Notez des films
Mon AlloCiné
    American Nightmare 2 : Anarchy
    note moyenne
    3,5
    5932 notes dont 596 critiques
    répartition des 596 critiques par note
    56 critiques
    185 critiques
    225 critiques
    81 critiques
    35 critiques
    14 critiques
    Votre avis sur American Nightmare 2 : Anarchy ?

    596 critiques spectateurs

    Simon1310
    Simon1310

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 209 critiques

    3,0
    Publiée le 5 août 2014
    Après un premier opus partant d'un postulat intéressant mais mal exploité, cet suite entre vraiment dans le sujet; à savoir une nuit de Purge dans les rues d'une ville, et le résultat est pas si mal. Si nous assistons pour la première fois à cet événement, il reste néanmoins très soft, nous devons contenter de quelques images marquantes, indépendamment de l'histoire principal ( un camion de pompier en feu, une jeune fille blessé à la tête). Car une nouvelle fois, le bat blesse au niveau de l'intrigue et de ses personnages qui voit un groupe essayant de survivre pendant la nuit de la Purge. Si on repère assez facilement ceux qui vont survivre, on est néanmoins agacé par certaines incohérences et facilités scénaristiques, qui ne font survolé que quelque idées intéressantes ( les riches faisant leurs purge party, l'apparition d'un groupe de résistance à la purge), pour ne s'occuper que de suivre le groupe, et hormis Franck Grillo charismatique à souhait tous les autres personnages sont transparents; mais ils sont loin d'être aussi pénibles que les enfants du premiers opus qui méritaient largement la purge mention spéciale pour le gamin. Le film est plus tourné action,et offre des scènes correctement emballés, avec des références assez étranges à mad max et d'autres film du genre, ce qui donne un cachet spéciale au film, on peut lui reprocher une violence soft mais cela n'est trop pénalisant. En définitive ce américan nightmare exploite mieux la nuit de la purge mais reste en deçà de se que l'on pouvait en attendre, mais tout n'est par encore joué et il faudra se donné rendez vous dans un an pour connaitre l’évolution de la série.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 787 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    3,5
    Publiée le 3 août 2014
    Déjà un an que le premier opus est sorti, ce American Nightmare 2 : Anarchy est une bonne surprise. Un épisode nettement supérieur que son précédent volet. Après un huit-clos prenant dont l'action se passait dans une maison ultra-sécurisée d'une famille riche, on a le droit maintenant à une purge à l'extérieur. En effet, celui-ci se passe plus précisément dans les rues de Los Angeles. Le gouvernement, dirigé maintenant par les Pères fondateurs, a décidé de mettre sur pied, une nuit où tous les crimes sont permis et où les Américains sont appelés à laisser sortir leurs instincts primaux et assassiner leurs voisins. Le film a choisi de créer un certain suspens, au lieu d'etre une oeuvre gore par excellence. Le concept de The Purge : Anarchy permet d'intégrer plusieurs tueurs en série dans la même production. spoiler: Les martyrs sont prisonniers d'une ville dans laquelle ils peuvent tomber face à face avec un tueur sanguinaire à chaque coin de rue. Évidemment, la tension est souvent à son comble, elle est très présente. Une mise en scène brillante et une esthétique irréprochable sont au service. L'atmosphère est tendue avec une réalisation nerveuse et les revirements sont surprenants. De plus, dominée par un Frank Grillo charismatique et des personnages secondaires satisfaisants. Le suspense d'épouvante s'adresse à des gens qui aiment que le cinéma provoque en eux un sentiment d'effroi, mais ceux qui s'attendent à ce que le sang gicle et recouvre l'écran seront probablement déçus par American Nightmare 2. Personnellement, j'ai apprécié cette Anarchy. L'ensemble est efficace et même distrayant. Hate de découvrir la prochaine purge !!
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 145 abonnés Lire ses 515 critiques

    3,5
    Publiée le 13 août 2019
    Après un premier volet centré sur une seule famille et en huit clos, nous voilà désormais dans le vif du sujet, à savoir une nuit complète de "purge". Sans être révolutionnaire, ce deuxième opus a au moins l’audace de nous montrer ce que l'on est venu voir : des cinglés déguisés voulant juste tuer des êtres humains, pour leur plaisir, pour expulser leur soit-disante frustration quotidienne. Et le jeu des chats et des souris fonctionne assez bien, passant habillement de l'extérieur - les rues - à l'intérieur (je n'en dirais pas plus). Seule hombre au tableau : des acteurs pas tous convaincants, et notamment le couple Shane/Liz, dispensables...
    Edgar L.
    Edgar L.

    Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 271 critiques

    2,0
    Publiée le 2 décembre 2014
    Le film reprend bien entendu l'excellente idée qui était presque la seule chose à sauver du premier volet. Sorti l'été dernier, son prédécesseur avait connu un succès surprise et a donc connu assez logiquement une suite en 2014. Cette suite repose donc toujours sur cette excellente idée d'une Amérique dans un futur proche dans laquelle il a été instauré chaque année une nuit de purge durant laquelle tous les crimes sont permis. 12 heures pendant lesquelles le gouvernement ferme les yeux et laisse les concitoyens américains livrés à eux-mêmes dans une démonstration nocturne de pure violence. Chacun est libre de libérer son instinct de tueur, et cette nuit est donc une immense boucherie à ciel ouvert. [...]Le film ne fait pas mieux que son prédécesseur. Si les sursauts sont davantage au rendez-vous et qu'on sent que les producteurs ont mis plus de moyens, il n'en reste pas moins que le scénario est trop bancal, et l'horreur trop décevante. Le film peut se résumer à son teaser et déçoit réellement car il avait toutes les armes pour remonter le niveau, dommage ...
    Paul F.
    Paul F.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 246 critiques

    4,0
    Publiée le 21 octobre 2014
    Attention les yeux, c’est du très lourd ! C’est le grand show à l’américaine dans toute sa décadente splendeur. Les autorités américaines ont enfin trouvé le moyen simple, efficace et surtout gratuit, de faire baisser aussi bien le taux de chômage que celui de la criminalité. Il fallait juste y penser, et s’enlever les idées démocratiques de la bien-pensante société. L’idée ? chaque année, une nuit va être consacrée à la grande purge, en gros tous les tarés de la terre vont pouvoir exterminer qui ils veulent. C’est la nuit de tous les cauchemars. Et les plus pauvres sont bien entendu les plus exposés. Mais il y a quelques subtilités auxquelles nos petits cerveaux bien formatés n’avaient même pas pensé et ça fait froid dans le dos. C’est diaboliquement bien fait, percutant et sans complaisance pour la société américaine. 4 étoiles
    Baron Jack - Le Scarifié - L'Explorateur
    Baron Jack - Le Scarifié - L'Explorateur

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 31 critiques

    5,0
    Publiée le 24 juillet 2014
    (Attention, contient des spoilers Franchement, super film! Avec un vrai message, et des moments inattendus. En particulier la mort de Shane, on s'attends à un moment cliché et là bam! Le rythme est efficace, l'ambiance l'est tout autant. Les personnages sont bien développés et le film contient pas mal de bonnes idées (les purges organisées par les riches, le véritable but de la purge, le mec qui se sert de la purge pour se venger à ses risques et périls...) Le film nous surprend plein de fois, et réussit à nous faire sursauter. Le contenu politique du film est aussi appréciable, on apprécie les phrases du gouvernement qui sont du pur foutage de gueule. Enfin, on nous fait découvrir un peu la purge sur toute ses formes, une purge qui peut être anarchique, organisée, et les plus riches peuvent même s'en servir sans risquer leur vie comme c'est expliqué dans le film. 5/5
    StephenII
    StephenII

