Notez des films
Mon AlloCiné
    Pulp Fiction
    note moyenne
    4,5
    89986 notes dont 3528 critiques
    répartition des 3528 critiques par note
    2418 critiques
    701 critiques
    123 critiques
    148 critiques
    85 critiques
    53 critiques
    Votre avis sur Pulp Fiction ?

    3528 critiques spectateurs

    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 2 645 critiques

    5,0
    Publiée le 17 août 2008
    Un délire complètement déstructuré, aucune moralité ici, Tarantino tourne violence, sexe et drogue en dérision avec une ironie mordante et une originalité inégalable. Les dialogues sont savoureux et le casting impressionnant.
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 2 028 critiques

    4,0
    Publiée le 21 janvier 2017
    Culte ! Voilà le premier mot qui me vient à l'esprit lorsque je pense à ce film. Sorti en 1994, Quentin Tarantino réalise et écrit son deuxième film et montre déjà là après "Reservoir Dogs" ses talents de scénariste et de réalisateur. Ce film à la particularité de montrer plusieurs histoires dans le désordre mais qui ont toutes un rapport entre elles puisqu'elles se rejoignent à plusieurs moments du film et même si c'est assez difficile à comprendre lors du premier visionnage, cela donne un rendue assez sympathique. Le scénario est vraiment original, rien n'est laissé au hasard, il y a des petites touches d'humour noir notamment la scène où Vega spoiler: tire sur un mec sans le faire exprès et bien-sûr pas mal de violence signée Tarantino ! Les dialogues sont également très bon, on reconnaît encore ici la patte de Tarantino car il y a parfois des discussions bateau mais que le réalisateur arrive quand même à rendre intéressantes et il y a de bonnes répliques venant de personnages très travaillés eux-aussi. Le film possède son lot de scènes cultes notamment une que j'adore et qui est d'ailleurs ma préférée, toute celle où Mia et Vincent sont au restaurant type années 50, lorsqu'ils sont à table, qu'ils dansent etc. "Pulp Fiction", c'est aussi sa B.O mémorable qui est géniale du début à la fin et qui colle parfaitement bien au film. Malgré les deux heures et demi de film (oui le film est aussi long !), on ne les voit pas passées car le film nous offre toujours quelque chose à nous mettre sous la dent et puis on ne s'ennuie pas, tout simplement. Dès la scène d'introduction, on rentre complètement dans cet univers barré et remplie de gangsters plus ou moins maladroits pour n'en ressortir qu'à la fin la sourire aux lèvres. Le film propose également son lot d'excellents acteurs tels que John Travolta, Samuel L. Jackson, Uma Thurman, Bruce Willis, Harvey Keitel et Ving Rames pour les principaux et ils jouent évidemment tous très bien ! "Pulp Fiction" est donc un très bon film qui se laisse regarder avec beaucoup de plaisir.
    Emmanuel D.
    Emmanuel D.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 727 critiques

