Mon compte
    Le Conte de la princesse Kaguya
    note moyenne
    4,4
    4026 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Le Conte de la princesse Kaguya ?

    282 critiques spectateurs

    5
    110 critiques
    4
    105 critiques
    3
    41 critiques
    2
    19 critiques
    1
    4 critiques
    0
    3 critiques
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 25 décembre 2014
    Quelques mois après "Le Vent se Lève", on a le droit à une deuxième oeuvre du studio! De Isao Takahata cette fois, le réalisateur du "Tombeau des Lucioles". Une oeuvre moins personnelle mais plus fantastique avec un conte très bien ficelé d'une fille qui nait dans une pousse de bambou. Le film nous fait voyager à travers le Japon féodal des films de Kurosawa mais avec la touche fantastique si chère à Miyazaki. Un très bon film sur la nuance qui existe dans le monde des humains. Les personnages sont vraiment attachants, et très travaillé. Au niveau du dessin, c'est vraiment original et le trait nous met en valeur la santé mentale de la princesse. Très intelligent et sans doute très intéressant à analyser. Finalement, ce conte est une histoire magique qui fait voyager. Excellent.
    Luc H.
    Luc H.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 457 critiques

    5,0
    Publiée le 30 juin 2015
    Encore une fois, les studios Ghibli ont su nous émerveiller avec ce chef-d'oeuvre d'animation. Un film qui fait plaisir à voir par sa magnifique histoire, mais aussi par sa méthode de réalisation, qui nous permet de voir clairement que ce film a été réalisé à la main. Le film est émouvant et accroche le spectateur pendant tout le film, notamment par sa beauté. Nous pouvons noter la beauté des personnages, ce qui n'est pas nouveau chez Ghibli. Pour finir, la bande originale est juste splendide. Je film, j'en suis sûr, plaira aux enfants autant qu'aux adultes.
    Chaîne 42
    Chaîne 42

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 2 309 critiques

    4,5
    Publiée le 9 mai 2020
    Un joli conte, ce qui fait l'intérêt est le climat poétique et la joie qui rayonne dans plusieurs des caractères. Une longueur, des dessins, des valeurs et des émotions superbes, le moins est la bizarre mythologie associée à cette histoire. Le récit se développe sur diverse thématique toujours cohérentes autour de la princesse et les conventions mondaines en parallèle avec la vie simple.
    Pauline G.
    Pauline G.

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 558 critiques

    4,5
    Publiée le 25 janvier 2017
    Beau, puissant et poétique, ce film est une merveille de douceur. Retraçant l'histoire d'une créature extraordinaire tombée du ciel (ou presque) dans notre monde et qui se voit perdre peu à peu son innocence pour coller aux exigences sociales considérées comme valorisantes. Une belle critique, rude mais touchante, comme Isao Takahata sait si bien le faire de la perversion de la pureté naturelle par la main de l'homme. Un postulat classique du studio Ghibli. Question mise en forme, la finesse du trait accentue la fluidité des mouvements et l'intensité des expressions, tout comme les couleurs pastels soulignent la douceur des paysages et personnages. Ceux-là, d'ailleurs, s'articulent tous sur une forme d'innocence, naïve et attendrissante, imbécile ou même cruelle mais qui suscite toujours la compassion. Un seul regret, la longueur du film, qui en fait une œuvre profondément explorée, complète et destinée à un public exigent, enfants comme adultes, mais qui demande à relancer la dynamique plus souvent, ce qui parait bien plus difficile dans la seconde partie, dont le ton radicalement différent de la première, passe de la légèreté à la gravité, de la spontanéité à la remise en question ou encore de l'innocence à l'exigence. Et, du fait de la longueur du film, la bande son aurait aussi gagné à être davantage exploitée pour être un élément d'action supplémentaire plutôt qu'un simple support au récit. Malgré ça, Le Conte de la Princesse Kaguya est une pépite du cinéma d'animation tant sa palette d'émotion est large et colorée.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 22 juillet 2014
    Une histoire convenue qui s'étire sur 2h30 là où 1h30 aurait largement suffit.
    Alors, évidemment, il y a de beaux dessins style estampe mais la cohabitation n'est pas évidente avec d'autres dessins très laids ( la visage de la mère qui ressemble à un masque, les prétendants qui font vraiment peur et l'empereur avec son improbable menton).
    Et... autant le dire car c'est un parti pris personnel: ras le bol des frêles jeunes filles qui passent leur temps à rire d'une voix claire et surtout à sangloter.
    Le temps où les gens étaient enserrés dans toutes ces traditions à la c... est fini et tant mieux! Vive le XXIeme siècle!
    Les deux enfants qui m'accompagnaient ont aimé les chansons...
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 550 abonnés Lire ses 1 922 critiques

