Mon compte
    Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées
    note moyenne
    4,0
    32723 notes dont 1369 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 1369 critiques par note
    192 critiques
    385 critiques
    421 critiques
    240 critiques
    84 critiques
    47 critiques
    Votre avis sur Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées ?

    1369 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 10 décembre 2014
    N'étant pas un lecteur du livre originel, mon impression sur ce dernier film qui clôture cette merveilleuse saga est que....je reste sur ma faim.
    Peter a du prendre quelques libertés dans le scénario pour étoffer son film, mais pourquoi ne l'a t'il pas fait jusque bout ?! C'est mon seul petit regret... Sera t'il réglé par une version longue ????
    Pas aussi émouvant que la fin du Seigneur des Anneaux mais je pense que la est le problème : comparer la saga du Hobbit à celle du Seigneur des Anneaux est une erreur qui forcément oriente notre opinion. Les 2 films s'inscrivent dans un même univers, sont classables chronologiquement mais la comparaison doit s'arrêter là et il faut les prendre à part pour pleinement les savourer!
    Dans cette mesure ce Hobbit 3 conclu sa saga avec efficacité! Pas de longueur et un plaisir jusqu'à la fin! (En ce qui concerne la 3D HFR c'est juste parfait! Une énorme fluidité sans aucun flou et donc sans aucune fatigue oculaire)
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 15 décembre 2014
    Quand j'étais petit et que j'ai lu Le Seigneur des Anneaux, j'ai été profondément touché. De sa poésie simple et belle et son symbolisme humaniste, les mêmes que ceux qui touchent quand on lit Giono ou Nerval, à son imagination débordante, sans surcharge, qui fait rêver enfants comme adultes, Tolkien a su faire une oeuvre tout simplement magnifique. L'adaptation de Peter Jackson, si risquée, a pourtant été extraordinaire, intelligente et émouvante, rendant si bien la poésie et la sagesse de l'oeuvre.
    Je n'en attendais pas autant du Hobbit, sans doute moins dense et abouti que Le seigneur des Anneaux, bien que les deux premiers m'aient agréablement surpris, dans l'ensemble. La bataille des cinq armées, c'est autre chose...

    Il y a tellement de choses à dire (notamment en mal) sur ce film que je vais essayer de trouver une organisation claire.

    1) On ne retrouve rien de ce qui est important pour Tolkien. Pas de poésie, pas de scène touchante et de mots de sagesse. Les scènes pourtant faites dans ce but subissent un échec cuisant. J'en prends pour preuve les éclats de rire qui n'auraient pas dû être là ( spoiler: la mort de Thorin, de Kili et Fili et le fameux "les aigles arrivent" de Bilbon ont tristement échoué
    ). Les gens rient, mais de ridicule.

    2) Ce film accumule les clichés les plus usés du cinéma. Si on ajoute aux situations tragi-comiques aux répliques indigentes les scènes de combats foireuses, bien servies par une surcharge d'effets spéciaux malsains, de créatures les plus inesthétiques les unes que les autres directement sorties de Narnya, on se rend compte de l'échec qu'est ce film.
    Exemples:
    spoiler: - Les scènes avec Légolas sont carrément pathétiques. Tout est lourd et pesant. On s'ennuie. Ca nous rappelle certaines scènes de Braindead ("au nom du Seigneur, je vous botte le ***!"), pourtant film comique. A censurer. - La scène de la mort de Thorin est copié-collé de Cliffhanger... Je suis tombé dessus hier soir (je crois) et j'ai vu la fin. C'est la même scène. J'en frissonne. - Les scènes d'amour Nain-Elfe sont aussi à bannir. Même en étant indulgent, on ne peut s'empêcher d'esquisser un sourire (ou d'éclater de rire) devant ces scènes, si on ne pleure pas déjà de douleur... - La mort du Dragon. Même si la scène est très satisfaisante dans l'ensemble, qu'est devenue "L'arquelance"? On nous zoome dessus au film d'avant, et là? Disparue, pour être remplacée par une baliste improvisée avec l'épaule de son fils. "Bon, soit" se dit-on, sans pouvoir s'empêcher de sourciller. - Les coups de boule du Roi des monts de fer, le cerf de Thranduil qui embroche 3 orcs de chaque côté, le troll qui démolit des murailles de citadelle à coup de tête (mais c'est vrai, à quoi servent les catapultes?), les vers géants, les faces de troll à la Harry Potter, la tatane d'un troll à coup de chariot (oui parce que là où les murs échouent, les charrettes réussissent)


    3) L'absence de musique. Ce qui a aussi sublimé la précédente trilogie, c'est la musique d'Howard Shore. Le premier Hobbit passait bien. Le travail musical était très bon (sans être au niveau du précédent), et s'estompe dans le Hobbit 2. Dans le 3, j'ai rien entendu. Soit estompée en dernier plan, soit complètement absente, on est encore déçu par la musique.

