Mon compte
    Manhattan
    note moyenne
    4,1
    6208 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Manhattan ?

    252 critiques spectateurs

    5
    85 critiques
    4
    85 critiques
    3
    31 critiques
    2
    22 critiques
    1
    16 critiques
    0
    13 critiques
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 496 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 18 janvier 2014
    Une bonne comédie dramatique de Woody Allen dans laquelle on suit les aventures sentimentales du héros, dans les rues de Manhattan. La mise en scène est de qualité et les dialogues fins et savoureux. Une très belle photographie en noir et blanc et un joli hommage à la ville de New-York !
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3 894 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Du Woody Allen très grand cru! Cette comédie dramatique est un sommet du brillant metteur en scène. Drole, original, touchant : tous les ingrédients sont réunis pour réussir une très belle oeuvre, ce qu'elle est. De plus, alors que le scénario pourrait être très banal, Allen arrive à le rendre passionnant grace à des personnages bouleversants d'humanité. Une oeuvre à part dans le cinéma Hollywoodien.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 970 abonnés Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2016
    Déjà le film est esthétiquement beau avec un noir et blanc superbe en forme d'ode à la ville de New-York et la musique de Georges Gershwin. Ensuite les relations entre les trois personnages principaux s'avèrent passionnant puisque la seule à paraître sincère dans ce petit jeu est Mariel Hemingway (avec au passage une jolie défense des amours intergénérationnels). Les deux autres mentent, privilégiant le "paraître" à leur véritable ressenti, que ce soit sur le plan affectif, sexuel, culturel (la séquence où Diane Keaton glose sur un cube d'acier est à ce propos fabuleuse). En fait une critique du snobisme, de la suffisance et même d'une certaine hypocrisie. Allen nous explique que l'homme est un être imparfait, ce qui ne l'empêche pas de rendre ses personnages attachants. C'est beau, c'est fort et le ton adopté ne peut que nous ravir.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 261 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 23 août 2018
    Comédie Romantique coécrite et dirigée par Woody Allen. Son scénario, coécrit avec Marshall Brickman, nous conte une histoire très "cérébrale" d'aventures amoureuses de couples tous divorcés. Quelques belles images de New-York et les insertions musicales de George Gershwin nous tirent in extrémis de l'ennui avec ce film en N&B au rythme très lent.
    Outre la belle Meryl Streep que l'on voit peu dans le rôle de son ex épouse, le casting nous offre une bonne prestation d’acteurs du couple mythique Diane Keaton - Woody Allen.
    Une réalisation moyenne à la quelle il manque la magie de "Minuit à Paris" ou le coté fantastique de "La Rose pourpre du Caire"
    ghyom
    ghyom

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 150 critiques

    5,0
    Publiée le 23 février 2014
    Déclaration d'amour à Manhattan, Woody déroule aussi sous nos yeux la nostalgie de l'enfance perdue. Ainsi les adultes (ex-femme, meilleur ami, Mary) sont cyniques, vindicatifs et se trahissent les uns les autres quand les "enfants" (Isaac, son fils et Tracy) sont l'image de la pureté, de l'innocence et idéalistes.
    Magnifiquement filmé (choix du noir et blanc en adéquation totale avec le thème de la nostalgie, nombreux plans fixes de Manhattan, indistinction du jour et de la nuit, etc.), intelligemment écrit et mis en scène (la scène avec le squelette spoiler: lorsque son ami lui avoue sa tromperie
    ou encore le final avec spoiler: cette "déclaration" d'amour forcée alors que l'annonce des 18ans de Tracy annonce sont passage à l'âge adulte
    ), Woody nous offre avec Manhattan sont chef-d’œuvre. Dire qu'il a essayé d'empêcher sa sortie à l'écran car il n'en était pas content !!!
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6 998 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,0
    Publiée le 28 juillet 2010
    Sur la planète intello, au coeur de la Grosse Pomme. "Manhattan", c'est la plus belle dèclaration d'amour jamais faite à une ville! Woody Allen dans tous ses ètats, cernè par les femmes, qu'il aime, qu'il n'aime plus, qu'il n'ose pas aimer...La quarantaine, petit, bigleux, maigrichon et presque chauve, Allen passe tout de même de Diane Keaton à Mariel Hemingway tout en s'interrogeant sur la finalitè de la vie! On navigue avec dèlices dans le microcosme intellectuel new-yorkais avec cette variation superbement ècrite, filmèe et interprètèe! A revoir sans modèration car "Manhattan" est du très grand Woody Allen, un film nostalgique et inoubliable, un rhapsodie en noir et blanc sur fond de rues de New York enneigèes et de chassès-croisès amoureux! N'y rèsistez pas et vous verrez qu'à votre tour vous allez rêver de vous promener en barque avec la personne que vous aimez sur le lac de Central Park avec la main au fil de l’eau, ou de vous asseoir avec elle sur un banc, formant ainsi la plus belle des ombres chinoises! La B.O de George Gershwin est tout simplement sublime...
    AlphaWolf
    AlphaWolf

