Mon compte
    Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées
    note moyenne
    4,0
    32710 notes dont 1369 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 1369 critiques par note
    192 critiques
    385 critiques
    421 critiques
    240 critiques
    84 critiques
    47 critiques
    Votre avis sur Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées ?

    1369 critiques spectateurs

    King-Byron
    King-Byron

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 10 décembre 2014
    La fin d'une magnifique Saga ...
    Merci Peter Jackson pour nous avoir fait voyager dans cette magnifique terre du milieu!
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 11 décembre 2014
    Une très bonne fin,pour ce troisième et dernier épisode de la saga du seigneur des anneaux.
    Réalisation,effets spéciaux,décors grandiose,action et émotions,sont aux rendez-vous.
    Dans le genre,on ne fait pas mieux.
    J'espère que Peter Jackson reviendras nous émerveillé,car en ce qui me concerne,je ne suis pas rassasier...
    Florian T.
    Florian T.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,0
    Publiée le 12 décembre 2014
    Hobbit : La bataille de 5 minutes.
    Jolies images. Gros clichés, moment honteux. Touche de plus belle la vie édition Mordor. Bref, rires nerveux et facepalms garantis... Des aigles aussi. A nouveau.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 17 décembre 2014
    Le dernier volet des aventures de Bilbon le Hobbit est visuellement époustouflant. Le film est épique, on ne s'ennuie pas et on profite du spectacle. On tremble devant des méchants inquiétants. Décors, costumes et musiques sont une réussite, comme d'habitude. Les dialogues sont sympathiques, tout comme les petites touches d'humour.
    Les acteurs sont toujours aussi doués. Martin Freeman a du charisme, il interprète un Bilbon touchant et vrai. Luke Evans montre une fois encore son talent pour le rôle de Bard, il a une vraie présence.
    Le scénario est cependant assez moyen. Finalement, un seul livre ne méritait peut-être pas trois volets. La fin du deuxième film nous promettait une attaque de Smaug à couper le souffle. Mais Bard règle le problème au bout de dix minutes, c'est dommage. S'ensuit une bataille entre Elfes, Nains, Hommes, Wrags et Orques. De très belles séquences évidement mais... certaines choses dérangent.
    Le personnage de Thorin est moins intéressant que dans les précédents volets, on a du mal à le cerner, ses changements d'humeur sonnent un peu faux. Tauriel est assez niaise et il y a de nombreuses lourdeurs dans son histoire d'amour avec Kili. Quant à Legolas, d'accord on adorait sa fraicheur et sa dextérité dans Le Seigneur des Anneaux mais ici, ses cascades et mouvements improbables, c'est un peu trop.
    De plus, le Hobbit 3 nous laisse une impression de non achevé, la fin est un peu bâclée et manque de profondeur. Le destin de nombreux personnages est passé sous silence. On ne sait pas où est passé l'Arkenstone, on ne sait pas pourquoi après une si longue bataille Thranduil abandonne ses gemmes.
    En conclusion, malgré un bon divertissement et un visuel à la hauteur, on n'a du mal à se faire un avis, on manque d'informations sur la fin. A quand la version longue ?
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 14 décembre 2014
    ce film est une bouse!
    J'avais accepté l'idée que Peter Jackson utilise le hobbit pour faire une prequelle explicative au seigneur des anneaux et j'imaginais des détails nous expliquant notamment comment Sauron était devenu aussi puissant. En fait pas du tout, les éléments distillés dans les deux premiers films pour faire le lien avec le seigneur des anneaux (qui ne sont pas dans le livre) sont expédiés en 5 mn au début du film puis ensuite Peter Jackson se focalise sur la bataille, une bataille de facilement une heure qui n'en finit pas et dont on se demande comment les orques ont pu la perdre (si on met de coté l'apparition miraculeuse des aigles...bien pratique quand meme ces aigles). Enfin bref une immense déception, avoir fait 3 films pour en arriver là, c'est vraiment n'importe quoi!!!
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 10 mars 2015
    spoiler: A la fin du Hobbit, le père de Legolas lui conseille d'aller trouver un homme surnommé Grands-Pas, on en déduis que Grands-Pas est un adulte. Or, Le Hobbit se déroule 111 ans avant le Seigneur des Anneaux (cf. : Gandalf à la fin du Hobbit). Donc dans le Seigneur des Anneaux il a quel age Grands-Pas ???

