvre. Super Scénario, Super Bande Son. Y a na plus des films comme ça aujourd'hui. Mes 3 film préféré Gladiator, Braveheart, Titanic !
    jacohubert
    jacohubert

    5 abonnés 29 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 15 février 2013
    Une mise en scène époustouflante au service du plus émouvant des scénarios . Plus de 3 heures d'une fresque absolument fabuleuse. L'un des plus grands chefs d’œuvre du cinéma.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    682 abonnés 3 323 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 23 août 2007
    Pour son deuxième long métrage en tant que réalisateur ( le premier étant " L'homme sans visage " ), Mel Gibson nous propose une fresque historique absolument grandiose et qui ne s'avère jamais lassante à visionner. Si ce film marque toujours autant les esprits et les coeurs, c'est évidemment grâce à sa passionnante histoire ( adapter du roman de Randall Wallace ) qui est porté à l'écran de manière hors du commun, car la mise en scène nous offre à la fois des séquences d'un grand romantisme, mais aussi des scènes de batailles faramineuses qui ont souvent été copiés, mais qui ont été que rarement égaler depuis. Niveau casting, on ne peut que se rejouir que Mel Gibson ait décidé d'interpréter le rôle de William Wallace, tant l'acteur américain s'avère littéralement possédé par son personnage, à tel point de faire ici sa plus grosse prestation. A ses côtés, on retrouve notamment un Patrick McGoohan magistral dans le rôle du perfide King Edouard, le toujours excellent Brendan Gleeson dans celui du fidèle Hamish, la charmante Catherine McCormack qui possède un personnage qui aura son importance pour le récit, car sa mort aura pour effet de déclencher des rébellions sanglantes qu'orchestrera l'homme qui lui à juré son amour, William Wallace. N'oublions pas, non plus, la présence de la magnifique Sophie Marceau qui s'en sort avec tout les honneurs dans cette gigantesque oeuvre cinématographique qui possède en plus des costumes et des décors magistral, une photographie somptueuse ou encore une partition musicale de James Horner qui apporte son lot de mélancolie, de fougue, de panache et d'émerveillement. Le tout remportera en tout 5 oscars ( meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure photographie, meilleur effets sonores et maquillages ) et quand on voit le résultat final, on se dit que c'est bien le minimum que cette oeuvre parfaite mérite.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 20 janvier 2014
    "Braveheart" est un film épique dans lequel on a notre lot de bravoure, de romance, de guerre, de politique et de tout ce qui constitue lignes essentielles à la réussite hollywoodienne. Oui, mais justement voilà. Au bout d'un moment, le spectateur s'essouffle avant même son protagoniste à force de se voir rabâché encore et encore "liberté" (freedom) à toutes les sauces, sans que cela ne nous interpelle vraiment. Pourtant, la première heure est une totale réussite. On en apprend beaucoup autour de William Wallace, son enfance, ses peines, ses déboires. On zappe son initiation aux cotés de son oncle qui, j'en suis persuadé, aurait été un bon point à exploiter et on arrive quelques années plus tard. Mel Gibson tout beau, tout neuf, cheveux au vent et coutumier des accolades de brutes avec ses copains écossais, entre en scène. D'une belle manière, on nous expose sa romance furtive avec celle qui sera la cause de son combat. La barbarie ne manque alors pas. Et si vous pensiez passer à coté d'une éclaboussure de sang, d'un coup d'épée bien placé ou d'une décapitation sommaire, ne vous en faites pas car on vous le fait au ralenti. Aussi, vous ne raterez rien des discours sirupeux vu et revus avant de se jeter dans le tas, des regards fuyants, provocateurs ou indifférents, des "liberté" (oui, on y revient) hurlés pleins poumons, le tout sur une musique de James Horner qui, si elle ne manque pas de créativité dans les premières minutes, devient vite redondante et sans grande ingéniosité. Bref, on a notre quota de séquences dispensables. Car, au fond, ce qu'on veut c'est comprendre les motivations de ce chevalier incarné avec aisance (il faut lui accorder ça) par l'acteur/réalisateur qui se perd trop souvent dans des longueurs qui auraient pu être soigneusement contournées s'il n'avait pas décidé d'ajouter des éléments scénaristiques inutiles (mention spéciale pour le rôle de Sophie Marceau qui, très honnêtement, m'a profondément ennuyé). Le casting dans son ensemble s'en sort plutôt bien, mais les rôles frisent les archétypes dont on se serait bien passés. La fin est une torture gratuite qui souligne le fait que le cinéaste adore illustrer la souffrance au cinéma, quelle que soit sa forme. Pour résumer, on a une heure parfaitement accomplie et deux autres qui alignent des clichés. "Braveheart" est donc loin du grand film historique que je m'attendais à voir. Une déception.
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    96 abonnés 502 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 25 juin 2014
    Cette épopée médiévale gigantesque au budget faramineux, est une incontestable réussite, conciliant à merveille le souffle épique et les scènes intimistes. Pour sa seconde réalisation après "L'Homme sans visage" passé inaperçu, Mel Gibson frappe un grand coup, s'investit totalement et livre un grand film d'action moyenâgeux, sauvage et musclé, avec des scènes de bataille d'une violence impitoyable et d'un ultra réalisme sanglant encore jamais vu en 1995 ; c'est après ce film que les productions historiques à Hollywood vont forcer sur cet aspect. On peut lui reprocher quelques longueurs, mais tous les acteurs sont bons, à l'image de Patrick McGoohan qui campe un roi Edward Ier impérial, et la B.O. de James Horner qui prend soin de ne pas abuser des cornemuses, souligne avec éclat cette fresque magistrale.
    bsalvert
    bsalvert