    4) Le néant scénaristique. J'ai déjà été agacé par le choix de faire cette adaptation en trois parties (du fric du fric!), d'autant plus que faire le troisième volet uniquement sur une quarantaine de pages du livre montrait le déséquilibre. Ce volet marque donc par le manque d'enjeu spoiler: , et le passage au second plan de Bilbon au profit de Tauriel et son histoire d'amour exaspérante
    . Au détriment d'une version longue (je devrais dire une "version encore plus longue"), on aimerait une version justement allégée, voire censurée des scènes qui gâchent tout. Bien avant la fin du film, des gens ont quitté la salle, d'autres discutaient, et d'autres n'en revenaient pas...

    5) Les tentatives d'humour navrantes. Le personnage d'Alfrid aurait peut-être pu être drôle, mais c'est plus exaspérant qu'autre chose dans un tel marasme.

    Conclusion:
    Je dois dire, pour être honnête, que mon immense déception est en grande partie due à la non moins immense attente que j'avais de cette fin du Hobbit. Il ne mérite peut-être pas cette note, mais il ne mérite pas d'avoir le nom de "Tolkien" dessus. A partir de la scène de bataille, j'ai eu les larmes aux yeux. Des larmes de révolte, comme si je voyais quelqu'un que j'aime se faire humilier devant moi.
    Tout est fait pour essayer de rattraper le massacre en faisant la référence à une autre trilogie, elle monumentale, et ça en devient lourd (ça m'a rappelé les allusions intempestives aux "dents de la mer" de Spielberg dans les nanards qui lui ont servi de suites).
    Cette adaptation aurait pu être très bonne, si elle avait été en deux parties, et je le pense sincèrement. Mais le choix marketing de le faire en trois parties le précipite dans la catégorie des (très grands, certes) films de baston. Mais est-ce que le cinéma soit se limiter à ça, est-ce que ça suffit pour faire un bon film? Peter Jackson a-t-il vraiment compris ce qu'il a réalisé? "Le Hobbit", c'est notamment la névrose d'un personnage complètement affolé dans le matérialisme. Le personnage de Thorin n'a même pas réussi à convaincre son réalisateur visiblement...

    A voir cependant lorsqu'on cherche un film de tatane (genre le Transporteur), c'est "spectaculaire" dit-on...
    stallonefan62
    stallonefan62

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 1 951 critiques

    5,0
    Publiée le 30 avril 2018
    Quel final grandiose !!! Ce dernier opus de la trilogie est un vrai spectacle avec de l'action et des combats époustouflants durant 2h40 !! Les batailles sont de toute beauté, rythmé et très très divertissant !! Sans oublier une nouvelle fois des décors et paysages toujours aussi somptueux !! La fin est en total raccord avec le début du SDA laissant place à une nouvelle trilogie encore plus impressionnante !!
    T-rhy
    T-rhy

