Mon compte
    Manhattan
    note moyenne
    4,1
    6288 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Manhattan ?

    252 critiques spectateurs

    5
    85 critiques
    4
    85 critiques
    3
    31 critiques
    2
    22 critiques
    1
    16 critiques
    0
    13 critiques
    Eowyn Cwper
    Eowyn Cwper

    Suivre son activité 51 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 23 octobre 2015
    Il est facile de reprocher à Woody Allen de tourner en circuit fermé, toujours à New York, en changeant seulement l'idée de fond. Mais chacun de ses films s'exprime différemment, que cela tienne à un détail ou non. Ici, c'est la grivoiserie et la médiocrité de la nature humaine qu'il a choisi de crédibiliser, sans pour autant en faire le moteur déprimant de son oeuvre. Pour qui apprécie ce type de films, pour qui sait voir que le réalisateur assume son amour de la ville, c'est toujours un agréable renouveau...à petite dose tout de même ! Attention aussi à la multitude de références culturelles que même un américain averti peinera à suivre. Chose que le casting et le discernement dans ce domaine compensent largement à l'international.
    ElAurens
    ElAurens

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 585 critiques

    3,0
    Publiée le 18 septembre 2011
    Je ne suis pas fan de Woody Allen, mais je dois reconnaitre que ce film est très divertissant. Excellents dialogues, pas mal d'humour, très belle photographie. Oui j'ai passé un bon moment devant ce film, mais par contre je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un chef-d’œuvre. Je le reverrai dans quelques années, une fois que je devrai verser une pension à mon ex femme.
    hpjvswzm5
    hpjvswzm5

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 459 critiques

    4,0
    Publiée le 1 décembre 2012
    Élégant, amusant, sympathique etc. Le noir et blanc donne du charme à la ville de New York, les dialogues de Woody Allen sont toujours aussi géniaux et les quiproquos amusants. Les personnages sont encore une fois drôles et touchants à la fois, je pense notamment à la jeune fiancée de Isaac, Tracy. Et c'est agréable de voir Allen derrière et devant la caméra, ce qui montre qu'il est tout aussi à son aise en tant qu'acteur. Non c'est vraiment bien, très divertissant et réjouissant comme une journée entre potes.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 372 abonnés Lire ses 11 critiques

    0,5
    Publiée le 4 mars 2021
    Isaac, Mary et Yale tous les trois font des allers retours entre partenaires incapables de se décider sur quoi que ce soit car ils ont la maturité des adolescents. Est ce qu'il existe vraiment des personnes de 40 ans comme ça. Il semble que oui mais c'est juste une expérience désagréable de les voir à l'écran. Est ce bien le but de cette histoire peut-être mais ça ne fait pas un bon film. Juste quand on pense qu'Isaac ne peut pas s'abaisser le film se termine avec lui qui essaie d'empêcher Tracey d'aller à Londres et de se faire une vie à elle. Soyons honnêtes ce type est prêt à détruire la vie d'un jeune fille de 17 ans pour faire face à sa solitude. Le film est conscient de ces problèmes et alors. Qu'est ce qui fait que ça vaut la peine de regarder des gens immatures agir bêtement pendant 90 minutes. Pour me faire savoir que certaines personnes ne grandissent pas. Si je voulais voir des 30 ou 40 ans se comporter comme des adolescents et changer de partenaire bon gré mal gré je pourrais regarder n'importe quel feuilleton américain. En gros c'est ce que Manhattan représente pour moi. Il est habillé de dialogues peu intelligents et il est surtout sans substance...
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 188 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 14 février 2009
    Une excellente comédie de moeurs ou W.Allen critique avec acidité ces personnes vivants totalement à l'intérieur de la "bonne société" & ces maneuvres parfois un peu vaines pour se faire valoir: une sorte de monument...
    Robin M
    Robin M

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 283 critiques

    4,0
    Publiée le 29 octobre 2010
    Pour son neuvième long-métrage, Woody Allen se centre sur Manhattan et lui écrit un hymne,une ode. La réalisateur laisse court à sa passion pour la grosse pomme et signe un de ses films les plus brillamment réussi. L'artiste reste dans ses thèmes de prédilection et tisse une toile entre la société intellectuelle de New-York basée sur la névrose de l'amour, sur les tourments de la vie, sur l'âge de l'amour et offre en prime un regard sur l'art assez passionnant. Si son talent de scénariste n'est pas et plus à prouver depuis les premiers films de l'artiste, il fait preuve aussi d'une mise en scène soigné en noir et blanc, assez lyrique, survolté comme les personnages qui dansent sur la toile qu'il peint avec des mots. On aime le rythme frénétique des dialogues, l'utilisation judicieuse et surtout réussi des œuvres du maître Gershwin qui n'aurait pas pu trouver de meilleures emplacement. Le charme du film dépend aussi de la sensuelle Diane Keaton, du caractère fragile, drôle et attachant de Woody Allen, et de la fraîcheur de Mariel Hemingway. Les tourments de l'amour, de la vie, de l'autre et du néant frappent les marionnettes du brillant réalisateur et il livre une vision de l'amour intéressante, opaque, flou mais toujours portée vers la satyre. Si Allen aime l'art, il aime surtout le cinéma avec des références nombreuses, on notera la touchante symétrie avec les films de Chaplin (« Le Kid » surtout). Quand un maître s'inspire d'un roi, le résultat ne peut que être parfait. Si Woody Allen aime New-York, nous on aime Manhattan.
    Wobot
    Wobot

