Mon compte
    Diary of the Dead - Chronique des morts vivants
    note moyenne
    2,5
    4524 notes dont 642 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 642 critiques par note
    72 critiques
    130 critiques
    53 critiques
    143 critiques
    135 critiques
    109 critiques
    Votre avis sur Diary of the Dead - Chronique des morts vivants ?

    642 critiques spectateurs

    norman06
    norman06

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 1 366 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juin 2008
    Romero, maitre de l'épouvante, n'a pas perdu la main avec cette cinquième variation autour des morts vivants. Sans doute moins brillant que son chef-d'oeuvre fondateur de 1968, ce dernier opus ne manque pas de brio. On appréciera une parodie de "Blair Witch Project" et une réflexion sur le pouvoir des informations via le Net. Secouant.
    Hollywood-Biographer
    Hollywood-Biographer

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 1 423 critiques

    0,5
    Publiée le 18 juillet 2009
    C'est décidé, je ne regarderais plus jamais un film de zombies après celui-ci. Les films de zombies sont tous à peu près les mêmes et sont tous aussi minable les uns que les autres. "Diary of the Dead" ne déroge pas à cette règle, sauf que celui-ci est encore plus pitoyable que la moyenne. Il n'a vraiment aucun sens, c'est triste de voir un tel fiasco orchestré par des acteurs aussi médiocre. Pour résumé ce film en deux mots je dirais, "sans intérêt".
    Fabrice G
    Fabrice G

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 389 critiques

    2,5
    Publiée le 5 juillet 2008
    Le film démarre sur les chapeaux de roues avec son faux reportage qui voit une journaliste se faire attaquer par une morte-vivante terrifiante... Et puis l'on rencontre les principaux protagonites de l'histoire: un groupe d'étudiants en cinéma en train de tourner un film d'horreur en pleine forêt. Et là ça se gâte un peu, car je ne me suis jamais vraiment senti concerné par ce qui leur arrivait. Ici, le maître du genre, dénonce le pouvoir de l'image quel qu'il soit, la façon ont elle peut déformer la vérité et la manière dont chacun de nous l'interprète. Le procédé, rappelle le film "raté" de De Palma dans sa manière d'utiliser toute forme de médias (internet, reportages tv etc.) et s'il est un peu plus pertinent que dans "Redacted", il est encore un peu trop appuyé et ostentatoire. Cependant, le film, malgré des personnages mal exploités et une voix off en trop, réserve son lot de passages chocs et gores plutôt réussis et se termine sur une scène finale magistrale qui fait froid dans le dos, et qui vaut à elle seule le déplacement...
    S-Kayp
    S-Kayp

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    3,5
    Publiée le 14 avril 2011
    Moins bien que prévu, ca reste du classique dans ce genre ; à part que c'est tourné comme 1 sorte de reportage ou documentaire.
    Ghost_face
    Ghost_face

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 564 critiques

    1,0
    Publiée le 3 juillet 2008
    Un énième film de zombie plutôt bien fichu mais pas très angoissant. La tendance "caméra à l'épaule" semble s'essouffler. On attendait un résultat bien meilleur. Décevant.
    ab900
    ab900

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 30 critiques

    1,0
    Publiée le 29 janvier 2009
    Un film d'horreur long. La mise en scène trop laborieuse ne sert malheureusement pas à donner de l'intérêt au pseudo-message du film (les médias c'est pas bien ou truc du genre). Bref, une bonne sieste.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 9 février 2011
    Caméra au point, George A. Romero filme ces situations qui s'enchaînent et se déchaînent de façon documentaire pour nous délivrer un message certain : la télévision nous manipule au travers de la dissection des reportages. Intox ? Info ?...
    Au coeur du documentaire, ces étudiants nous font vivre leur cauchemar qui ne cesse de s'ampplifier.
    Véritable coup de maître de la part de Romero qui s'insurge contre le monde de la communication (radio, TV, internet). Et d'ajouter un peu de sang et de gore à sa façon.
    Merci. C'est le premier du genre à qui je mets trois étoiles. Et c'est aussi le premier que je vois de ta saga. Ca promets...
    Spectateurs, voilà une chronique pas comme les autres... A vous de juger. Ahaha...
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1540 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 21 août 2010
    Romero s'essaye à la mode des films d'horreur caméra à l'épaule vrai-faux documentaires. La mise en scène est bonne surtout la photographie et l'idée principale du scénario est celle qui fait l'originalité du film au scénario et aux personnages assez basiques. Et évidemment, une critique des médias.
    GodMonsters
    GodMonsters