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 280 critiques

    4,0
    Publiée le 13 décembre 2014
    Le Hobbit la bataille des 5 Armées est bien cool. Une bonne conclusion à ce prequel à la saga du Seigneur des anneaux. Peter Jackson a bouclé la boucle et met un clap de fin honnête à son travail dantesque sur ce monument de la fantasy littéraire. "Un voyage inattendu" était inégal (longuet et poussif), mais léger et agréable à regarder. Une replongé simple mais efficace dans l'univers de Tolkien sur grand écran, avec la pâte visuelle et sonore déjà éprouvée de la trilogie originale. "La désolation de Smaug" rehaussait le ton léger du premier pour lui insuffler un souffle plus dramatique. Mieux géré dans son rythme, il se terminait de manière abrupte et épique sur une scène qui fera encore parler les fans durant des années. Une suite réussie, efficace et parfaite pour convaincre les derniers sceptiques de venir voir le final de ce nouvel arc narratif précédant la trilogie du Seigneur des anneaux au cinéma. "La bataille des 5 Armées" remplis ses promesses. Il conclut de manière honnête et sincère le périple de Bilbot l'ayant amené à entrer en possession de l'anneau de Sauron. Les effets spéciaux sont toujours impeccables comme dans les précédents opus. La réalisation reste classique et efficace. Les acteurs font tous un sans fautes (Martin Freeman était décidément parfait pour le rôle de Bilbot, et Richard Hermitage est excellent en Thorin) et on ne ressent aucune fausse note. Peter Jackson a choisi de faire la part belle aux personnages et cela ne se fait heureusement pas au détriment des scènes de batailles (le titre c'est La bataille des 5 Armées quand même...). Même si j'étais juste en transe sur le début du film avec Smaug (on reprend pile là où on avait laissé notre joyeuse compagnie à la fin de La désolation de Smaug), je n'ai pas décroché à un seul moment pendant le reste de la projection... L'émotion est aussi présente jusqu'à la toute fin du film (des adieux de Bilbot à ses anciens compagnons au générique de fin sur la musique de Billy Boyd, j'avoue avoir été à deux doigts de lâcher une larme). En définitif c'est un bon film en tous points, mais ça n'as pas été la claque escomptée comme le Retour du roi en son temps. Peut-être en attendais-je trop. Je n'en ressort pas avec un goût d'inachevé, juste un sentiment léger d'avoir passé un agréable moment, mais pas indispensable. La saga d'origine se suffit finalement à elle même. Mais ce fut agréable. Une belle manière de conclure. A voir pour les fans de l'univers :-).
    MaxLaMenace89
    MaxLaMenace89

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 282 critiques

    4,5
    Publiée le 3 décembre 2014
    Dès l'ouverture se dessine l'ombre majeure de la trilogie du Hobbit : le souffle éreinté du découpage de chaque épisode, vouté sous le poids de la générosité dévorante de Peter Jackson. La première moitié de La Bataille des Cinq Armées pâtit alors d'étranges enchaînements, calme sinueux avant la tempête de la guerre, entamée par une scène d'ouverture enflammée dont le sort de sa figure dominante nous amène à penser qu'elle n'a rien à faire là : son arc narratif et émotionnel appartement à La Désolation de Smaug.

    Passée cette seule ombre au tableau, fugace, la générosité du réalisateur transmet surtout la jouissance enragée d'un grand spectacle épique et décompléxé. Les moments de bravoure se multiplient, les tragédies bouleversantes côtoyant des coups de folie grand-guignolesques, chorégraphie héroïque au rythme effréné qui ne laisse jamais dans sa poche la dramaturgie et la rêverie plastique. Même si le conte qu'il est nous réserve quelques notes d'humour bienvenue, c'est surtout sa condition de voyage tragique qui nous happe : la brume de la guerre, menée par de stupides cupidités, menacent l'aura des protagonistes que l'on connaît depuis deux films, menant une heure battant dans l'immensité du champ de bataille un ballet de parjures et de sacrifices. Épopée déchaînée et furibarde n'attendant que les annexes de son montage complet pour briller, La Bataille des Cinq Armées est une explosion d'émotions, une galerie d'inventions homériques, délice candide et poétique poussant la foi de son cinéaste devant la machine à billets qu'il déclenche. L'épilogue, réinvocation évidente, ouvre l'ultime stigmate d'une mémorable odyssée de treize ans, nous rappelant oh combien il est difficile de laisser la Terre du Milieu derrière soi.
    Miltiade
    Miltiade