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 137 critiques

    1,0
    Publiée le 6 septembre 2012
    Comment peut-on oser dire que "Manhattan" est un chef d’œuvre du cinéma américain?Ce n'est qu'une comédie romantique se croyant intelligente,où nous sommes les pauvres victimes de longues conversations faussement philosophiques entre bobos new-yorkais têtes à claques et où on est exaspéré par les stupides amourettes d'un Woody Allen au sommet de son narcissisme artistique.Reste quelques beaux plans de New York et des jeux de cadrage ingénieux avec le décor.Mais à part ça,dites-moi où est le grand cinéma parce que moi,je ne vois pas du tout.Sans intérêt!
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 2 janvier 2014
    Un film bavard, dont la principale qualité est d'être court. Woody Allen nous embarque dans un New York (pardon uniquement dans le très chic Manhattan) peuplé uniquement d'écrivains, de journalistes ou de propriétaires de galeries d'art. Ca manque de taxis jaunes, de gouaille ou de trader à mon goût pour refléter complètement le titre du film. On en ressort un peu pris en otage par ce névrosé de Woody qui nous embarque dans ses doutes, alors que nous étions prêts pour une balade entre la 5eme avenue et Madison.
    oneosh89000
    oneosh89000

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 554 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mars 2011
    Ne sachant à quoi m'attendre avec le film le plus connu de Woody Allen , c'est avec attention et intérêt total que je décida de me faire "Manhattan". Un bijou d'intelligence morale, voilà ce que je me suis dit à la fin de cette oeuvre absolue et complète pour le sujet qu'il propose, à savoir la réflexion et la psychanalyse par rapport à diverses situations quotidiennes de la vie. On croirait lire un livre de Freud ou je ne sais quel psychanaliste. Mais qu'on se le dise directement, ce film est unique en son genre , il n'en existera aucun autre vu ce que le cinéma apporte de notre temps. C'est pour cela qu'essentiellement tout cinéphile doit se jeter dessus. Et puis pour arriver dans un tel sommet de dialogues aussi puissant que dans ce film, il faut avoir l'esprit nettement ouvert et une connaissance bien développée. Bien sûr je ne dis pas que je suis au dessus de tout ça, même certains moments m'ont laissé perplexe notamment quand ça parle d'artistes que je ne connais point. Allen expose une logorrhée ultra surprenante sous une forme de poésie cinématographique. Comme le disais je, les dialogues sont d'une puissance inégalée tels " J'avais une folle envie de te renverser sur le sol lunaire pour me livrer avec toi à des perversions inter-stellaires" , " -Et Freud qu'est-ce qu'il en dirait? -Freud dirait vraiment que j'aurais voulu lui passer dessus et c'est pour ça qu'il est génial" et énormément d'autres tunnels de paroles respectables d'une intelligence hors normes ainsi que le monologue final culte d'Isaac à propos de choses qui valent que la vie vaut d'être vécue. Immenses Diane Keaton et Meryl Streep de plus. César du meilleur film étranger 1980 pour un chef d'oeuvre accompli.
    Gaultier Fourd
    Gaultier Fourd

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 16 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juin 2013
    C'est une amie qui m'a conseillé de regarder du Woody Allen. J'ai commencé par Annie Hall que j'ai adoré soit dit en passant, et ensuite j'ai regarder Manhattan. L'humour, le pessimiste,le noir et blanc. Quand on les mélanges sa donne Manhattan. Un film réussi. Diane Keaton joue très bien la nana insuportable c'est pour cela qu'on l'aime. Et Woody, aussi bon réalisateur qu'acteur. Un film qui fait déjà parti de mes cultes bien que découvert il y a 2 jours.
    streptocock
    streptocock