    4,0
    Publiée le 16 février 2016
    Lorsqu'il découvre une enfant à l'intérieur d'une tige de bambou, un modeste paysan la recueille et l'élève, en étant persuadé qu'il devra en faire une princesse, ce qui ne l'intéressera pourtant pas forcément...

    Cofondateur du studio Ghibli avec Hayao Miyazaki, Isao Takahata livre enfin le successeur de Mes Voisins les Yamada (sorti en 1999) avec Le Conte de la princesse Kaguya. Il adapte ici un conte populaire japonais et nous fait doucement suivre la vie et le destin de cette princesse découverte dans un bambou, élevé d'abord dans un milieu paysan où elle était heureuse avant d'apprendre une éducation noble et de voir plusieurs prétendants frappés à sa porte.

    C'est avec délicatesse et émotion qu'il met en scène cette histoire aussi simple que belle et bien traitée. Long et souvent contemplatif, ce n'est jamais ennuyant grâce à l'atmosphère mise en place, souvent envoûtante et mélancolique mais aussi de la beauté de l'ensemble et les personnages, surtout cette princesse. Préférant une vie simple mais heureuse à celle superficielle d'une princesse, elle va régulièrement à l'encontre des mœurs alors en vigueur. On se sent assez vite proche d'elle où on la voit découvrant la vie et la terre, rencontrant des nouveaux amis et voyant l'essence de la vie et le bonheur s'éloigner peu à peu. Takahata en fait ressortir toute l'émotion et l'intensité, en étant subtil mais surtout simple, sans lourdeur ou excès, mais vraiment beau... et terriblement émouvant.

    Visuellement c'est de toute beauté, assez épurée avec des couleurs pastels et un trait fin faisant corps avec l'atmosphère mise en place. S'attachant parfois à de simples détails, il livre de magnifiques tableaux regorgeant d'idées et propose une musique qui est en osmose avec l'ensemble. Créatif, Takahata livre un film passionné et sincère où il met son personnage face à la vie, des choix importants, les premiers rires, pleurs, amours ou doutes, le tout avec sensibilité.

    Malgré l'arrêt de Miyazaki, le studio Ghibli montre qu'il peut encore compter sur des créateurs talentueux, passionné et sincère à l'image d'Isao Takahata qui retrouve ses pinceaux plus de 15 années après sa dernière production et livre là un portrait humain aussi beau que mélancolique et touchant.
    LeMagduCiné
    LeMagduCiné

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 626 critiques

    3,0
    Publiée le 2 avril 2016
    Un conte onirique au coeur des paysages naturels japonais

    Après plus de 14 ans d’absence, le maître Isao Takahata, co-fondateur avec Miyazaki des Studios Ghibli, sort de son ombre pour nous délivrer l’œuvre d’une vie, celle de la Princesse Kaguya, vacillant entre ode à la nature et scepticisme de l’humanité. En effet, il adapte l’un des plus vieux contes, abordant des thèmes universels comme la famille, la religion, et l’amour dévoué. Une véritable merveille visuelle, reprenant l’esthétisme raffiné de la calligraphie japonaise du Xème siècle, cachant un discours moralisateur plus sombre et spirituel.
    Nico591
    Nico591

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 800 critiques

    3,5
    Publiée le 20 janvier 2015
    Autre grand artisan avec Miyazaki de l'animation japonaise, Isao Takahata réalise son dernier film en adaptant un classique de la littérature japonaise.
    Visuellement magnifique avec ses plans faisant penser à des aquarelles, et son trait subtil sans non plus chercher la représentation parfaite, Takahata nous immerge dans un univers visuel qui fait un bien fou à l’époque du tout numérique.
    Mais à mon grand désarroi, n’étant pas totalement réceptif au folklore japonais, il arrive un moment où je décroche comme dans bon nombre de Miyazaki que j'ai visionné.
    Tant pis pour moi mais force est de constater que ce film est un véritable petit bijou.
    Jean G.
    Jean G.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 478 critiques

