Mon compte
    Bellamy
    note moyenne
    1,9
    746 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Bellamy ?

    195 critiques spectateurs

    5
    7 critiques
    4
    37 critiques
    3
    13 critiques
    2
    51 critiques
    1
    42 critiques
    0
    45 critiques
    camray54
    camray54

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 1 010 critiques

    4,0
    Publiée le 8 mars 2009
    Un bon film, qui traîne peut-être un peu en longueur, un peu trop complexe au premier abord. Mais le Trio Depardieu,Cornillac, Gamblin est surprenant.
    Rik13
    Rik13

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 648 critiques

    3,0
    Publiée le 5 août 2012
    Un film un peu spécial de Claude Chabrol dans lequel les personnages comptent plus que l'histoire elle même. L'affaire sur laquelle enquête Bellamy constitue un intérêt secondaire. Le centre de ce film est bien le personnage de Bellamy interprété par un Gérard Depardieu massif et omniprésent. Clovis Cornillac, dans le rôle du demi-frère alcoolique, et Marie Bunel dans celui de son épouse, lui donnent idéalement la réplique dans des dialogues bien écrits et une mise en scène au rythme mesuré. Ce n'est pas le Chabrol que je préfère mais le savoir faire du réalisateur et un bon travail d'écriture permettent de suivre ce long métrage avec intérêt.
    thiboy
    thiboy

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 514 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mars 2010
    On reconnait bien la touche de Chabrol qui de film en film utilise l’éternel recommencement, le film creuse ainsi le même sillon et expose avec l’humour habituel de ce réalisateur (humour cynique) le mal qui puisse titiller les petites familles bourgeoises. La force du film repose donc essentiellement sur le commissaire Bellamy interprété de façon magistral par un Depardieu parfait et jouant (est ce fait exprès ?) un personnage fragile et vieillissant, dont sa performance aussi belle soit elle nous rappelle en quelque sorte celle qu’il avait offert dans Les temps qui changent de Téchiné, faut dire qu’il y avait longtemps que l’on ne l’avait pas vu aussi touchant.
    Amateur de ce genre de film, dont il arrive à en tirer le meilleur à chaque fois, Claude Chabrol réussit donc toujours à concocter d’une main de maitre des films n’étant certes pas toujours aussi égaux qu’il n’y parait mais tout aussi appréciable, tant le scénario (ce qui est le cas de Bellamy) est bien ficelé, ce qui permet de nous maintenir en haleine toute le long du film mais aussi avec un casting haut de gamme, en bref un genre de film dont le cinéma français n’avait pas trop l’habitude ces derniers mois de nous offrir, surtout quand on sait que Claude Chabrol attendait depuis des lustre de tourner avec Depardieu, seul grand acteur à n’avoir jamais tourné avec lui (il a tourné avec Brialy, Serrault, Poiret, Belmondo…) dont il arrive à utiliser tout le potentiel de la star, les deux arrivant donc à donner leur meilleur de leur savoir-faire sans le moindre relâchement, Depardieu étant donc filmé sans que le réalisateur ne le quitte du regard, souhaitant ainsi tirer au mieux la présence de ce géant du cinéma français. Il arrive à filmer avec magnificence la carrure de Depardieu qui devient de plus en plus imposant (avis personnel) et donc impressionnante encore plus.
    Surtout que Chabrol n’a pas choisit un film assez simple pour sa première participation ...
    critique sur:cthiboy.blogs.allocine.fr
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 691 abonnés Lire ses 15 836 critiques

    1,5
    Publiée le 9 avril 2021
    Bellamy est de loin le pire film de Chabrol que j'ai vu et qui est normalement un réalisateur que j'admire. Mais ce film est ennuyeux il est mal monté et présente tous les pires stéréotypes du cinéma français. Les personnages manquent totalement de profondeur et sont tous inintéressants. Depardieu est très bon dans son rôle de pédant mais il ne parvient pas à transmettre grand-chose d'autre. En fait aucun des personnages n'est sympathique et la plupart sont antipathiques sans être intéressants. L'intrigue centrale porte sur un crime qui devient de plus en plus ennuyeux au fur et à mesure que l'histoire avance. Dès le début ce n'est pas particulièrement fascinant parce qu'aucun des personnages impliqués n'est sympathique ou intéressant en soi et il ne parvient pas à répondre à la question pourquoi dois-je m'en préoccuper. Il comporte beaucoup trop d'intrigues secondaires dont aucune n'a le moindre intérêt et qui s'éternisent et n'ont qu'un rapport avec l'intrigue centrale. On espère toujours que l'une d'entre elles se transforme en quelque chose d'intéressant mais cela n'arrive jamais. On a l'impression que Chabrol a filmé de nombreuses séquences d'intrigues secondaires au cas où elles seraient utiles et qu'il a finalement décidé de les insérer dans son produit final...
    je_terrassa_goliath
    je_terrassa_goliath