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 178 critiques

    4,0
    Publiée le 24 décembre 2014
    La bataille du titre constitue l’essentiel de l’action de ce dernier chapitre cinématographique. En tant que conclusion, voire « climax » de la trilogie, les différents fils de l’intrigue sont rassemblés pour être achevés. S’ensuit une unité de lieu, de temps et d’action, qui introduit une petite rupture avec les long-métrages précédents. En restant dans des lieux pour la plupart déjà connus, le film perd sa part de charme qui tenait au voyage. Sans agrandissement du cadre de l’intrigue, le vertige de l’infini fictionnel représenté par l’exploration de la Terre du Milieu – dans lequel aimait à se perdre les scénarios peu pressés des volets précédents – n’a plus cours ici. Le voyage est vraiment terminé… pour être remplacé par la guerre.
    Forcément, c’est spectaculaire. Les batailles rangées sont pleines de souffle et réservent de grands moments épiques. Les duels finaux dans le décor glacé d’une forteresse abandonnée sont trépidants et pleins d’idées. A l’image des acrobaties de l’elfe Legolas, ébouriffantes. Le film séduit aussi pour ces scènes de pure comédie, presque toutes dues au très drôle personnage d’Alfrid (Ryan Gage) : en le chargeant de la majeure partie du comique de ce dernier volet, la balance entre épique et comédie atteint enfin un bon équilibre (ce qui n’était pas toujours le cas précédemment).
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 607 abonnés Lire ses 3 417 critiques

    3,5
    Publiée le 22 octobre 2016
    Le voici ce tant attendu final du Hobbit. Alors que le premier révolutionnait numériquement l’image et le son, mais restait trop plat dans son intrigue, le second lui était un spectacle d’action tout en approfondissant l’âme des personnages. Ce troisième volet est peut-être celui de trop. Peter Jackson confirme son professionnalisme dans la technique. Son 48 images à la seconde est superbe, sa 3D est irréprochable et ses effets spéciaux sont hyperréalistes. Qu’en est-il du son Atmos et des sièges D-Box ? Nous n’avons pas assisté à ce type de séance. Mais quant à l’intrigue, c’est une autre histoire. A vouloir nous plonger directement dans l’action, le réalisateur nous déroute. Il faut tenter de se remettre l’histoire en tête si nous ne l’avons pas revu la veille. Une fois les choses claires, on comprend que ce dernier Hobbit n’est que prétexte de combats entre toutes les races du roman de Tolkien. En effet, alors que la frontière entre réalité et fiction se minimise grâce aux exploits numériques, la frontière avec l’émotion elle, devient de plus en plus grande. Le Hobbit se déroule avant Le Seigneur des Anneaux, donc comme nous nous en doutions bien, beaucoup de personnages absents de la suite vont mourir. Pourtant ces disparitions ne font ni chaud, ni froid à nos petits cœurs. Peter Jackson aurait-il été aveuglé par le rendement de sa franchise au point d’en oublier l’amour et la haine des personnages ? Conclusion, Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées rejoint son premier volet, c'est-à-dire un film qu’il est visuellement très bon de voir. Mais le dernier volet perd ce qui avait pourtant débuté dans le second, l’émotion.
    D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 238 abonnés Lire ses 576 critiques

