Mon compte
    Carol
    note moyenne
    4,0
    4165 notes dont 383 critiques
    répartition des 383 critiques par note
    76 critiques
    139 critiques
    89 critiques
    51 critiques
    19 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Carol ?

    383 critiques spectateurs

    bouddha5962
    bouddha5962

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 685 critiques

    4,0
    Publiée le 24 janvier 2016
    Dans les années 50, une femme amoureuse d'une autre est assez mal interprétée. D'autant plus si la vie d'un enfant, déchirée entre un mari aimant et une mère qui ne vit pas la vie qu'elle souhaite, est en jeu. Les actrices sont excellentes et Cate Blanchett est juste incroyable. Même si le film est long (trop en fait) l'histoire est bien dessinée et nous tient de bout en bout. L'homosexualité féminine est traitée délicatement et avec la tendresse qu'il est utile de saisir pour le spectateur.
    Céline V.
    Céline V.

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 3 février 2016
    Un film dont l'élégance de la mise en scène a d'égale celle de ses costumes. Chaque plan est une merveille, Todd Haynes a fait de son film un tableau. Les 50's sont formidablement reconstituées, entre New York enneigé et campagne américaine.
    Et le duo d'actrices est sublime, sans oublier les seconds rôles, qui trouvent leur véritable place dans le récit.
    Certes le rythme est lent, mais comme pour mieux souligner une époque où les choses commençaient à bouger lentement, et le changement de ses deux femmes qui en se trouvant, vont enfin vivre et se révéler à elles-mêmes.
    Un film d'une grande classe.
    Abus Dangereux
    Abus Dangereux

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 82 critiques

    5,0
    Publiée le 13 février 2016
    Todd HAYNES réalise avec « Carol » un film somptueux. D’une grande sensibilité, sa mise en scène où se mêlent gros plans, jeux de miroir, intérieur d’automobile qui peut devenir une sorte de prison ou de cocon selon les événements et mouvements de caméra amples et lents qui sont à l’unisson avec la façon qu’à Cate Blanchett de se déplacer dans ce film est remarquable. Ajoutée à la très belle photographie, on baigne dans une ambiance feutrée, d’une grande sensualité. Rien n’est laissé au hasard, les plus petits gestes sont millimétrés et toujours empreints d’une grande douceur. Oui, il s’agit là d’une formidable histoire d’amour mais sans aucun pathos quelconque. Oui, Carol et Thérèse iront au-delà des conventions mais sans provocation car ces deux femmes sont aimantées l’une à l’autre. Rien ne pourra les séparer et encore une fois la construction du film et sa réalisation nous le font bien sentir. La reconstitution fifties est comme le reste super soignée. Pas de doute, nous avons affaire là à un film « Classieux ! ».
    QuelquesFilms.fr
    QuelquesFilms.fr

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 1 382 critiques

    4,0
    Publiée le 25 janvier 2016
    Amours interdites dans l'Amérique des fifties, tableau d'une société bourgeoise conventionnelle et liberticide, mélodrame vintage... Todd Haynes renoue avec le genre, les thèmes et la période qui l'avaient inspiré dans Loin du Paradis. Cette fois-ci, il s'appuie sur un roman de Patricia Highsmith, le deuxième de l'écrivain, publié à l'époque sous le pseudo de Claire Morgan. C'est un roman d'amour et de critique sociale, sans la fibre policière qui caractérise généralement son oeuvre. Le réalisateur s'approprie le texte avec son élégance habituelle. Narrativement, il commence par un joli petit puzzle de scènes clés, suivi d'un récit plus classique en flash-back : une sorte de double roman d'apprentissage où il est question d'apprendre à être soi à travers une relation amoureuse taboue. Double quête identitaire : dans la définition et la construction d'une identité pour le personnage de Therese (Rooney Mara), dans l'affirmation sociale d'une identité, au prix de sacrifices personnels, pour le personnage de Carol (Cate Blanchett). Liberté d'aimer et liberté d'être s'unissent dans ce mélo pudique, accompagnées aussi en filigrane par l'expression d'une liberté artistique, via le thème de la photographie. La façon dont Therese photographie Carol fait écho à la façon dont le réalisateur filme ses deux personnages centraux : avec une empathie à la fois délicate et intense. Il leur offre un très bel écrin. Visuellement, tout est superbe. Décors et costumes pour une reconstitution parfaite. Réalisation, lumière et montage pour un impressionnisme mélancolique. L'accompagnement musical est au diapason, ondulant et gracieux. Excellemment dirigées dans cette orchestration générale très cohérente, qui offre un vrai plaisir de cinéma, les deux actrices principales sont à leur avantage : leur prestation-partition commune est remarquable, dans des registres différents, avec une mention particulière pour la maîtrise gestuelle et les jeux de regards. La scène finale brille ainsi par son magnétisme. Difficile de comprendre pourquoi Rooney Mara, seule, a obtenu le Prix d'interprétation féminine à Cannes...
    ER  9395
    ER 9395