    Moi j'ai trouvé ce film long, ennuyeux et truffé d'incohérences... En résumé c'est une bataille de 2h avec plus ou moins 30 minutes de remplissage...
    Flaw 70
    Flaw 70

    Suivre son activité 241 abonnés Lire ses 422 critiques

    2,0
    Publiée le 11 décembre 2014
    Après 10 ans et deux trilogies voilà que les aventures en Terre du Milieu s'achève mais elles le font dans la déception. Cette seconde trilogie n'aurait finalement pas du voir le jour en l'état, n’apportant finalement que très peu à la saga, elle à même fini par créer de grosses incohérences, à mon avis un diptyque aurait été plus judicieux et cela aurait été peut être meilleur si Jackson avait passez la main, voir Le Hobbit dans les mains de Del Toro aurait vraiment été jouissif et il aurait fait à n'en pas douter des films bien différents que ceux que l'on a eu. Car à par un premier épisode bancal qui ne savait pas sur quel pied danser et qui était beaucoup trop long, seul le deuxième film était vraiment satisfaisant, prenant une direction claire et en étant un spectacle ludique, épique et réjouissant même si il souffrait d'une écriture grossière avec ajouts d'intrigues et de personnages inutiles ainsi que d'un cliffhangher maladroit. Ce troisième film souffre des problèmes d'écritures de cette trilogie mais cette fois-ci il perd les qualités ludiques du deuxième film. Mais commençons donc par le scénario qui démarre de manière bancal avec une scène qui aurait du clôturer le deuxième opus plutôt que d'ouvrir le troisième, cela aurait permis de gagner quelques minutes pour approfondir les personnages. On a ici aucun développement de personnages et même certains passent totalement au oubliettes n'ayant que quelques minutes de présence à l'écran, ce qui fait que le spectateur sera totalement déconnecté de tout enjeux émotionnels sur lesquels ce base en grande partie ce troisième film ce qui fait le premier gros ratage de cette conclusion. On suivra les événements mais en restant totalement passif et les morts majeurs ne viendront pas nous bouleverser. Ensuite le film rebondit maladroitement aux événements de Smaug, celui-ci étant totalement occulté alors qu'il se devait d'être une grosse partie de l'intrigue. On sent qu'il y a clairement des manques dû aux nombreuses coupes dont à été victime le film, d'ailleurs peut être que lorsque je reverrais le film en version longue je reverrais ma note à la hausse comme ce fut le cas pour le deuxième film mais en l'état le film saute beaucoup trop de passages importants pour ce concentrer sur la bataille. Mais au lieu de profiter des moments de calmes pour développer les personnages et leurs relations, le film préfère faire du remplissage, un choix totalement incohérent qui rend le film incohérent voire même risible. On est totalement dans le ridicule avec le fan service appuyé qui enchaîne les clins d’œil maladroits à la trilogie de l'Anneau en créant par la même occasion quelques incohérences. On est aussi dans la niaiserie avec une romance inutile qui en plus n'est quasiment pas exploiter, c'est vraiment honteux de créer un personnage féminin pour uniquement le réduire à un triangle amoureux et un discours sur l'amour franchement gnangnan et on a aussi un running gag horripilant autour du personnage d'Alfrid. Sans doute le plus gros point noir du film qui souligne la vacuité de l'intrigue et la débilité des personnages qui confie toujours des missions au personnage le moins fiable du récit. Quelqu'un doit monter la garde, tiens envoyons le traître et pis si on le chargeais aussi de mettre à l'abri les femmes et les enfants alors que tous ce qu'on lui demande de faire est voué à l'échec, même si au final cela n'a pas d'incidence et ne crée que de "l'humour", c'est au final pas drôle mais irritant et ça casse le rythme du film. Sinon pour le reste on est soit dans l'inutile soit dans les bonnes idées mais au final mal exploitées comme la relation entre Bilbo et Thorin qui est plutôt intéressant et permet de donner du matériel au personnages ainsi qu'aux acteurs mais qui au final ne prend que peu de place dans le récit, c'est d'autant plus dommage que le peu d'émotions que dégage le récit ce trouve dans cette relation assez touchante au final. D'ailleurs Bilbo est globalement mis en retrait durant cette épisode d'ailleurs sa conclusion manque de force même si la nostalgie arrive à nous faire un petit quelque chose lors du générique de fin et que la conclusion à le mérite de ne pas s'étendre comme pour Le Retour du Roi, elle