    4,0
    Publiée le 6 septembre 2015
    Deux ans après un Reservoir Dogs de grande qualité, Tarantino reste dans l'univers mafieux et dans la narration désordonnée avec un des films les plus cultes des années 1990. Pulp Fiction fait s'entremêler plusieurs histoires avec une intrigue très travaillée bourrée de dialogues poignants et de scènes violentes parfois composées de situations comiques. Le film met principalement en scène John Travolta (dont la carrière a été relancée après Carrie, La fièvre du samedi soir, Grease et Staying alive) et Samuel Jackson (qui deviendra un habitué du réalisateur) dans le rôle de Vincent Vega et Jules Winnfield, deux malfrats chargés de récupérer une mystérieuse mallette chez quatre mecs ayant causé du tort à leur patron Marsellus Wallace (Ving Rhames, vu dans L'échelle de Jacob et les futurs Mission Impossible). Cette scène mythique symbolise à elle seule toute la violence (hausse de la voix, coups de feu multiples, effusions de sang), le comique (la discussion sur les burgers, les mecs qui s'incrustent sans gêne, quelle langue on parle à Quoi) et la psychopathie (la citation de la Bible apprise par cœur sans en comprendre le sens « juste parce que ça en jette ») de l’œuvre. On voit d'ailleurs la suite bien plus tard alors que la quatrième mec surgit, spoiler: loupe tous ses tirs en voulant tuer Vincent et Jules avant que ces derniers réfléchissent deux secondes et le dégomment à son tour. La première scène rejoint la dernière dans un restaurant, alors qu'un mec (M. Orange de Reservoir Dogs) et sa copine se disent qu'il serait moins risqué de braquer une banque car ses dernières s'en foutent grâce à leur assurance avant de braquer tout le monde en hurlant, spoiler: le tout pendant que Jules et Vincent prennent leur petit déjeuner  : un très grand coup de narration reliant les deux parties du scénario. Avant cela, Vincent explose sans le vouloir la cervelle du quatrième mec dans leur voiture et se font aider par Winston Wolf (M. White de Reservoir Dogs) pour tout nettoyer dans un passage aussi comique qu'au fond très sérieux, pendant lequel Tarantino joue d'ailleurs un petit rôle bien sympa. spoiler: Après la retraite décidée de Jules, Vincent doit quant à lui passer une soirée avec la femme de son patron afin de l'occuper pendant son absence. Interprétée par la sulfureuse Uma Thurman (Cécile de Volanges des Liaisons dangereuses, Poison Ivy de Batman et Robin, Black Mamba des Kill Bill), Mia Wallace ne semble pas aussi heureuse qu'il y paraît quand on voit toute la poudre blanche qu'elle inhale spoiler: et qui finit par provoquer une overdose mettant une fois de plus Vincent en galère. Leur dîner dans un club berce le film d'autres musiques cultes des années 1960 comme Son of a preacher man de Dusty Springfield, Bullwinkle Part II de The Centurians, et surtout You never can tell de Chuck Berry sur laquelle ils nous livrent une danse de l'époque aussi classieuse que comique. Le troisième protagoniste n'est autre que Bruce Willis himself (qu'on retrouve plus tard dans les Sin City de Robert Rodriguez, au style assez proche de celui de Tarantino) dans le rôle d'un boxeur recherché par Wallace pour avoir tué un de ses hommes sur le ring. Après un flash-back où un militaire joué par Christopher Walken (Dangereusement vôtre, Batman Returns) lui raconte étant enfant comment son père lui a gardé une montre familiale spoiler: (en la fourrant dans son anus pour la cacher à ses ennemis, ndlr) avant de la lui remettre , Butch s'énerve vigoureusement parce que sa copine a oublié de lui ramener et retourne à leur appartement, spoiler: où il descend Vincent envoyé par Wallace alors que ce dernier sortait une fois de plus du trône. La violence continue[spoiler] alors que Wallace se retrouve prisonnier d'un vendeur d'armes après avoir essayé de le descendre dans sa boutique, Butch lui sauvant la vie pour se racheter. Sans doute le meilleur Tarantino classique et un des meilleurs films des années 90 !!
    Béatrice G.
    Béatrice G.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 458 critiques

    4,5
    Publiée le 19 avril 2014
    LE film culte de Tarantino, on y retrouve tout ce qui fait son succès: situations explosives, personnages déjantés (la dégaine de Jackson et Travolta dans leurs mini-shorts est immanquable) et bien sûr dialogues truculents (tellement de répliques cultes dans ce film). On y suit donc plusieurs fils d'une même histoire qui se croisent et se décroisent; le non respect de la chronologie est d'autant plus intéressant que le film en devient une espèce de puzzle dont le résultat ne nous apparaîtra complètement que lorsque la dernière pièce aura été assemblée. Le rythme est soutenu; on peine à croire que le film fait 2h30, ponctué de passages absolument drôlatiques et complètement absurdes. Le casting flamboyant dépote et à la réalisation Quentin Tarantino impressionne; de plus encore une fois on a une bande original du tonnerre avec des airs cultissimes (Misirlou, Chuck Berry,...). Il m'aura fallu du temps pour apprécier ce film à sa juste valeur, mon premier visionnage ne m'ayant pas complètement convaincue, mais après un deuxième essai, je ne peux que reconnaître le génie.
    T-Tiff
    T-Tiff

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 936 critiques

    4,0
    Publiée le 25 juin 2014
    "Pulp Fiction" est le deuxième long-métrage de Quentin Tarantino qui a vraiment un style bien à lui. Le scénario présente diverses péripéties de malfrats, interprétés chacun par des acteurs souvent très connus. En effet, Tarantino s'offre les excellent Samuel L. Jackson, Bruce Willis et Uma Thurman. Il faut aussi savoir que le cinéaste a relancé la carrière de John Travolta grâce à ce film. Ce brillant casting de prestige est très agréable et nous fait passer un bon moment. Les péripéties de nos personnages sont souvent sanglante et burlesque, dans un monde de débauche, mais le réalisateur injecte beaucoup d'humour ce qui rend les deux heures et demi de film irrésistibles. La mise en scène est aussi particulièrement bien effectuée. Cependant, "Pulp Fiction" manque d'un réel fil conducteur pour vraiment faire un excellent film, sa structure est trop évasive et au final, il ne suit aucune logique. On passe, quand même, un très bon moment avec l'humour décalé unique de Quentin Tarantino.
    CineRepertoire.free.fr
    CineRepertoire.free.fr