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 72 critiques

    0,5
    Publiée le 11 mars 2009
    "BELLAMY" est le dernier caprice "snobino-snobinard" de notre presse composée de bobos hautains incapables de faire
    le distinguo salvateur et gustatif entre une crotte et du chocolat.
    Ce film est tourné en pantoufles et monté en pyjama par un Chabrol qui semble s'en foutre de son histoire,
    de son film comme de son public identiquement à "la presse" qui semble afficher une fois de plus son mépris viscérale et pathologique envers son aimable (et naïf) lectorat.
    Dans ce cloaque cinématographique informe, les acteurs évoluent en roue libre, lamentablement livrés à eux-même,
    en dérivant nonchalamment dans les marais nauséabonds de ce bourbier malhonnête.
    Pour être sincère, on dirait que les interprètes essaient de faire autre chose que des cercles sur eux-même mais n'y arrivent pas.
    Dans "BELLAMY", nous assistons à une sorte de crash fécal banlieusard où le vide côtoie le n'importe quoi dans chaque plan.
    Les acteurs "déclament" leurs textes dans des postures figées qui surpassent le grotesque dans chaque mouvement de bouches et de clignements de paupières,
    leurs "jeux" sont littéralement réduits à néant par la vacuité brouillonne de "l'intrigue".
    Intrigue ais-je dit ? un fœtus, un embryon ? - non, une histoire à la simplicité "protozoïque" !!
    Les anecdotes creuses et futiles sont amenées sans aucunes cohérences, l'harmonique des situations sonne fausse dans chaque plan pour finir par agacer "l'oreille interne" du cinéphile.
    C'est un véritable calvaire d'assister à cette débauche de superficialité éhontée prenant les atours grandiloquents du cinéma "d'auteur".
    Comme à son habitude Depardieu pantouflarde pour nous servir du mauvais "Depardieu maison". Jacques Gamblin par ailleurs assez bon, n'arrive pas à se sauver du ridicule.
    En rentrant dans la salle je ne m'attendais pas à voir "QUE LA BÊTE MEURE" avec les sublimes Jean Yanne et Michel Duchaussoy, mais je ne m'attendais pas non plus à assister au pire film de la longue carrière de Chabrol...
    Photo-cineaste
    Photo-cineaste

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 572 critiques

    4,0
    Publiée le 28 février 2009
    Je suis allé voir ce film pour plusieurs raisons. Deux de mes acteurs préféré ( Gérard et Clovis ) sont présent. Deuxième raison, Sète c'est mon pays, Nîmes un peu moins, mais Sète c'est chez moi. Troisième raison, dans un extrait j'y ai entendu du Brassens, et ce film est censé y rendre hommage. Dernière raison, l'étrangeté de la bande annonce. C'est le genre de film ou tu t'attend à tout.
    Clovis Cornillac et Gérard Depardieu remplissent parfaitement leur part de contrat. Tout les deux très bon, des répliques parfaites qui font mouche. ( enfin quelques fois ). Jacques Gamblin, depuis "le premier jour du reste de ta vie" je l'aime beaucoup, lui aussi fait du bon boulot.
    Malheureusement de Sète on ne voit rien, sauf la mère, et les falaises. Par contre pour un film qui se passe dans le sud. Prendre des acteurs sans accents c'est pas super intelligent. Bon la famille du flic est de Paris, mais les autres... Moué.
    Je sais plus qui a dit que ce film était une sorte d'hommage a Brassens, je m'attendais à un truc plus évident. Car quelques chansons sifflé et une chanson très bien reprise à la fin, suiffit pas à être un hommage je pense. Ou bien alors j'ai pas compris la subtilité du truc.
    Sinon bhein le scénario est très bien. Bien mieux que la bande annonce laisse le présager. Un scénario étonnant et très intéressant, mais un rythme beaucoup trop mou. L'histoire de cette famille est aussi très bien étudiée, et bien construite.
    Au final, un bon film divertissement. Mais si vous ne le voyez pas. Soyez rassuré vous ne manquez pas un chef d'œuvre. 6,5/10
    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 2 435 critiques

    1,0
    Publiée le 25 février 2009
    un nouveau chabrol ca reste un evenement, mais la je suit hyper decu,rien, creux,lent tout est mauvais. je retient juste le duo des deux freres formés par depardieu et cornillac.
    sameplayerparis
    sameplayerparis

