Mon compte
    Le Sel de la terre
    note moyenne
    4,3
    1507 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Le Sel de la terre ?

    138 critiques spectateurs

    5
    63 critiques
    4
    54 critiques
    3
    17 critiques
    2
    2 critiques
    1
    0 critique
    0
    2 critiques
    nathalie R
    nathalie R

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 227 critiques

    4,5
    Publiée le 2 novembre 2014
    J'ai découvert le monde au travers des yeux de Salgado... Et la violence de l'homme, aussi. Ce film est un voyage en noir et blanc, au rythme des portraits qui défilent ; avec des apparitions de leur auteur en filigrane. Un homme humble qui nous raconte ses découvertes et qui nous fait voyager, rêver, pleurer et espérer. Cet homme mérite bien qu'on l'admire sur grand écran.
    Jean-luc G
    Jean-luc G

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 651 critiques

    3,5
    Publiée le 19 mars 2021
    Le poétique Wenders se devait d'immortaliser son ami Salgado. Voilà qui nous donne un documentaire plus qu'une œuvre originale. Ainsi il n'empiète pas sur la beauté des clichés de son héros, et rend hommage à son extraordinaire résistance pour aller s'immerger dans les milieux les extrêmes et les moins glamours ( les morses dans les mers australes, mais également les fameuses mines d'or du Brésil). Un témoignage engagé et des images qui doivent éblouir en grand écran. DVD mars 21
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 1 567 critiques

    5,0
    Publiée le 30 juillet 2015
    Ce poignant documentaire sur la vie du photographe Sébastiao Salgado est aussi instructif que magnifique et montre à travers de superbes photographies la difficulté de la condition humaine ainsi que la majestueuse beauté de la nature.
    Un chef-d'oeuvre.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 948 abonnés Lire ses 18 103 critiques

    0,5
    Publiée le 28 mars 2021
    Il s'agit d'un documentaire sur un photographe qui a passé sa vie professionnelle à voyager et à prendre des photos de personnes et de lieux. Tout le monde peut prendre une photo et tout le monde le fait. Vous appuyez sur un bouton et c'est parti et cela ne demande aucune compétence. Ce n'est pas comme peindre un tableau ou jouer de l'orgue. Ce qui rend une photo différente d'une autre c'est le contenu. Le sujet de Wim est sur Sebastiao Salgado qui est né au Brésil. Jeune homme il est allé à Paris s'est laissé pousser une longue barbe et est devenu célèbre en photographiant des mineurs d'or. Sa spécialité c'est la misère humaine avec ses photos de malades et de mourants. Des enfants morts dans des cercueils, des femmes mortes et des femmes affamées. Son appareil photo clique et les images sont sauvegardées. Et il prend des photos d'animaux et d'arbres et pas dans son parc local. Mais d'endroits que vous ne verrez jamais où vous n'irez jamais et ou ne voudrez jamais aller. C'est son truc et c'est pourquoi le public est surpris car l'exotisme ca ne rate jamais. J'ai trouvé ce documentaire extrêmement flatteur pour un homme qui a gagné sa vie grâce aux morts de la terre. Alors qu'il parle sans émotion des images pitoyables qu'il a prises en avion je me suis senti en colère et malade du cœur. Wim s'il te plaît retourne dans le monde réel...
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 23 octobre 2014
    Il y a un homme.
    Il pose sur le monde un regard de bonté. Infatigable. Un regard de beauté.
    Sebastião Salgado photographie, souffre, reste, écoute, photographie, reste, reste quoiqu'il arrive, quoiqu'il voit, pour que le reste du monde aussi voit les corps, les visages, les êtres vivants ou morts avant qu'on les oublie. Il parcourt le monde voit, enregistre, rapporte, des décennies durant, avec toujours la même bonté dans le regard.
    C'est un vrai film, un vrai bonheur. Malgré la dureté de certaines images, de certaines histoires, de la réalité qui ravage le monde.
    On pleure, on rit, on sourit, on enrage, on s'enflamme, on finit par comprendre ce que c'est qu'aimer.
    Aimer les hommes, qui sont le sel de la Terre.
    Nours 07
    Nours 07

