Mon compte
    Carol
    note moyenne
    4,0
    4190 notes dont 383 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 383 critiques par note
    76 critiques
    139 critiques
    89 critiques
    51 critiques
    19 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Carol ?

    383 critiques spectateurs

    Théo Pouillet
    Théo Pouillet

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 183 critiques

    3,5
    Publiée le 26 octobre 2019
    Un film romantique vraiment sympa, et qui traite d'un sujet tabou dans une époque où le couple n'existe qu'au travers d'un homme et d'une femme. Mention spéciale a la BO qui est vraiment somptueuse.
    jessy_jade
    jessy_jade

    Suivre son activité Lire ses 40 critiques

    4,5
    Publiée le 19 octobre 2019
    Cate Blanchett et Rooney Mara forment un duo efficace à l'alchimie certaine. Le film est doux et beau, son message délivré avec sobriété. Un magnifique moment qui appelle à aimer.
    Seb L.
    Seb L.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 6 septembre 2019
    Très beau film, alliant sensualité et réalité de l'époque. Il faudrait plus de films montrant l'homosexualité féminine qui est encore trop tabou aujourd'hui.
    Mike M
    Mike M

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 143 critiques

    4,0
    Publiée le 6 décembre 2019
    Dans le New York des années 1950, Therese, jeune employée d’un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d’une cliente distinguée, Carol, femme séduisante, prisonnière d'un mariage peu heureux. À l’étincelle de la première rencontre succède rapidement un sentiment plus profond. Les deux femmes se retrouvent bientôt prises au piège entre les conventions et leur attirance mutuelle.
    Le Monde de Mel G
    Le Monde de Mel G

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 456 critiques

    3,5
    Publiée le 30 avril 2019
    Cate Blanchett est absolument... Grandiose dans ce film. On a l'impression qu'elle ne joue pas, tellement elle est convaincante. Kyle Chandler n'est pas en reste, puisque lui aussi est parfaitement à l'aise dans son rôle. En revanche Rooney Mara, ne m'a pas convaincu, je ne sais dire si c'est par sa faute ou celle de son personnage qui m'a ennuyé. De plus, ce film est trop long et met du temps à démarrer. Toutefois, l'époque choisie est un bon point, et le thème du lesbianisme est bien abordé, sans pour autant tomber dans les clichés. Mais si vous aimez les scènes d'action, passez votre chemin. Mais pour terminer ma critique sur une note positive, la réalisation est pas mal.
    Mewen G
    Mewen G

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 28 mars 2019
    Film assez long d’autant que je suis affamé , les scènes de sexe sont plutôt captivantes mais ne représentes qu’une infime partie du film . Je reste sceptique vis à vis de la décision de mon professeur de philosophie monsieur guillot de nous faire voir ce film qui a mon sens n’est pas très pertinent et cohérent avec le programme scolaire de terminale
    Mathilde S
    Mathilde S

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 2 février 2019
    Une atmosphère sensuelle, fragile et rassurante à l'instar des deux actrices.
    Très jolie histoire d'amour.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 179 abonnés Lire ses 2 146 critiques

    5,0
    Publiée le 23 novembre 2018
    Dans un style feutré qui n'est pas sans rappeler "Sur la route de Madison" ou "In the mood for love", un très beau film qui traite de façon extrêmement délicate de l'attirance, de la passion amoureuse entre deux femmes sans voyeurisme ni jugement. Un long-métrage qui dresse aussi une critique sensée des conventions sociales dans le New-York aisé des années 50 découlant directement du puritanisme catholique et bourgeois. Une mise en scène toute en subtilités, une photographie doté d'un grain qui fait penser aux tableaux d'Edawrd Hopper et une bande originale très inspirée de Carter Burwell. Egalement l'un des plus beaux rôles de Cate Blanchett, toujours aussi magnifiquement classe et hautaine, Rooney Mara est superbe de justesse, de candeur sans oublier le charismatique Kyle Chandler. Une très belle sensation, puissante, touchante mais sans verser dans la surenchère émotionnelle. Un chef d'oeuvre.
    Nicolas L.
    Nicolas L.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 243 critiques

    2,0
    Publiée le 8 octobre 2018
    C'est un film très élégant , les costumes, les décors sont très soignés. Cate Blanchett a la super classe mais le film est chiant... L'histoire insipide et pas inspirée m'ont laisser de marbre. Faut dire, il y a eu une pelletée de films sur ce sujet et celui-là du coup se noie parmi ses films cousins parfois bien plus inoubliables...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 juin 2018
    Un beau chef-d’œuvre et de l’émotion pour cette histoire LGBT, la tristesse des hommes et femmes malheureux dans un mariage sans sentiments amoureux.
    Tony L'Ambassadeur
    Tony L'Ambassadeur

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 562 critiques

    3,0
    Publiée le 14 mai 2018
    La distribution est tout à fait honorable, notamment la belle Cate. Je dois avouer cependant que Todd Haynes n’a pas su m’embarquer avec passion dans cette histoire d’amour. Considérant les critiques élogieuses faites au film, je me dis que je devais être mal luné, car je n’ai rien de particulier à reprocher à Carol. Prestations des acteurs, décors, costumes, photographie, tout est délicat et soigné. Presque malheureusement, je n’ai pas réussi à ressentir la passion ou bien même l’excitation d’un amour interdit. Beaucoup de retenu, beaucoup de silence et de longueurs et qui sont probablement tous justifié si l’on considère la situation des femmes des années 50 (réduites à peu de chose). Voyez-vous, je n'arrive même pas à blâmer les silences et longueurs qui ont eu raison de mon attention J’imagine que l’histoire de Carol et Thérèse ne m’a tout simplement pas conquis. Passer à côté...
    Jrk N
    Jrk N

