Notez des films
Mon AlloCiné
    Untel père et fils
    note moyenne
    3,1
    25 notes dont 6 critiques
    répartition des 6 critiques par note
    0 critique
    1 critique
    2 critiques
    3 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Untel père et fils ?

    6 critiques spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3118 abonnés Lire ses 7 252 critiques

    2,0
    Publiée le 24 octobre 2013
    Duvivier mineur (ils sont nombreux), « Untel père et fils » marque surtout par son aspect très inégal. Ce qui est assez logique, le film pouvant pratiquement s'apparenter à une suite de sketchs se déroulant sur plus de 70 ans. Toutefois, si quelques scènes sont très justes et les dialogues relativement à la hauteur (bien que parfois assez démodés), on pouvait quand même attendre mieux de la réunion d'autant de talents, et notamment du « choc » Raimu - Louis Jouvet. Malheureusement, les deux monstres sacrés n'ayant pratiquement aucune scène commune, chacun doit se contenter d'un numéro (évidemment brillant) en « solitaire », ce qui est évidemment un peu frustrant. Au-delà de cela, l'œuvre fait parfois preuve d'une belle continuité, parfois beaucoup moins. Enfin, si on est un bon français, on appréciera la dimension très patriotique de l'ensemble, notamment dans la seconde partie, sinon on trouvera cela plutôt daté. Pas inintéressant donc, mais pas exaltant non plus.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 319 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    4,0
    Publiée le 9 janvier 2013
    Un film à découvrir absolument pour plusieurs raisons. D’abord parce que nos trois dernières grandes guerres sont abordées par le coté familial sur 4 générations, ensuite parce que la grandeur humaine des gens anonymes passe avant la France et enfin pour tous les grands acteurs de l’époque qui donnent le meilleur d’eux même. Duvivier est un de nos cinq plus grands cinéastes, sa mise en scène est magnifique , nous sentons tellement le temps qui passe que cela devient parfois douloureux. Je ne sais si ce film est fait pour exalter la patrie mais il produit chez moi l’effet inverse: vivent les gens et que disparaissent les guerres! La version parue en DVD chez Gaumont parait courte tant les évènements sont denses et les sujets graves ce qui me fait, entre autres choses, ressentir la transformation de la butte Montmartre trop rapide. Je n’arrive pas à lui donner 5 étoiles car je trouve Raimu excessif sauf lors de la séquence finale, Jouvet trop caricatural comme souvent et je n’aime pas Suzy Prim viscéralement, sans aucune raison valable. Les autres acteurs me convenant tous, en particulier Louis Jourdan, je pense que ce ''chef d'oeuvre'' est mérite mieux que mon jugement.
    halou
    halou

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 1 529 critiques

    3,0
    Publiée le 22 septembre 2011
    Chronique d'une famille subissant l'histoire et ses guerres. De grands acteurs tels Jouvet et Raimu ne suffisent pas à rendre le film passionnant. Oeuvre mineure dans la filmographie de Duvivier.
    ronny1
    ronny1

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 703 critiques

    3,0
    Publiée le 5 février 2019
    « Un tel père et fils » est la saga des trois enfants Froment, de l’enfance à la vieillesse, qui s’étend de 1871 à 1940 et des trois guerres face aux allemands. Il est évident à la vision du film, tourné entre 1939 et 1940, que l’occupant n’autorisa pas le film, qui sortit aux USA en 1943 et seulement en 1945 en France. Malgré un scénario des plus habiles (la patte de Charles Spaak), les dialogues semblent d’un autre âge, Achard devant en être le principal responsable. Ce décalage est encore accentué par la date de sortie différée, mais même pour 1940, Duvivier nous avait habitué à mieux. Ainsi certaines scènes, comme par exemple celle du mariage, plombent complètement le film. C’est fort dommage, car il renferme des moments étonnants ou grandioses, comme les trois seuls baisers d’un homme, dont le dernier particulièrement émouvant entraînera une remarque douce amère de Raimu (seule fois où il est juste dans le film). Egalement, la reconstitution du Montmartre de 1900 et le décalage entre la triste nouvelle pour les parents au milieu de la joie de la victoire que les enfants fêtent bruyamment. Le discours du Maire résume la pensée du réalisateur, et la fin, à l’unisson, sonne comme un écho ironique du pessimisme de Duvivier. Entre plan plan et magnifique.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 2 692 critiques

    2,0
    Publiée le 28 juin 2018
    De bonnes intentions sans doute2C2C mais au final un film assez banal et malgrC3C3A9A9 sa courte durC3C3A9A9e2C2C il n2727C3C3A9A9chappe pas aux longueurs.
    Teresa L.
    Teresa L.

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 148 critiques

    2,5
    Publiée le 27 avril 2014
    Oeuvre de propagande initiée par Giraudoux, le film me paraît très long en dépit de son timing ramassé (77'43" en version dvd non remasterisée, Vecchiali en signale une version de 120'' passée sur France 3). Du coup on se demande si la version plus longue n'était pas moins ennuyeuse. Ce n'est pas un film à sketches mais on jurerait que c'en est un. Pourquoi? Parce que la parisienne épouse un marseillais (Raimu, indigne de sa réputation). Parce que condensé de cette manière cela semble terriblement démagogique, illustratif et peu sincère. Film entrepris en 1940, sorti 5 ans plus tard; Mr Giraudoux, le crime ne paie pas. Je mets 2 étoiles pour la reconstitution (qui sent le studio) de Montmartre en 1871 sur laquelle s'ouvre le film et une demie pour quelques passages pas trop mal amenés.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top