    Suivre son activité 1041 abonnés Lire ses 2 645 critiques

    3,5
    Publiée le 11 octobre 2010
    J'aime bien, mais sans plus !! "Diary of the Dead - Chronique des morts vivants" est un film de zombie divertissant et même prenant, avec une réalisation efficace, des personnages attachants et un sujet assez plaisant... J'ai beaucoup aimé le faite qu'Internet soit beaucoup présent dans le long-métrage, ça crée un effet "réaliste" et d'actualité. Je regrette juste quelques longueurs, et que la routine s'installe (quelque fois ça tourne en rond). En bref, George A. Romero met au monde un film plaisant, mais qui ne marquera malheureusement pas le genre !!
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 236 abonnés Lire ses 2 844 critiques

    4,0
    Publiée le 8 juillet 2008
    Un film de zombies aussi impressionnant dans la forme que dans son fond. A travers des scènes de flippe parfaitement réussies, Romero s'interroge sur les médias et le besoin humain de tout filmer pour la mémoire collective.
    Guimzy
    Guimzy

    Suivre son activité 143 abonnés Lire ses 464 critiques

    2,5
    Publiée le 5 mai 2015
    2007 aura marqué une sorte de virage dans le film de genre, qu’il soit d’horreur ou fantastique. Le tournage en numérique permet cette nouvelle approche, des films tournés entièrement caméra à l’épaule, un style faussement amateur pour un résultat qui se veut à la frontière entre fiction et documentaire. Etant souvent très sceptique quant à ce style de cinéma, quand c'est Romero qui en prend les commandes, ça ne peut être qu'intéressant. Mais le résultat assez décevant : malgré quelques bonnes idées, on perd la subtilité et la force que l'on connaît du réalisateur, en ressort un film qui n'est pas non plus honteux, mais qui peine à réellement divertir et effrayer. La faute sans doute à des acteurs plutôt nuls et qui surjouent complètement. C’est bien de prendre des visages inconnus mais faudrait qu’ils sachent faire passer une véritable angoisse. La faute aussi à un manque de tension évident, la plupart des scènes sont prévisibles à part quelques unes qui nous réveillent. Le rythme ne démarre jamais vraiment, l’ajout de musique vient plomber le concept. Le film ne fait finalement jamais peur alors qu’il y avait matière à en tirer quelque chose de pas mal. Et c’est dommage. Le film est loin d’être ridicule, il y a des scènes efficaces, une idée de départ excellente et finalement ça se regarde sans déplaisir, avec en plus un personnage génial, Samuel le hamish, qui disparaît malheureusement trop vite. Le fait que ça soit de Romero, on ne peut qu'être déçu car on connaît le talent qu'il a et il ne fait que l'effleurer dans ce film.
    pitch22
    pitch22