    4,0
    Publiée le 14 janvier 2015
    Voilà, c'est finit. Le troisième film de la deuxième trilogie sur la Terre du Milieu est sorti. Il boucle une saga débutée en 2001 avec "La Communauté de l'anneau" et qui aura fait voyager des millions de personnes. Ce film-conclusion aura beaucoup divisé, et on le comprends aisément. Car quand on a vu et adoré la première trilogie, qu'on a vu et beaucoup aimé les deux précédents opus, ce dernier volet a vraiment de quoi décevoir. Commençons donc par ce qui peut faire hurler les fans de la première heure. Tout d'abord, ce film est vide. Attention, ne vous méprenez pas, cela ne signifie pas qu'il ne se passe rien durant tout le film, cela veut juste dire que, comparé aux autres opus de la saga, il ne se passe pas grand chose. En effet, "Le Hobbit : La Bataille des 5 armées" porte très bien son nom. Car le film n'est en réalité qu'une immense et épique bataille qui se voit affronter plusieurs races pour le contrôle d'Erebor. Si vous enlevez cette bataille du récit, le film ne fait plus qu'un simple petit quart d'heure. Alors tous ceux qui espéraient voir un film dans le style de "Les deux tours" ou "Le retour du roi" ont de quoi être déçu. Certes, il y a un grand affrontement, mais c'est tout. Et on en vient au second point qui peut énerver, les personnages. Peter Jackson, dans son envie de faire plaisir aux fans, va faire revenir autant de personnages qu'il le peut, parfois pour moins d'une minute à l'écran, juste pour faire plaisir aux fans. Il y a au final tellement de personnages dans ce film que même le principaux passent presque au second plan. Et ça, c'est embêtant. Cependant, après avoir dit du mal de ce film, essayons de voir en quoi cet ultime affrontement vaut le coup d'être regardé. Eh bien c'est simple, pour les mêmes raisons qui font que d'autres vont haïr ce film. Si vous avez adoré les scènes de guerre dans "Les deux tours" et dans "Le retour du roi" mais que vous avez toujours trouvé qu'elles étaient trop courtes, Peter Jackson vous en offre une ici qui dure quasiment 2 heures sans temps mort. De même, si vous avez envie de retrouvez vos personnages préférés une dernière fois, Peter Jackson leur a donné une place dans ce film, rien que pour vous. Au final, "Le Hobbit : La Bataille des 5 armées" est un gigantesque film d'action où quasiment tout est fait pour vous en mettre plein la vue et vous divertir un maximum. Et pour cela, Peter Jackson fait appel à tout son talent pour nous offrir des scènes d'une puissance extraordinaire. Comme dans tout le reste de la saga, l'épique est le maître mot de ce film. Chaque personnage va avoir l'opportunité de montrer tout son talent pour la défense d'Erebor. Avec des effets spéciaux magnifiques et des scènes de combats toutes plus spectaculaires les unes que les autres, le cinéaste Néo-Zélandais prouve une nouvelle fois, même si ce n'était plus la peine, qu'il sait parfaitement comment filmer l'action sans rendre cela confus ou illisible. Il se permettra même d'ajouter de petites touches d'émotions pour clore cette saga. "Le Hobbit : La Bataille des 5 armées" est donc le dernier film sur la Terre du Milieu. Il nous est difficile de la quitter mais Peter Jackson fait en sorte de nous offrir un bouquet final grandiose qui ne ravira évidemment pas tous les fans, mais saura peut-être vous émerveiller une dernière fois.
    romano31
    romano31

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 1 543 critiques

    4,0
    Publiée le 15 décembre 2014
    1 an après la Désolation de Smaug, voici la dernière partie des aventures de Bilbon et de ses amis nains : la Bataille des Cinq Armées. Et comme son nom l'indique, cette troisième partie est très épique avec des batailles et des affrontements qui durent sur plus d'une heure de film. La réalisation de Peter Jackson est toujours aussi maîtrisée, les acteurs toujours aussi bons et que dire du souffle épique que dégage le film : vraiment impressionnant. Ceci étant, le film n'est pas exempt de défauts. Je trouve la 3-D correcte mais totalement inutile (comme dans les deux premiers films d'ailleurs), certains effets spéciaux sont vraiment limites et c'est dommage que Bilbon soit autant mis en retrait sur ce film. Cependant, j'ai vraiment apprécié la Bataille des Cinq Armées, on passe un bon moment devant le film et il fait parfaitement le lien avec la trilogie du Seigneur des anneaux. Pour moi, le contrat est rempli pour Peter Jackson (n'en déplaise à certains), il nous aura offert six films en Terre du Milieu des plus divertissants et de grandes qualités. 13 ans de bons et loyaux services qui méritent d'être amplement salués. Bravo à Peter Jackson et aller voir la Bataille des Cinq Armées, vous ne serez pas déçus (du moins si vous avez aimé les deux premiers opus).
    Colette P.
    Colette P.

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 12 décembre 2014
    Le hobbit : la bataille des cinq armées m'a énormément déçue. Entre dialogues inexistants (et les rares fois où ils existent, tellement niais et prévisibles), et visuels médiocres, Peter Jackson nous gâte pour ce troisième volet.
    On passe d'une scène à une autre, sans vraiment de transition.
    Le film semble avoir été tourné par un amateur....et c'est vraiment bizarre.
    Il y a de la bataille, des effets spéciaux, du bruit, de la bataille, des effets spéciaux, du bruit... mais peu d'émotion et aucune magie.
    On a l'impression gênante de regarder un reportage sur le tournage du hobbit.
    Un film bâclé, une perte de temps pour moi.
    A voir... mais uniquement pour voir à quel point on peut se ficher de nous.
    LeFilCine
    LeFilCine

