Mon compte
    Faust
    note moyenne
    2,8
    398 notes dont 96 critiques
    répartition des 96 critiques par note
    15 critiques
    16 critiques
    12 critiques
    22 critiques
    16 critiques
    15 critiques
    Votre avis sur Faust ?

    96 critiques spectateurs

    octopus_fr2002
    octopus_fr2002

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 53 critiques

    2,0
    Publiée le 21 juin 2012
    Quelques très belles photos, mais que c'st bavard, long, embrouillé. J'ai beaucoup dormi, donc il me manque des passages!!!
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 25 avril 2014
    A la hauteur de sa démesure, le "Faust" d'Aleksandr Sokurov me fait penser à un ouragan - son rythme effréné, ses errances irrationnelles et déraisonnées ... Il est difficile de ne pas se laisser emporter par ce tourbillon dévastateur. Une autre référence qui me vient à l'esprit : les tableaux de Bruegel l'Ancien ...
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 30 juin 2012
    On est d’abord très sceptique quand le film commence. Ceci car on est devant une tout autre mise en scène, un tout autre aspect esthétique, une tout autre idée du cinéma. Mais au fur et à mesure on finit par s’y habituer, et c’est là que nous voyons toute la beauté et la richesse de ce Faust. D’un côté on est face à ce personnage de Faust, un homme complètement déprimé par la vie, qui ne souhaite que la mort, affirmant que la naissance est la pire des choses que l’homme puisse avoir depuis qu’Eve a succombé à ses désirs. De l’autre côté, nous sommes face à cet homme répugnant, se faisant l’envoyer du diable, à la fois indésirable et mystérieux. Faust commence alors à suivre cet homme qui a bravé la mort, et signe un pacte pour découvrir les jouissances terrestres, ce qu’il ne trouve pas au début, jusqu’à ce qu’il rencontre Margarete, c’est alors qu’il signe un pacte pour obtenir une nuit avec elle, en échange de son âme. Ceci est ce que j’ai compris du film, n’ayant pas lu Faust l’histoire m’ais apparu très ambigu. Cependant, cela ne m’a pas empêché d’apprécier le film, puisque je découvrais de nouvelle chose et de nouvelle manière de montrer des évènements au cinéma. En effet, ce film est très particulier par son esthétisme et sa mise en scène très fluide mais avec un montage très « amoché » . De par sa mise en scène et l’image, il traduit le côté sombre et crasseux de l’homme, puis la beauté et la douceur de la femme. C’est avec Margarete que Faust trouve les jouissances terrestres, c’est grâce à elle que le «diable » n’aura pas son âme à la fin. Elle lui demande « où vas-tu ?» et il lui répond qu’il va là-bas , très loin ! Grâce à l’amour et à la femme, Faust a d’un seul coup la force de braver la vie. Il y a surement des plans dans ce film que je n’oublierais jamais tellement ils sont mystiques et magnifiques. Le seul truc que je regrette du film est qu’il est du mal à commencer, on a du mal à comprendre ce personnage, et je trouve qu’il manque beaucoup de facette de sa vie, telle que la relation avec son père, qui n’apparait qu’une seul fois, elle est soulevé mais pas développer, ou encore ce personnage de Wagner , j’ai beaucoup de mal à le cerner, je ne sais pas pourquoi, je trouve qu’il manque quelque chose, surtout qu’il y a une séquence avec lui qui est inoubliable mais très étrange , on a du mal à la décrypter. Peut-être est-ce parce que je n’ai pas lu le livre, je ne sais pas. Je pense que donc que Faust est un très bon film, mais il n’est pas facile à aborder la première fois, par contre je pense que c’est un film que l’on peut apprécier au fil du temps et en y repensant. Il a aussi apporté une autre vision du cinéma que je n'oublierais jamais.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 18 juillet 2012
    Je n'ai pas lu la pièce de Goethe (ça aurait certainement été plus intéressant pour avoir un avis plus riche) mais je juge donc uniquement le film.
    Le mot le plus approprié et ''intéressant'' et ''étrange''. L'ambiance et les décors sont à mon sens bien réussis et donnent l'impression d'être dans un cauchemar. J'ai été un peu déçue de certaines scènes que j'aurais préféré plus dramatiques comme la scène du pacte qui est presque risible et la fin qui manque de tragique à mon goût mais le réalisateur a à mon avis beaucoup joué là où on ne l'attend pas.
    Caroline P
    Caroline P

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 15 critiques

    2,5
    Publiée le 6 avril 2014
    Je voulais vraiment, mais vraiment aimer ce film. À la fois morbide, fou, psychédélique et étrangement lumineux par moments. Il s'agit là de cinéma artistique à l'état pure, autrement dit: on aime ou on aime pas. Ce film n'est certainement pas destiné à tout le monde.

    J'ai adoré l'esthétique du film, l'ambiance et le jeux des acteurs ( particulièrement celui d'Anton Adasinskiy). Par contre, certains plans avec l'image déformée finissait par me donner la migraine et par déranger, selon moi le réalisateur en à un peu abusé.

    Néanmoins, ce qui à selon moi détruit le film est sont incroyable lenteur et longueur, combiné aux dialogues confus. Les discutions des personnages principaux sont souvent incohérents et très nombreux ( beaucoup de blah blah). Sans compter que les personnages figurants semblent se faire une joie d'interrompre sans cesse les personnages principaux pour dire des trucs complètement "hors sujets" ou dénudés de sens. Écouter ce film en VOSTFR est une vrai torture, on est vite perdue dans tout ces dialogues et on finis par ne plus savoir qui dit quoi, ce qui a finis par me faire complètement décroché du film et ce qui n'est vraiment pas une bonne chose pour un film aussi long.

