Notez des films
Mon AlloCiné
    American Nightmare 2 : Anarchy
    note moyenne
    3,5
    5977 notes dont 597 critiques
    répartition des 597 critiques par note
    56 critiques
    185 critiques
    226 critiques
    81 critiques
    35 critiques
    14 critiques
    Votre avis sur American Nightmare 2 : Anarchy ?

    597 critiques spectateurs

    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 193 abonnés Lire ses 2 705 critiques

    3,0
    Publiée le 26 janvier 2020
    Après un premier épisode qui portait vers le huis-clos, cette suite élargit son récit en faisant évoluer ses personnages en pleine rue, s’approchant plus d’un récit de survie apocalyptique. Efficace malgré des personnages assez superficiels.
    Freakin' Geek
    Freakin' Geek

    Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 868 critiques

    4,0
    Publiée le 26 juillet 2014
    Fort du succès mondial du premier volet, le producteur Jason Blum a trouvé en American Nightmare l'occasion de faire naître une nouvelle franchise très rentable. Au rythme d'une purge par an, on est en effet pas près de voir s'achever cette nouvelle saga créée par le réalisateur James DeMonaco qui rempile pour ce second opus au rang de réalisateur et scénariste. Alors qu'ils s'apprêtaient à rentrer se mettre à l'abris, Shane et Liz tombent en panne de voitures en plein centre de Los Angeles peu avant le début de la Purge. Condamné à trouver au plus vite un abris, il tombe sur Léo qui vient de sauver la jeune Cali et sa mére délogées de force de leur appartement par un groupe surarmé. Léo, qui comptait sur cette nuit pour venger la mort accidentelle de son fils, va t'il accepter de se transformer en sauveur de ces âmes perdues ? Après un premier épisode en huis clos dans la maison d'une famille aisée qui se pensait totalement à l'abris avec leur système anti-infraction mais pour qui les choses se sont finalement beaucoup moins bien passé que prévu, le réalisateur James DeMonaco voit les choses en bien plus grand pour ce second opus. C'est cette fois ci dans les bas fonds de Los Angeles que prend place l'intrigue d'American Nightmare 2 avec de tout nouveaux personnages. Après une courte installation des personnages principaux laissant tout de même encore planer quelques secrets, les choses ne tardent pas à dégénérer lorsque résonne le signal du début de la Purge annuelle. Immédiatement le trouillomètre se met en branle et c'est l'estomac noué que l'on va trembler pour toutes les victimes innocentes de ce mal nécessaire. Le scénario d'American Nightmare est suffisamment rempli de tension et de surprises pour nous tenir en haleine durant toute la durée du film sans aucun temps morts. C'est un second long métrage bien plus ambitieux que délivre le réalisateur James DeMonaco avec cette suite. Doté d'un budget trois fois supérieur mais de tout de fois toujours assez modeste de neuf millions de dollars, le film multiplie les points de vues pour nous présenter cette Purge annuelle du point de vue des différentes classes de la population. Forcément se sont les classes les plus pauvres qui sont les principales victimes de cette nuit de l'horreur faute d'avoir les moyens nécessaires pour se mettre convenablement à l'abris mais ces pauvres gens ont désormais marre de cette situation et commence à monter une sorte de révolution envers ce système injuste. Bien conscient de détenir une nouvelle franchise à fort potentiel lucratif, James DeMonaco fait avancer subtilement l'intrigue en dévoilant un peu plus à qui profite réellement ce rituel inhumain. Les Nouveaux Pères Fondateurs au pouvoir aux Etats Unis depuis neuf ans semblent cacher un dessein bien plus atroce que laisse imaginer les statistiques de baisse des taux de criminalité et du chômage qu'il présente en bilan. American Nightmare 2 c'est un peu le mélange entre le film de Metallica Through The Never pour la violence et la folie des scènes de rues et d'Hostel d'Eli Roth pour le coté les riches se font plaisir en massacrant du pauvre. Alors qu'Ethan Hawke et Lena Headey tenaient les rôles principaux du premier opus, ce second volet ne compte aucune véritable star à l'affiche. La plus connue sera peut être Kiele Sanchez vue dans la série Lost qui joue Liz ou Frank Grillo qui joue le héros du film Léo et que l'on a pu voir auparavant dans Captain America Le Soldat de L'Hiver en Brock Rumlow. Des acteurs au rabais qui porte tout de même bien ce scénario dont l'intrigue dépasse de toute façon les personnages.
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 911 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juin 2017
    Si "American Nightmare" premier du nom se déroulait essentiellement dans une maison cette suite prends le parti prix de nous plonger au coeur de la "purge" en suivant l'itinéraire tortureux et semé d'embûches d'un groupe de personnes qui se retrouve bloquer dehors au pire moment possible..... "American Nightmare 2 Anarchy" est au final une suite efficace même si le côté gueguerre entre les classes sociales est un peu rébarbatif.
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 354 critiques

