Mon compte
    Ceux qui restent
    note moyenne
    3,3
    1225 notes dont 230 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 230 critiques par note
    59 critiques
    94 critiques
    13 critiques
    33 critiques
    23 critiques
    8 critiques
    Votre avis sur Ceux qui restent ?

    230 critiques spectateurs

    Yoloyouraz
    Yoloyouraz

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 566 critiques

    2,5
    Publiée le 6 octobre 2007
    Joli portrait dont il faut louer l'humilité. Admirablement porté par deux grands acteurs, le film touche.
    darch24
    darch24

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 571 critiques

    2,5
    Publiée le 4 mars 2010
    Film interressant qui traite d'un sujet original et derangeant.
    V Lindon est dans un role qui lui colle à la peau mais le scénario reste parfois léger et incoherent, le final n'arrange rien.
    cela reste moyen
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6915 abonnés Lire ses 10 894 critiques

    4,0
    Publiée le 29 octobre 2010
    L'être aimè se meurt, se bat pour vivre, mais le combat est inègal! Comment parler de ceux qui l'accompagnent, qui souffrent, eux aussi, mais en silence, qui doivent taire leur peur, cacher leur èpuisement! La cinèaste Anne Le Ny (interprète de la soeur à Lindon dans le film) a fait ce pari difficile sans jamais tomber dans le larmoyant! Bertrand (superbe Vincent London, ralenti, èpuisè et alourdi) rend visite tous les jours à sa femme, minèe par un cancer! A l'hôpital, il rencontre Lorraine (remarquable Emmanuelle Devos, exubèrante et vulnèrable qui tourbillonne pour ne pas tomber). Tous deux veulent vivre, malgrè tout... L'histoire est conduite de main de maître, attachante et toujours vraisemblable même dans l'humour comme la scène des nougats! Un drame poignant, constamment dècalè et à contre pied, grave et jamais tire-larmes, campè par deux comèdiens absolument magnifiques! Une jolie rèussite...
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 907 abonnés Lire ses 3 541 critiques

    5,0
    Publiée le 4 septembre 2007
    De prime abord le sujet de ce film n'est pas très attirant. Mais il y a Emmanuelle Devos. Et puis Anne Le Ny, excellente actrice jusqu'à là cantonnée aux seconds voir troisièmes rôles, qui passe ici derrière la caméra pour la première fois. Pour cette première, on peut dire que l'essai est réussi. Elle nous offre un film délicat et touchant. Elle-même auteur du scénario, elle s'est appliquée à nous montrer cet autre côté de la maladie, le côté de ceux qui suivent, qui assistent, qui subissent, qui souffrent, bref "ceux qui restent". Sans pathos aucun, elle arrive à nous faire ressentir ces sentiments. Et celà tient à peu de chose pour que la limite ne soit pas franchie : le simple fait de ne montrer ni les malades, ni l'intérieur des chambres d'hôpital, ni les médecins. L'intérêt est donc bien centré uniquement sur les proches et leurs réactions face à la maladie et comment ils l'affrontent. L'ambiance, qui aurait pu être très lourde, est sans cesse contre-carrée par quelques scènes de pure comédie à mettre au crédit du personnage d'Emmanuelle Devos. A l'inverse de Bertrand renfermé et lointain, elle affronte la réalité avec humour et dérision, mais pour mieux cacher sa détresse au moins aussi grande que la sienne.Pour cela, Emmanuelle Devos trouve l'un de ces plus beaus rôles jsute derrière le mémorable Sur mes lèvres. Depuis ce film qui lui valut le César de la meilleure actrice en 2002, elle s'est imposée comme l'une des valeurs sûres du cinéma français parmis les actrices de sa génération. Vincent Lindon, que je n'apprécie pas spécialement d'habitude, trouve un rôle marquant, sobre, qui le fait nettement remonter dans mon estime. Deux ans après La moustache, ces deux comédiens se retrouvent dans un film bien plus convaincant, et sont ainsi tous les deux biens plus convaincants également.
    Mais ceux qui restent est avant tout l'histoire de la naissance d'un amour. Certes il ne se déroule pas dans des circonstances "habituelles"...
    ...suite sur mon blog...
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 443 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    2,5
    Publiée le 7 mars 2010
    Ceux qui restent est un film correct mais qui n’a rien d’exceptionnel. La mise en scène de Anne Le Ny est irréprochable bien que le film manque souvent de rythme. Le scénario aurait pu être un peu plus travaillé sur quelques points etc... Néanmoins, le film reste très agréable à visionner et les acteurs comme Vincent Lindon, Emmanuelle Devos ou encore Yeelem Jappain sont irréprochables dans leurs rôles, 12 / 20.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 23 septembre 2007
    Prenant des allures et tous les clichés de la comédie romantique au début du film, la suite devient plus dramatique malgré une très mauvaise fin très clichée. Les acteurs sont assez bons et la réalisation n'a rien d'exceptionnel. Le scénario à tout d'un téléfilm.
    jaja77
    jaja77

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 326 critiques

    4,0
    Publiée le 15 septembre 2007
    Un film simple mais qui es porté sur la réelle vie.En effet,la maladie peut etre touché sur tous le monde malheureusement.Donc une belle histoire vraie et très bien réussie par des acteurs sublimes bien dans leur rôle d'entraide sur la maladie du cancer.
    bedsouin
    bedsouin

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 177 critiques

    2,5
    Publiée le 1 septembre 2007
    Cela flaire bon le petit film d'auteur français... Dans certains cas, cette appellation est synonyme de qualité. Ici, c'est beaucoup plus mitigé. Il y a certes des dialogues bien sentis, deux acteurs principaux (car les autres sont plutôt mauvais) qui arrivent à nous faire plus ou moins croire à cette histoire d'amour rocambolesque, et même à nous tirer quelques larmes, mais ceci ne suffit pas à combler les quelques défauts du film, notamment la fin très queue-de-poissonnesque réservée à certains films d'auteur un peu prétentieux, qui le ramènent au rang de bon petit film français. Dommage car le sujet méritait d'être traîté avec un peu plus de considération, même si ici ce n'est raté qu'à moitié.
    norman06
    norman06