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 48 critiques

    4,5
    Publiée le 31 octobre 2014
    Lassés de la profusion des films de distraction actuellement à l'affiche, nous avons accueilli le Sel de la Terre avec beaucoup d'intérêt. La qualité des photos de Sebastião Salgado, son regard porté sur les grands évènements de l'humanité en plusieurs séquences : guerres, famines, migration des peuples, conditions de travail, dégradation de la nature, sont, avec la réalisation de Wim Wenders, des témoignages d'une force immensément plus grande qu'une expo photos. Pour ma part, j'ai plus été fasciné par ce que racontaient les photos que par leur esthétique.
    Le final avec la résurrection de la nature dans la propriété brésilienne de la famille de Sebastião Salgado est quant à lui une note d'espoir fondée sur une réalisation très probante qui fait du bien après toutes les atrocités présentées auparavant.
    Un film fort pour ceux qui apprécient le parler vrai tout en goûtant la qualité picturale.
    Christophe L
    Christophe L

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 378 critiques

    0,5
    Publiée le 31 octobre 2014
    Un film documentaire sur la vie de Sebastiao Salgado, raconté par lui même (il parle à la 3ème personne de sa propre personne ?), mais aussi par son fils, Juliano Ribeiro Salgado et le photographe Wim Wenders, a s'y perdre ! Comment peuvent-ils auto déclaré ce voyageur comme ayant pu réalisé une oeuvre ? Si seulement elle en était une ! Quelques photos valent le détour mais rien de mieux que d'autres photographes. Consacrer sa vie à voyager et prendre des photos ne justifie pas d'en faire un film. On pourrait alors considérer à ce moment là que toute vie pourrait mériter d'être portée à l'écran. Où se trouve l'intérêt artistique dans ce défilé de photos et de vidéos narrées de façon linéaire et sans particularités par rapport à ce que ce qu'on a déjà vu mille fois ? Les nombreux reportages télévisuels que nous pouvons parcourir sur certaines chaines offrent une qualité culturelle bien plus riche. Documentaire très décevant...
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 27 octobre 2014
    Un film sur un photographe... on part avec des doutes logiques...Au final une claque ! Chef d'oeuvre complet. Humain tout naturellement. A diffuser dans toutes les écoles. Une ode à la différence et au respect de l'autre. Merci pour ce témoignage brut et réfélchi ! Ce film va nourrir assurément une nouvelle génération de photographes. Vive le voyage.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 21 octobre 2014
    Je découvre là le portrait du photographe Sebastio Salgado, brésilien. Il consacra sa vie à prendre en photo la misère humaine (la guerre, la famine...) jusqu'à découvrir à la fin de son oeuvre un peuple heureux, une vie plus belle, le voilà en accord avec lui même.
    Pour tous les amateurs de photo !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 28 octobre 2015
    Quand coïncide beauté et horreur...
    Certainement le meilleur documentaire que j'ai pu voir à ce jour, une terrible claque.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 16 octobre 2014
    Magnifique film plein d'émotion, très belle esthétique et une séance de cinéma qui ne laisse pas indemne.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 26 octobre 2014
    Des images magnifiques, d'autres réellement bouleversantes, à travers lesquelles on suit chaque période du parcours de Sebastiao Salgado. On apprécie et on comprend d'ailleurs certainement plus son oeuvre à travers ce film qu'en se bousculant à la Maison Européenne de la Photographie!
    Florent L.
    Florent L.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 14 novembre 2014
    Des images magnifiques parfois dures. On est transporté par la vision de Salgado.
    Eric d.
    Eric d.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 113 critiques

    4,0
    Publiée le 1 décembre 2014
    Le "sel de la terre" est sans conteste versé sur les plaies du Monde par l'animal le plus féroce que notre planète abrite: l'Homme. Ce documentaire sur le photographe de toutes les catastrophes guerrières des 40 dernières années questionne, et c'est tant mieux, il n'est pas interdit de penser! Il questionne à la fois sur la férocité humaine et le métier de photographe, voyeur avant d'être lanceur d'alerte, sur la rédemption, sur l'éternité de la Nature, enfin. A noter que le défi de montrer des images fixes non colorées au cinéma est relevé ici sans peine.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 501 abonnés Lire ses 4 317 critiques

    3,5
    Publiée le 31 août 2018
    Hommage et témoignage d’un baroudeur. Le film est d’une profonde horreur sur la destinée humaine de certains peuples.
    Le réalisateur constate par les images et décrit avec les mots la tragédie.
    Terrible
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top