Notez des films
Mon AlloCiné
    Mort à vendre
    note moyenne
    3,1
    50 notes dont 14 critiques
    répartition des 14 critiques par note
    0 critique
    4 critiques
    7 critiques
    0 critique
    1 critique
    2 critiques
    Votre avis sur Mort à vendre ?

    14 critiques spectateurs

    Olivier Barlet
    Olivier Barlet

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 258 critiques

    4,5
    Publiée le 20 novembre 2013
    La souveraineté de la mise en scène, la beauté des plongées et des perspectives, les vibrations des architectures urbaines, la maîtrise de la direction d'acteurs, la poésie et l'humour détachés, le brio du détournement du cinéma de genre font de Mort à vendre un régal. On en retient une cinglante critique sociale et une saisie à la fois lyrique et cruelle du malaise des jeunes au Maghreb aujourd'hui.
    Marc  Panofsky
    Marc Panofsky

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 244 critiques

    3,5
    Publiée le 24 août 2013
    Film à atmosphère. Il a bien une atmosphère particulière avec cette étrange ville, des personnages de film noir, une sorte de "Soif du mal"... Une salle à Paris, ça n'incite pas les gens à aller le voir, et pourtant ça vaut le détour. On en sort comme d'un voyage fantastique.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1232 abonnés Lire ses 3 485 critiques

    3,5
    Publiée le 5 janvier 2014
    Etre jeune aujourd'hui, au Maroc, comme dans tout le Maghreb, cela rime forcément avec aucun espoir. Pour une fois, il ne s'agit pas dans Mort à vendre (d'où sort ce titre ?) de rêves d'émigration mais bien du quotidien et de la débrouille obligée, un peu comme dans Casanegra, Tetouan prenant ici la place de Casa. Bensaïdi a tourné un film noir qui rend bien compte de la pression sociale, de la tentation délictueuse et surtout de l'impuissance d'une génération sans illusions. Il y a pas mal de maladresses et de défauts d'interprétation dans ce troisième long-métrage du cinéaste. Mais aussi une rage et un tempo soutenu qui méritent de s'y arrêter un instant.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 29 août 2013
    Mort à vendre…J’étais plein de bonne volonté, surtout que je n’avais pas du tout aimé « www » le film précédent de Faouzi Bensaïdi, preuve que je ne suis pas rancunier. Ca se passe au bled, dans une région du Maroc que je connais bien, celle au pied du Rif, précisément dans la ville de Tetouan. Le pitch ? Trois petites frappes, essaient par tous les moyens et avec une grande maladresse, de devenir les caïds de la ville. Une histoire que l’on a déjà lue et vue des milliers de fois. Je vais faire court, et concis, ce film, c’est une merde ! Quand l’histoire n’est pas terrible, on se concentre sur la mise en scène, et quand celle-ci se voit, se sent, à chaque plan, cela devient une corvée, un pensum haut de gamme. C’est prétentieux, c’est lourdingue, ça en devient même con tellement c’est naïf….les comédiens en font des caisses, la palme revenant au metteur en scène lui-même qui se glisse dans la peau d’un policier, et qui en fait une caricature sans intérêt, loin de la réalité, loin de tout en fait. Tous les comédiens ont des tics de jeu ridicules, qui leur enlèvent toute crédibilité. Même les figurants sont mauvais, c’est dire. C’est la première fois que je sors mon carton rouge en direction de la production : certains plans, censés se dérouler à Tetouan, sont tournés à Casablanca…je connais ces deux villes par cœur ! On ne peut pas me la faire ! Imaginez-vous reconnaître la tour Eiffel dans un film supposé se dérouler à Lyon ? Insensé ! Mensonger ! On m’a vraiment pris pour un con ! Franchement, avec la meilleure volonté du monde, passez votre chemin en courant. Au fait, pour être honnête jusqu’au bout, je me suis barré au bout d’une heure tant ce film est insupportable ! Maintenant si vous voulez voir du très bon cinéma marocain, je vous recommande « Ali Zaoua prince de la rue » de Nabil Ayouch, « Marock » de Laila Marrakchi, voire « Casanegra » de Noureddine Lakhmari.
    susansolis
    susansolis