    4,0
    Publiée le 9 janvier 2015
    Ce second volet gagne en efficacité par rapport au premier en portant l'action du film en dehors des maisons. Beaucoup de scènes sympas qui montrent la nature humaine sous un mauvais jour. Je pense que l'idée de départ (un jour où tout est permis) met en valeur la violence de l'être humain. Je pense que sur ce fait, la réalité ne serait pas loin de ce qu'il se passe dans ce film. Vivement le 3ème opus.
    Loïc G
    Loïc G

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 583 critiques

    4,0
    Publiée le 25 juillet 2016
    Suite pour moi meilleure par son côté dynamique, ce second épisode nerveux et quasi sans temps mort rejoint un peu l'univers de Hostel par son sujet de fond. Un film de genre qui se suit de bout en bout en attendant la suite...
    Dawasta
    Dawasta

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 635 critiques

    3,0
    Publiée le 21 juillet 2016
    Ce deuxième volet offre ce que beaucoup voulaient voir, la Purge sous un angle différent. Avec un début très prometteur et assez effrayant mais qui peu à peu se banalise pour faire finalement dans le prévisible. On est tout simplement dans un autre genre, un film d'action/survival qui manque un peu de folie. Plus de moyens mais en dessous du précédant. (Pas mal)
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 2948 abonnés Lire ses 6 018 critiques

    3,5
    Publiée le 3 août 2014
    Le premier n'avait pas le traitement escompté, mais je l'avais trouvé néanmoins très bon, c'était surtout un Home-Invasion très réussi. Pour ce second volet la très bonne idée de départ est enfin exploitée comme elle le mérite avec une histoire qui se déroule dans la rue ce qui crée une tension constante vraiment différente du premier. Le film est aussi bourré d'idées pas toujours exploitées mais ce n'est pas grave on voit la purge de manières différentes avec les riches qui la font tout en sécurité et les autres qui la font d'une manière classique avec parmi eux ceux qui font ça pour l'argent, pour la vengeance ou tout simplement pour le fun. Une autre bonne idée celle de l'organisation qui se bat contre cette institution emmenée par le très bon Michael K. Williams (Omar de The Wire) mais là aussi une idée pas assez soutenue. Pour résumer, j'ai trouvé ce film vraiment très bon, l'idée de départ qui est quand même malsaine se suffit à elle-même, il y a un très bon rythme on ne s'ennuie jamais, il y a aussi beaucoup de violences et une tension pesante bien maîtrisée.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2262 abonnés Lire ses 5 121 critiques

    2,0
    Publiée le 29 juillet 2014
    Simpliste et moins pertinent que le premier malgré l'envie d'approfondir le sujet.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 473 abonnés Lire ses 4 202 critiques

    3,5
    Publiée le 27 septembre 2016
    Cette fois-ci, nous assistons à "la purge" en milieu urbain, le film est beaucoup mieux rythmé que le premier volet sans être plus violent (C'est mon avis). Nous assistons à des règlements de compte, des traquenards et la survie d'un petit groupe dans les Etats-Unis où les riches ont tout pouvoir. Il y a un potentiel monstre et beaucoup d'autres possibilités scénaristiques dans les affrontements et les lieux de purges. Un bon divertissement à ne surtout pas prendre au premier degré.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 372 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    3,5
    Publiée le 25 novembre 2016
    (...) Enfin, le scénariste comprend que cette idée est propice à une critique sévère de notre monde actuel et si son futur n'est guère différent de notre présent, c'est parce qu'il embrasse complètement des thèmes universels et contemporains. Ainsi, il développe un peu plus les tenants et les aboutissants de cette loi, qui protège par exemple les fonctionnaires de haut niveau, il crée un mouvement qui décide de lutter contre la Purge Annuelle et les Pères Fondateurs, il explore le sous-texte social et peint le portrait d'une Amérique malade, malade de sa violence, de ses armes, de ses disparités sociales bref, il signe un film plus politique, plus engagé, plus maîtrisé aussi. Bien sûr, le fait de disposer de plus de moyens lui permet de créer des scènes d'actions plus élaborées, cédant à la tentation du bigger and louder qui caractérise les sequels et le body count s'en ressent. Le film est ainsi plus sanglant, plus poisseux, plus tendu, parfois imprévisible et il charrie son lot d'images fortes (pas toujours bien exploitées) mais il révèle aussi les carences de De Monaco au niveau de la mise en scène. La scène de poursuite dans les égouts résume bien ce fait, extrêmement brouillonne et mal montée, et surtout, peinant à restituer le côté spectaculaire de la chose. Par contre, on a droit à une scène de type home invasion hyper réussie, surpassant en 5 minutes tout ce qui avait été fait dans le 1er opus. Le rythme est soutenu, le scénariste développant de manière assez maligne son univers tout en assurant un grand nombre de scènes tendues, explosives et pétaradantes. De même, il a élagué au montage de nombreuses scènes développant le background des protagonistes, les rendant certes un peu plus superficiels voire impersonnels sans pour autant que je me sois moqué de ce qui pouvait leur arriver. (...) Et puis il y a bien sûr l'éternelle théorie du complot qui rampe, avec cette fabuleuse idée de créer une unité spéciale mandatée par le gouvernement afin d'aider les pauvres à mourir de manière plus conséquente. Par contre, je trouve que De Monaco se gâche une idée formidable en ne faisant du meurtrier du fils du héros un pratiquant de la Purge, ce qui lui aurait permis de questionner une thématique plus profonde, plus ambivalente et d'embrasser pleinement son côté revenge movie, moralement plus ambigu. En l'état, ça reste un divertissement qui n'est certes pas hyper viscéral mais bien troussé, posant son univers avec un savoir-faire indéniable et qui pose quelques questions morales pas forcément inintéressantes. La critique complète ici
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 298 abonnés Lire ses 3 156 critiques