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 1 366 critiques

    2,5
    Publiée le 30 août 2007
    Un ton juste et une sensibilité sans sensiblerie pour ce premier film prometteur. Classique sans être académique, le style de Anne Le Ny est dans la lignée d'un Sautet. D'un récit qui aurait pu être sordide, elle tire une oeuvre forte et en même temps légère, portée par deux acteurs à leur meilleur. Une agréable surprise.
    elisa2102
    elisa2102

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 1 484 critiques

    4,0
    Publiée le 17 mars 2011
    Pas 5 étoiles car la fin m'a déçue, même si je dois avouer qu'elle est réaliste et que ça ne pouvait pas en être autrement.. Ce film est beau, touchant, grâce à la magnifique interprétation de Vincent Lindon et Emmanuelle Devos.
    Fabrice G
    Fabrice G

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 389 critiques

    4,0
    Publiée le 2 septembre 2007
    Premier long métrage sensible d'Anne Le Ny, "Ceux qui restent" raconte l'histoire de Bertrand et Lorraine qui se rencontrent dans les couloirs de l'hôpital où leurs conjoints respectifs sont traités pour un cancer. Lui, rigide doit faire face à la situation tout en continuant à élever sa belle-fille. Elle, un peu éxubérante, est plutôt réticente à endosser le rôle de "mère Theresa" auprès de son compagnon malade, et se demande combien de temps elle va pouvoir supporter la situation. Ces deux là vont donc se soutenir mutuellement dans cette épreuve, au tour d'un café, d'un joint... elle le raccompagne, ils se séduisent... mais continuent à se vouvoyer.
    Le sujet est délicat mais traité avec beaucoup de pudeur et de délicatesse, sans tomber dans le pathos. Les malades ne nous sont pas montrés, on ne voit pas non plus les deux protagonistes pleurer, le rimmel sur les joues de Lorraine suffit pour le suggérer. Malgré une mise en scène un peu pauvre, ce film touche juste. Quant aux acteurs, c'est un vrai plaisir, 2 ans après "La Moustache", de retrouver le duo exceptionnel formé par Emmanuelle Devos et Vincent Lindon, 2 de mes acteurs français préférés.
    Niko0982
    Niko0982

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 331 critiques

    4,0
    Publiée le 8 janvier 2008
    Le sujet est très bien traité. De très bons acteurs également.
    Ghost_face
    Ghost_face

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 564 critiques

    4,0
    Publiée le 13 septembre 2007
    Un duo d'acteur simple et infiniment talentueux (E. Devos, V. Lindon) qui joue avec tous les sentiments, on se laisse saisir avec facilité par l'histoire et la pudeur que dégage le film. Celui-ci fait place à la compréhension que l'on peut accorder à la vulnérabilité (légitime) d'une telle liaison soudaine, immorale et dès plus complexe. Un beau moment de cinéma à ne pas manquer.
    Hakim G
    Hakim G

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 655 critiques

    3,5
    Publiée le 26 février 2011
    Attention talent pour Anne Le Ly pour son premier film ces dialogues sont d'une fraicheur enouï parfois drôle ou parfois touchant sans tomber dans le tire larmes, Emamnuelle Devos crève l'écran (quelle honte qu'elle ne soit pas nommé au Cesar) une très jolie leçon de vie mais une fin décevante dommage!!
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 17 septembre 2007
    Autant le dire tout de suite : la première réalisation de la comédienne Anne Le Ny (vue chez Miller, Thomas ou Jolivet) est une claque. Un torrent cinématographique où l'écriture et la mise en scène ne forment plus qu'un, où la forme et le fond sont au service d'un sentiment simple : celui de la recherche mutuelle de deux êtres à la dérive.

    Le talent principal de la réalisatrice est de résister aux sirènes du pathos et autres clichés du genre, si présent dans les comédies romantiques actuelles. Mais ce que l'on retient avant tout, c'est l'atmosphère du film, posée grâce à une mise en scène à la fois sobre et riche, Anne Le Ny possédant un réel sens du cadrage, afin de capter l'essentiel des choses, ou au contraire laisser ses personnages divaguer (comme lors de la fête foraine). Marqué du début à la fin par un sentiment de nostalgie, le film se termine dans une déflagration émotive profondément authentique et puissante.

    Finalement, la réalisatrice réussit ce que Nicole Garcia touchait du doigt dans son Selon Charlie : en ce recentrant sur deux uniques personnages et en les confrontant à la vie et aux opinions des autres (qu'elle prend le parti judicieux de ne pas nous montrer), elle parle d'un amour fou, possible, mais qui ne peut être, pour des raisons aussi absurdes que graves. Comme chez Ang Lee (Borkeback Mountain), Ceux qui restent est l'histoire de deux êtres qui s'aiment mais qui ne cessent de se perdre de vue et dont le sort ne peut les réunir.

    Alors, certains, comme le personnage de Lorraine (ébourrifante Emmanuelle Devos, qui démontre un nouvel aspect de son talent, complètement différent de celui qu'elle peut avoir chez Audiard ou Despleschin, à la fois drolatique et nerveuse) verront leur vie marquée à jamais, tandis que d'autres (Vincent Lindon s'impose véritablement comme le grand acteur romantique -au sens noble du terme- du cinéma français) pourront renouer avec leur passé, en l'occurence sa soeur. Mais c'est le couple Devos - Lindon
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top