Mon compte
    Ponyo sur la falaise
    note moyenne
    4,1
    10079 notes dont 576 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 576 critiques par note
    211 critiques
    202 critiques
    70 critiques
    63 critiques
    19 critiques
    11 critiques
    Votre avis sur Ponyo sur la falaise ?

    576 critiques spectateurs

    Clingo
    Clingo

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 128 critiques

    5,0
    Publiée le 26 février 2012
    Je pensais vraiment pas que le film me toucherait autant, au point de devenir mon Miyazaki préféré. J'ai eu l'impression de voir une synthèse de tout ce que le cinéaste japonais faisait, amenée à un niveau d'excellence ultime, auquel la simplicité de ton n'est sûrement pas étrangère. C'est pareil dans tous ses films pourtant, mais ici il y a quelque chose de neuf, et c'est certainement l'environnement inédit qui me laisse penser une chose pareille. Miyazaki, grand cinéaste de la nature, " filme " donc la mer pour la première fois. Et la manière dont il occupe cet espace, dont il se saisit de tous les détails qui le composent, est tout simplement somptueuse. Miyazaki plonge littéralement le spectateur six pieds sous mer, lui donne l'impression de faire partie de ce microcosme, crée une osmose entre l'environnement dessiné et son public. Inutile de détailler le talent des studios Ghibli dans l'élaboration d'un monde crédible et vivant, qui contribue fortement par ailleurs à l'implication du spectateur. Chaque film de Miyazaki est un hommage de génie au dessin animé, à sa capacité à égaler la " réalité " dans la retranscription d'un monde et des sentiments. Ce génie c'est un peu le roi Midas qui transforme en or tout ce qu'il touche, ou bien un petit poisson qui défie aussi les lois biologiques pour devenir une fille. Communément on appelle ça de la magie.

    Ponyo sur la Falaise est un film sensationnel, tout le temps. A la fois dans le spectaculaire comme dans un registre plus intimiste, à la fois dans le déchaînement furieux d'une mer ( grand moment époustouflant ), comme dans l'éveil et la découverte du monde par la petite Ponyo. C'est dans les moments les plus anodins de la vie quotidienne que le film émeut le spectateur au plus profond, comme dans cette merveilleuse scène où Ponyo se brûle avec son premier repas, provoquant l'attendrissement du spectateur. C'est tout simple, Miyazaki n'en fait pas des caisses, et ça fonctionne. C'est la même chose quant à la psychologie des personnages. Ici, pas la peine de développer à nouveau, Miyazaki est un formidable humaniste, et ses personnages le sont aussi. Ce qui frappe chez eux, c'est donc leur simplicité, ainsi que la sagesse qui les caractérise dans leur vision du monde. Chacun des " bons " personnages ( ici Lisa, Sosuke, Ponyo plus précisément ) est toujours ouvert aux autres, et surtout sans se poser de questions. Il y a chez eux une compassion naturelle dénuée de toute arrière-pensée qui ne peut que toucher parce qu'il s'agit là de sentiments nobles. C'est cela qui bouleverse autant, cette foi intense et inébranlable que Miyazaki place en l'humanité, ce message de solidarité, cette envie d'oublier tout amour-propre pour n'en garder que l'amour et la bienveillance envers nos semblables.

    Ponyo est un des rares films de Miyazaki où il n'y a pas au moins une séquence dans les airs. Pourtant, on a le sentiment à plusieurs reprises que le film est touché par une grâce aérienne, notamment lors des séquences sous l'eau où tout est affaire de vitesse, de mouvements et " d'envolées sous-marines " qui laissent une même impression que les fabuleuses séquences d'autres films comme Le Château Ambulant ou Chihiro.
    Le cinéaste ne se prive pas pour autant de filmer le ciel. Il y a quelques plans - très jolis par ailleurs - sur la lune. Et on se dit que Miyazaki ( " instant fantasme " ), après avoir exploré montagnes, forêts, et mers donc, pourrait s'envoler un peu plus haut et réaliser son 2001 à lui, prolongeant ses thématiques en explorant de nouveaux espaces, s'appropriant un nouveau lieu mais en gardant toujours son génie caractéristique.