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 214 critiques

    5,0
    Publiée le 24 mai 2008
    Plus qu'un grand film, un chef-d'oeuvre. Si Manhattan est entré dans la légende, c'est avant tout parce qu'il est sans doute avec le tout aussi génial Annie Hall le film le plus abouti de Woody Allen (avec Match Point dans un autre genre). Cette histoire de chassé-croisé amoureux, de personnages tenaillés par leurs sentiments contradictoires est devenue culte. Et ce statut est en tous points mérité. Dès les premiers plans du film, le ton est donné : Manhattan sera un personnage à part entière. Manhattan sans ses paysages (son banc, resté dans les mémoires!) n'est plus tout à fait le même film. Car ils subliment dans ce jeu de dégradé en noir et blanc la verve allénienne qui agite tout le film. L'amour ici est absurde car changeant, jamais fixé, toujours à entretenir et à réinventer. Mary ou Tracy? La culture boboïsante d'une trentenaire branchée ou la fraiche naïveté d'une fille à peine majeure? Cette félûre, ce dilemme, Woody Allen la traite, la comble par l'humour grinçant (typique de l'humour juif) sans jamais perdre son flegme légendaire malgré sa situation (une ex-femme bien décidée à le faire payer, un boulot qui s'envole, des amours hésitantes...). Et New York qui comme un seul homme se dresse, rapproche et éloigne les amants qui tour à tour s'aiment et ne s'aiment plus : et tout s'envole alors inconstant comme un air de jazz qui flotterait au coin d'une ruelle à la tombée de la nuit. D'une élégante simplicité, traitant d'un sujet intemporel qui aujourd'hui encore nous interpelle, les intermittences du coeur humain ont rarement été aussi bien abordées que dans ce film. Au Panthéon du cinéma, on aurait tort de ne pas réserver une place à ce petit bonhomme déjà grisonnant, à la vie aussi rocambolesque que son personnage (on voit par ailleurs dans ce film des parallèles troublants avec sa vraie vie, preuve ultime que l'art peut influencer la vie). En tout cas, si Paris est la cité des amoureux, New York n'en a rien à envier.
    ALF.
    ALF.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 259 critiques

    4,5
    Publiée le 1 mai 2015
    Moins bon que son "Annie Hall" mais de la même veine. Visuellement "Manhattan" est un de ses films les plus aboutis. C'est très beau, il se dégage un réel charme de la photographie, il y a beaucoup de hors champs et le choix du noir et blanc sublime judicieusement la ville de New York. Et puis la musique y est pour quelque chose, le célèbre "Rhapsody in Blue" de Gershwin, pour un peu on se croirait presque dans "Un Americain à Paris". Tout cela contribue à donner un aspect sincère au film. Pour le fond, les personnages sont intéressants, se livrant à un espèce de chassé-croisé; Woody fidèle à lui-même, Mariel Hemingway est très juste dans le rôle de cette toute jeune femme naïve mais amoureuse, par contre le personnage de Diane Keaton m'emballe moins, elle le joue très bien mais son personnage aurait pu être plus ... original disons. Evidemment on retrouve toujours les thèmes chers à Allen; l'Amour, les relations homme/femme, la complexité des sentiments, New York ... Je n'ai pas grand chose d'autre à dire, un film avec un petit goût très spécial (c'est pour ça qu'il mérite 4.5 étoiles) et un excellent Allen, à voir.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juin 2013
    Dans le plus pur style Woody Allen, un OVNI bavard, déconcertant, fascinant ; une analyse intellectuelle très fine, des personnages truculents et complexes, des acteurs en grande forme ave un gros coup de cœur pour Mariel Hemingway. Touchant, une franche réussite.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 1 novembre 2010
    Un excellent Woody Allen, mon préféré !! Bien que n'ayant pour le momet pas vu grand chose de Woody, c'est de tous ceux que j'ai pu voir de lui le meilleur, le plus amusant, et comme beaucoup le disent (du moins le pensent ou l'écrient), c'est le plus bel hommage du réalisateur new-yorkais à sa chère ville (c'est sûrement le réalisateur qui avec Martin Scrosese a le plus tourné à New-York, ils se retrouveront d'ailleurs avec Francis Ford Coppola pour New York Stories !), tout y est : une belle histoire, beaucoup d'humour, des dialogues extras, des acteurs parfaits (Woody et Diana Keaton sont superbes !), un très bon rythme, une musique magnifique (de Geoge Gershwin, je crois), un concentré de rire et de poésie, un film que j'aimerais beaucoup revoir et que je recommande fortement, même pour ceux qui ne sont pas fans de cet univers-là. De plus la photographie en noir et blanc est très très bien, le monologue de début où Woody parle du livre qu'il aimerait finir, avec des plans en noir et blanc de New York sur la musique que j'ai beaucoup, est vraiment tordant et d'un humour que j'aime beaucoup ! Cette histoire d'écrivai légèrement paumé qui ne quittera jamais New York est superbement ma^trisée, tout comme la réalisation. A voir !!
    vince113
    vince113

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 206 critiques

    4,0
    Publiée le 18 février 2010
    Ou comment marrier élégie new-yorkaise et radiographie des errements sentimentaux. Grandeur et vanité s'y répondent : à la somptuosité architecturale de la ville s'oppose la misère existentielle de ses habitants et à l'irrépressible nostalgie de nos rêves de bonheur répondent les élans du coeur, indispensables et destructeurs.
    "Manhattan" fait preuve d'une indéniable qualité poétique, sans jamais perdre le relativisme du comique de music hall que sera toujours Woody.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top