Mon compte
    Manhattan
    note moyenne
    4,1
    6292 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Manhattan ?

    252 critiques spectateurs

    5
    85 critiques
    4
    85 critiques
    3
    31 critiques
    2
    22 critiques
    1
    16 critiques
    0
    13 critiques
    NicoMyers
    NicoMyers

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 302 critiques

    4,0
    Publiée le 20 décembre 2008
    Manhattan est surement l'oeuvre la plus autobiographique de Woody Allen. Dès la première séquence, il fait une déclaration d'amour à New York. Une première séquence d'ailleurs formidable, originale et très bien réalisée - à l'image du film tout entier. Bel esthétisme en noir et blanc et musique de Gershwin sont les toiles de fond d'un mélange d'intrigues amoureuses, pour lesquels Woody arrive à nous passionner. Manhattan est un superbe mélange de romantisme, d'humour, de drame... une oeuvre complexe qui parle libido, snobisme, mauvaise foi, philosophie, cinéma, musique...
    Cette impression d'autobiographie se retrouve encore dans le film, et de manière plus troublante, avec la relation qu'entretien le personnage d'Isaac, joué par Allen, avec une jeune fille de 17 ans (c'est à peu près ce qui est arrivé au réalisateur plus tard, source de scandale). De même, Isaac défend dans une scène Ingmar Bergman, cinéaste qu'adule réellement Allen.
    Enfin, Manhattan, oeuvre atypique, intelligente, qui provoque un réel plaisir à son spectateur, est portée par un excellent casting, comme souvent dans les films de Woody Allen. D'abord, Woody lui-même, toujours parfait dans son rôle de paumé. Mais surtout de superbes actrices ; Diane Keaton est sublime, et dans un plus petit rôle la ravissante Meryl Streep.
    EN BREF, Manhattan est une 'comédie sérieuse", brillament jouée, brillament réalisée et briallement écrite.
    MA NOTE : 9,5/10
    Val_Cancun
    Val_Cancun

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 764 critiques

    2,5
    Publiée le 17 août 2015
    Une vraie déception, pour un film considéré (avec "Annie Hall") comme la quintessence du cinéma de Woody Allen.
    Indéniablement, la mise en scène est le point fort de "Manhattan" (1979), avec cette belle photographie en noir et blanc sur la musique de Gershwin, qui magnifie cette ville dans la ville vénérée par Allen.
    J'ai également apprécié la tonalité mélancolique des images et la subtilité de certaines répliques teintées d'humour noir.
    Des dialogues foisonnants et percutants qui sont comme d'habitude au centre de l'œuvre allenienne.
    Le problème, c'est que le récit ne m'a semblé ni captivant ni réellement profond. Sans aller jusqu'à m'ennuyer, je n'ai pas ressenti de véritable empathie pour ces personnages égocentriques et névrosés.
    Il faut dire que j'ai eu le malheur de voir le film en VF, et le doublage français de Mariel Hemingway donne l'impression qu'elle est attardée mentale...
    Sinon Woody Allen acteur est toujours aussi pénible qu'attachant, et Diane Keaton ne m'a pas transcendé, au contraire de Meryl Streep, charismatique dans un second rôle corrosif, celui de l'ex-femme ayant viré lesbienne...
    Voilà, "Manhattan" est loin d'être sans intérêt, mais eu égard aux attentes suscitées par sa réputation, je suis resté sur ma faim.
    Vinceralmetaladicted
    Vinceralmetaladicted

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 85 critiques

    3,5
    Publiée le 2 septembre 2014
    Avant Paris, c'était New-York qui recevait les éloges de Woody Allen. C'est beau, c'est charmant, et sincère, mais on ne connaît que trop bien ces trames qui nous figurent des dilettantes en quête d'un équilibre relationnel. Et même si tout cela est agrémenté d'un comique tout aussi naturel que tordant (à mes yeux principale qualité de monsieur Allen), le film est galvaudé par une fin "brouillon", voir chaotique.Je considère donc que Manhattan n'est pas le meilleur film de Woody, et de loin. 15/20
    BURIDAN
    BURIDAN

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 200 critiques

    5,0
    Publiée le 22 mai 2014
    Voilà ! Allen exorcise nos doutes, nos peurs, nos faiblesses en se sur-représentant…
    C’est ironique, méchant parfois, bavard… C’est certain !
    Et toujours vrai !
    On rit beaucoup, on pleure un peu…
    On aime entendre et voir cela et on en sort plus fort…

    Ou alors on déteste ce langage de l’intime ! « Impudique » comme on ne le dit pas !