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 454 critiques

    4,0
    Publiée le 15 décembre 2014
    Dans un trou vivait un Hobbit… Voilà que se termine l'incroyable épopée cinématographique de Peter Jackson. Un lien assez émouvant est d'ailleurs fait, dans le final, avec la trilogie du Seigneur des Anneaux, car c'est une aventure de près de quinze ans qui se termine. Certes, les enjeux dramatiques sont toujours confus dans ce troisième volet du Hobbit, loin de la puissance de la trilogie originale, mais on retrouve la grandiloquence qui nous a manqué dans les deux premiers volets. Le film débute là où s'était arrêté le précédent, le dragon Smaug se dirigeant vers la ville. Cette séquence, qui aurait dû conclure le précédent film, aussi impressionnante soit-t'elle, n'a juste rien à faire dans ce film. Dans ce troisième opus, le Hobbit et sa troupe de nains ne se déplacent plus. Et c'est donc les paysages néo-zélandais si lumineux qui nous manquent, remplacés ici par des décors bien sombres et très artificiels. Les scènes de bataille sont pourtant grandioses, même si la faiblesse combative des orques finit par lasser. Malgré la durée du film, les personnages sont peu creusés et les dialogues pas toujours des plus subtils. Notamment les scènes avec Tauriel, la gentille elfe amoureuse de nains, qui sont fort niaises. Reste des batailles spectaculaires et pleines de rebondissements. Le troisième volet du Hobbit est donc très rythmé et mieux construit que le second, mais bien loin de la première trilogie et surtout du Retour du Roi et ses onze Oscars, la faute tout simplement à un récit moins adulte et plus léger que celui du Seigneur des Anneaux.
    Anthony O
    Anthony O

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 681 critiques

    4,5
    Publiée le 16 décembre 2014
    Digne de l'attente qu'il a suscité, ce troisième volet ne déçoit pas. Il surprend cela étant par quelques choix, notamment par un focus étrange sur un personnage secondaire, de type hareng-saur, peu intéressant et aussi par un script parfois léger...
    Mais bon, dans l'ensemble, c'est un régal.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 043 critiques

    4,0
    Publiée le 29 janvier 2015
    "Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées" est le dernier chapitre des aventures épiques de Bilbon Sacquet et la Compagnie des Treize Nains. La saga de la Terre du Milieu est complète. Du "Hobbit : Un Voyage Inattendu jusqu'au "Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi", on se plonge une dernière fois dans l' univers fantastique est incontournable créer par J.R.R. Tolkien. La trilogie du Hobbit s'achève avec un dernier volet un peu décevant. Beaucoup de réponses était très attendues, des personnages principaux meurs, alors qu'il était importants et pour dire également, que le film est bien court, pour clore ce troisième film. Le dernier volet dure 2h20. Pourquoi? Parce qu'il n'y avait plus rien à raconté. Il ne resté plus que la fin de l’œuvre a mettre en forme. Et pour le combler, Peter Jackson met en scène de somptueuses Batailles épiques. Intense et remplit d'émotions, le dernier volet du Hobbit reste tout de même un grand moment de cinéma. Et,le cinéaste a su refermé la boucle avec sa première Trilogie. La mise en scène est impeccable, les décors sont beaux et les effets-spéciaux sont très efficaces. Les acteurs sont parfaits et leurs personnages sont toujours convaincants. Extraordinaires et toujours fascinants. "Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées" est un très bon film, spectaculaire et très divertissent. Du beau spectacle.
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 837 critiques

    3,5
    Publiée le 23 août 2017
    Dernier chapitre du Hobbit mais le plus décevant. La fin du film est abominable à regarder tellement il y a des incohérences. On n'y comprend plus rien et on s'ennuie même souvent. Cet opus montre donc la lutte finale entre plusieurs armées : 2 des forces du mal, les elfes, les nains et les hommes.
    Bref : laborieux, il était temps que la saga se termine.
    Dark Maul 05
    Dark Maul 05

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 189 critiques

    5,0
    Publiée le 18 décembre 2014
    Qu'est-ce que je l'attendais ce film ! Des mois et des mois d'attente pour le chapitre final de la meilleure saga au monde. Et quel final ENOOORME ! Peter Jackson signe à nouveau un pur chef d'oeuvre. Ce dernier épisode est aussi excellent que les précédents.
    Pendant 2h 30, impossible de quitter son siège, tant l'histoire et l'action nous prennent à la gorge.
    C'est difficile de dire au revoir à la terre du millieu après 13 ans de voyage. Merci pour ces six fantastiques films !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top