Notez des films
Mon AlloCiné
    Alabama Monroe
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Alabama Monroe" et de son tournage !

    Une adaptation compliquée

    Alabama Monroe est l’adaptation d’une pièce de théâtre écrite par Johan Heldenbergh et Mieke Dobbels, "The Broken circle breakdown featuring the Cover-Ups of Alabama", qui a connu un énorme succès en Belgique flamande et aux Pays-Bas. Felix Van Groeningen a été tellement bouleversé par cette histoire d’amour qu'il a demandé aux auteurs l'autorisation d'en faire un film. Ces derniers n’ayant pas souhaité collaborer à l’écriture du scénario, le réalisateur s’est associé à Carl Joos pour l'aider à adapter la pièce : "[Elle] avait tellement de niveaux différents, j’avais le sentiment que je n’y arriverais pas. Mais finalement, mon impression première m’a permis d’en venir à bout. J’avais tellement été touché que je savais que, d’une façon ou d’une autre, j’allais réussir à l’adapter. Et je sentais aussi que la difficulté de l’entreprise donnerait un film riche et très personnel. Tous les éléments difficiles à traiter (le Bluegrass, le mélodrame) sont finalement devenus les clés de développement du projet."

    Récompenses

    Quatre ans après La Merditude des choses, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, Felix Van Groeningen revient avec un quatrième long-métrage. Alabama Monroe a reçu le Label Europa Cinemas à la Berlinale et le prix du meilleur scénario au Tribeca Film Festival. Veerle Baetens y a également été récompensée pour son interprétation d’Elise.

    Tatouages

    Dans Alabama Monroe, Elise se tatoue à chaque fois qu'elle entame une nouvelle histoire d'amour. Les nombreux tatouages qu'on peut voir sur le corps de Veerle Baetens dans le film ont été dessinés par l’artiste bruxelloise Emy La Perla. Ils étaient simplement évoqués dans la pièce de théâtre mais Felix Van Groeningen a voulu leur donner une plus grande importance et les faire apparaître à l'écran.

    Johan et Didier

    Dans la pièce qu’il a coécrit, Johan Heldenberg incarnait déjà Didier. Pour l'occasion, il a appris à jouer du bango, de la guitare et de la mandoline. Felix Van Groeningen a rapidement pensé que l'acteur belge devrait reprendre son rôle dans Alabama Monroe. Le réalisateur le connaissait bien pour l’avoir dirigé dans deux de ses précédents films La Merditude des Choses (2009) et Steve+Sky (2004). Il considère d’ailleurs que Johan et Didier se ressemble beaucoup : "Ils aiment parler et cela ne les dérange pas d’attirer l’attention. Ils ont des avis sur à peu près tout. Les convictions athées de Didier et de Johan sont très similaires. Néanmoins, il y a une différence entre le cinéma et le théâtre et nous avons cherché à exploiter des traits de caractère de Didier, des comportements qu’il n’avait pas eu besoin de développer pour la scène."

    Naissance d'un groupe

    C’est Bjorn Eriksson qui a composé la musique d’Alabama Monroe. Les acteurs Veerle Baetens et Johan Heldenberg interprètent eux-mêmes les chansons. Le groupe qui s’est formé autour d’eux, The Broken Circle Breakdown Bluegrass Band, connaît depuis la sortie du film un énorme succès en Belgique et se produit à guichet fermé. La bande-originale du long-métrage de Felix Van Groeningen a été numéro un des ventes pendant de nombreuses semaines, allant jusqu’à dépasser le succès de celle de Titanic.

    Un film musical

    Felix Van Groeningen rend hommage aux Etats-Unis à travers la musique d'Alabama Monroe. Elise et Didier jouent ensemble dans un groupe de Bluegrass, style proche de la country. Leurs morceaux parcourent le film : "On a essayé de placer les chansons dans l’histoire de façon à ce qu’elles servent au mieux l’intensité dramatique. Parfois, une chanson est purement narrative et aide à raconter l’histoire, parfois, elle sert d’ellipse. À certains moments, on a utilisé une chanson spécifique pour étayer les émotions. À l’écriture, on a intégré les chansons déjà présentes dans la pièce. Mais à force d’écouter d’autres morceaux de Bluegrass, de nouvelles chansons ont trouvé leur place dans le scénario", explique le réalisateur.

    L'actrice parfaite

    C’est sa rencontre avec Veerle Baetens qui a permis à Felix Van Groeningen de mieux comprendre Elise : "Comme le film est plus explicite que la pièce, j’ai dû atténuer certains traits de son personnage, mais de façon générale, ce personnage restait un mystère pour moi jusqu’à ce que je rencontre Veerle pendant l’audition. À partir de ce moment, tout s’est éclairci. Elle allait jouer Elise et lui donner la force et la puissance nécessaire. Veerle est un vrai pitbull, elle mord et ne lâche rien. C’est une perfectionniste, à tout point de vue", confie le réalisateur. La comédienne est devenue une star en Belgique grâce à ses rôles à la télévision dans Sara (la version flamande d’Ugly Betty) et dans la série policière Code 37 pour laquelle elle a reçu plusieurs prix.

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Nomadland (2020)
    • Le Chant du Loup (2019)
    • Le Labyrinthe (2014)
    • Godzilla vs Kong (2021)
    • Nobody (2021)
    • Mortal Kombat (2021)
    • Space Jam - Nouvelle ère (2021)
    • Sans aucun remords (2021)
    • Valérian et la Cité des mille planètes (2017)
    • The Father (2020)
    • Seven Sisters (2017)
    • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • Demain Tout Commence (2016)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • Madame Claude (2021)
    • Zack Snyder's Justice League (2021)
    • xXx (2002)
    • Amanda (2018)
    • Fast & Furious 9 (2021)
    Back to Top