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 337 critiques

    4,5
    Publiée le 19 janvier 2016
    Une histoire d'amour tout en retenue et en délicatesse entre deux femmes dans l’Amérique conventionnelle des années 50. C'est filmé avec passion et élégance , la reconstitution est parfaite
    de plus l'interprétation des deux actrices est au diapason mais il est peut-être un peu dommage de
    ne pas avoir abordé le tabou de l'homosexualité de cette époque avec un peu plus d'engagement.
    Cela reste quand même une superbe romance d'une grande puissance émotionnelle .
    Scouby64
    Scouby64

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 18 janvier 2016
    Ce film est un vrai petit bijou et n'ayons pas peur des mots, un pur chef d'oeuvre !
    Cette histoire d'amour entre deux femmes dans les années 50 est bouleversante... Le jeu d'actrice de Cate Blanchett et de Rooney Mara est tout simplement éblouissant de vérité, de subtilité... Ici, ce ne sont pas les dialogues qui font avancer l'histoire mais bien les silences, les regards, lourds de sens... Cate Blanchett est royale dans le rôle de Carol! L'élégance même !
    J'ai beau chercher, je ne trouve aucun défaut à ce film, bouleversant et de surcroît, magnifique visuellement.
    mrchepa
    mrchepa

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    4,5
    Publiée le 22 janvier 2016
    Bravo à Cate Blanchett, Rooney Mara et Sarah Paulson. Les trois actrices sont fantastiques, on sent chaque émotion et chaque petit geste, chaque mimique transmet quelque chose. 4,5 car le film a des petites longueurs, mais la justesse du scénario et de l'histoire est incroyable.
    Christoblog
    Christoblog

    Suivre son activité 483 abonnés Lire ses 1 331 critiques

    1,0
    Publiée le 12 janvier 2016
    Qu'un film d'amour concerne des lesbiennes ou des hétéros, on a besoin de croire en l'histoire du couple principal.

    C'est peu de dire de Carol qu'il ne m'a autorisé aucune empathie : il m'a fait le même effet qu'un congélateur fera à une bûche glacée.

    Cate Blanchett est un personnage mal dessiné, prédatrice sexuelle se transformant laborieusement en amoureuse transie. Son physique est froid, son désespoir poli, ses pulsions raisonnées.

    Rooney Mara affiche un joli minois sans aspérité, qui n'exprime qu'une vague et terne personnalité.

    J'ai traversé ce film comme on regarde l'oeil hagard une belle reconstitution de train de luxe dans un musée du Limousin : l'objet est beau, sans enjeu sociologique ou dramaturgique, juste le témoin désuet et inutile d'un temps passé. Dans Carol, à l'image du personnage joué par Kyle Chandler, ce potiche de mari, tous les êtres vivants semblent secondaires et comme passés par un bain de naphtaline. C'est certes très bien filmé, mais le scénario du film ne permettait en réalité d'envisager qu'un modeste court-métrage.

    Sorte de bel objet qu'on laissera traîner avec ostentation sur sa table basse mentale, le film de Todd Haynes semble obstinément se refuser à fournir la moindre émotion.
    virnoni
    virnoni