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 656 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juin 2008
    Un "Mort-vivants" déconcertant. Derrière un aspect dépouillé, cliché-fait-exprès, cet essai cohérent soulève des questions qui paraissent banales mais qui n'en sont pas (ni moralisatrices!): sur le rapport à l'image, la motivation à filmer mais aussi sur le rapport à la mort, sur le pouvoir de l'image et le rapport réalité-vérité: où se trouve la vérité, dans un monde surmédiatisé, NOYÉ dans les représentations? Depuis le mensonge sur l'Irak, les US se méfient, on cherche ailleurs. Or chercher la "vraie réalité" dans les vidéos perso d'Internet, n'est-ce pas, tout autant, une illusion? Pourquoi cette obsession? La jeunesse souffre d'un manque de repères (même la maison ne suffit pas). Du coup, on cherche à s'auto-convaincre de sa propre réalité, de son importance. De fait, la réalité risque de se transformer en fiction, à moins que la fiction devienne aussi réalité... Résultat, on n'arrive plus à réagir "réellement" aux choses graves. Romero bouscule les codes. Il se plaît à ironiser, pointant l'absurdité de "Dieu", la news-sensation en boucle qui-devient-fictive (>11/09/01), dé-construisant les rapports de pouvoir, ridiculisant les systèmes de caméras de surveillance... Il balance un cynisme glacial sur l'amitié, la famille bourgeoise (encore et toujours), avec un pointe d'humour jouissive, jusqu'à l'absurde. Et toujours les tueurs de zombies qui finissent par être encore plus immondes/inhumains qu'eux. On se bat pour quoi au juste? Attention, ce film n'est à vrai dire ni un film de "divertissement" ni "d'horreur" et il est dommage que des gens quittent la salle, déçus, refusant d'entrer dans le jeu. Le filmage est froid; on est dans la mise en scène à message, pas loin du théâtre. L'émotion vraie, vécue, a été remplacée par la représentation, la fabrication de l'émotion, d'où cette "déconnexion" des personnages. Le rapport à la réalité, sa perception sont toujours modifiés par les représentations et une boulimie vidéo. Une charge peu captivante mais déroutante.
    Fabien D
    Fabien D

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 927 critiques

    1,0
    Publiée le 2 juillet 2008
    D'accord il y a un message politique sous -jacent,ok Romero est le maitre du genre(enfin était...)mais là on se fout de nous.C'est plat, creux , digne d'une mauvaise série Z ,il y a certes des passages très drôles surtout dans la première partie mais qu'est ce qu'on s'ennuie, c'est mal joué, mal filmé, sans intérêt , le manque de rythme est évident, Romero devrait visionner les récents 28 semaines plus tard et REC qui eux mérittent le détour et arrivent à faire peur tout en délivrant un vrai message.Diary of the dead est une bouffonerie honteuse , tout juste amusante, bavarde et ennuyeuse.Je n'arrive pas sur ce coup à comprendre les critiques, ce n'est pas parce qu'on évoque le rôle néfaste des médias et l'omniprésence de la technologie dans nos vies(le phénomène you tube) que l'on est l'auteur d'un chef d'oeuvre.Loin de là...
    Grouchy
    Grouchy

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 033 critiques

    4,0
    Publiée le 21 mai 2009
    Un des films de Romero que je les aime ! Celui-ci ne fait pas que représenter de la violence et, malheureusement, du non-sens : c'est une critique implicite des médias, qui, avec leur fâcheuse manière d'effrayer la population rien que pour les audiences (une des raisons les plus scandaleuses), ils finissent eux-mêmes par se dissoudre, laissant la place aux amateurs, qui racontent la vérité par leur propre vécu, tout le contraire des médias, qui apparemment n'ont jamais vu cette dite vérité. Ce thème est assez intéressant, il nous permet de réfléchir. J'ai bien aimé l'humour qui était présent, même si il est assez rare. Ca permet de changer un peu d'ambiance, sinon tout serait monotone. J'ai été déçu par la fin : elle est trop rapide : on ne voit pas les derniers survivants qui s'enferment dans la pièce assaillie par les monstres. Mais en tout, bonne satisfaction.
    orlandolove
    orlandolove

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    1,0
    Publiée le 9 juillet 2008
    Romero a t-il pitié du spectateur ou est-ce qu'à force de mater ses films on s'habitue? Quoiqu'il en soit, on ne flippe pas tant que ça, et on imagine qu'il aurait aisement pu faire plus terrifiant. Les moments gores sont assez fun, c'est déjà ça de pris. En gros, c'est du cinéma bis assumé, plutôt sympa... Toutefois, les personnages sont souvent ternes (les jeunes) ou caricaturaux (le prof). De plus, les rebondissements sont assez mal amenés, et l'ensemble sonne un peu faux (la scène d'ouverture est laborieuse et ça n'est pas la seule). Pour ce qui est de la dénonciation des médias, euh...je ne suis pas franchement convaincu, on repassera... . Perso, je reste globalement un peu sur ma faim... si l'on peut dire!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top