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 1 361 critiques

    4,5
    Publiée le 25 janvier 2015
    Après un premier coup d'essai aux effets de petite bombe (Reservoir Dogs, 1992), Quentin Tarantino remettait le couvert deux ans plus tard avec Pulp Fiction pour revisiter, de façon encore plus détonante, la mythologie du film noir. Des gangsters, des tueurs à gages, des braqueurs, des poules de luxe, des boxeurs has been en plein revival... on en connaissait un bon nombre. Mais ceux-là, avec leurs noms qui claquent (Vincent Vega, Jules Winnfield, Marsellus Wallace, Butch Coolidge...), explosent les archétypes grâce à un souffle nouveau, qui crée au final un genre nouveau, joyeusement oxymorique : le film noir burlesque. Tarantino s'inspire des Pulp Fictions, ces polars papier bon marché, et de ses propres références cinéphiliques pour faire parler la poudre et jaillir l'hémoglobine, en déréalisant la noirceur et la violence du récit par un humour certes trash, mais particulièrement jubilatoire. Une drôlerie absurde, qui passe par un comique de situation sidérant et surtout par une verve incroyable, une tchatche déroutante et insatiable. Un personnage du film dit : "Y a pas plus pipelettes que les malfrats." Belle illustration avec des discussions à bâtons rompus sur tout et n'importe quoi, dans les situations les plus improbables. Pulp Fiction est un film bavard à mort et à mourir de rire. C'est aussi un formidable entrelacement de sketchs et d'allées et venues dans la chronologie. La liberté de ton va de pair avec une liberté de narration, fragmentée, qui est à la fois parfaitement structurée et totalement imprévisible. Tarantino perfectionne ce qu'il avait déjà expérimenté dans Reservoir Dogs. Le résultat est assez virtuose. Une virtuosité de farceur hyper doué. Un panache potache permanent. Pulp Fiction, c'est également une BO géniale, euphorisante, d'une "coolitude" absolue. L'une des meilleures de tous les temps. C'est enfin le film du come-back pour John Travolta, tout en contre-emploi et en autodérision, notamment lors de la fameuse scène de danse avec Uma Thurman, qui apparaît comme un amusant détournement de La Fièvre du samedi soir. PS : les amateurs de belles coiffures au cinéma y trouveront leur compte ; le tandem capillaire représenté par Travolta et Jackson s'apprécie comme il se doit.
    Ashitaka3
    Ashitaka3

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    4,0
    Publiée le 15 août 2019
    Une intrigue travaillée minutieusement accompagnée par des acteurs à leur sommet. Ce Tarantino est un classique au niveau du scénario et de l'interprétation. Le genre flirte avec comédie policière, suspens naïf ou western contemporain. Le film est quand même très bavard et souffre par moments d'un manque de recul par rapport à son sujet.
    UnitedArtists
    UnitedArtists

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 119 critiques

    5,0
    Publiée le 29 août 2013
    LE film culte de Tarantino par excellence ! Que dire de ce film si ce n'est qu'un pur chef-d'œuvre ! Les acteurs sont tous extraordinaires notamment John Travolta et Samuel.L Jackson qui sont inoubliables dans leurs rôles respectifs. Les dialogues sont tout simplement cultissimes avec un réalisme saisissant notamment la première scène avec Vincent et Jules qui est brillante grâce a leur discussion totalement hors sujet sur leur future action ce qui rend le moment hilarant. De plus la bande originale est a tomber par terre. Des les premières minutes la musique nous envahi et reste marquée au fer rouge dans notre esprit surtout la fameuse scène de danse entre Travolta et Uma Thurman qui est juste excellente. Ensuite l'autre gros avantage de ce film est la façon dont le scénario est interprété: dans Pulp Fiction l'histoire est "emmêlée" comme un puzzle, ce n'est qu'à la fin du film ou l'on peut assembler les morceaux et donc découvrir ce qui s'est réellement passé. Ce film est hilarant, surprenant (scène de la cave par ex), et bien évidemment CULTE ! Avec ce film Quentin Tarantino nous a pondu un bijou du septième art ce qui lui a valu la palme d'or a Cannés et l'oscar du meilleur scénario original... Des récompenses amplement méritées. Du grand Art !!!
    pika73
    pika73

