Mon compte
    Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées
    note moyenne
    4,0
    32723 notes dont 1369 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 1369 critiques par note
    192 critiques
    385 critiques
    421 critiques
    240 critiques
    84 critiques
    47 critiques
    Votre avis sur Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées ?

    1369 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 16 décembre 2014
    "- M. Jackson, nous sommes réunis ce matin pour évoquer un sujet important concernant le traitement de votre trilogie du Hobbit.
    - Plait-il?
    - Nous ferons 3 films au lieu de 2.
    - Nous..?
    - Oui, nous, vous, enfin c'est un peu le film des studios aussi.
    - OK, bon... Nous sommes en plein tournage, c'est pas un peu tard pour changer d'avis comme ça? Et le scénario, vous y avez pensé?
    - Oh le scénario, vous savez, nous sommes au 21ème siècle, si le scénario était si important pour le public, James Cameron aurait finit sous un pont!
    - Et si je refuse?
    - On rappelle Del Toro.
    - OK je signe."

    Voici donc la conclusion de cette trilogie dont je me garderai bien d'associer à tout qualificatif relatif au mercantilisme. Et comme jamais 2 sans 3, nous voici avec la suite du désolant "Désolation de Smaug". Dès les 15 premières minutes, vous réalisez à quel point on prend les spectateurs pour des ânes depuis le second volet et cette volonté de faire 3 films. Souvenez-vous du dernier quart de la Désolation: une scène avec le dragon complètement inventée ("adaptée" diront les fanatiques de Jackson, terme à la mode pour ne pas dire "Tolkien on s'en balance") et étirée en longueur, pour achever le film sur un cliffangher. spoiler: Je vous le donne en mille, le pauvre dragon ne passe par le premier huitième du film...
    OK... Passons également en revue les incohérences (car oui, n'en déplaise au fanatiques, il y a des incohérences), incohérences qui sont, rappelons-le, uniquement la conséquence de cette création de personnages à tout-va: spoiler: premièrement, les vers géants, creusant des galeries pour permettre aux orcs d'arriver jusqu'à la montagne solitaire sans encombre et à l'abri du soleil, qui rappelons le n'est pas l'ami des orcs, mais cela est également un détail passé à la trappe dans le précédent volet. Ces vers donc sont créés par Jackson. OK. Pourquoi Sauron ne les aurait-il pas utilisé pour attaquer le Gondor en passant sous Osgiliath, qui est le seul passage entre Minas Tirith et le Mordor?
    spoiler: Deuxièmement, toujours cette histoire avec Sauron et ses 9 spectres. Bon on l'a bien compris, Jackson nous y menait lentement mais surement depuis le premier volet, il nous fallait une bataille du Conseil Blanc bien badass. On voit donc les 9 spectres complètement survoltés (à se demander comment a pu faire Aragorn pour les virer sur Amon Sul), avec des designs différents du SDA (forcément...) et bel et bien visible aux yeux de tous sans avoir l'anneau unique au doigt. Et bien entendu, Sauron. Eh oui, le Sauron qui ne se cache plus depuis le précédent volet, et qui se fait méchamment botter les fesses par Galadriel et son anneau. OK. Donc, on a pendant ce temps le pauvre Bilbo à la Montagne Solitaire qui tente d'éviter une guerre, et la bande de loufoques tout de blanc vêtue qui se gardera bien durant les 60 années qui suivent à prévenir les royaumes de a Terre du Milieu que Sauron retrouve ses forces. Super, prend ça pour ta conscience Gandalf.
    spoiler: Un petit dernier pour la route: Thranduil qui envoie Legolas chercher Aragorn. Oui, comme ça. Comme un cheveu sur la soupe. Aller, un raccord de plus avec la communauté de l'anneau qui se passe dans 60 ans.
    Et enfin, le traitement des personnages selon Jackson est quand même exceptionnel. Il nous développe 3 tonnes de personnages créés de toute pièce passant à la trappe les personnages essentiels du livre (Beorn...) pour les conclure dans ce volet en 2 secondes et demie. Pas de conclusion pour Bard, il disparaît tout simplement. Bilbo quitte sa compagnie comme après une aprem entre potes, Tauriel n'aura servi qu'a établir ce triangle amoureux, spoiler: les mort d'Azog et Bolg, burlesques au possible, et la mort de Thorin, la plus ridicule que j'ai pu voir depuis longtemps, surtout en raison des sorties de Bilbo sur les Aigles, à tel point qu'il donne l'impression de jouer avec son cadavre...
    Non définitivement, aucune émotion dans cette conclusion. On sent la lassitude du réalisateur vis-à-vis de cet univers. La musique est bien moins présente par rapport au premier qui possédait des thèmes puissants. Des effets spéciaux corrects mais trop, trop présents: spoiler: ils sont allés jusqu'à refaire en CGI le visage de Dain
    . Pour les spectateurs raisonnables qui, comme moi, auront été assez cléments pour oublier Tolkien durant 2h30, seront tout de même déçus d'assister à ce carnage d'effets spéciaux et de bourrinage plats et sans relief.
    Séverine M
    Séverine M

