Notez des films
Mon AlloCiné
    L'aventurier du Rio Grande
    note moyenne
    3,3
    65 notes dont 12 critiques
    répartition des 12 critiques par note
    1 critique
    5 critiques
    3 critiques
    2 critiques
    0 critique
    1 critique
    Votre avis sur L'aventurier du Rio Grande ?

    12 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 2 octobre 2013
    Robert Parrish n'a jamais réalisé de chef-d'œuvre mais a laissé quelques films corrects tels L'enfer des Tropiques ou Libre comme le vent. "The Wonderful Country" (L'aventurier du Rio Grande) fait partie de ces petits films de catégorie B qui se laissent voir, sans plus. Ce western est plutôt mou malgré la présence de Robert Mitchum, le spectateur peinant à accrocher au démarrage. Il s'agit plutôt d'une romance aux allures de drame entre l'aventurier Brady et l'épouse du Major Colton (Julie London). L'action est quasi inexistante et l'histoire ne présente qu'un intérêt secondaire. Le manque de rythme est manifeste et Mitchum est loin de ses meilleures prestations. Il n'y a que le dernier quart d'heure qui vaille. Plutôt décevant.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    5,0
    Publiée le 28 février 2013
    Deux ans après son meilleur film ‘’l’enfer des tropiques’’ Parish réalise son meilleur western et le préféré de tous ceux que Mitchum a tourné. Il faut avouer que le grand ‘Bob’ est formidable, il occupe l’écran en permanence et rien ne vient perturber sa quête de stabilité d’un coté ou de l’autre du Rio Grande. “The wonderful country” à vraiment un style inhabituel qui nous transporte loin de chez nous dans une réalité à laquelle nous adhérons, ce n’est pas un film d’aventure mais une méditation sur un destin. Il y a beaucoup de tristesse, voire de mélancolie dans la vie de Martin Brady, il n’a jamais l’occasion de rire et l’amitié virile compte pour lui infiniment plus que les femmes. Il est d’une lucidité extrême et d’une grande honnêteté. Sachant qu’un amour rêvé lui est impossible, il choisira quelqu’un qui lui ressemble et nous n’en saurons pas plus. C’est typiquement une oeuvre d’auteur qui nous fait entrer dans la peau d’un personnage ordinaire mais brave que chacun de nous aurait pu être en ces temps et en ces lieux. Lorsque les réalisateurs qui ont des choses à dire choisissent le western pour le faire et qu'ils arrivent à trouver le ton exact du genre, la réussite est au bout.
    peter W.
    peter W.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 1 137 critiques

    3,0
    Publiée le 30 octobre 2016
    Un western intéressant il y a pas mal d'éléments dans le scénario dommage que la réalisation n'arrive pas à les utiliser au mieux cela aurait parfait été avec un Mitchum très bon dans le rôle. En language footeux spécial langue de bois le réalisateur a plutôt pris un match après l'autre.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 826 abonnés Lire ses 3 906 critiques

    0,5
    Publiée le 7 mai 2018
    On peut raconter tout ce qu'on veut, n'empêche qu'il est difficile de ne pas s'endormir devant ce film qui ne raconte pas grand-chose, où tout rythme est absent, qui parle beaucoup, qui abuse des ellipses et qui pour se résumer ne suscite aucun intérêt. On ne se raccroche à rien, (juste un petit peu à Mitchum au début) avant de se demander s'il est bien nécessaire de s'imposer un tel supplice
    ElAurens
    ElAurens

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 585 critiques

    2,0
    Publiée le 6 mai 2011
    Ce film de Robert Parrish est aujourd’hui totalement oublié et je comprends tout à fait pourquoi. Le scénario n’est pas mauvais, mais la réalisation est bâclée et il y a une absence totale de mise en scène. Heureusement il y a Robert Mitchum, qui sans être excellent, porte vraiment le film sur ses épaules. Le film manque beaucoup de rythme, j’ai commencé à somnolé au bout d’une demi-heure et le scénario n’est pas bien exploité, il y avait pourtant moyen de faire un bon film si le réalisateur assuré derrière, mais ce n’est malheureusement pas le cas. A voir uniquement si on est fan de Mitchum ou de western, sinon aucun intérêt.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2509 abonnés Lire ses 5 175 critiques

    3,0
    Publiée le 4 juin 2018
    Le rythme du film est un peu lancinant, un rythme qui convient finalement à la mélancolie environnante. Mélancolie et une pincée de romantisme qui donne une atmosphère à la fois plutôt originale et presque inappropriée (on reste du trafique d'armes et de guerre sous-jacente). Le film reste porté par Mitchum en aventurier vulnérable qui se surprend à voir l'avenir que par les yeux de la belle Julie London. Ca manque certainement d'une dose d'action supplémentaire, voir simplement de souffle mais notons que Robert Parrish lui même considère ce film comme son meilleur. Site : Selenie
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 307 abonnés Lire ses 3 719 critiques

