Notez des films
Mon AlloCiné
    Goodbye Bafana
    note moyenne
    3,7
    2199 notes dont 340 critiques
    répartition des 340 critiques par note
    94 critiques
    119 critiques
    36 critiques
    63 critiques
    17 critiques
    11 critiques
    Votre avis sur Goodbye Bafana ?

    340 critiques spectateurs

    Johan M
    Johan M

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 80 critiques

    3,0
    Publiée le 13 mai 2010
    Très bon film, le respect entre les deux donne a ce film tous son sens. A voir et a revoir
    CLINT36
    CLINT36

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 170 critiques

    2,5
    Publiée le 12 avril 2007
    Un film académique qui manque un peu de souffle, de puissance émotive comparé à son sujet -quelle incroyable petite histoire dans la grande quand même!-. Et ce ne sont pas ses interprètes (mention spéciale à ce Nelson Mandela qui a le charisme d'un frigo) qui lui apportent un réel supplément d'âme. Mais l'académisme a ses vertus; c'est fort complet et instructif sur un quart de siècle d'Apartheid; régime étonnement oublié par le cinéma, entre autres. À voir si votre soif d'en apprendre davantage l'emporte sur l'aspect téléfilm parfois limite scolaire.
    NellyMiss
    NellyMiss

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 151 critiques

    2,5
    Publiée le 18 avril 2007
    Un film à voir pour ne pas oublier ce qu'était l'apartheid, et que c'était hier... Beaucoup d'émotion même si malgré tout on aurait aimé un peu plus de profondeur dans les propos, et peu être quelque chose de plus percuttant, car mis à part la scène effroyable à laquelle assiste la fille du goelier, on ne voit pas grand chose de ce qu'était la vie quotidienne des noirs d'Afrique du Sud à cette période.
    jonathan M.
    jonathan M.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 60 critiques

    5,0
    Publiée le 8 août 2013
    Très beau film, les acteurs sont exceptionnels et on ne s'ennuie pas une seconde devant cette histoire vraie passionnante et émouvante. Tiré du livre du gardien de prison de Mandela, ce film raconte l'amitié entre Nelson Mandela et James Grégory et l'évolution de ce dernier vu qu'il était raciste au début jusqu'a la sortie de prison de Mandela. Un grand film a voir plusieurs fois. 18/20.
    julien3735
    julien3735

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 772 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mai 2008
    Très beau film ludique et instructif. Je ferais cependant la même reproche que beaucoup à savoir le manque d'approfondissement de la personnalité de Mandela, ses idées... Reste un très bon film qui vaut le détours.
    Félix Coosemans
    Félix Coosemans

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 19 critiques

    4,0
    Publiée le 30 août 2010
    Bille August est désormais blanchi sous le harnais et ce film en constitue la preuve la plus illustre. Goodbye Bafana, qui se déroule durant les années troubles de l'apartheid, dévoile le parcours initiatique d'un homme au contact de Nelson Mandela. Certes, nous savons que le livre, sur lequel l'intrigue est fondé, est sujet à caution. Cependant, comment ne pas être ému ? Comment demeurer de marbre face aux pertes des valeurs ségrégationnistes au profit d'une tolérance universelle ? Ce film a des enjeux d'une force rare et, même si l'on peut reprocher les portraits caricaturaux de certains protagonistes, le traitement ultra-réaliste nous fait frémir à chaque minute. Après Pelle le cnquérant et Les meilleures intentions, deux chef-d'oeuvres, le réalisateur danois revient avec un film empli des plus nobles sentiments et qui fait crever l'écran.
    Zeitnot33
    Zeitnot33

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 267 critiques

    4,0
    Publiée le 27 mai 2007
    Très bon film. Il ne faut cependant pas le voir comme un documentaire car il y a des imprécisions à ce sujet. Un film accrochant et très émouvant malgré sa dureté.
    So2787
    So2787

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 77 critiques

    5,0
    Publiée le 17 avril 2007
    "Goodbye Bafana" est un film superbe, dans le sens où c'est une histoire vraie retranscrite au cinéma avec des acteurs vraiment talentueux ! On n'a pas le temps de s'ennuyer et les scènes émouvantes comme "gaies" s'enchainent, et ne laissent jamais place à l'aggacement, un très, très bon et beau film que je conseille à tous, car en plus d'être un film magnifique, c'est une page de l'Histoire que tous devraient connaitre, Nelson Mandela ayant eu une grande influence en Afrique du Sud... A voir !
    yukimura22
    yukimura22

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 34 critiques

    2,5
    Publiée le 16 avril 2007
    film lissé est très conventionnel, il n'en reste pas moins l'excellente prestation de l'amblématique Palmer de la série 24h chrono. Dommage que les "Blancs" apparaissent tous comme de véritables ignorant monstrueux et sans coeur a l'exception du gentil héros. un peu de nuance aurait été bienvenue. Cela dit Mandela est charismatique est sa personnalité est suffisamment dense pour être crédible. la réalisation est transparente comme holywood sait si bien le faire, et les musiques sont aux abonnés absent. goodbye bafana est un film, gentil, juste, poli, mais qui manque cruellement de personnalité et de créativité.
    veronique.pedrero@free.fr
    veronique.pedrero@free.fr