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 27 décembre 2014
    superbe fin de saga , des personnages épiques et une bataille à couper le souffle ...
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 11 décembre 2014
    15 minutes de bonheur suivies de 2h10 de souffrance. Smaug était la véritable nouveauté de cette trilogie et son sort est réglé avant que le titre n'apparaisse. Il aurait été plus judicieux et moins insultant de mettre ce quart d'heure à la fin de l'épisode précédent. Tout ce qui suit n'est que clichés et déjà vus peu inspirés agrémentés de répliques hilarantes, chacune étant en effet plus ridicule que la précédente.
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 11 décembre 2014
    Comme tous les grands pilotes, Peter Jackson a voulu aller toujours plus vite.
    Après les 11 oscars du retour du roi, il a entreprit de mettre en scène (après moults rebondissements) le hobbit en trilogie. Après un premier opus décevant (CGI à outrances, niais, scénario bâclé se contentant d'enchaîner frénétiquement morceaux de bravoures, scènes d'actions et références à peine masquées pour les mieux dissimulées [la superbe scène avec Gollum mise à part]), un second relevant un peu la barre (malgré une tendance persistante à accumuler les scènes d'actions en CGI ) avec en point d'orgue les trente grosses minutes finales face à Smaug.

    Suivant directement le temps fort de cette trilogie, la conclusion s'annonçait sous les meilleurs hospices.

    Sauf qu'à force de vouloir prendre de la vitesse, Peter Jackson a perdu le contrôle et nous livre une sortie de route qui figurera longtemps parmi ces accidents cinématographiques qui n'auraient jamais du naître.

    Accumulant tous les problèmes des deux premiers volets, le film s'embourbe dans une réitération simpliste de la thématique de la corruption des hommes (par l'argent érigé en nouvel anneau), oublie le scénario au profit d'une interminable bataille des plus chaotique, de retournements de veste hasardeux, de personnages secondaires inutiles, de sentiments mielleux et encore et d'encore et toujours plus de CGI. Certaines scènes d'action semblent toutes droit sorties des cinématiques d'un jeu vidéo... Les temps forts supposés du film sont par ailleurs, chose surprenante, gâchés par la mise en scène du réalisateur oscarisé qui délaisse ses plans larges allongés pour une accumulations de plans courts saccadés donnant notamment à la scène d'attaque du village par Smaug un aspect clipesque épuisant... Dans beaucoup de scènes, le "toujourplussisme" de Peter Jackson conduit à des une surenchère de chaque instant où l'escalade mène souvent au ridicule.

    Le mot d'ordre de cet opus n'est définitivement pas la subtilité.

