Notez des films
Mon AlloCiné
    Beijing Stories
    note moyenne
    2,9
    39 notes dont 9 critiques
    répartition des 9 critiques par note
    0 critique
    2 critiques
    5 critiques
    0 critique
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Beijing Stories ?

    9 critiques spectateurs

    norman06
    norman06

    Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 1 326 critiques

    3,0
    Publiée le 4 juillet 2019
    Une séduisant premier long métrage, mini-film choral, qui a le mérite de traiter un sujet social contemporain tout en proposant une démarche stylistique élégante. Une révélation, d'une belle concision.
    pitch22
    pitch22

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 654 critiques

    1,0
    Publiée le 17 mars 2016
    L’ambiance générale du film véhicule un sentiment de lassitude pesante et de répétition ennuyeuse, mécanique, celle de ces petites gens de Pékin, galériens d'une promesse de bonheur brisée. Malgré la dureté d'une vie de "rats", de l'inhumanité d'un système qui promettait monts et merveilles, on les voit accepter leur sort ou tenter de s'en sortir -toute expression de révolte étouffée d'avance-, pour tenir et espérer face à l'adversité d'un monstre froid tentaculaire, une ville qui semble dévorer leur joie et les entraîner malgré eux dans un univers d'absurdité désenchantée. Ils ont certes dépassé la tentation du désespoir mais leurs désirs d'amélioration se retrouvent avalés par une résignation qui semble avoir contaminé les esprits. On les voit donc hésiter entre un espoir fragile, touchant, et une acceptation de l'absurdité capitaliste, de sa violence glacée, sans âme, désincarnée. Le film, simili-documentaire qui n'en est pas un, n'offre rien de verbeux ni de très construit, enchaînant des tranches de vie pour le moins rébarbatives, au risque de faire passer au spectateur un sale moment, pour tout dire plutôt déprimant. L'image n'est pas laide et l'exposé de cet envers du décor soutient l'intérêt et, pourtant, contrairement au film alors sorti en parallèle, AU-DELÀ DES MONTAGNES, c'est bien l'ennui qui finit par gagner, jusqu'à l'envie d'en sortir rapidement! BEIJING STORIES n'a en effet rien d'un divertissement ni d'une histoire romancée, si ce n'est le lien ténu qui relie, par le hasard d'une même galère, les deux mal logés ainsi que ce vieux couple de banlieue, dont le terrain est menacé de destruction par la voracité des promoteurs immobiliers. L'austérité volontaire, dérangée par quelques fragiles éclats et pudiques sentiments, la lourdeur de l'exposé, rendent BEIJING STORIES on ne peut moins séduisant.
    Ciné2909
    Ciné2909

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 572 critiques

    3,0
    Publiée le 20 janvier 2016
    D'histoires il n'en est pas vraiment question enfin si il y a une amorce de relation entre Xiao Yun & Yong Le mais tout l’intérêt du premier long-métrage de Pengfei Song réside en fait ailleurs. Beijing Stories c'est surtout l'observation d'une Chine étranglée par sa surpopulation avec notamment la découverte de ces logements aménagés dans les sous-sols. Entrent aussi en compte les enjeux économiques qu'engendrent cette urbanisation à outrance à travers l'expérience de Jin et de sa femme. Un film contemplatif où on s'intéresse moins aux personnages qu'à l'environnement où ils évoluent et ça risque de ne pas plaire à tout le monde.
    Steven Merlier
    Steven Merlier

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 178 critiques

    3,0
    Publiée le 13 janvier 2016
    petit film chinois francais !je suis assez mitige sur le film autant le potentiel est la . l histoire d amour est touchante et nous pousse a avoir des sentiment pour eux deux autant le film pend le postulat de rester à l écart et reste froid et se concentre dans son propos sur le misérabilisme de la vie des pékinois !! Un film où la poésie opére , le ton est léger mais en étant tout aussi dur , les acteurs sont bon et quelques scènes reste belles et garde un charme particulier . Le final froid renforce la sensation du film et de sa position par rapport à ses personnages !! un beau film entache par une vision froide certes voulue mais qui peut rebuter les plus valeureux spectateur !! http://avis-cine. over-blog. com/
    desiles ben
    desiles ben

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 204 critiques

    1,0
    Publiée le 15 janvier 2016
    D'un ennui mortel. On croirait Les Misérables version chinoise. Tout, depuis l'intrigue jusqu'aux personnages, est lacrymogène. Une fois qu'on a compris que le miracle économique chinois faisait beaucoup de laissés pour compte - ce que l'ont devinait - on s'ennuie ferme. Dialogues insipides, longs silences. Pendant qu'une fille se lave les cheveux dans un évier crasseux d'un sous-sol obscur, un ouvrier accidenté aux yeux blessés dans un accident se traîne par terre, jusqu'à ce qu'elle se décide à le guider. Sortez vos mouchoirs !
    Bulles de Culture
    Bulles de Culture

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 634 critiques

    4,0
    Publiée le 19 janvier 2016
    Malgré le foisonnement d’œuvres aussi bien documentaires que fictionnelles en provenance de la Chine, de nouveaux films continuent de nous surprendre en nous dévoilant un aspect méconnu du pays. Beijing Stories, premier long métrage de Pengfei, est de ceux-là. Préparez-vous à une surprenante plongée dans les entrailles de la capitale chinoise. A découvrir sans tarder.
    Nicolas T.
    Nicolas T.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 212 critiques

    3,0
    Publiée le 9 janvier 2016
    Un film intéressant sur la solitude et la misère en Chine...le travers du film c'est la sécheresse du propos qui enlève un peu d'émotions...
    Arthur C.
    Arthur C.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 50 critiques

    3,0
    Publiée le 12 mars 2016
    Dans les nombreux cadres larges de Bejing Story, c'est le mouvement humain qui guide l’œil dans ces décors immuables. Les effets de flou semblent plutôt participer à ce travail sur la matière, par des sensations purement visuelles mais jamais tactiles. Non pas que le corps soit absent ou que le film donne dans la contemplation facile. L'espace souligné par ces cadres larges et profond viennent contraster avec l'étroitesse de certains plans qui fait exister le corps dans toute sa densité; et le manque d'opacité du corps à travers un vitre ici permet de le faire resurgir là, comme pendant un strip-tease où les néons grésillent sur la peau blanche de l'héroïne. Dans ce film, les corps ne sont pas dénués de sensualité mais ils ne se touchent jamais, plus, ils s'évitent. Même le montage ne les fait pas communiquer: fluide et limpide dans un même cycle narratif, il fait s'entrechoquer brutalement les atmosphères qui entourent les personnages. Et ainsi les corps eux-même se fondent dans l'immobilité de l'espace.
    Bjorg L.
    Bjorg L.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 13 critiques

    4,0
    Publiée le 6 janvier 2016
    Un beau film sensible qui ouvre l’esprit sur des aspects plus ou moins connus de la Chine moderne : les provinciaux montés à la capitale obligés de loger dans des sous-sols d’immeubles, et les Pékinois de souche chassés par la promotion immobilière. Deux mondes qui se rencontrent et essayent de se soulager mutuellement. Les solitudes et les échecs sont filmés avec justesse par ce jeune réalisateur.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top