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 23 critiques

    5,0
    Publiée le 25 juillet 2014
    Lors du premier volet de "The Purge" que a été ridiculement traduit par "American Nightmare", les critiques m'avaient un peu décourage et j'ai attendu pour le voir en DVD quelques jours avant la sortie du deuxième. Alors que "The Purge 1" réunissait les ingrédients d'un bon film de suspense (j'insiste sur ce point, car en dépit de la violence de certaines scènes, ce n'est pas un film d'horreur), je reconnais que le second, habilement dirigé et "casté" surpasse le premier. Des acteurs crédibles, un scénario qui nous tient en haleine du début à la fin tout ceci basé sur un concept original. Que demander de plus? Les amateur du genre vont se régaler!
    ingloriuscritik
    ingloriuscritik

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 32 critiques

    2,5
    Publiée le 23 juillet 2014
    //LA NUIT DU JUGEMENT DERNIER // Dans son premier opus DEMONACO choisissait le périlleux exercice de style du « huis clos » pour illustrer cette nuit de purge. L’occasion pour lui de disserter sur les pulsions homicides d’une classe moyenne dont il grattait le vernis pour laisser apparaître son coté moins fréquentable qu’il n’y parait. Un « home invasion » qui basculait en « rape and revenge » avec une famille victime d’une bande de sociopathes avant d’en devenir les bourreaux. Un parti pris qui lui permettait de mettre en avant les pulsions homicides d’un peuple américain prêt à s’entretuer a partir du moment où c’est légal et ainsi d’assouvir violemment une psyché quelque peu parano (quoi, les américains paranos ?! ha mais c’est une fiction ? ouffff j’ai eu peur !). Pas toujours finaudement, certes (avec un postulat de départ aussi crédible, on peut lui accorder quelques circonstances atténuantes) mais assez intéressant sur le fond. Pour ce « american nightmare 2: anarchy » le réalisateur choisit un terrain de chasse beaucoup plus grand, en l’occurrence la ville de los Angeles (j’imagine déjà le 3 dans toute l’Amérique, le 4 la terre et le 5 l’univers !). Ce cadre urbain permet a DEMONACO de creuser les profits que chacun peut tirer d’un tel événement : motivation sociale avec une chasse aux pauvres (lutte des classes), motivation financière (la trahison est monnayée) ou simple pulsion plus personnelle (je peux violer ma voisine).Il faut avouer qu’il y a toujours une approche cynique plus ou moins consciente de « la suite » qui souvent altère notre libre arbitre, sauf …si on n’a pas vu le précédant (ma remarque s’avérant de fait inutile , me direz vous …cyniquement !) . Force est de reconnaître qu’il est impossible d’échapper a cette hollywoodienne vérité qui caractérise les sorties estivales : les suites riment avec « toujours plus », en suivant la pachydermique mécanique du « bigger & louder ». Car plus gros et plus lourd, cet « anarchy » l’est assurément, basculant en mode « action-movie », et nous renvoyant parfois aux séries B typiquement eighties (les dollars en plus ). On pense aux « guerriers du bronx » de castellari (« mad max » ritalo-post-apo-urbain) ou au « justicier dans la ville » Charles BRONSONesque (auto- défense citoyenne outrancièrement manichéenne) de nos vielles VHS (magnétoscopesques !). Sur la forme un cinéma sans concessions et gentiment décérébré qui n’est pas forcément déplaisant, donnant a cette occasion un spectacle beaucoup plus généreux en bastons, en zigouillages et en courses poursuites. Mais des surenchères qui ici amoindrissent le propos en cannibalisant la fibre émotionnelle et politique laissée entrouverte par le sujet (et bien présente dans le premier). Un sujet que le réalisateur perd de vue, pour assumer un spectacle volontairement régressif et minimaliste, loin des attentes nées dans le premier chapitre et dont la finesse de la satire s’est cruellement éloignée, abandonnée dans ce vaste décor. A trop prendre l’air le réalisateur prend l’eau. D’un autre coté, quand on s’appelle DEMONACO …
    Vivien19
    Vivien19