    Quand à l'image, je précise que j'ai vu le film en HFR 3D soit les conditions "optimales". Le résultat est affreux. Le rendu est trop réaliste (film fantastique, univers féérique...) et, loin de permettre de renforcer l'immersion, les 48 images/seconde donnent une désagréable impression d'accéléré et les acteurs changent brusquement d'expressions sur un même plan.

    Bilan?
    Scénario et subtilité absents / overdose de CGI/ mise en scène indigne de la saga/ progrès technologiques desservant le film (un comble).

    Vous voilà prévenus !
    Cédri T
    Cédri T

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 185 critiques

    5,0
    Publiée le 11 décembre 2014
    Voila ce dernier episode est consommé je m'inquiète deja de ne pas avoir de nouvel episode l'année prochaine en decembre ?! Sinon mon ressenti du film et bien c'est du peter jackson. C'est beau une histoire superbe c'est le seigneur des anneaux ! Je reste tour de meme sur ma faim car la bataille finale n'est pas aussi epique que celle du retour du roi qui reste pour moi la référence ! Et il manqué reelement une touche d'émotion qui pour ma part n'a ps fonctionne comme dans d'autre episode !

    Mais bon cette trilogie merite d'être vu rien que pour avoir le lien avec la seconde trilogie qui restera pour beaucoup la meilleur

    Merci a peter jackson d'avoir prolonger ce plaisir de vivre une aventure extraordinaire et envoûtante !

    Vivement un nouvel episode mais quand et par qui ?! Un jour je le souhaite de tout coeur ! C'est tellement magique :-

    Vive la terre du milieu !!!!!
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 10 décembre 2014
    Il n'y a pas de plus belle manière de clore cette trilogie !
    Bataille finale à la hauteur de mes attentes avec une alternance drame,tristesse / humour plus que bien géré... que demander de plus!?
    En un Mot? MAGNIFIQUE !
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 24 septembre 2015
    J'attendais plus rien de la saga du Hobbit : après m'avoir déçu par deux fois mon espoir que le dernier volet allait nous offrir une conclusion en apothéose était minime, mais tout de même présent. Et bien quand je compare les deux précédents volets à celui-là je me rend compte qu'ils n'étaient pas si mauvais. Vous voulez un scénario qui tienne la route, et bien ce dernier opus de la saga n'en a absolument pas (et j'exagère pas). On voit juste une immense bataille comme dans un jeu vidéo : les armées se préparent et combattent. On enlève cette bataille et y a plus de film. Mon dernier espoir de voir les personnages plus développés s'est aussi envolé : le seul à l'être, c'est Thorin et il devient même détestable et énervant. Bilbon n'apparaît presque pas et on oublie même qu'il était le héros du film une fois celui-ci fini. Et là Jackson va encore plus loin : non seulement il ne développe pas ses personnages, mais en plus il en ajoute d'autres, qui sont inutiles. La romance nain-elfe est encore plus niaise et pas crédible que le précédent film et le final spoiler: qui se veut larmoyant est un échec car on n'a aucune émotion devant ça
    . La fin, tout le monde la connaît donc aucun suspens. Les effets spéciaux sont encore plus moches que les deux précédents volets, ce qui renforce le côté jeu vidéo et ça part toujours dans la surenchère et du coup plus aucune scène n'est crédible. Inutile de dire que ça n'en est même plus divertissant. Je suis sorti de la salle avec un mal de crâne pas possible. La seule séquence potable su film reste la première, celle où Smaug (moins ridicule que dans le précédent film) détruit la ville.
    En gros le Hobbit ressemble plus à un jeu vidéo qu'à un film, sauf que, bien entendu, vous avez pas la manette dans la main.
    Peter Jackson n'aura même pas réussi à me faire regretter son départ de la Terre du Milieu. Non franchement remattez-vous le Seigneur des anneaux, ça vous évitera d'être déçus.
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 282 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    2,0
    Publiée le 13 décembre 2014
    Ce dernier film sonne comme le film de trop pour l'adaptation du livre Le Hobbit.
    On constate que contrairement au 2 premiers volets, ce film n'a pas suffisamment de matière en terme scénaristique.
    Je ne sais pas si s'est parce que Peter Jackson a voulu trop en faire, ou au contraire, en finir le plus vite possible, histoire de tirer un trait sur la Terre du Milieu, mais le film est clairement moins intéressant et travaillé que les autres.
    Cela se remarque dans l'omniprésence de clins d'œil à la trilogie du Seigneur des Anneaux.
    Là où l'on s'attendrait à des références subtiles et discrètes, Peter Jackson y va bulldozer : affrontement final entre les deux protagonistes, hobbit épargné par les Méchants, grande bataille improbable entre les différentes races de ce monde, le héros humain passé de simple type au leader naturel et charismatique en un claquement de doigt, le perfide et stupide bras droit du vieux seigneur comme référence évidente à Grima des Deux Tours.
    On n'est pas loin par moment d'une auto-parodie... Comme ces moments improbables d'humour en pleine scène d'action "sérieuse".
    Le film échoue le plus souvent dans une narration confuse. De nombreuses sous-intrigues sont bâclées, expédiées sans véritable fin logique, y compris quelque fois sans explications. Idem pour les retournements psychologiques de certains personnages entre le début et la fin d'une même séquence, à croire que de longs dialogues ont été coupés au montage.
    On notera également les erreurs grossières dans l'aspect purement stratégique de la Grande Bataille : spoiler: les méchants divisent leur forces pour s'emparer d'une ville en ruines défendues par des femmes et des vieillards, alors qu'ils devraient envoyer toutes les forces où se trouve l'armée des Elfes et des Nains. Idem pour le fait qu'ils n'attendent pas leur renfort venus du Nord afin de prendre l'armée des Gentils en tenaille.