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 158 critiques

    2,5
    Publiée le 30 mai 2007
    Le cinéma nous avait offert il a quelque temps, avec "Le dernier roi d'Ecosse", le portrait d'un homme d'Afrique, Amin Dada,ayant marqué du seau de la terreur l'histoire de son pays. Cette fois-ci, nous approchons l'image d'une légende vivante, celle de Nelson Mandela, défenseur des droits et de la dignité du peuple d'Afrique du Sud soumis au joug d'une poignée de Blancs. Ce qui apparaît surtout, c'est la dignité de cet homme hors du commun qui a fini, au bout de près de 30 ans d'incarcération, non seulement par recouvrer la liberté, mais par représenter ses semblables et avoir parole légale. Cependant, ici, son charisme, sa force sont fort peu perceptibles et hormis quelques répliques qui marquent sont attachement indéfectible à la cause qu'il défend, il manque un développement de traits de caractère et de personnalité inhérents au personnage. Bien sûr, les choses se disent dans les regards, la position de son corps dans l'espace carcéral ou plus spécialement dans l'exiguïté de sa cellule, comme reflets d'un sujet ancré dont le socle puissant ne peut être ébranlé, mais est-ce vraiment suffisant? D'autre part, si on perçoit les éléments qui ébranlent le gardien dans son rôle et son obéissance absolue au système, on s'interroge sur des points comme : qu'est-ce qui l'a amené à être si tranchant dans ses premiers discours aux prisonniers? Qu'est-ce qui l'a conduit à cette séparation définitive d'avec son ami d'enfance? Quel chemin a-t-il parcouru entre les deux? Quels choix a-t-il fait et pour quelles raisons? C'est évidemment dans ces questions-là qu'il faut chercher ce qui l'amènera à changer de point de vue et voudra, comme il le dit, ne pas rester dans l'ombre de l'histoire mais contribuer à l'écrire. La psychologie des personnages aurait méritée d'être affinée, comme elle l'était dans "La vie des autres". Et si "Goodbye Bafana" a le mérite de parler d'un pan de l'histoire de l'humanité, il recèle des faiblesses qui ne l'élèvent pas au rang d'un grand film.
    gerald26
    gerald26

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 154 critiques

    4,0
    Publiée le 18 octobre 2007
    Emouvant, beau, choquant sans pour autant aller dans l'excessif, ce film est à voir !
    basalt_man
    basalt_man

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 43 critiques

    4,0
    Publiée le 2 juin 2007
    Un sujet fort et intéressant. Le parti pris de se focaliser sur la vie du gardien de prison de Mandela était intéressant. Il n’a selon moi pas été suffisamment exploité. Par exemple, on ne ressent pas suffisamment le cheminement intérieur du geôlier entre le début et la fin du film (de l’homme au cœur du système de l’Apartheid à l’admirateur de N. Mandela). De même, l’histoire de son enfance aurait pu être mise plus en avant. On peut aussi regretter le manque de dialogues entre les deux principaux acteurs. Malgré ces faiblesses narratives, c’est tout de même un film intéressant à regarder, ne serait-ce que pour prendre à nouveau conscience de la grandeur d’âme de Nelson Mandela.
    romun
    romun

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 18 critiques

    0,5
    Publiée le 7 juin 2007
    Quel ennui! Rien ne m'a intéressé dans ce film à la mise en scène poussive. Même les acteurs ont l'air de se désintéresser du projet. Aucun intérêt.
    Alex6169
    Alex6169

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 183 critiques

    5,0
    Publiée le 29 octobre 2008
    Le film nous plonge dans l’univers de l’apartheid sud-africain. Les prestations de Dennis Haysbert en Nelson Mandela imperturbable et de Joseph Fiennes en geôlier sont à souligner. On peut ainsi voir l’évolution du gardien pro-apartheid à l’ami de Mandela. Bon film.
    Lucymar
    Lucymar

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 47 critiques

    4,0
    Publiée le 24 avril 2007
    Ce film raconte, toutes proportions gardées, la même histoire que « La vie des autres » : on assiste à l’évolution d’un homme, enfoncé dans sa croyance en un système politique injuste et qui, sous l’influence d’un autre homme, va peu à peu ouvrir les yeux, retrouver son humanité et s’opposer à l’absurdité de ce système. James Grégory (Joseph Fiennes) vit sans état d’âme sous le régime de l’apartheid. Gardien de prison, il ne pense qu’à gagner des galons et sa femme, Gloria (Diane Kruger), soutient son ambition autant que la séparation « naturelle » des blancs et des noirs! Mais sa vie bascule le jour où il est muté à Robben Island et chargé de surveiller un certain Nelson Mandela (Dennis Haysbert) et quelques uns de ses amis de l’ANC. Il ne sait pas que la faille est en lui depuis longtemps, depuis son enfance où il parlait la langue du petit Bafana et partageait ses jeux. Cette faille va s’élargir devant le chagrin de sa fille, témoin du traitement brutal infligé en pleine rue à une femme noire et à son bébé. Mais surtout, la fréquentation quotidienne de son prisonnier va changer ses certitudes en doutes puis en rébellion, et son animosité en compréhension puis en amitié. En plus de vingt ans et plusieurs prisons, les deux hommes vont se rapprocher , partager des épreuves (tous les deux perdent un fils) et voir évoluer le contexte politique de leur pays jusqu’à la libération de Mandela et l’abandon de l’apartheid. On peut regretter que les évènements historiques ne soient ici qu’évoqués ou brièvement montrés. Mais Bille August a choisi de regarder l’histoire douloureuse d'un pays « à part », à travers le regard d’un homme ordinaire, ni pire ni meilleur qu’un autre, mais à qui les hasards de l’Histoire ont offert la chance de retrouver l’humanité spontanée de son enfance et de reconnaître ses erreurs. La valeur exceptionnelle de Nelson Mandela n’est plus à démontrer mais il est équitable que ce film rende justice à son geôlier : il était, lui aussi, un "homme bon".
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top