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 50 critiques

    4,5
    Publiée le 27 août 2013
    Un film très propre, parfaitement maîtrisé, où le réalisateur fait alterner des phases pleines de poésie et d'espoirs, et des phases plus réalistes en prises avec les galères de la vie de trois jeunes marocains que la société ne semble pas disposés à réussir. 'Je ne veux pas passer ma vie à nettoyer leurs merdes, je ne veux pas m'endetter pour eux', résume Allal. Ils choisissent donc de vivre en amoureux du hasard, de la réussite et des corones. Le réalisateur a le tact et la touche pour ne jamais faire jurer l'idéal et l'impératif, deux notions dont il endure pourtant le contact tout au long du film. Nombreuses sont les images qui expriment la coexistence, sinon la superficialité des deux. Au moyen d'un certain nombre de plans dynamiques dans l'espace, traversant une fenêtre, une porte, révélant un passant ou au contraire se focalisant sur un paysage ou sur nos amoureux, c'est toujours dans la continuité et garantissant au spectateur l'aspect lisse et pur de son film (que par ailleurs l'aspect monocorde de la musique entretient) que Bensaidi problématise la société marocaine. Jouant à merveille avec la petite bulle de Malik, qui tantôt se gonfle, rose, au contact de celle dont-il est amoureux, et tantôt se perce, verte, dans l'appréhension de ce à quoi il est tenu de s'engager, Bensaidi nous livre un film prenant, cru mais léger, très réaliste et assez envoûtant. De beaux acteurs, une photographie éblouissante, une musique et des plans envoûtants: une très belle façon de désigner la douleur et l'amour.
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 3286 abonnés Lire ses 6 097 critiques

    1,5
    Publiée le 21 avril 2014
    3 amis d'enfance qui vivent de vol et qui dépensent tout l'argent en boite veulent viser plus haut. Un braquage qui tourne mal et la rencontre de Dounia une prostituée va changer leurs vies. Le réalisateur tente de montrer une certaine jeunesse mais c'est du vu et revu le film est mou il ne se passe rien, sur l'affiche on voit un flingue et un grand feu comme pour persuader les spectateurs qu'il y a de l'action alors que ce n'est pas du tout le cas ou alors c'est parce que je m’étais endormi devant un tel néant.
    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 2 435 critiques

    3,0
    Publiée le 3 septembre 2013
    film de bonne qualité , bien interpreter et une forte intensité.
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 511 abonnés Lire ses 2 324 critiques

    3,0
    Publiée le 11 avril 2020
    De Faouzi Benzaïd, on avait beaucoup apprécié "Volubilis", postérieur à "Mort à vendre". "Mort à vendre" est un film inégal, sa qualité principale étant la mise en scène. On remarque aussi la musique de Richard Horowitz, le même compositeur que dans "Les ailes de l'amour".
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 386 abonnés Lire ses 1 912 critiques

    4,0
    Publiée le 12 avril 2020
    la première chose qui me vient l'esprit, c'est que sur un même scénario, un film français aurait été moins captivant…..Le regard sur la société marocaine est riche et critique….On parle de petits dealers de drogue, pas forcément mauvais mais qui galèrent à Tétouan (la ville touristique est magnifique, je n'ai pas vu la ville moderne)...Les personnages sont convaincants et interprétés avec talent, par…..Entre film policier et film dramatique, on découvre vraiment la corruption d'une société, de l'amour sous certaines formes...C'est parfois un Bonny and Clyde sauce nouvelle, très coloré par les rues des villes et les visages marocains, de toute expression….Pour ma part j'ai sympathisé avec cette histoire, à la fois très réaliste, et romancée, à la fois thriller et documentaire, où l'on découvre un univers fort et marginal heureusement;...Je conseille.
    In Ciné Veritas
    In Ciné Veritas

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 782 critiques

    3,0
    Publiée le 23 février 2017
    Faute d’une écriture scénaristique suffisamment fluide, Mort à vendre souffre de quelques scènes un peu théâtrales. Dans son préambule et sur fond d’intrigue policière, le film prend pour principale thématique la confrontation entre fidélité et trahison avant de se muer enfin dans son dernier quart en film de casse. Il en ressort une mise en bouche un peu longue durant laquelle les principaux protagonistes se montrent plus fuyants qu’attachants. Nous parvenons sans mal à identifier une certaine recherche de Faouzi Bensaïdi dans les positionnements de sa caméra et la composition de ses cadres. S’il n’est pas continu, cet effort n’en est pas moins louable. Ainsi, le metteur en scène prend soin d’utiliser les perspectives proposées par l’architecture urbaine de la ville de Tétouan, quitte à s’y attarder par instant.
    Watchingmachine P.
    Watchingmachine P.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 66 critiques