    spoiler: Ou le fait que l'armée elfe, qui compte des centaines d'archers, préfère courir les affronter à l'épée (là où les Elfes sont les faciles à tuer), plutôt que de décocher leurs flèches et éclaircir les lignes ennemis pour les achever au moment où ils viendront se jeter sur leurs premières lignes des Nains. Voire l'idée même de la bataille : qui enverrait des milliers d'hommes s'emparer d'une forteresse défendue par une dizaine de pauvre bougres?!? Qui mobiliserait toutes ses troupes, là où une poignée d'éclaireurs suffisent pour s'emparer rapidement et subtilement de la forteresse et récupérer son stupide collier de diamant ?

    Le film s'achève assez brutalement, spoiler: avec une victoire particulièrement forcée des Gentils
    , histoire d'être cohérent avec la trilogie originelle, quitte à sacrifier la logique et le bon sens au passage.
    Ce dernier film me rappelle, avec douleur, les erreurs de base commises par Georges Lucas sur sa dernière/première trilogie (La Menace des Clones, La Bataille des Clones, la Vengeance des Clones).
    Luzeamus
    Luzeamus

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 44 critiques

    0,5
    Publiée le 15 décembre 2014
    Du jamais-vu ! Du moins, c'est ce qu'on dit... Lisez les critiques presse, Première, Studio Ciné Live, dithyrambiques et fascinés par ce brouet infâme. Et lorsqu'on est un fan de la terre du Milieu, on entre au cinéma gonflé d'attentes et d'espoirs pour retrouver une dernière fois Bilbon Sacquet. Juste avant de commencer à compter les clichés qui émaillent ce film, faisant agir les personnages de manière attendue et stupide un nombre incalculable de fois. Scénaristiquement parlant, le film est d'un vide abyssal, résumé dans son titre, "La bataille des cinq armées" et en Peter Jackson qui, comme un général fainéant, balance péniblement chaque armée sur le champ de bataille en lui demandant d'improviser. Ainsi, trois armées se trouvent déjà à s'affronter sous un prétexte uniquement justifié par la grande radinerie des nains et l'étonnante maladie de Thorin... Abordons ici le jeu des acteurs. Lorsqu'on dit que meilleur est le scénario, meilleurs sont les acteurs, l'antithèse est parfaitement valable ici. Si cette facette ne posait pas de problème dans les deux premiers volets, on sent une improvisation, un manque de travail et un besoin de boucler ça pour rentrer chez soi après ce troisième volet qui créent un inévitable sentiment de déception, celui de voir un film bâclé et dont la post-prod ne savait trop quoi faire pour lui donner corps et âme. Seul acteur à s'en sortir, dans un registre plus sincère, c'est Ryan Cage (Alfrid) dans une série de scènes à l'humour absurde et bienvenu. En parlant de la post-prod, arrêtons-nous sur la B.O., qui n'en vaut d'ailleurs pas vraiment la peine tant elle est remâchée des épisodes précédents. Et comme tout ce qui a déjà été mâchouillé, c'est fade et écœurant. Les espoirs concernant le Hobbit reposent toujours sur le traitement de l'image, dont la beauté des paysages Néo-zélandais proposés précédemment. Malheureusement, on ne retrouvera ici que très peu de ces paysages, avec au contraire un cadrage beaucoup plus serré et une omniprésence des effets spéciaux, pas toujours au meilleur de leur forme d'ailleurs. Et dans la prétention qui voudrait que le film doive être vu en 3D 48 images/seconde sous peine de subir un effet de tournis tant l'image va vite, je ne répondrais que par un exemple. spoiler: Legolas sautant de bloc de pierre en bloc de pierre tandis que la tour sur laquelle il se battait s'effondre.