    Ponyo, cétimpec et cémagic. Et surtout, c'est du grand cinéma.
    Florent T
    Florent T

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 1 439 critiques

    3,5
    Publiée le 9 juillet 2013
    Hayao Miyazaki nous offre une nouvelle fois un bon petit film d'animation avec les ingrédients qu'on lui connaît : dessin de qualité, histoire originale, scénario emprunt de magie, et une bonne dose de poésie. Au final, un dessin animé sympathique !
    heathledgerdu62
    heathledgerdu62

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 1 613 critiques

    4,0
    Publiée le 22 janvier 2014
    Ce film d'animation du maître japonais de l'animation est trop atterrissant et trop mignon. Une belle histoire d'amour entre un enfant et un poisson rouge qui s'est transformé en fille pour devenir humaine. Le garçon ignore que Ponyo est un poisson rouge. Il va le découvrir. Cette découverte va bouleversé sa vie à tout jamais. Mais le père de Ponyo , un sorcier veut que Ponyo reste un poisson à jamais. Un joli conte japonais. A voir et revoir pour ceux qui ont gardé leur âme d'enfant.
    scorsesejunior54
    scorsesejunior54

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 694 critiques

    2,5
    Publiée le 11 avril 2009
    Pour un inculte de l'univers artistique Japonais et de ses mangas, aller voir le dernier Miyazaki relevait (contrairement à la majorité du public) plus de la curiosité que de la démarche de fan. Pas plus mal vous me direz, au moins on en attend pas trop... J'avais déjà vu et apprécié "Le Voyage de Chihiro", relecture sympathique d'"Alice au pays des merveilles" (mon conte favori) mais n'avais jusqu'à présent jamais réitéré dans ce sens. Avec "Ponyo sur la falaise", l'histoire très simple s'adressera peut-être à un public plus infantile ou attendri si l'on désigne les "grandes personnes". Clairement, le film se résume en trente secondes, ce qui est d'ailleurs à la fois sa force et sa faiblesse. Sa force parce qu'on se laisse très facilement porter par un récit tout mimi et des personnages qu'on a envie de serrer dans nos bras ; sa faiblesse dans la mesure où dès que l'on prend un tout petit peu de recul, on se rend compte que l'on reste souvent dans l'artificiel limite guimauve. Comme je vous le disais, "Ponyo sur la falaise" est un film tout ce qu'il y a de plus mimi, traduisez mignon et mièvre. La qualité de l'animation (je vais m'abandonner à un lieu commun mais c'est vrai que les dessins à la main ont autrement plus d'âme que les images de synthèses bien laides que tentent de nous faire avaler à coups de bulldozer les studios Pixar et compagnie) joue probablement un rôle non-négligeable. Le simple fait de ne pas s'attarder dessus pour le spectateur est une qualité puisque cela signifie que l'on est rentré purement et simplement dans le film. Après, on pourra pointer du doigt un decrescendo en matière d'intérêt accordé, notamment à cause d'un rythme s'essoufflant. Et puis, cette bien jolie rencontre commence à nous sortir gentiment bien que sûrement de la tête. Si l'on se laisse volontiers happer par le début, la suite se regardera plus ou moins distraitement selon les humeurs et les attentes de chacun. Un dessin animé bien sympa mais loin d'être transcendant.
    Outburst
    Outburst

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 517 critiques

    5,0
    Publiée le 22 octobre 2011
    Après avoir pris une grosse claque devant le sublime Château Ambulant, il était donc obligatoire que je vois d'autres films de la filmographie de Miyazaki. Et une nouvelle fois ce fut un pur bonheur ! Dès les premières images, et rien qu'en voyant les personnages, je me suis dit que j'allais passer un très bon moment et ça n'a pas loupé. Un bon nombre d'adjectifs pourraient être utilisés pour le qualifier mais je pense que je serai incapable d'en trouver d'assez fort pour exprimer mon ressenti. L'histoire est passionnante, les personnages attachants, et les dessins sont si beaux qu'on ne peut être qu'enchanté devant cette merveille. De plus, contrairement à d'autres films d'animation, cela s'adresse vraiment à n'importe quel public, y compris les plus grands, et ce qui est vraiment formidable et qui fait le charme de ce film.
    kibruk
    kibruk

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 2 054 critiques

    3,0
    Publiée le 26 avril 2010
    On ne peut être qu'admiratif devant la beauté visuelle des dessins animés de Miyazaki. Sa façon de mélanger le réalisme le plus ordinaire, le fantastique et la poésie est aussi totalement unique. Il y a des moments de magie pure qui ne peuvent laisser personne insensible, même un adulte (surtout un adulte ?). Mais "Ponyo" ne m'a pas totalement séduit dans sa deuxième partie. Le thème du "sauvetage du monde", si souvent utilisé, est trop exagéré et aurait sans doute pu laisser place à un développement plus subtile. J'attendais mieux.
    carbone144
    carbone144