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 591 critiques

    2,0
    Publiée le 18 avril 2013
    Woody Allen semblait vouloir dénoncer le pseudo-intellectualisme, et pourtant Manhattan est d'une arrogance dégoulinante à l'image de ses dialogues ultra verbeux, à base d'accumulations pédantes et excluantes de références artistiques en tout genre à la limite du ridicule.
    On se retrouve donc à subir ce film long et ennuyeux, qui respire l'autosuffisance, et dont le scénario se résume à une succession de scènes toutes plus barbantes les unes que les autres. Les différents registres ne fonctionnent pas, ou difficilement: l'aspect comédie dramatique est loin de sauter aux yeux, c'est parfois drôle mais de façon trop sporadique, et le côté drame manque d'enjeux; seul le label romance s'en sort pas trop mal, et encore, on est loin de l'excellence.
    S'il y avait vraiment quelque chose à sauver, ce serait la photo, et la réalisation plutôt soignée grâce notamment à certains cadrages bien sentis, mais c'est bien trop peu pour faire de Manhattan un bon film.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 2 024 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 18 avril 2008
    Même si je l'ai vu dans un état de fatigue avancé et que je ne me souviens plus vraiment du film, ce que je sais c'est que cette comédie romantique de woody est pas mal du tout.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 648 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 28 mai 2016
    C'est toujours agréable de voir un Woody Allen et ses déboires sentimentaux mais je dois avouer que lorsqu'on en a vu un, c'est toujours plus ou moins la même chose et on en sort avec un mal de crâne tant il y a de discours philosophiques, sentimentaux et un étalage passionné sur la vie de couple et sur le monde. Un bon film qui fait clairement ressortir l'énergie débordante de son réalisateur et les milliers de questions et de réflexions qui lui viennent naturellement à l'esprit.
    gonlolo
    gonlolo

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 257 critiques

    2,5
    Publiée le 8 novembre 2009
    Le choix du noir et blanc est critiquable mais ce n'est qu'un défaut parmi d'autres. Woody Allen livre une histoire supposée comique , qui suit les incertitudes sentimentales relativement intéressantes de quelques personnages. La mise en scène est efficace mais les acteurs et actrices ne s'écoutent pas entre eux, chacun se parle à lui même: la scène où ils marchent tous les quatre dans une rue newyorkaise le montre bien. L'abattage verbal de Woody Allen finit par ne plus être drôle.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 10 janvier 2017
    Revoilà Droopy, revoilà Caliméro qui a repris quelques amphètes et/ou sniffé quelques rails et qui se met à soûler tout le monde, à blablater comme un détraqué, comme le pauvre gars névropathe qu'il est depuis toujours.

    Il se prend pas pour n'importe qui le gugus (il doit viser Cannes et son festival de pisse-froids) il tourne carrément en noir et blanc parce que le noir et blanc, c'est comme se racheter une conduite pour un taulard : on vous prend pour un "artiste". Forcément. Mais pourquoi le "noir et blanc" ? s'interroge Télérama. Vous croyez qu'il y a un message (caché) là-dessous ?

    Le siphonné de la parlote Woody Woodpecker dans son inépuisable logorrhée déblatère que se taper une jeune plante de 17 balais, c'est -finalement- un bon plan et incontestablement plus sympa que de rester avec cette rombière de Diane Keaton, même si elle ne porte pas de soutif (une féministe...). De toute façon, on s'en fout, ce qui compte, c'est d'en parler avec ses amis, ses ex, ses futures, son public (Positif a adoré) et à sa ville de cubes en béton.

    On sent que Caliméro Droopy n'a pas fini de gaver : le pleurnichard binoclard est comme Terminator : impossible à arrêter. Et il ne la ferme jamais.
    Antonin T.
    Antonin T.

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 48 critiques

    2,5
    Publiée le 22 octobre 2013
    On parle beaucoup dans Manhattan, mais on ne dit jamais rien.
    darklog66
    darklog66

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 54 critiques

    0,5
    Publiée le 23 juillet 2010
    Si c'est une blague, elle est bien bonne. Mon sentiment de dégoût est tellement fort que les mots se dérobent sous ma plume. Il n'y a rien, le noir et blanc est d'une laideur comme nulle autre pareille, le cadrage est bâclée, la musique est insoutenable, l'intrigue et le dénouement sont d'une niaiserie à pleurer, les dialogues sont dénués de toute cohérence et enfin nous devons subir la prétention, sinon la cuistrerie, d'un homme qui s'apparente plus à un squelette galvanisé qu'à un homme. A travers Manhattan, Woody Allen s'est montré ridicule, d'un fatuité, d'une sottise qui a donné sur les nerfs. Bravo, vous avez réussi à populariser votre manque d'égard envers le cinéma, à démocratiser le banal divertissement au profit de l'art qu'est le cinéma. Où l'on se croit tribun quand on n'est que mouchard disait l'auteur des causeries du lundi, méditez cette phrase, M. Allen. Quel incomestible pourceau !
    totoro35
    totoro35

    Suivre son activité 72 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 octobre 2009
    Un homme. Une femme. Un pont. Une ville qui s'éveille. Le plus beau plan de tout le cinéma. Sans oublier une idylle qui prend petit à petit forme sous le regard d'une voie lactée de carton-pâte. Un film qui s'achève sur le sourire, résigné, de Woody Allen. Une nouvelle journée qui commence sous le soleil de Manhattan et la musique de Gershwin. Pour moi, la quintessence, aussi bien formelle que thématique, d'un cinéaste au sommet de son art, qui, malgré la grande qualité de certains opus, n'atteindra plus jamais une telle réussite et surtout, ne retrouvera qu'occasionnellement (voir rarement) un tel sens du cadre, de la mise en scène. Une ville sublimée par un scope en noir et blanc de toute beauté, des personnages névrosés et attachants, dessinés et interprétés avec talent, des dialogues au diapason... "Manhattan" est le chef-d'oeuvre absolu de Woody Allen, une pure merveille à voir et à revoir infiniment.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 289 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 12 janvier 2010
    Le meilleur film de Woody ! Un chef d'oeuvre ! La réalisation est magnifique, les acteurs sont géniaux! A ne pas louper!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top