    Une scène absurde tant dans son traitement de l'image que dans son sujet. Si on peut imaginer Bombur peiner à s'en sortir, il est bien plus difficile de comprendre la lenteur de ce personnage-ci. Dans l'ensemble, un épisode WTF dont on sort déçu, sceptique et franchement mécontent tant on a l'impression d'avoir assisté à un spectacle burlesque plutôt qu'à la fantasy épique de Peter Jackson.
    Gat43
    Gat43

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 54 critiques

    5,0
    Publiée le 11 décembre 2014
    J'ai vu le film hier soir, je vous poste ma critique personnel mais je vais aussi corriger certaines choses que j'ai lu dans les commentaires et que je trouve totalement injustifié.
    Pour commencer ma critique rapide : je suis sortie de la salle absolument ravi et surtout soulagé de voir que Jackson n'avait pas bâclé son dernier film, en même temps connaissant le bonhomme cela aurait été surprenant.
    Toutes les intrigues précédemment installées sont ici parfaitement développées, la plupart des personnages ont droit à leur moment de gloire, la bataille est juste incroyable, parfaitement dosé et entrecoupé de petites scènes touchantes. Le personnage de Thorin est totalement fascinant, tombant dans une folie effrayante, il est clairement le personnage le plus intéressant de ce 3ème films même si le reste du casting est également parfait : Lee Pace interprète un Thranduil d'une classe absolue, Orlando Bloom est toujours aussi bon en Legolas, j'ai même trouvé que le personnage était bien plus humanisé que dans le Seigneur des Anneaux, un bon point pour ça.
    Concernant l'elfe Tauriel et sa relation avec Kili j'ai été agréablement surpris, pas vraiment de scène à l'eau de rose, une romance plutôt discrète même si dispensable à mon goût.
    Et que dire de Martin Freeman qui interprète à la perfection le petit Hobbit intrépide, il est juste excellent, toujours aussi attachant et drôle.
    Pour finir sur les rares petits défauts de ce film je ne vais en citer que deux : Le personnage d'Alfrid et quelques cascades de Legolas un peu "Too much" Les petites incohérences seront bien entendues corriger dans le final cut du réalisateur, je ne considère donc pas cela comme un défaut.
    Pour finir je voulais revenir sur certains commentaires disant qu'il y avait pas mal de longueurs... J'aimerais bien savoir où sont les longueurs dans ce film ultra rythmé et sans temps mort.
    Je voulais aussi revenir sur un des aspects les plus critiqués de cette trilogie : les effets spéciaux. Je pense qu'il est temps de mettre les points sur les i à ce sujet, c'est bien simple c'est une véritable expérience visuelle et le film le plus abouti visuellement des 3.
    La claque est constamment au rendez-vous, les plans sont d'une grande beauté (notamment pour Erebor et Dale) les scènes de bataille sont épiques et réalistes, les centaines de soldats numériques passent très bien, et les orcs en prothèse du Seigneur des Anneaux sont bien présents, il y a vraiment une volonté de la part de Jackson de conserver l'aspect organique de l'ancienne trilogie (il y a toujours des scènes tournées en décors naturels)
    Donc voilà, pour moi ce film est une conclusion idéale à cette trilogie, de grands moments d'émotion et de nostalgie, la boucle est enfin bouclée, il ne reste plus qu'à attendre la version longue!
    benoitmoreaux
    benoitmoreaux