    3,0
    Publiée le 8 janvier 2015
    American Nightmare, premier du nom, était une catastrophe. C'est donc avec une certaine appréhension que j'ai abordé ce second volet. Si je persiste à penser que le concept de la purge en elle-même ne tient pas la route, celui-ci est beaucoup mieux exploité, notamment grâce à un rayon d'action élargi (toute une ville !!!!). Au final, l'intrigue permet la mise en place de bonnes scènes d'action avec un soupçon de tension. Efficace à défaut d'être mémorable.
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 285 abonnés Lire ses 2 829 critiques

    4,5
    Publiée le 30 juillet 2014
    Une suite dans la même veine que le premier qui se laisse tout aussi apprécier. ^Même un peu plus, pour ma part. Le un, huis clos ; nous amène ici dans un survivor dans les rues des States ; tout cela accouplé à une histoire qui tient plus ou moins la route (on va dire pour le genre^^) et mèle encore plus de violence de que le premier. Le malaise du 1er n'est pas le même mais ce fait quand même ressentir d'un autre point de vue. Le film ne laissant peu de temps mort, démarre un peu "fadement" (dialogue, personnages...). Mais qui vont vite se révéler des personnages clés et nous offrir au fur et à mesure que l'on avance une fin avec quelques ficelles légèrement prévisible, mais sur le reste on nous offre un bon twist final. Manque toujours les retours vis à vis de cette purge. Mais là encore, le film traité de cette fameuse nuit et pas du après et le chaos qu'il doit y avoir encore dans les rues... Le film est plus en profondeur que le un, bien qu l'on sent quelques idées prises sur des films type "Hostel" (si l'on y réfléchit bien) mais sans que cela un plagia complet. Un bon survivors sur la fin qui nous en met plein la vue et offre son lots de rebondissements. Bien meilleur que le premier, qui en avait déçu par une promo trop annonciatrice. Celui-ci, dont le public avait automatiquement des attentes, ne nous a pas bombardé de promo sur sa nouvelle suite. Du coup, les attentes étant moindre. On apprécie un peu plus cette suite! Que sera t-il pour le 3ème???? Dur, il sera de rivaliser avec le premier et le deux à la hauteur de la licence...
    moket
    moket

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    4,0
    Publiée le 18 août 2015
    Changement de décor et changement d'ambiance : plus spectaculaire et plus angoissant que le précédent, le film offre aussi plus de profondeur à ses personnages, avec toujours cette critique de la société américaine contemporaine en toile de fond.
    Félix F
    Félix F

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 2 420 critiques

    3,5
    Publiée le 13 octobre 2014
    Une saga qui se renouvelle, avec le même esprit que le premier mais un tout autre genre. Plus éloigné du côté horrifique pour se rapprocher du thriller, la purge 2 est un vrai petit divertissement du genre. Un double genre qui se laisse apprécier avec un réel plaisir.
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 2 289 critiques

    3,5
    Publiée le 28 mai 2015
    J’avais vu le premier volet un an après sa sortie et c’est peu dire qu’il m’avait vraiment déçu, tant j’avais trouvé son scénario bien peu à la hauteur du paradigme de départ et de toute la mousse médiatique qui l’avait accompagné. Son deuxième volet n’était donc pas une priorité pour moi et je dois même dire que j’ai failli faire l’impasse sur celui-ci ; grave erreur que c'eût été de ne pas le voir. Car avec un budget visiblement plus conséquent et sans se vanter de concept original le réalisateur parvient à faire un deuxième volet nettement plus passionnant. Finit le huis-clos et son home-invasion mou du genou, l’action se passe cette fois-ci en plein centre-ville où trois groupes de personnage doivent soit fuir, ou se cacher pendant la purge, soit en profiter pour régler des comptes personnels. L’ampleur du décors et la multiplicité des personnages offrent une intrigue plus rassasiante et le scénario offre en plus un sous-texte politique qui enrichie la mythologie de cette purge. On est donc happé par l’action du début à la fin et, même si on prévoit un peu la fin et que c’est finalement conclu de façon assez consensuelle. Le film s’avère donc beaucoup plus réussit que son premier volet (c’est assez rare pour être souligné). J’ignore ce que vaudra le troisième opus en préparation, mais s’il est proche de ce deuxième volet, je l’attendrais avec beaucoup plus d’impatience. Un deuxième long-métrage de la saga “American nightmare” beaucoup plus réussit que le premier, à ne pas louper, même si, comme moi, le premier vous avez laissé dépité.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top