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 109 critiques

    1,0
    Publiée le 2 mars 2009
    1 étoile pour le personnel. Scénario inutilement alambiqué, rythme soporifique, philosophie de Café du Commerce, la verve Chabrol s'sssouffle. On peut ne pas aller voir. Ca passera bien assez tôt à la télé.
    Dominique V.
    Dominique V.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 220 critiques

    1,0
    Publiée le 12 avril 2011
    Je reste décidément rétive et perplexe quant aux qualités que l’on peut trouver à Chabrol : ce petit polard mou et sans fantaisie, dans lequel les acteurs se trainent est plus du niveau d’un Derrick que d’un grand film de cinéma. Mais qu’est-ce que les critiques trouvent donc à Chabrol ???
    alouet29
    alouet29

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 514 critiques

    1,5
    Publiée le 30 décembre 2015
    Ce film est l'un des échecs de Chabrol (et ils sont rares) et de Depardieu (ils sont fréquents).
    Par contre Jacques Gamblin, Clovis Cornillacet surtout Marie Bunel relèvent le niveau.
    manoj94
    manoj94

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 642 critiques

    0,5
    Publiée le 20 septembre 2009
    Malgré un casting qui se veut assez intéressant, nous avons le droit à un film vraiment ennuyeux et sans rythme avec une histoire vide de sens.
    A éviter.
    didbail
    didbail

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 481 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mars 2009
    Ce faux polar comme les affectionne Chabrol est surtout l'occasion de parler du mensonge, de la confiance, du doute. L'humour est souvent facile mais voila un film dont le profilique Jean Pierre n'aura pas à rougir.
    Charles R
    Charles R

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 421 critiques

    2,5
    Publiée le 1 mars 2009
    Même imparfait, un Chabrol demeure toujours un grand moment tant attendu. Bien sûr, le réalisateur a fait beaucoup mieux - tant jadis que naguère : la mise en scène manque parfois de souffle, le début est atonique au possible et puis au bout de trois quarts-d'heure, comme si Chabrol parvenait enfin à maîtriser son propos, le film prend une tournure nettement plus convaincante. En tout cas, on apprécie la rencontre au sommet du réalisateur avec Depardieu, de même qu'on prend plaisir à voir évoluer un Clovis Cornillac tout en délire, aux antipodes du jeu plein de retenue de Jacques Gamblin et de Marie Bunel.
    diehard5
    diehard5

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 482 critiques

    0,5
    Publiée le 9 mars 2009
    Quel manque d’inspiration ! Il n’y a vraiment rien d’original dans ce « policier » conduit très nonchalamment si bien qu'au bout de quelques minutes on ressent le poids accablant de tout le sommeil que l’on a en retard. La réalisation est pauvre au delà de ce que l’on peut imaginer. Le métier des acteurs les sauve souvent des situations périlleuses, notamment au niveau des dialogues dont le caractère superficiel vient compléter la faiblesse de l’œuvre. Un travail de commande qui ne rapportera rien à ses producteurs ni à son metteur en scène (qui, charité bien ordonnée, emploie toute sa petite famille), sinon peut-être de quoi survivre.
    calamarboiteux
    calamarboiteux

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 440 critiques

    2,0
    Publiée le 27 octobre 2010
    En vacances à Nimes, le commissaire Bellamy (Gérard Depardieu) est contacté par un individu étrange (Jacques Gamblin), alors qu’on recherche un escroc ayant fait croire à sa mort dans un accident de voiture. Le commissaire s’intéresse à cet individu, au moment où débarque son demi-frère (Clovis Cornillac), au comportement peu recommandable.
    Chabrol veut tisser un parallèle entre l’enquête policière et les rapports entre les deux frères, ces rapports ayant modelé la personnalité de Bellamy dans le passé. Malheureusement, le parallèle est artificiel. On suit donc deux sujets à la fois, sans grand lien entre eux, et, plus grave, sans que ces sujets se développent beaucoup. S’ajoutent la présence de personnages inutiles (le dentiste et le chirurgien esthétique), et des scènes de flash-back parfois très jolies (concours de danse), mais superfétatoires, rompant le peu de climat créé. La référence à Simenon n’est que partiellement judicieuse, car si Bellamy s’intéresse au personnage multiforme joué par Gamblin à la manière de Maigret, Simenon, lui, ne créait que des intrigues linéaires, jamais alambiquées de cette manière. Les acteurs ne peuvent être critiqués, et Gamblin est remarquable : inquiétant, plongé dans son monde, manipulateur, il parvient à tout jouer à la fois. Technique classique sans reproche, toujours des vues d’arbres et de route qui défilent de nuit, prises d’une voiture, pas de scène sanguinolente finale. Mais pas un grand cru de Chabrol non plus.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top