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 46 critiques

    1,0
    Publiée le 15 décembre 2008
    J'ai un peu honte de mettre 1 étoile alors que tout le monde en met 4, mais je n'ai pas du tout accroché. J'ai trouvé ce film hyper violent, sanglant, grossier, vulgaire et sans intérêt au niveau de l'histoire.
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 1 098 critiques

    4,0
    Publiée le 10 janvier 2014
    Entre trafic, drogue, règlement de compte, duperie,.. voici les mettre mots du film de Tarantino. Sa réalisation est d'ailleurs très sympas, avec des plans bien construit. Le scénario est bien construit et découper les séquences en chapitre est assez sympas, on ne s'ennuie pas une minute et on reprend la scène du début à la fin. La B.O. est génial, rythmé et donne du peps au film. Est-il utile de parler du casting, de plus en plus impressionnant à mesure que les images défilent?
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 1 486 critiques

    5,0
    Publiée le 26 janvier 2015
    Évidemment, il est hors de question de présenter Quentin Tarantino ; Ce réalisateur fou mais purement génial nous offre un chef-d’œuvre chaque fois qu'il empoigne une caméra, donc je pense que tout le monde le connaît !. Certes, je suis un peu partisan mais j'estime que c'est un des plus grands cinéaste de tous les temps, peut-être même le meilleur. Ceci-dit, il n'y a pas que moi qui le pense et qui l'écrit, donc... Pour me faire plaisir, je me suis dit que ça faisait longtemps que je n'avais pas regardé « Pulp fiction ». Je me suis donc exécuté et j'ai encore repris une grande claque dans la figure. Ce film est juste dingue ! Il est tourné sous forme de petites scènes qui n'ont, apparemment, aucun rapport entre elles et pourtant... Comme par miracle et grâce à la magie Tarantinesque, l'histoire prend forme peu à peu et finit par former une histoire homogène. Les dialogues sont énormes, savoureux et aussi pimentés qu'un plat Mexicain, d'autant qu'ils sont joués par la crème des crèmes des acteurs de l'époque. On ne sait plus où donner de la tête tant le casting est riche. Je ne vais pas tous les citer ce serait bien trop long et il faut encore que je parle de la bande originale qui est devenu mythique depuis longtemps. Tout le monde se souvient de l'inoubliable Twist dansé par John Travolta et la bouillonnante Uma Thurman. Comme vous l'aurez compris, je suis fan ! Je n'imagine donc pas un instant qu'il reste une personne sur la planète qui n'ait pas vu cette pure merveille du cinéma, Palme d'Or à Cannes en 1994. Mais si c'est le cas, il faut qu'il fasse le nécessaire immédiatement pour combler cette énorme lacune, le pauvre.
    kiki3364
    kiki3364

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 197 critiques

    5,0
    Publiée le 1 juillet 2014
    Quentin Tarantino a une fois de plus su relever amplement le défi avec le chef-d'oeuvre Pulp Ficton. Une hsitoire intéressante, haletante qui tient la route et qui nous emporte dans cet univers mafieux sans pitié. A voir à tout prix !!!
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 179 abonnés Lire ses 3 487 critiques

    5,0
    Publiée le 7 février 2013
    Avec son deuxième long métrage Tarantino réussit un coup de maitre dans cette narration mêlée ou la fin de l'histoire d'un protagoniste correspond au milieu de celle d'un autre et au début d'un troisième, on a le droit à une succession de scènes et de dialogues devenus cultes :la danse Travolta Thurman, Ving Rhames légèrement en colère contre Z, la mort de Marvin, l'hallucinante apparition d'Harvey Keitel, l'histoire de la montre de Butch ... Souvent imité mais jamais égalé car unique Pulp Fiction est à sa place parmi les films cultes.
    moket
    moket

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 3 300 critiques

    5,0
    Publiée le 26 juillet 2020
    Tant de maîtrise et à la fois tant de folie ! Un pur bonheur ! Tarantino se livre à un pur exercice de style avec un scénario sous forme d'épisodes. Il permet entre autre à Travolta de renaître et à Bruce Willis de donner plus de crédibilité à sa carrière. Les acteurs sont excellents, la réalisation parfaite, l'histoire passionnante et les dialogues savoureux.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 2 septembre 2015
    C'est un Tarantino très réussi voir un des meilleurs ! On passe par toutes les émotions ! Je me suis régalé grâce à ses dialogues cultes, ses plans cultes et sa musique culte ! Il faut aller le voir !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top