    4,0
    Publiée le 21 août 2013
    Une démarche construite et prenante, qui sait poser des images fortes tout au long du récit. Un vocabulaire cinématographique propre à Bensaidi, qui joue de façon personnelle avec les genres et ne souffre en fait que d’un seul vrai défaut : ce titre étrange, qu’il est difficile d’interpréter. Même pris dans son sens le plus simple et le plus désespéré concernant ses héros, il peine à coller à l’expérience du trio. Très bien servi par ses interprètes, saisissant le Tétouan de son enfance avec tendresse et mélancolie, Faouzi Bensaidi réunit autour de lui des collaborateurs fidèles et comme souvent, passe aussi devant la caméra en s’appropriant le rôle du flic. Individu infréquentable et inquiétant entre tous, ce second rôle est d’une grande importance, et Bensaidi s’emploie à merveille à en révéler la noirceur. Rageur et lucide, primé à Tanger et à la Berlinale, Mort à vendre impose avec force un cinéma du Maghreb original et en phase avec son temps. La confirmation du talent de Bensaidi incarne les espoirs que porte toute une nouvelle génération de réalisateurs d’Afrique du Nord. Ils ne sont pas si nombreux à pouvoir apposer sur leur affiche un commentaire aussi élogieux signé Scorcese…
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 6 596 critiques

    3,5
    Publiée le 14 décembre 2020
    Visuellement ce film était magnifique. La plupart du temps le réalisateur Faouzi Bensaidi n'a utilisé que des images pour capturer le moment d'une scène sans qu'aucun dialogue ne soit nécessaire. C'était puissant, simple et complet. En fait la plupart des scènes entre Malik et sa petite amie n'avaient que peu ou pas de mots. La puissance de l'émotion a été capturée simplement par des regards et des regards. L'histoire elle-même était une histoire bien racontée sur trois garçons qui tentent de survivre au Maroc. Elle a été bien jouée et le film nous a donné un aperçu de ce qu'est vraiment la vie au Maroc. Il a fait le lien entre les coutumes locales et l'histoire et a abordé la religion avec légèreté. C'est un film noir avec une histoire puissante, de beaux visuels, un montage étonnant c'est un film qui doit être regardé...
    REEP
    REEP

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 130 critiques

    3,0
    Publiée le 9 septembre 2013
    C'est un film très petit budget qui montre le bled avec des scènes simples et beaucoup de misères. le cinéaste vient démontrer la raison qui "pousse" les 3 personnages à s'en sortir que par les vols. J'avoue avoir été trompé sur le synopsis qui parlait de futurs caïds, il n'en est rien, le sujet est très vite balayé par le casse qu'ils vont faire et qui effectivement est mis en balance par l'histoire d'amour que va connaître l'un des frères. La fin est triste pour l'un des personnages qui n'a pas voulu entendre l'un de ses complices. J'ai bien aimé le déroulement des scènes même si c'est "rustique", les musiques, la morale du film, le décor du Maroc (et qu'importe si on tourne à Casablanca alors qu'on veut nous faire croire....tous les cinéastes du monde le font, parfois ils n'ont pas les droits rapidement, donc on s'arrange) Je n'ai pas mis une note négative , mais je ne peux pas mettre 4 ou 5 étoiles, car les moyens sont vraiment modestes.
    Zie Fou D.
    Zie Fou D.

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 18 septembre 2014
    Un film vraiment nul ! J'ai eu l'impression de perdre 1h51 min de ma vie...aucun raisonnement, aucun enchaînement dans les événements, une réalisation aussi nulle que le scénario qui tourne en rond. Des scènes indécentes sans le moindre besoin ou plus pour l'histoire. Si j'avais pu donner 0 étoiles, je l'aurais fait sans hésiter.. Très très décevant! Le pire film marocain que j'ai vu..
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top