Notez des films
Mon AlloCiné
    American History X
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "American History X" et de son tournage !

    The Dude abides

    Le restaurant où mangent Derek et Danny avant que ce dernier parte à l'école est le même que celui du film The Big Lebowski, et de la fameuse scène du doigt coupé.

    Un tournage musclé

    L'acteur Edward Norton a gagné près de 14 kilos de muscles pour son rôle de Derek.

    Tony Kaye, le réalisateur

    Réalisateur de spots publicitaires et de clips vidéo, Tony Kaye réalise avec American History X son premier long métrage, sur lequel il est également directeur de la photographie.

    Tony Kaye a signé la campagne des jeux Olympiques de 1996 et travaillé pour de nombreuses marques. Mais il a aussi mis son expérience au service d'autres causes; pour "Greenpace", notamment, et une association en faveur des orphelins roumains. Il a également réalisé un documentaire sur la question de l'avortement aux Etats-Unis.

    Edward Norton et les études...

    A l'écran, il peut être dépeceur d'archevêque (Peur primale), avocat de Larry Flynt (Larry FlyntLarry Flynt), joueur de poker invétéré (Les Joueurs), mais avant de faire du cinéma, Edward Norton a été un brillant étudiant de l'université de Yale. Il a commencé par étudier l'astronomie, avant de s'orienter vers l'Histoire, d'apprendre le japonais et de rejoindre la troupe théâtrale du campus avec laquelle il a joué Tchekhov et Shakespeare.

    Edward Furlong n'a peur de personne...

    A 12 ans, en 1991, il résiste au méchant robot de Terminator 2 : le Jugement Dernier. Après avoir été ange démoniaque (ou démon angélique) dans de nombreux films d'horreur (Simetierre 2, Brainscan), Edward Furlong a eu, par la suite, la particularité de tenir tête à des partenaires de renom : Jeff Bridges (American Heart - 1992), Kathy Bates (Le Combat De Ma Mère - 1993), Walter Matthau (The Grass Harp - 1996). On a pu le voir également, dans Little Odessa (James Gray - 1993) et Le Poids du déshonneur (Barbet Schroeder - 1998)

    Le montage déjà "oscarisé"

    Le point commun des deux monteurs du film est d'avoir obtenu un Oscar pour leur travail. Alan Heim l'a obtenu pour Que le spectacle commence ! (Bob Fosse - 1979), tandis que Jerry Greenberg l'a reçu pour French Connection (William Friedkin - 1971)

    La musique

    Elle est signée Anne Dudley. Diplômée de musique classique du Royal College of Music et du King's College de Londres, elle a travaillé avec plusieurs chanteurs et groupes, parmi lesquels : Phil Collins, Elton John, Seal, Jeff Beck, "Frankie Goes To Hollywood", "The Art Of Noise".
    Au cinéma, on lui doit notamment la musique de : The Crying Game (Neil Jordan), mais surtout celle de Full Monty(Peter Cattaneo) pour laquelle elle a été récompensée d'un Oscar.

    Edward Furlong inspiré par Lincoln

    La phrase qui correspond aux dernières lignes de la rédaction de Danny, et qui conclut le film, est extraite de la fin du premier disours inaugural d'Abraham Lincoln en 1861 : " Nous ne sommes pas ennemis, mais amis. Nous ne devons pas être ennemis. Même si la passion nous déchire, elle ne doit pas briser l'affectionqui nous lie. Les cordes sensibles de la mémoire vibreront dès qu'on les touchera, elles résonneront au contact de ce qu'il y a de meilleur en nous."

    Des injures en veux-tu en voilà !

    Dans la version originale d'American History X on peut entendre le mot "fuck" plus de 200 fois.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Soul (2020)
    • Le Sens de la fête (2017)
    • Minuit dans l'univers (2020)
    • Tenet (2020)
    • Avatar 2 (2022)
    • Songbird (2021)
    • Le goût des autres (2000)
    • 3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance (2017)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • Pieces of a Woman (2021)
    • Mourir peut attendre (2021)
    • HHhH (2017)
    • xXx (2002)
    • Un air de famille (1996)
    • L'Empereur de Paris (2018)
    • Une femme de ménage (2001)
    • Ready Player One (2018)
    • Énorme (2019)
    • Orgueil et préjugés (2005)
    • Robin des Bois (2018)
    Back to Top