Notez des films
Mon AlloCiné
    Un été italien
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Un été italien" et de son tournage !

    Coscénaristation

    Michael Winterbottom a coécrit le scénario du film avec Laurence Coriat. Cette dernière a également participé à l'écriture de Wonderland et signé le script d'Un coeur invaincu, tous deux réalisés par Winterbottom. Un été italien marque leur troisième collaboration.

    Genova !

    Michael Winterbottom, le réalisateur d'Un été italien, suite à un séjour à Gênes en Italie, a souhaité y tourner le film. Le cinéaste et son producteur Andrew Eaton, voulaient absolument faire un film en Europe. "Il y a très peu de films sur des personnages américains qui s'installent en Europe à l'époque actuelle. C'était un sujet nouveau et original" raconte le réalisateur.

    Sources d'inspiration

    Le roman de Marguerite Duras Moderato Cantabile a été une source d'inspiration pour le cinéaste. D'après lui, "il y a quelque chose à Gênes qui m'a fait penser au roman, qui est également situé dans une ville portuaire. Je l'ai lu il y a longtemps, mais je me souviens d'un parent emmenant son enfant à sa leçon de piano. On a donc emprunté l'idée." Ayant lui même deux filles, il a eu envi de faire un film qui parle d'un père et de ses deux filles.

    Un film personnel

    Le producteur Andrew Eaton pense qu'Un été italien est l'un des films les plus personnels qu'ait écrit Michael Winterbottom. Selon lui, le cinéaste se penche souvent sur le sujet de la famille, les émigrés, ceux qui sont en situation de stress, de danger, et il aime particulièrement examiner comment ils gèrent ces différentes situations. "J'ai trouvé beaucoup d'éléments personnels de sa vie" affirme le producteur.

    Un père anglais

    Le cinéaste voulait absolument un acteur anglais pour jouer le rôle du père et deux américaines pour les filles. Pour la cohérence du film, il souhaitait que le père n'ait pas la même nationalité qu'elles. En effet, étant étranger aux Etats-Unis, il semblerait normal qu'il ressente le besoin de retourner en Europe après le décès de sa femme. Michael Winterbottom précise que "je recherchais donc un acteur anglais et Colin Firth convenait parfaitement" et ajoute que "Colin Firth est également père de famille et a pu apporter toutes les qualités nécessaires à la crédibilité du personnage".

    Priorités aux jeunes

    Le cinéaste a recherché en priorité les jeunes soeurs avant le reste du casting. Il voulait qu'elles soient américaines, parce que partir de l'Angleterre pour aller en Italie, ce n'est pas aussi difficile que de venir des Etats-Unis. "Là, c'est un véritable choc culturel qui renforce le mal-être des enfants" précise le producteur Andrew Eaton. Pour trouver les deux actrices, ce fut très difficile. Winterbottom a rencontré beaucoup de filles, ce fut long. Au départ, Un été italien devait être tourné avant Un coeur invaincu, le réalisateur avait rencontré Perla Haney-Jardine qui interprète Mary il y a deux ans et à l'époque elle semblait trop jeune. Mais un an et demi après, elle avait le bon âge. Pour Willa Holland qui joue le rôle de Kelly, la recontre s'est faite un an auparavant et elle lui sembla immédiatement parfaite pour le rôle. "On voulait une jeune fille qui soit à cet âge où on se croit adulte alors qu'on est encore qu'une enfant. Quand on l'a rencontré, elle avait 14 ans et paraissait très mature" se souvient le cinéaste.

    Un tournage à la Winterbottom

    Le tournage s'est déroulé dans le style de Michael Winterbottom. Le directeur de la photographie, Marcel Zyskind, qui connait très bien le réalisateur, puisqu'Un été italien est le septième film qu'ils tournent ensemble, a filmé caméra à l'épaule. Il n'y a pas eu de répétition. La plupart des prises sont de la durée d'une scène, et les scènes tournées en séquence. Ils ont utilisé au maximum la lumière naturelle pour donner aux acteurs et à la caméra le plus de liberté de mouvement possible. "J'aime travailler en équipe réduite, caméra à l'épaule, avec le minimum d'éclairage en laissant les acteurs improviser un peu autour du scénario" raconte le cinéaste, "on a tourné là où on était, le but étant de capturer l'atmosphère de Gênes. Etre peu permet de se débarrasser de l'aspect épuisant d'un tournage, et tout le monde est plus détendu."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Soul (2020)
    • Le Sens de la fête (2017)
    • Minuit dans l'univers (2020)
    • Tenet (2020)
    • Avatar 2 (2022)
    • Songbird (2021)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • Le goût des autres (2000)
    • 3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance (2017)
    • Pieces of a Woman (2021)
    • Mourir peut attendre (2021)
    • HHhH (2017)
    • xXx (2002)
    • Ready Player One (2018)
    • Un air de famille (1996)
    • L'Empereur de Paris (2018)
    • Une femme de ménage (2001)
    • Robin des Bois (2018)
    • Orgueil et préjugés (2005)
    • Énorme (2019)
    Back to Top