    5,0
    Publiée le 29 juin 2014
    Nous voilà en présence d'une oeuvre si puissante qu'elle hausse assurément le rang de son auteur, Isao Takahata, aux côtés de Miyazaki, à celui de plus grand maître de l'animation. Un pur coup de génie, tout simplement. L'originalité de cette technique "naïve" et brumeuse de dessin, tâchée de couleurs merveilleuses, était un pari risqué mais fièrement remporté. Les musiques de l’inégalable Hisaishi, à travers un conte d'une poésie phénoménale, d'une douceur et d'une beauté faramineuses offrent aux spectateurs un film d'un esthétisme divin, prodigieux. Le Conte de la princesse Kaguya est à mes yeux, tenant la main à Princesse Mononoké et au Voyage de Chihiro, la plus belle oeuvre des Studio Ghibli.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 709 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    3,5
    Publiée le 30 juin 2014
    Les critiques sont élogieuses et je constate que c'est un très bon film japonais d'animation en effet.
    Toutefois un peu longuet et barbant par moments quand même (surtout pour les enfants, 2 h 15 c'est trop).
    QuelquesFilms.fr
    QuelquesFilms.fr

    Suivre son activité 164 abonnés Lire ses 1 478 critiques

    3,5
    Publiée le 3 juillet 2014
    Près de quinze ans après Mes Voisins les Yamada, le vétéran Isao Takahata revient avec ce long-métrage d'animation annoncé comme son dernier. Il tire sa révérence dans la foulée de Miyazaki (Le Vent se lève, 2013), cofondateur avec lui-même des célèbres studios Ghibli qui devraient, eux aussi, au moins partiellement, baisser le rideau. C'est un peu triste. Mais les deux maîtres de l'animation japonaise ont su finir en beauté. Dans des styles très différents. Ligne claire et couleurs vives pour Miyazaki. Crayonné délicat et teintes pastel pour Takahata. Par son côté "artisanal", loin des sophistications parfois un peu lisses de la production contemporaine, Le Conte de la princesse Kaguya opère un retour aux sources du dessin animé. Il en jaillit une fraîcheur, une impulsivité, une poésie qui font le charme de cette histoire tendre et cruelle à la fois, drôle et émouvante, adaptation d'un conte classique de la littérature orale nippone (Le Conte du coupeur de bambou). C'est une ode à la vie simple, en communion avec la nature. C'est aussi une remise en cause assez subversive de l'ordre social établi, des us et coutumes ancestraux du Japon, d'une forme d'arrivisme, du pouvoir de l'argent... On se laisse bercer mais également surprendre par quelques fulgurances stylistiques, notamment lors d'une scène de course folle et rageuse, véritable explosion de traits et de couleurs, à laquelle le crayonné donne une puissance inédite. Dommage qu'il n'y ait pas plus de scènes de cette nature. Dommage aussi que le récit soit un peu long (2 h 15). Mais l'ensemble est vraiment très beau.
    Jeanluc.M
    Jeanluc.M

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 219 critiques

    4,0
    Publiée le 7 juillet 2014
    Surprenant par la qualité de retranscription des émotions, un film expressif, fondé sur une histoire simple et touchante.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 7 juillet 2014
    Des images magnifiques et une histoire entrainante dans le Japon des traditions et des princesses
    Wegopanda
    Wegopanda

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 17 critiques

    3,0
    Publiée le 5 juin 2021
    Les dessins et l'animation sont au-delà de splendides, comme une estampe japonaise qui s'animerait durant tout le temps que dure le film. L'histoire est digne d'un conte millénaire. Mais nom de Buddha, c'est d'une tristesse! À voir exclusivement si vous allez très bien. J'enlève 2 étoiles pour ça car j'en ai ma dose du fatalisme japonais.
    Flore A.
    Flore A.

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 518 critiques

    5,0
    Publiée le 3 juillet 2014
    Takahata nous livre à nouveau un petit bijou de poésie, de douceur, de délicatesse. Les dessins proches de l'aquarelle sont magnifiques. A voir !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top