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 578 critiques

    3,5
    Publiée le 19 janvier 2016
    Pas de réelle surprise que ce nouveau film de Todd Haynes, ni dans le fond, ni dans la forme. Cette dernière a même commencé par m'agacer tant l'esthétisme est prononcé. Certes les images sont léchées, la palette de couleurs rappelant tout à fait l'époque 50's ; la reconstitution assez bluffante, mais cela peut aussi paraitre assez aseptisé, voire distant avec une musique par exemple rappelant complètement The Hours (même si assez rare alors que dans The Hours elle est omniprésente jusqu'à l’écœurement). Haynes aime les thèmes qui titillent le collectif bien pensant ; les relations "à part". Ici, même sujet mais entre 2 femmes. J'ai mis beaucoup de temps à y trouver un intérêt. L'interprétation me semblait trop théâtralisée (là aussi caractéristique de Haynes) et dc là aussi distante. Puis, miracle, les choses se mettent en place peu à peu et l'émotion affleure (2ème partie du film quand les 2 héroïnes commencent leur périple vers l'ouest). Cate Blanchett peut ainsi libérer toute sa passion et son jeu. Elle est juste bouleversante (fameuse scène chez son avocat - partage de la garde de l'enfant) et déchirante dans ce personnage aux choix oh combien intelligents mais douloureux. C'est donc bien l'histoire d'une société américaine et d'une époque figée, qui impose plus qu'elle ne propose aux femmes de vivre comme elles l'entendent. Comme si aimer une autre femme était un choix, une possibilité... Pathétique! Haynes fait une fois encore la démonstration par la "douceur". Le message n'en est pas moins rude. Les scènes entres ces 2 actrices/personnages deviennent intenses et "naturelles". Je ne comprends pas pourquoi Rooney Mara a reçu seule un prix d'interprétation à Cannes, et pas Blanchett?? Je l'ai trouvé au contraire plus timorée, voire transparente parfois.
    Bon film donc avec un final qui devrait rester dans les annales spoiler: comme les plus belles (et stressantes!) retrouvailles/prises de conscience que l'amour vaux tous les combats et les peines.
    .
    SYLVIE B.
    SYLVIE B.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 144 critiques

    4,5
    Publiée le 28 janvier 2016
    un très beau film très émouvant . les deux actrices sont absolument formidables mais Kate Blanchett est epoustoufante, splendide et irrésistible.
    Sébastien Janin
    Sébastien Janin

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 15 critiques

    4,0
    Publiée le 19 janvier 2016
    Un beau film tout en délicatesse sans militantisme, ni provocation. Subtilité et sensualité dans cette histoire d'amour entre 2 personnes, tout simplement.
    Jonathan M
    Jonathan M

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 387 critiques

    2,5
    Publiée le 16 janvier 2016
    Le film confirme une fois de plus mon coup de foudre Rooney Mara, quelque chose d'inexplicable chez cette actrice. Surtout quand le grand séducteur qu'est Todd Haynes, filmant ses actrices avec tendre amour, s'éprend de la regarder comme un gentleman. Le film lui, est tellement corseté qu'il en devient rigide. Un peu comme le personnage de Carol. Le super 16 donne lieu à des plans superbes, le film lui, en perd un peu en route.
    Nicolas T.
    Nicolas T.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 212 critiques

    3,5
    Publiée le 18 janvier 2016
    Un bon mélo...avec malgré tout quelques longueurs...le film est porté par ses deux actrices magistrales...
    Julien R.
    Julien R.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 35 critiques

    4,0
    Publiée le 25 janvier 2016
    Un film élégant, tout en retenue mais l'émotion passe (la scène finale !!!). Certains plans sont magnifiques, la bande son est splendide, les actrices aussi. Un film sur la passion, l'interdit et l'attente, vertu aujourd'hui disparue.
    Emma Schell
    Emma Schell

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 107 critiques

    5,0
    Publiée le 17 février 2016
    C'était un mardi pluvieux, venté, hivernal quoi ! Rien de mieux qu'une séance de ciné pour faire le plein de soleil. De soleil, il n'y en eu point. Un film sombre tant par son esthétique (seul le rouge à lèvre de Cate vient illuminer les plans) que par son histoire (la difficulté d'affirmer son homosexualité dans un monde encore prisonnier des conventions).
    A noter :
    - Une esthétique très soignée, fine, sobre.
    - Des actrices au sommet de leur art (mention spéciale à Rooney Mara). D'ailleurs, ici, pas besoin de scènes de nus pour que la passion entre ces deux femmes nous sautent au visage, leur regard parle pour elles.
    - Une musique qui nous porte tout au long du film (comme celle THE HOURS, il y a quelques années)
    Malgré les quelques longueurs au début du film (qui m'ont un "tantinet" inquiétée), le film prend son envol progressivement pour nous "embarquer" entièrement et nous laisser, légère, requinquée, prête à affronter la noirceur du monde !
    N'ayons pas peur des mots " un chef d'œuvre"
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top