n'est quand même pas à la hauteur du personnage qui méritait bien mieux. D'ailleurs le final à un aspect bâclé qui montre qu'avec Jackson il y a un sérieux problème de dosage soit c'est trop soit c'est pas assez. Sinon dans les quelques bonnes idées scénaristiques ont peu noter le personnage de Bard, qui même si mis en retrait lors de la deuxième partie du film arrive à être un vecteur d’attachement intéressant avec le spectateur ou encore le développement psychologique de Thorin qui même si il est grossièrement exécuté et qu'il fait quelque peu Boromir du pauvre à le mérite d'exciter comme cette réflexion non dénué d'intérêt sur le destin qui s'est forgé tout au long des trois films et qui prend ici toute ça pertinence. Pour le casting il est égal à lui-même, de très bon niveau. Même si Orlando Bloom est la caricature de lui-même tout comme Ian McKellen qui n'en impose plus comme avant dans son rôle. On peut aussi regretter que Richard Armitage surjoue un peu la folie de son personnage mais ce n'est pas vraiment de ça faute, cela est voulu par le script surtout qu'il arrive à retrouver tout la grandeur de son rôle dans la deuxième partie et qu'il se montre très juste lors de ses dernières scènes. Sinon Martin Freeman, toujours aussi excellent, Luke Evans, très charismatique et Lee Pace, d'une froideur et d'une classe remarquable, sont le noyau dur du film, ceux qui volent la vedette à chacune de leurs apparitions. Pour ce qui est de la réalisation, elle souffle le chaud et le froid, les cadrages sont maîtrisés mais le montage est incohérent ( trop de scènes manquent ), les effets spéciaux sont tantôt grandioses tantôt immondes ( mention spéciale à l’apparition de Sauron ainsi que les passages jeu vidéo et les gros plans sur les personnages qui chevauche des créatures en pleine bataille et qui révèle la supercherie du fond vert, juste abominable ) et la musique est d'une fadeur absolue, Howard Shore à clairement perdu de sa superbe. Tout comme Peter Jackson qui à clairement perdu sa passion pour la Terre du Milieu, aucuns moments de vraiment épique, je n'ai pas ressenti le frisson des anciens films ( les deux premiers Hobbit compris ) faute à une mise en scène impersonnelle et plate qui ne connait que peu de fulgurances. Certains passages font trop jeu vidéo pour convaincre ( la scène de Dol Guldur et les scènes de Legolas ) tandis que la bataille reprend parfois plans pour plans certains éléments du Seigneur des Anneaux, ce qui fait quel manque cruellement d'inventivité et de fantaisie. De plus étant beaucoup trop longue elle finit même par lasser, d'ailleurs préférant miser en dernière partie sur les duels plutôt que sur la bataille d'ensemble, ce qui permettra d'avoir des scènes plus travaillés mais des personnages totalement oubliés. Au final seul trois passages seront véritablement marquants et permettent de sauver le film, l'introduction avec Smaug qui fait preuve d'ingéniosité de mise en scène et est formellement superbe même si cette scène aurait du ce trouver dans le deuxième film, un passage onirique concernant Thorin et sa folie, même si l'imagerie est un peu kitsch, cette scène est vraiment intéressante pour ce qu'elle représente et elle est savamment mise en scène ainsi que le duel entre Azog et Thorin. Seule scène véritablement épique du film qui arrive à faire grimper les enjeux drastiquement en faisant intelligemment monté la tension, de plus l'imagerie presque apocalyptique est magnifique et cette scène est assurément une des plus grandes scènes de cette trilogie. En conclusion Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées est une déception. Un film pas terrible qui ne compte que très peu de qualités mais celles-ci étant suffisamment abouti pour empêcher le film de tomber dans le mauvais. Néanmoins l'écriture risible et le manque de passion et de fantaisie dans la mise en scène de Jackson, couplé à une réalisation aléatoire ont eu raison de moi. C'est donc avec un spectacle bâclé, confus et brouillon que Jackson tire sa révérence et clôture sa saga de la Terre du Milieu, ce qui est vraiment dommage mais cette trilogie n'était pas vraiment à la hauteur et n'avait que peu de promesses à faire. Néanmoins il faudra voir la version longue pour poser un avis définitif car elle peut rajouter des qualités à ce troisième film, 30 min de métrage en plus étant énorme cela peut changer la donne mais ça ne pourra tout de même pas enlever la majeure partie des défauts propre au film.
    thomasbastien2
    thomasbastien2

