Mon AlloCiné
    Allemagne année zéro
    note moyenne
    3,9
    555 notes dont 44 critiques
    répartition des 44 critiques par note
    13 critiques
    16 critiques
    10 critiques
    3 critiques
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Allemagne année zéro ?

    44 critiques spectateurs

    tyrionFL
    tyrionFL

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 298 critiques

    4,0
    Publiée le 9 avril 2020
    Un instantané de l'allemagne de l'après guerre montrant à travers les yeux d'un enfant un pays en ruine, anxiogène pour ces pauvres habitants et particulièrement pour un enfant essayant de s'en sortir malgré tout.
    Rosselini dépeint un pays froid et cruel qui devient même malsain à certains moments et qui laisse un constat très amer sur la situation, ce qui reste l'ordre des choses malheureusement.
    llecointe
    llecointe

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 329 critiques

    4,0
    Publiée le 18 juin 2009
    Rossellini nous dresse ici une peinture d'une Allemagne en détresse au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale avec une grande classe. Les personnages sont vraiment poignants.
    Très bon film.
    SociN
    SociN

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 439 critiques

    4,0
    Publiée le 12 septembre 2017
    Un film terrible, à mi-chemin entre le film et le documentaire : vae victis, quel que soit le peuple vaincu. Les acteurs, et particulièrement le petit Edmund, sont excellent, et le décor (malheureusement naturel de Berlin en ruines) est incroyable.
    gerald_w-a
    gerald_w-a

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 245 critiques

    4,0
    Publiée le 26 août 2017
    Cette presque-errance (puisque partagée entre l'appartement et les rues de Berlin) d'un jeune garçon dans la ville en ruines marque par sa dureté et son évocation de l'essentiel : dans un monde cataclysmique, il faut survivre - mais jusqu'à quelles extrémités peut-on aller ? Au final, toujours la même victime, l'enfance, parce que l'homme ne regarde pas aux conséquences. À voir !
    fabrobinet
    fabrobinet

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 54 critiques

    5,0
    Publiée le 29 janvier 2012
    Film à la fois terrible et fascinant, tableau d'une ville de Berlin, et plus globalement d'une Allemagne, en ruine que traverse un enfant, rencontrant et vivant avec des populations victimes du Nazisme comme son père, d'autres anciens membres nazis, d'anciens soldats, et d'autres essayant de sortir de la misère en se raccrochant aux soldats des armées alliées. Une jeunesse perdue, sans repères et livrée à elle même, à la recherche d'une identité. On retrouve là le fondement même du cinéma néo-réaliste italien avec l'observation d'une société en ruine et perdue. On peut remarquer la vision très pessimiste du réalisateur, car si beaucoup de jeunes allemands étaient perdus et sans réelles perspectives d'un avenir positif, certains avaient choisis de quitter l'Allemagne et plus particulièrement Berlin. Cette jeunesse devait-elle renier, voir ignorer et tuer son passé, souvent très ancien, pour aller de l'avant ? Bien que le réalisateur donne un portrait très isolé de cette Allemagne, il manque cependant des éléments importants, ou pas assez présents dans le quotidien berlinois des premières années d'après guerre, notamment la pression politique internationale au quotidien.
    ilnyapasquelamusiquedanslavie
    ilnyapasquelamusiquedanslavie

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 44 critiques

    5,0
    Publiée le 28 avril 2009
    Troisième et dernier film du maître du néo-réalisme italien ayant pour thème la 2ième Guerre Mondiale. Rossellini déplace ces caméras d'Italie en Allemagne et utilise pour son film les ruines du secteur français de Berlin.
    Toutes les horreurs de la guerre sans la guerre. On suit les mésaventures du jeune Edmund Kohler (12 ans) sans deviner jusqu'où celles-çi vont l'emmener entre un père mourant, une soeur qui se prostitue pour survivre et un frère qui se cache pour ne pas finir en prison pour son passé nazi. Le tout sous la "protection" d'un ancien maître d'école que l'on devine aisément (et avec horreur) pédophile...
    L'horreur à l'état pur. Le désespoir du vaincu.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 27 septembre 2009
    Ce film est un véritable document historique qui relate avec détail la misère de l'Allemagne après la guerre, l'Allemagne vers sa résurrection, l'Allemagne année zéro. Un chef d'oeuvre !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 12 juin 2008
    Tourné tout de suite après la guerre, alors que les plaies étaient encore vives, ce film nous présente un Berlin ravagé, où seul l'instinct de survie anime hommes, femmes et enfants.
    Du grand cinéma.
    Meilleur que "Roma, città aperta" à mon humble avis.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Il y a des films qui marquent, Allemagne année zéro est de ceux-là.
    Un film historique tout à fait magnifique...un Chef-d'oeuvre (avec un grand C !!!)
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 30 janvier 2007
    Allemagne année Zéro, ou toute la force, le tragique, le génie du néo-réalisme italien condensé en un seul film. Rossellini était un grand.
    stans007
    stans007

    Suivre son activité Lire ses 863 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2021
    1947 : dans un Berlin en ruines et une ambiance de fin du monde, un enfant sans repères est victime de la décomposition de la société allemande. Film fort et instructif du néo-réalisme italien.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 15 octobre 2012
    On retient les décors réels quasi post-apocalyptiques de Berlin en ruine. Histoire triste et touchante de cet enfant qui est témoin, protagoniste et subi la pauvreté et la délinquance dans l'Allemagne après guerre. Très intéressant.
    Nicolas R.
    Nicolas R.

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2015
    1945, 1946, 1948... En plein âge d'or hollywoodien (méthodes fordistes, produits impersonnels et standardisés pour plaire au public, tournages en studio...) un réalisateur italien pose sa caméra dans les ruines de l'Europe et filme la "trilogie de la guerre". Allemagne année zéro en constitue le troisième volet. Les acteurs ne "jouent" pas, ils "sont". Le film est personnel. Son sujet est instructif. Son scénario est bien construit, sa fin tragique et réaliste. Magistral!
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 janvier 2008
    Chef d'oeuvre parmi les chefs d'oeuvres du cinéma.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top