    Bref, un film très particuliers qui mérite un coup d'oeil, mais qui malheureusement ne cible qu'un public très restreint.

    Je mets quand même deux étoiles et demi pour le côté artistique du film, l'originalité de l'interprétation de Faust et le jeux des acteurs qui est excellent!
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 25 juin 2012
    NUL ! Nullissime ! Archi nul ! Il faudra que l'on m'explique comment l'on peut s'extasier devant un tel navet ! C'est débile, prétentieux et insupportable. Bon, même le Faust de Goethe n'atteint pas un tel niveau d'ennui ! Chez Goethe, ce sont des longues tirades, des monologues à n'en plus finir, empreints de ce que l'on appelle le "Romantisme allemand", c'est une pièce de théâtre tellement injouable que l'on n'a jamais pu la mettre en scène. Mais au moins, il y a une ligne directrice, une histoire (si l'on veut), un enjeu, ici, bien malin si on trouve de quoi il y est question. Ici, c'est une succession de scènes plus glauques les unes que les autres, couleur sépia (ou couleur fiente, si l'on préfère), parfois filmées au grand angle (qu'est-ce que ça apporte de plus ?) où des gens s'étreignent, se roulent dans la boue,en présence de lépreux et de corps en décomposition pour faire bien dans le décor, organes immondes arrachés à des cadavres (ça commence comme ça), sans oublier, bien sûr les rats. Tout ça pour aboutir à quoi ? Difficile à dire. Pendant tout le film, Faust se traîne avec un Méphisto de service, émasculé (son sexe est en bas de ses fesses, c'est charmant comme tout) dont on se demande bien ce que ce supposé envoyé du diable veut lui vendre et ce que Faust fabrique avec lui. Ce film est une longue promenade dans des immondices supposés photogéniques, on a l'impression que l'immonde a été le principe directeur du film. Je suis resté jusqu'au bout pour voir où on voulait en venir. Après une heure et demie de film, on découvre que Faust voudrait passer la nuit avec Magaret (ici, on raccroche les wagons avec le Faust de Goethe), seulement cet imbécile a laissé passé l'occasion de coucher avec elle. Le Méphisto de service lui propose de rattraper le coup en lui offrant une nuit avec ladite Margaret en échange de son âme, accord stipulé sur un contrat signé avec du sang (il n'y a plus d'encre). Tout ça pour ça ! Cet étalage de fiente pour en arriver à une coucherie ! Faust signe, passe la nuit avec l'élue de son cœur et, ensuite, histoire de payer sa dette au diable, suit son ami Méphisto dans un paysage rocailleux aussi glauque et improbable que les précédents. Finalement, lassé de la présence de l'envoyé du diable, il lui écrase le visage à coups de pierres et de rochers (est-ce qu'il le tue ? Allez donc savoir) et s'éloigne seul dans la solitude de massifs neigeux.
    lamalama
    lamalama

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

    1,0
    Publiée le 4 décembre 2012
    Un film verbeux sans grand intérêt, à part la belle photo présente. C'est trop psychologique pour moi, à la limite du film intellectuel qui n'est fait que pour les connaisseurs, comme une grande oeuvre d'art. Si vous n'en faites pas parti, passez votre chemin et laissez les autres parler du film pour vous.
    Moi je préfère les films plus sympas, moins flippants et intello
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 11 janvier 2013
    Un film très exigeant qui vous prendra au plus profond si votre esprit sait lutter tout en se laissant emporter. L'un des chefs d'ouvre de l'année 2012.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 8 juillet 2012
    Gandiloquent, maniéré, théatral dans le mauvais sens, sauf si vous aimez les gros patés wagnériens vous allez vous emm... ferme !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 20 juin 2012
    Quel film... je crois que si on aime le cinéma, on ne peut pas passer à côté de Faust... Sokourov est grand... merci à lui.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 24 juin 2012
    Au secours! Nous sommes restés 1/2 heure, film bizarre monologue existentiel, et en allemand! Début du film: le sexe d un cadavre ! C est glauque, trop de bavardages, étrange bizarre ...
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 26 juillet 2012
    En général, je ne déteste pas les films un peu intellos. J'ai été voir 11 Fleurs, la Petite Venise, Deep Blue Sea que j'ai tous aimés.
    Mais là ce n'est absolument pas possible: le réalisateur devrait absolument consulter un vrai thérapeute.
    Ce film est long, laid et ennuyeux à mourir.
    A éviter
    Nina G
    Nina G

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 8 mars 2019
    Un film magnifique. Très atmosphérique, le film vous absorbe dans son espace et ne lâche pas jusqu'à la Dernière minute. Le travail des acteurs est délicieux, ils sont vivants, malades, négatifs ou positifs, mais ils sont volumineux en tant que personnages. Je vous conseille certainement de regarder.
    BenZaccaria
    BenZaccaria

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 18 critiques

    2,0
    Publiée le 1 août 2012
    Exemple type du film encensé par certains critiques parce qu'ils sont sûrs que le peuple ordinaire, la plèbe n'aimera pas. C'est le film le plus long que j'ai jamais vu. Mephistophélès est intéressant c'est vrai. Mais, c'est vraiment tout et ça ne suffit pas du tout pour sauver le reste. J'ai trouvé ça terne, froid, et je le redis : looooong (sans que ça ne serve rien sinon de prétexte à Sokurov pour nous montrer deux ou trois scènes un peu provoc pseudo-esthétique).
    Fontaine Leglou
    Fontaine Leglou

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 47 critiques

    1,0
    Publiée le 26 juillet 2012
    J'ai bien dormi.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top