Mon compte
    La Tête la première
    note moyenne
    2,3
    41 notes dont 9 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 9 critiques par note
    0 critique
    2 critiques
    5 critiques
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur La Tête la première ?

    9 critiques spectateurs

    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 2 435 critiques

    2,0
    Publiée le 22 avril 2013
    Des comediens prometeurs dans un films qui n'avance pas.
    César D.
    César D.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 616 critiques

    3,5
    Publiée le 27 mai 2014
    un joli road movie d'auteur plein de fraicheur. les deux jeunes personnages (et acteurs) sont attachants et très naturels.
    Emile Strogonoff
    Emile Strogonoff

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 95 critiques

    3,0
    Publiée le 17 avril 2013
    Un road-movie très frais mais sans grande consistance. Rien d'esparagonflardant ici. On pourra bigler sans trop prendre de risques si ce n'est celui de piquer un roupillon pendant la séance.
    ocelot
    ocelot

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 927 critiques

    3,5
    Publiée le 17 novembre 2012
    A côté d'un road-movie intéressant, la réalisatrice nous montre inconsciemment la difficulté, en Belgique, de trouver les fonds nécessaire à la réalisation d'un film "pro". La scène de l'arrivée de Louise à la gare de Rivage en est un parfait exemple.
    gemini-hell
    gemini-hell

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 395 critiques

    3,0
    Publiée le 23 avril 2013
    Avec cette première réalisation, Amélie Van Elmbt s’impose par ses qualités de direction d’acteur et de mise en scène. Dès la première séquence, on est d’emblée complice de la rencontre et des pérégrinations que vont entreprendre nos deux héros. Dommage que cette école buissonnière s’essouffle en bout de course et que la rencontre tant espérée entre Zoé et son auteur fétiche n’engendre guère de surprise. En dépit de quelques facilités scénaristiques (pas de soucis financiers apparents, une grande faculté à se déplacer et à pénétrer chez autrui), on se laisse néanmoins charmer par cette escapade bucolique très bien dialoguée et interprétée avec beaucoup de charme et de naturel par Alice de Lencquesaing et David Murgia.
    Aulanius
    Aulanius

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    2,5
    Publiée le 7 janvier 2013
    Concrètement, ce film n'est pas intéressant dans le sens ou je trouve qu'il n'y a pas de fond. Cependant, il faut avouer que les acteurs sont paradoxalement convaincants mais récitent parfois leurs textes par cœur et ça, ça m'ennuie fortement. Je dois dire que je me suis un peu ennuyer mais il règne une atmosphère parfois légère qui ne me déplais pas. En fait, il est assez difficile d'émettre une critique sur ce long métrage car je ne sais pas trop quoi en penser. On alterne le bon et le moins bon et en somme, je ne peux pas dire que c'est un mauvais film. Bande originale quasi-inexistante mais plans intéressants, c'est une décision assez coriace que de noter "La tête la première". J'ai hâte de voir ce que les autres en pense car je suis un peu perdu pour le coup. Je ne connaissais pas David Murgia (mais Alice de Lencquesaing, si) et je trouve qu'il tire son épingle du jeu clairement. Il est l'un des atours principale de cette réalisation. Pour le reste, à vous de juger car pour l'une des rares fois, je suis mi-figue mi-raisin. 10/20.
    Patricemarie
    Patricemarie

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 278 critiques

    3,0
    Publiée le 7 janvier 2013
    Un road-movie entre deux jeunes pas tout à fait adultes, insouciants et faits l'un pour l'autre.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 21 octobre 2012
    Autre film belge, aux ambitions plus modestes : pour son premier long-métrage, Amélie Van Elmbt s’attaque à un thème éternel : "Boy meets girl". Adrien (l’excellent David Murgia), jeune comédien insouciant, croise la route de Zoé, une jeune fille fantasque et imprévisible qui cherche à rencontrer un vieil écrivain qu’elle admire depuis toujours…

    "La tête la première" navigue entre le cinéma d’Eric Rohmer et celui de Jacques Doillon (celui-ci fait d’ailleurs une apparition dans le film, et Amélie a été son assistante). C’est normal : ces deux cinéastes ont filmé les atermoiements amoureux comme personne. Même si son premier film est clairement sous influence, la jeune Amélie parvient néanmoins à imposer sa petite musique dans ses dialogues et sa direction d’acteurs… Ce qui est de bonne augure pour la suite de sa carrière.

    (source: http://www.rtbf.be/info/chroniques/chronique_do-not-disturb-retour-gagnant-pour-francois-cluzet-hugues-dayez?id=7849366&chroniqueurId=5026033 )
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 17 février 2013
    Sorti en Belgique il y a déjà plusieurs mois, je suis ravi de voir que les camarades français pourront bientôt en profiter...
    Une liberté de ton, de jeu, de narration plus vue depuis longtemps au cinéma. Un moment de grâce à partager.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top