    Plus fort que la caméra subjective, le cinéma « Je » !
    Car Allen est un chroniqueur de nos doutes et nos atermoiements, un Montaigne freudien du cinéma qui ferait une large place à la libido…
    Manhattan c’est l’histoire intérieure et extérieure de Woddy Allen. Son lieu réel et son lieu imaginaire dans toutes ses tensions…
    Allen et son amour des femmes… Allen et son ego démesuré aussi … Allen et ses contradictions : critiquant les faiseurs et les intellos trop démonstratifs et en faisant amèrement et consciemment partie…
    Il parle toujours de lui au travers du prisme plus ou moins déformant des idées et des sentiments, au travers des plans miroir, au travers des images même de la ville, de la musique…
    Un cinéma subjectif…

    Son côté bobo diront les bobos blasés…
    Son côté bavard diront ceux qui n’aime pas la littérature cinématographique…
    Son identité juive assumée qui agace ceux qui refusent l’indentification au nom de la fiction !
    Le binoclard maigrelet peut agacer… Ses femmes, ses amours, ses amis, ses psy, son humour amer cultivés comme des facettes brillamment identitaires !

    Manhattan est le film de Woody Allen le plus explicite…
    Et le mieux réalisé quant à la forme !
    Cadrages surprenants, parole occupant l’écran où l’on ne voit pas le personnage qui parle (voix over)… Et surtout, surtout un noir et blanc magnifique, fantastique, velouté, tendre soutenu par une splendide photo graphie (contre jours, personnages en ombres chinoises)…
    Et la ville, la belle, la haute en un personnage principal émouvant et magnifique…

    Soutenant ces belles images citadines, ces jolis visages de femme et les tribulations sentimentales d’ « Isaac » (Woody Allen) la musique de Gershwin qui ne m’a jamais paru aussi bienvenue dans un film…
    C’est du grand art que cette sublimation mutuelle de l’image, du scénario, de la musique par le jeu des superpositions…
    MANHATTAN de WOODY ALLEN : UN CHEF d’ŒUVRE !
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 17 septembre 2017
    Un chef d'oeuvre de Woody Allen. Il réalise la ville de New-York en noir et un blanc. Un génie de la réalisation. Un acteur drôle et attachant. Son meilleur film. Il rend hommage au jazz, aux femmes, à l'amitié, l'insatisfaction de la vie, l'art et l'écriture.
    scorsesejunior54
    scorsesejunior54

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 694 critiques

    4,0
    Publiée le 21 janvier 2009
    Une fois de plus, Woody Allen et son humour si particulier ont fait mouche aussi bien auprès du public que de la critique. On était en 1979 lorsque le cinéaste signait "Manhattan", véritable déclaration d'amour à sa ville de toujours (New-York) dans laquelle il organise une confrontation de personnages tous plus charismatiques les uns que les autres. Caractéristique de l'oeuvre générale du réalisateur, ce long-métrage confond comme d'habitude névroses, complexes de personnalités en tous genres, une dose d'humour en-dessous de la ceinture et bien sûr beaucoup (énormément même dans celui-ci) d'auto-dérision, poussant assez loin la caricature du Juif binoclard intello qu'il a si bien incarné des années durant. "Manhattan" a du charme et pas qu'un peu : il le doit entre autres à une mise en scène très soignée, appliquée, bénéficiant notamment de la célébrissime photographie en noir et blanc de Gordon Willis donnant (ça a déjà été dit moultes fois mais c'est ce que j'ai ressenti) presque le rôle du héros à la cité entourant nos obsédés qui ont un peu trop tendance à constamment tout remettre en question (c'est malgré tout pour cela qu'on les aime !). Comment ne pas sourire devant la relation de W.A. avec cette jeune fille de 17 ans très adulte pour son âge et surtout comment ne pas s'esclaffer devant les tourments intérieurs que provoquent en notre adepte de Freud et Bergman ces coucheries entre amis prenant des proportions énormes ? Les situations sont incroyables, souvent très drôles, parfois un peu rébarbatives aussi. Au fond, on assiste toujours au même type de spectacle et rarement se sent-on surpris par la cependant rafraîchissante vivacité transmise par Allen. Alors survient la générique de fin : on regarde sa montre, on se dit que l'on ne s'est pas ennuyé une seconde et puis on fait le bilan du film et ce qu'il nous a "apporté" de nouveau notamment... On constate avec regrets que ce n'est très important : des dialogues mordants et bien sentis, et ça s'arrête là.
    Béatrice G.
    Béatrice G.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 458 critiques

    2,5
    Publiée le 15 janvier 2014
    Sur la forme je n'ai rien à redire: la mise en scène, la photographie (le N&B rend très bien), la bande son et bien sur les acteurs, tout est parfait. Je suis en revanche moins séduite par le fond: les errements sentimentaux d'une bande de bobos d'une suffisance inouïe. Sans doute le but du film est de se moquer de ces pseudo-intellectuels prétentieux et insupportables mais ce n'est pas clairement établi et par moment on pourrait presque croire que ce film les justifie voire les encense. En plus de personnages exécrables, le film se caractérise par ses dialogues incessants et ennuyeux: ça n'arrête pas une seconde, c'est exténuant.
    Daniel-2a
    Daniel-2a