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 46 critiques

    5,0
    Publiée le 26 décembre 2014
    excellent film j'attendais avec impatience le 3eme opus et ca y est je lai vues 2 fois tellement qu'il est superbe c majestueux le film avec les décors qui sont magnifiques !!!!!! y a rien a dire de négatif sur ce film parce que il ya QUE du positif!!!!!! vraiment magique le film et la trilogie du hobbit!!!!! bravo a l’équipe du film !!!!!!vs allez ns manquez!!!!! top du top!!! merci peter jackson!!!
    Pedro L.
    Pedro L.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 20 critiques

    5,0
    Publiée le 10 décembre 2014
    Ai été le voir au portugal avant première un chef d œuvre même si plus court d une vingtaine de minutes on s ennuie pas un final splendide je recommande pourvu une version allonger dvd qui sait
    Danseur78
    Danseur78

    Suivre son activité Lire ses 41 critiques

    0,5
    Publiée le 16 décembre 2014
    C'est facile ce soir de noter... NUL ... Comment peut on aimer ces nullités... qui sortent de nulle-part et n'apportent RIEN. Dommage pour les acteurs, peut être, pour le reste vraiment non - et on peut le voir 56D ou 193D ... c'est risible.... Ca me fait penser aux maquettes - mauvaises qualités - de cartons pâte, et autres artifices. Que du combat, dont on ne comprend rien, qui est avec qui - qui est contre - et pourquoi .. Bref à ce petit jeu prenez n'importe quel téléfilm (si si) de FR3 ou la 5 (pardonnez moi car tout n'est pas nul là dessus) et c'est mille fois mieux !! **
    unsoir unfilm
    unsoir unfilm

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 3 avril 2014
    un grand fan du seigneur des anneaux et du hobbit, un peu déçu du premier mais je compte bien voir la suite de cette aventure ... encore une autre trilogie derrière à venir ?
    Kévin L.
    Kévin L.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 316 critiques

    2,5
    Publiée le 10 décembre 2014
    Un gros sentiment de déjà vu pour la conclusion de cette trilogie, on a presque l'impression de revoir par moment des passages des "deux tours" ou "Du retour du Roi"... Techniquement parfait, et visuellement abouti, mais au bout du sixième film, on est plus surpris. Peter Jackson retombe dans les travers du premier épisode du Hobbit, à vouloir tous sacraliser, en ne trouvant pas assez de nouveauté: la magie a du mal à de nouveau opérer et y les thèmes abordés sont une nouvelles fois les même, à la fin, on s'en veux de vouloir à tous pris que ca se termine. Dommage, La désolation de Smaug restera comme LE seul grand film de cette trilogie sans que les deux autres soit mauvais, loin de là... Mais plus de surprise.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top