    336 abonnés 3 471 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 8 mai 2011
    Une vraie réussite car le film conte l'histoire d'un vrai héros incarné par un acteur crédible.
    Plume231
    Plume231

    3 533 abonnés 4 639 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 15 juillet 2012
    Un des derniers véritables souffles épiques du cinéma ??? Vu qu'aujourd'hui c'est le numérique et le pop-corn qui règnent et non plus l'épopée, la profondeur et la beauté, certainement. A part la partie romance avec notre belle Soso nationale en princesse qui n'est guère convaincante même si on est loin d'être un spécialiste de la période historique pendant laquelle se déroule l'histoire ou qu'on n'est pas trop regardant, il y a rien à jeter. Superbes photographie et BO qui rendent très bien hommage à la beauté et à l'esprit de la splendide Ecosse, luttes de pouvoir qui sont bien décrites, personnages consistants, scènes fortes, séquences de batailles impressionnantes, interprétation impec, un véritable oeil de metteur en scène pour Mel Gibson... et les près de trois heures passent d'une traite sans la moindre micro-seconde d'ennui. Une belle fresque historique comme on n'en fait plus hélàs maintenant.
    Napoléon
    Napoléon

    120 abonnés 1 543 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 24 février 2022
    Une oeuvre sobre, simple, vouée à la gloire du courage et de ceux qui se battent pour la liberté et munie d'une superbe bande son. Toutefois le film fait preuve par moments de grosses longueurs et reste timide.
    chrischambers86
    chrischambers86

    12 235 abonnés 12 173 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 31 mai 2020
    Saga èpique et barbare de, et avec, Mel Gibson, beau comme un camion et charismatique en hèros ècossais! L'histoire vraie de l'une des figures les plus populaires de l'Ecosse! La lutte à mort d'un William Wallace contre l'envahisseur britannique dont Patrick McGoohan, machiavèlique en Roi Edward qui avait l'ambition de conquèrir le Nord! Un tournage èreintant dans l'un des endroits les plus pluvieux d'Europe! Bien qu'il n'y ait rien de plus beau que les Highlands! Des scènes de batailles impressionnantes, une violence impitoyable et la passion d'un hèros de l'indèpendance ècossaise! Le seul point noir de ce grand spectacle hollywoodien, c'est Sophie Marceau, aussi mauvaise qu'inexpressive en Isabelle de France! Heureusement il y a Catherine McCormack qui n'avait presque pas jouè avant ce film! Une beautè naturelle, un regard perçant et ce sourire qui rèussit à nous faire voyager et à faire chavirer le coeur de Wallace! Avec "Braveheart", Gibson se voit dècerner plusieurs Oscars majeurs dont celui du meilleur flm et du meilleur rèalisateur! En 1995, Gibson n'est plus dèsormais « Mad Max » ou « Martin Riggs » . il est maintenant reconnu comme un cinèaste à part entière! A noter la B.O magnifique du regrettè James Horner qui englobe le spectateur dans une fresque historique de près de 3h où l'honneur et le courage sont rois...
    Eselce
    Eselce

    1 225 abonnés 4 238 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 9 février 2015
    Les figurants sont habillés jusqu'aux dents ! Les batailles sont terribles ! D'abord pour pour leurs crédibilités, les petits discours de William Wallace qui redonnent du courage aux combattants, les provocations faites à l'ennemi, leur stratégie et leur côté sanglant. Mais Braveheart ne se résume pas seulement dans ses batailles. Mais dans le cœur d'un homme qui, après avoir perdu sa femme, va consacrer toute son énergie, son intelligence et sa diplomatie pour unir ses frères écossais et bouter l'envahisseur anglais hors de l'Ecosse. Épique, une fin culte et une belle utilisation du kilt pendant la bataille ! :)
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top