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 584 critiques

    3,0
    Publiée le 8 mars 2011
    Je retiendrais plutôt de vraiment positif dans ce film, la belle déclaration d'amour à la ville de New York.
    Sinon.. c'est du Woody Allen, ça peut très bien passer comme ça peut moins bien passer.. le début est intriguant, l'histoire plutôt déroutante mais bien structurée tout de même. Après, il est vrai que l'on retrouve très bien la marque du réalisateur, tout se dérègle très rapidement, un peu trop d'ailleurs à mon goût, la fin est assez brouillon et, connaissant assez bien le style du cinéaste, elle est prévisible.
    Il est tout de même important de souligner que artistiquement, tout est excellent, aussi bien la photographie, la mise en scène, le jeu des acteurs et évidemment les scènes réalisés dans le "vieux" New York du sud de Manhattan !
    C'est donc plutôt l'histoire qui m'a déçu.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 7 juin 2010
    Un condensé de Woody Allen, avec dans le désordre : du jazz, des triangles amoureux, de la misanthropie, de l'humour juif, NYC... De bonnes répliques, de bons acteurs. Même si au final, ça demeure assez classique et conventionnel : honnêtement, Woody Allen a tout de même utilisé cette recette plein de fois, et quelques fois en mieux.
    aberdeen76
    aberdeen76

    Suivre son activité 29 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 8 avril 2009
    Porté par une photographie monumentale et des dialogues ciselés, cette comédie de Woody ALlen est une grande réussite. Les acteurs sont tous excellents, les situations impromptues et burlesques et le film est très agréable à regarder. Un hymne à New York qui tient ses promesses.
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 176 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 7 septembre 2013
    Woody Allen filme ses deux grands amours New York et les femmes, le tout dans une photographie en noir et blanc vraiment magnifique .
    Le noir et blanc donne un charme particulier a New York et Woody sait la filmer, remplit de plans ingénieux et de cadrages parfait . Et bien évidemment nous n'oublierons pas le plan du pont de Queensboro qui est probablement l'un des plans les plus connu et réputé de New York dans le cinéma avec celui de "Il était une fois en Amérique" de Sergio Leone .

    Manhattan ça parle de d'amour(s), d'art, de la vie mais ça tourne bien évidemment autour de Manhattan, la ville fait partie intégrante des personnages .
    Woody Allen qui semble presque jouer son propre rôle est vraiment a l'aise dans la peau d'Isaac Davis personnage névrosé qui stress a l'idée de la sortie du prochain livre de son ex femme qui parlera de leur rupture et a coté il ne sait pas a avec qui se mettre, une ados de 17 ans qui l'aime ou l'amante de son meilleur ami .

    Drôle a certains moment grâce a ses dialogues ciselés mais pas au point d'en rire du début a la fin, le coté "dramatique" lui semble absent ou trop peu présent car il n'est là que face a cette histoire d'amour mais c'est pas ce qu'il y a de mieux dans le genre . Le film semble aussi assez ennuyeux et long sur la fin .

    Manhattan est a voir principalement pour sa réalisation soignée, sa photographie en noir et blanc qui est excellente et ses cadrage souvent parfait au millimètre car dans le fond l'histoire n'est pas si drôle que ça et encore moins touchante .
    annastarnomberon
    annastarnomberon

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 239 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mai 2011
    Un très bon film. Woody Allen nous livre avec Mannathan une vision désenchantée du monde, de l'amour, de l'amitié. Sans que le ton ne soit jamais lourd ou tragique et avec une légèreté incroyable il nous dépeint l'éphémérité des choses et le côté dérisoire des relations. Le noir et blanc sublime New York, la musique fait très années 70 ce qui donne une atmosphère vraiment sympa, kitch au film. Moi qui n'avais vu que les récents Woody Allen avec leurs mélodies pimpante et guillerette, c'est drôle d'observer l'évolution de ses bandes sonores. Bref, un film plein de sarcasmes, avec des dialogues toujours aussi piquants. Ce qui est bien avec les films de Woody Allen, même si personnellement je n'en suis pas toujours fan, c'est que les dialogues sont vraiment travaillés et il ne se fout pas du spectateur. C'est toujours fait avec de la subtilité, on sent que les personnages ont une âme (en particulier Isaac ici) et c'est agréable quand on compare avec les bouses que nous pond le cinéma contemporain parfois, où les dialogues sont plats au possible. Il s'attache toujours à donner vie à ses personnages, leur donner des goûts, du caractère, de la vie quoi. Finalement ce film n'est ni vraiment une comédie, ni une romance (à mes yeux c'en est même tout le contraire), ni un drame. C'est une sorte de satire sociale gentille mais éclairée. On passe un très bon moment. Pas grand chose à redire finalement, si ce n'est que cela reste un film léger.
    SebD31
    SebD31

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 553 critiques

    5,0
    Publiée le 18 septembre 2008
    Brillant et jouissif. Dialogues savoureux, mise en scène de qualité, un film abouti. Culte !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 30 janvier 2009
    L'un des plus beaux films du septième art! Manhattan est troublant dans sa représation de l'Homme, tellement touchant et vrai!
    Il n'y a pas vraiment de mots pour décire ce qu'il se passe à l'écran : c'est un moment de magie, tout simplement!
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 20 mars 2010
    On pourrait reprocher quelque fois a Woody Allen de faire des films vaniteux faisant l'éloge de sa culture personnelle mais dans le cas présent les dialogues apportent une vrai réflexion, de plus la photographie est plaisante, un bon travail de mise en scène.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top