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 624 critiques

    3,5
    Publiée le 14 août 2011
    Encore une fois une histoire très jolie, tournée vers un aspect enfantin juste pour donner une impression de rêve. En plus de cela, c'est d'une beauté époustouflante. J'ai aussi beaucoup beaucoup aimé la musique, comme dans pratiquement tous les Miyazaki.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 260 abonnés Lire ses 2 465 critiques

    4,0
    Publiée le 25 février 2014
    Entre couleurs magnifiques, puissance de l'océan, animation parfaite, féerie sublime, scènes marquantes mignonnes et enfantines, passages exceptionnelles ( la tempête ultra réaliste, la scène d'ouverture simple et posée ) la tranquillité, la gentillesse, la majesté, la poésie et la magie on ne sait plus du tout où donner de la tête... Et pour le coup c'est tant mieux!
    Louis-Auxile M.
    Louis-Auxile M.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 369 critiques

    2,0
    Publiée le 6 novembre 2010
    Avais-je déjà passé l'âge, ou ne s'adresse-t-il plus au même public ? Toujours est-il que j'ai beaucoup moins accroché que d'habitude avec les films de Miyazaki. On voyage moins, on rêve moins, on trépigne moins. Un faux pas sur la falaise... C'est pas grave, j'attends le prochain en revoyant les précédent. Un bon film tout de même pour nos petits frères et soeurs.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 24 janvier 2014
    Toujours magique ce film de Miyazaki comporte 2 niveaux de lecture : un consacré aux petits, un autre un moins simpliste destiné aux plus grands et aux adultes. Il y a toujours la magie des films du maître et surtout son incroyable capacité à mettre en valeur les scènes aquatiques avec la transparence de l'eau et le relief virtuel entre la surface et les poissons du fond. Une vraie réussite de l'animation 2D !
    zhurricane
    zhurricane

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 335 critiques

    2,5
    Publiée le 1 juin 2010
    Superbe film,où pour la première fois Miyasaki s'interesse au fond marin.Comme tous les films de son auteur c'est beau,mais le problème c'est que ce film est trop enfantin à mon gout pour etre satisfait pleinement.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    4,0
    Publiée le 7 janvier 2012
    Un beau Miyazaki, comme d'habitude.
    Ponyo est plus destiné aux petits qu'aux grands à premières vues.
    Mais les dessins sublimes et la féérie de l'ensemble peuvent faire passer à n'importe qui un agréable moment.
    QuelquesFilms.fr
    QuelquesFilms.fr

    Suivre son activité 141 abonnés Lire ses 1 400 critiques

    3,5
    Publiée le 4 juillet 2013
    On est d'abord surpris par le dessin (crayonné) qui paraît presque désuet en comparaison des prouesses techniques des studios Disney et Pixar. Mais la magie opère grâce à un imaginaire unique, qui fait le lien entre réalité, mythologie et mysticisme. Dans ce nouvel opus comme dans toute l'oeuvre de Miyazaki, les préoccupations environnementales sont au coeur de l'histoire. On se laisse porter, le sourire aux lèvres, par cette féerie naïve et sensible. C'est mignon tout plein, très beau par moments (les scènes aquatiques) et très pur (l'histoire d'amour). Un film plutôt destiné aux jeunes enfants. On peut cependant lui préférer Princesse Mononoké, Le Château dans le ciel ou Le Voyage de Chihiro, plus riches et complexes.
    Urbain-F
    Urbain-F

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 125 critiques

    5,0
    Publiée le 11 novembre 2015
    "Ponyo sur la Falaise", est un très bon Miyazaki. Tous publics, il doit plaire aux enfants comme aux adultes. Ce conte mêle le réel et le fantastique, les humains et les divinités de la nature. Le scénario est très bien construit. Le suspense est permanent, les images sont très belles. En sortant de la projection, on est dans un autre monde. La version française est particulièrement soignée et réussie, elle mérite d'être applaudie... Néanmoins, j'avais préféré "Mon voisin Totoro", plus magique. Par contre j'avais détesté "Le voyage de Shihiro", que j'avais trouvé très laid. Certes, dans Ponyo, il y a ici et là quelques longueurs, mais sans excès. Ne vous laissez pas décourager par l'horrible musique de la bande-annonce... il ne faut la supporter que quelques minutes au début du film... La suite est un régal.
    darthbebel
    darthbebel

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 636 critiques

    3,0
    Publiée le 9 décembre 2010
    Une jolie histoire. Mignon.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top