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 233 critiques

    5,0
    Publiée le 10 mai 2018
    Carol (Tod Haynes 2016) le meilleur film depuis 10 ans à on avis.
    La musique de Carter Burnwell et la photographie de Edward Lachman fixent la beauté du film dans un lieu, un classe et une époque (classe bourgeoise et jeunes cherchant des débouchés artistiques, New-York 1948). L'histoire de l'amour contrarié par les normes sociales est un grand classique, exaspéré ici puisque Carol (Cate Blanchett) est privée de son enfant car elle aime une autre femme (Thérèse, Rooney Mara).
    Echo des mélo de Sirk et de Fassbinder, de Far from Heaven (Haynes 2002), le film exprime dans chaque plan l'amour et la douleur, la difficulté de se trouver et la beauté des prises de vue n'est jamais gratuite, toujours liée au drame (le scénario a réduit énormément le milieu du beau livre où Highsmith perdait un peu Thérèse dans le centre des USA et au début à supprimé un personnage très émouvant qui était une vieille employée dont Thérès s'est fait une amie).
    En plus des interprétations exceptionnelles de Cate Blanchett et Rooney Mara, les trois seconds rôles sont excellents : Sartah Paulson (lune ancienne amie de Carol), Kyle Chandler (le mari de Carol), Jake Lacy (le fiancé de Thérèse).
    Comme tous les grands films, l'interprétation qu'on peut en faireest infinie. Quand je le revois j'aime suivre le devenir des couleurs : ocres ( et jaunes passés), verts, rouges éteints évoluent avec la progression de la proximité des actrices. On peut également observer comment la profondeur de champ se rétrécit puis se ré-ouvre dans la scène finale. Il est intéressant de remarquer les indices qui décrivent cette sortie difficile de la guerre (le Blomingdale bas de gamme, les hôtels où l'on boit beaucoup, pas un seul noir dans la rue etc)
    Cate Blanchett est capable d'enflammer le dernier plan par un tout petit sourire, à peine visible : c'était un petit spoil attentionné pour dire que ça finit bien ...
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 22 mars 2018
    Je me sens presque coupable de n'avoir pas apprécier ce film à sa juste valeur. Car tout y est : des actrices formidables, dans des costumes et des décors à tomber. Partout c'est sans doute le côté "banal" du scénario qui agace, traitant ces deux personnages comme de vulgaires poupées, tout en s’efforçant à ne pas tomber dans les travers d'un film typé "Romance". Du coup on se perd, voir pire : On ne ressent rien.
    Tof Benjamin
    Tof Benjamin

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 297 critiques

    5,0
    Publiée le 17 mars 2018
    Carol est un film poignant, une sublime histoire d'amour comme on en voit que trop rarement. Traiter une histoire d'amour entre deux femmes avec une telle délicatesse, une telle justesse, mérite vraiment la note suprême. La réalisation, très classique peut-être, est superbe avec ses non-dits, ses plans cachés, et nous embarque dans cette très belle romance. Mention spéciale aux actrices, magnifiques, en particulier une très belle et émouvante Cate Blanchett (admirable). spoiler: Le regard de Thérèse et le sourire de Carol à la fin du film me marqueront longtemps : une des plus belles fins qu'il m'est été donné de voir.
    Marc L.
    Marc L.

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 916 critiques

    3,0
    Publiée le 18 janvier 2018
    Craignant d’être considérée comme une “spécialiste du roman lesbien� alors que sa carrière en était encore à ses balbutiements, Patricia Highsmith avait publié “The price of salt�, récit de l’attirance entre entre deux femmes dans l’Amérique corsetée du début des années 50, sous un nom d’emprunt. Plus de soixante ans plus tard, Todd Haynes ne doit évidemment plus faire face à ce genre de difficultés, d’autant plus que cette romance interdite possédait tous les ingrédients requis pour une adaptation hollywoodienne, à commencer par la traditionnelle mise en perspective des contraires qui s’attirent : Therèse est brune, Carol est blonde, la première est une humble employée qui manque de confiance en elle, la seconde une grande bourgeoise séductrice et expérimentée. Todd Haynes n’emprunte cependant pas la voie de la leçon de tolérance déguisée en film d’époque : le récit se préoccupe plutôt sur l’évolution croisée de ces deux personnages, parties sur les routes pour vivre leur passion : l’une y gagnera la maturité qui lui fasait défaut, l’autre rendra - provisoirement - les armes sous le poids de la pression familiale et sociale. Films de regards, de sous-entendu et de gestes plus que de théories ou de dialogues, “Carol� séduit aussi par l’hommage rendu aux auteurs, aux acteurs et au procédé Technicolor des mélodrames des années 40-50 : les couleurs sont chaudes, criardes, excessives, la structure et la morale sont volontairement sans surprises, Rooney Mara imite (bien) Audrey Hepburn et Cate Blanchet, (parfaitement) Lauren Bacall.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top