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 11 décembre 2014
    Un final grandiose merci à Peter Jackson pour sa magnifique mise en scène de ce beau roman
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1430 abonnés Lire ses 3 624 critiques

    3,0
    Publiée le 12 décembre 2014
    Les amateurs de batailles spectaculaires et d'effets spéciaux renversants, quoique la 3D ne soit pas un apport indispensable, vont être aux anges avec le troisième et dernier volet du Hobbit : La bataille des cinq armées. Ceux qui plaident pour un supplément d'âme, en revanche, n'auront que les yeux pour pleurer : cet ultime avatar est entièrement dédié au spectaculaire et la dimension mystique ou plus prosaïquement humaine n'hérite que de la portion congrue. D'autant plus décevant que le dernier quart d'heure renoue avec ce charme désuet et humoristique que l'on trouvait dans les deux premiers épisodes. Ici, Peter Jackson vise l'efficacité à tout prix dans ce film belliqueux qui ne fait pas de quartier. Il est doué en ce domaine, là n'est pas la question. Mais, d'une certaine façon, La bataille des cinq armées peine à se distinguer de la masse des blockbusters dopés à l'adrénaline et à la testostérone qui encombrent les écrans. Mission accomplie, il est temps pour Peter Jackson de passer à autre chose. De plus personnel, peut-être ?
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 456 abonnés Lire ses 1 866 critiques

    2,0
    Publiée le 23 décembre 2014
    Ce 3e volet du "Hobbit" est très unicolore : beaucoup d'affrontements entre gens d'armes, le camp du Mal contre le camp du Bien, et des aigles en démiurges.... Tiens donc, cela me rappelle quelque chose, dans la "vraie vie", quelque part vers 44/45.... Lors de ces effets spéciaux en cascade, on en note de plus "hardis" que d'autres - cf. la lutte, bout de décor par bout de décor, de Légolas. La salle, alors, de se tenir les côtes : vraiment "too much".
    Les enjeux s'effritent, le spectacle (pour le spectacle - même techniquement remarquable) règne, le souffle épique devient de plus en plus court : dommage. Et donc (pour moi) une fin nettement moins réussie que le reste de la trilogie. Laquelle est, dans son ensemble, nettement en dessous du "Seigneur des Anneaux"... Voilà, c'est dit.
    THE-CHECKER
    THE-CHECKER

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 701 critiques

    4,0
    Publiée le 20 janvier 2015
    Du très grand spectacle pour cette ultime aventure sur la Terre du Milieu, compensant par l'action le manque d'enjeux dramatiques d'un troisième volet n'étant initialement que la dernière partie d'un second film de deux.
    Un final concluant de manière très amère une trilogie certes moins réussie au final que celle des Anneaux, mais dont le panache ne peut que conforter le spectateur venu chercher son plaisir coupable, que peu de films peuvent lui procurer avec autant d'intensité!
    S-Kayp
    S-Kayp

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 1 066 critiques

    5,0
    Publiée le 13 décembre 2014
    Un final grandiose plein d'action avec un peu d'humour et de l'émotion. Des batailles impressionnantes tous comme les effets spéciaux.
    shindu77
    shindu77

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 411 critiques

    4,0
    Publiée le 7 janvier 2015
    Dernier volet de la trilogie... C'est pour moi de loin le meilleur des 3 films. Action, aventures épiques, le spectacle est au rendez-vous.
    Sildenafil
    Sildenafil

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 023 critiques

    2,5
    Publiée le 11 décembre 2014
    Certes, le spectacle est au rendez-vous mais il n'empêche que ce dernier opus est décevant. Peter Jackson a voulu en faire beaucoup mais là il en a clairement fait trop. Et sans parler des libertés monstrueuses prises par rapport au livre, ce Hobbit 3 manque grandement d'authenticité et de cohérence.
    vinetodelveccio
    vinetodelveccio

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 801 critiques

    3,5
    Publiée le 8 mai 2015
    Un film trépidant et efficace qui manque de chair et d'intensité. Le troisième et dernier volet du Hobbit arrive enfin et il s'agit là de la dernière occasion pour Peter Jackson de jouer aux petits soldats.On sent donc que le cinéaste a voulu lâcher les chevaux en mettant en scène ces cinq armées dans une bataille anthologique. Malheureusement, on est loin des Deux Tours (LE must de la série) et on ne peut que maudire celui qui vendit au grand réalisateur tous ces artifices numériques. La moitié du film est un véritable jeu vidéo... bien fait il est vrai... mais un jeu vidéo quand même.On voit trop les fils des trucages, ce qui enlève une grande part de l'intensité dramatique. Même si le tout est filmé avec beaucoup d'efficacité, le souffle épique des combats retombe comme un soufflé, tant la surenchère digitale gâche le plaisir. Peut-être également, le film (comme les deux précédents) aurait gagné à être resserré pour éviter des longueurs. Bon,il ne faut pas gâcher son plaisir et malgré ces défauts, on passe un agréable moment.. numérique.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top