Mon AlloCiné
    Diana Vreeland: The Eye Has To Travel
    Note moyenne
    3,3
    15 titres de presse
    • Ecran Large
    • L'Humanité
    • Les Fiches du Cinéma
    • Marianne
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 critiques presse

    Ecran Large

    par Perrine Quennesson

    Vivifiant comme un gin tonic !

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Un documentaire essentiel 
qui comble certaines lacunes 
et peut contribuer à comprendre les origines du pop art.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Les Fiches du Cinéma

    par Isabelle Boudet

    Le portrait parfois un peu trop hagiographique, mais avant tout complet, vif et passionnant, de l'impératrice de la mode Diana Vreeland.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Marianne

    par Danièle Heymann

    Lisa Immordino Vreeland rend justice aux intuitions visionnaires de celle qui a su accompagner, et même anticiper, sur papier glacé les bouleversantes mutations de son siècle.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Critikat.com

    par Ursula Michel

    En rendant hommage à L'Impératrice Vreeland, le documentaire revient sur sa vie incroyable mais surtout sur un siècle mouvementé, marqué par des révolutions, qui ont irrémédiablement fait basculer le monde dans l'ère moderne.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    La réalisatrice Lisa Immordino Vreeland consacre à l'" impératrice de la mode " un portrait attachant et vibrant qui fait la part belle à une créativité exceptionnelle, à une fascinante extravagance.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Danielle Attali

    Un documentaire bien classique pour un personnage haut en couleur. A découvrir.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Pour que ce film soit plus que l'équivalent cinématographique de l'un de ces livres sur papier glacé (...), il aurait fallu tenter d'accrocher le regard de la grande masse des mal fagotés.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Ce documentaire mille-feuille, assez hétérogène mais classique (...) frappe surtout par les apparitions de cette petite femme au physique un peu ingrat .

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Elisabeth Franck-Dumas

    S'il est un mérite au documentaire "Diana Vreeland : The Eye Has to Travel" (...) c'est de nous envoyer une carte postale de cette époque à la fragile magie, les sixties.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Positif

    par Eithne O'Neill

    Se succédant à l'écran dans un spectacle vertigineux, les couvertures, tableaux, témoignages et extraits, basés sur Vreeland, peuvent paraître excessifs.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Christophe Narbonne

    Cette hagiographie manque de distance et d'avis divergents, mais elle revisite de façon très arty l'histoire du 20ème siècle à travers les yeux d'un témoin privilégié.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Christophe Chadefaud

    Voir le site Studio Ciné live

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    TéléCinéObs

    par Sophie Grassin

    Le film, très empathique (à l'exception notable des témoignages d'Ali MacGraw, actrice et ancienne assistante de Lady Diana, et du photographe David Bailey) a néanmoins le mérite de proposer, de la Belle Epoque à la culture pop, une balade chic et divertissante au coeur du XXe siècle.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    L'oeil voyage donc, grisé : c'est un défilé d'images ­superbes, de femmes éblouissantes. Le chic et le choc visuels permanents.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top