    3,5
    Publiée le 22 avril 2018
    L’histoire d’un cavalier solitaire balloté d’un pays à l’autre qui essaye au final de se rattacher à un lien qui pourra vraisemblablement établir son seul bonheur: la jolie dame. Film un peu mélancolique sur un homme blessé par la vie.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6213 abonnés Lire ses 10 701 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2018
    L'intervention nord-amèricaine dans les guerres mexicaines (1911-1915) a ètè le thème de plusieurs classiques dans les annèes 50! Une mention à part pour le très beau western de Robert Parrish, "The Wonderful Country", avec une remarquable composition de Robert Mitchum qui fait ici tout son intèrêt! Une saletè de ronce qui a fait peur au cheval de Mitchum et voilà ce pistolero immobilisè dans un fort de l'armée US! Bilan ? Une jambe cassèe! Mais ça ne l'empêchera pas de tomber amoureux de Julie London alors qu'il poursuit ses combats à la frontière du Mexique! Filmè dans l'ètat de Durango, il y a deux grands moments dans ce western très maîtrisè qui utilise parfaitement le dècor et la couleur : spoiler: la fiesta nocturne et la poignante mise à mort du cheval de Brady!
    Bien placè pour beaucoup dans le TOP 25 des meilleurs westerns de l'histoire du cinèma! Pourquoi pas après tout même si le film merveilleusement riche de Parrish n'a pas ètè bien reçu au box-office! A noter l'excellente partition d'Alex North...
    Vixare
    Vixare

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 369 critiques

    4,0
    Publiée le 10 septembre 2014
    L'aventurier du Rio Grande est un film un peu étrange, à la vision de la jaquette et de l'affiche, je m'attendais à voir un film d'action mené tambour battant mais ... j'avais omis que Robert Parrish était derrière la caméra. Si le thème abordé est très différent de celui d'un autre western de Parrish, "Libre comme le vent" avec déjà la délicieuse Julie London, il en est assez proche par sa complexité et par la place donné à son premier rôle : ici Robert Mitchum, qui livre probablement une de ses toutes meilleures contributions au western. "The wonderful country" (qui colle bien plus au film que sa traduction en français) c'est d'abord l'histoire d'un homme déraciné, à la recherche d'un but, en quête de renouveau et ne souhaitant plus se contenter de survivre dans les merveilleux paysages des deux bords du Rio Grande. Débutant son intrigue sur une curieuse et très inhabituelle chute de cheval, Parrish s'attache à dépeindre des personnages originaux et une ambiance soignée. Ce film a le grand mérite de s'intéresser en profondeur au Mexique et à ses habitants, ceux-ci ne sont alors plus limités à une vision caricaturale comme cela a souvent été le cas dans de nombreux westerns des années 50. Les personnages sont en effet très nuancés, de celui de Diego aux frères Marcos. De même, surprise pour l'époque, on voit une absence de tendance moralisatrice chez Parrish dans la façon dont est traité le personnage de Julie London, puis dans son lien avec Big Bob. Les nombreux personnages de second rang sont souvent très pittoresques et leur interprétation savoureuse, de Charles McGraw à Albert Dekker en passant par Pedro Armendariz. Au final il s'agit d'un western qui compte de nombreux points d'intérêt, toutefois, on aurait probablement apprécié avoir un rythme parfois un peu plus soutenu et peut-être un peu plus d'intensité dans les scènes d'action.
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 568 critiques

    4,0
    Publiée le 23 avril 2018
    « L'aventurier du Rio Grande », signé en 1959 par le réalisateur Américain Robert Parrish, est un western atypique qui se joue habilement de tous les codes du genre. En effet, les duels au pistolet en sont bizarrement bannis, tout comme les poursuites à cheval et autres fusillades en tout genre. Pourtant, malgré ce flagrant manque d'action, on se laisse piéger dès le début par les paysages magnifiques et la profondeur, quasi philosophique, du scénario. Les pérégrinations de Martin Brody, banni des USA pour le meurtre de l'assassin de son père, se révèlent vite passionnantes. On s'attache immédiatement à ce personnage un poil dépressif, déchiré entre son pays d'origine et le Mexique où il s'est réfugié. Il passe d'ailleurs son temps à traverser le mythique Rio Grande, au gré de ses aventures et de ses amours. Le vague à l'âme de cet étrange cowboy est parfaitement visible à l'écran et le rythme volontairement lent de la narration pourrait bien décontenancer les puristes du genre. Pourtant... une fois qu'on en a comprit les enjeux, l'histoire se suit avec plaisir d'autant que la nonchalance et le charisme naturel du grand Robert Mitchum colle parfaitement au personnage. Un excellent film qui mérite largement d'être redécouvert.
    soulman
    soulman

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 808 critiques

    4,5
    Publiée le 23 avril 2018
    Une des pépites du genre, "The wonderful country" narre l'histoire d'un personnage hors du commun, qui ne choisit pas sa vie et est obligé d'opter pour l'exil. Western à la fois nostalgique et contemplatif, c'est aussi le portrait d'un acteur plus grand que nature, l'admirable Robert Mitchum. Il croise ici le chemin de celle qui fut une chanteuse parmi les plus attachantes de son époque et, avec Gary Cooper, l'héroïne d'un autre western emblématique, le superbe "Man of the West".
    JR Les Iffs
    JR Les Iffs

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 151 critiques

    4,0
    Publiée le 3 février 2013
    Très bon western de Robert Parrish. Sur un scénario un peu compliqué à base de meurtre et de vengeance, ce film raconte l'histoire d'un américain (Mitchum) qui va d'un pays (Texas) à l'autre (Mexique) pour éviter la justice. La réalisation est particulièrement réussie avec des décors très réalistes tant du coté Texas (la ville, les maisons) que du Mexique (Palais du gouverneur, les mexicains.) La reconstitution des villages, des fêtes locales mexicaines ont un côté presque ethnologique. La réalisation privilégie des grands plans d'ensemble ainsi que les gros plans de visage. Ces plans sont très soignés de même que l'utilisation des couleurs. Le scénario traîne un peu par manque d'action, et l'intrigue sentimentale est prévisible. Il n'en reste pas moins un bon film très bien réalisé. Ce n'est pas un western ordinaire.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top