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 443 critiques

    1,5
    Publiée le 25 juillet 2014
    "American Nightmare" (aka "The Purge", et je vous épargnerai le jeu de mot) premier du nom c'était le potentiel gâché de l'an passé : un sujet en or, mais une série Z sans aucun intérêt à l'arrivée. Quand les producteurs ont annoncé un second volet, il était alors difficile d'en espérer quelque chose - sauf que cette suite renonce au statut de huis-clos de son prédécesseur et choisit de montrer une chasse à l'homme en plein chaos urbain, qui n'est pas sans rappeler sur le principe "Battle Royale". L'intérêt presque nul à l'annonce du projet a donc grandi et c'était presque avec un certain enthousiasme qu'on attendait cette suite potentiellement plus intéressante que son prédécesseur : en renonçant au slasher bête et méchant et en lui préférant un thriller dystopique, il y avait effectivement de quoi être impatient si les scénaristes se bougeaient un peu pour livrer quelque chose de différent, et surtout, d'exploiter le message de leur scénario (critique de l'escalade de la violence outre-Atlantique). Et au final "American Nightmare 2" est plus ou moins une bonne surprise, tout en restant une série B souvent irregardable. Bonne surprise car certaines scènes sont vraiment réussies et qu'on sent que le film tente, sans aucune subtilité, de faire passer une vraie satire sociale au travers de cette anarchie. Quelques qualités additionnées à des petits détails qu'il serait très intéressant de développer à l'avenir (le groupe des rebelles par exemple, dans un film qui renoncerait à 100% au genre horrifique), mais en même temps une tonne de défauts qui finissent presque d'achever la sympathie que l'on pouvait avoir pour le projet au premier abord : c'est mal foutu, mal filmé, mal joué, le film a constamment le cul entre deux chaises hésitant entre faire peur, faire réfléchir, développer des personnages et un univers. C'est un gros bordel dans lequel le spectateur ne s'implique jamais, c'est creux, scénaristiquement idiot et philosophiquement trop simpliste. On sent une envie de bien faire mais le film est comme menotté à certains codes du genre - jump scares, méchants caricaturaux. C'est d'autant plus dommage car l'idée de départ des deux volets de "American Nightmare" est probablement l'une des plus prometteuses depuis plusieurs années au sein du cinéma Hollywoodien. On ne peut que secrètement espérer ce qu'un vrai réalisateur, scénariste et des producteurs ambitieux pourraient apporter à celle-ci. En attendant le déjà annoncé troisième film, on croise les doigts.
    dredd3000
    dredd3000

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 3 septembre 2015
    Faisons fonctionner nos cerveaux justes quelques secondes : le jour de la purge, vous allez faire vos courses à tataouine les bains. Mais pas le matin! Non non! Genre environ 2h avant pour être sur qu'en cas de pépin vous soyez dans la merde! Mieux! Des gars coupe les cables situé sous votre voiture (au milieu pour que ça soit bien chiant et discret à atteindre, et comme par hasard vous retrouvent sur la route car ils savaient à quel endroit vous alliez. Medium les gars! Voilà : dès les premières minutes du film vous savez que tout le reste va être aussi bidon. Autant le premier pouvait avoir un certain intérêt par son aspect provocateur, ce second opus (car il en faut tjs un 2ème, et qu'il y en aura probablement un 3ème, 4eme etc...) est ridicule de bout en bout. A vos risques et périls
    maxence T.
    maxence T.

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 62 critiques

    4,0
    Publiée le 7 janvier 2015
    Pareil que le premier, american nightmare 2 est réalisé par James DeMonaco . Doté d'un bien meilleur budget (8millions de dollars ) cet opus surpasse de loin son prédécesseur qui malgré un sujet de base sympathique était vraiment sous -exploité . Pour une fois nous avons le droit d'aller et de voir cette fameuse purge se passant dans la villle meme, et d'apercevoir tout le caos causé par les citoyens . Suivant cette fois un homme sombre hanté par le meurtre de son fils qui veut se venger(c'est lui le personnage principal) , une femme pauvre et sa fille, et un couple spécial avec une histoire bien moin passionnante.ET oui ce film bien moin qu'il reste encore sous- exploité à sus me convaincre , il est géniale,intense et bien mieux rythmé que le premier . Il ne répète pas toutes les 5 minutes " c'est la purge ce soir" comme le faisait si bien le précédé.On se consentre beaucoup plus sur les personnage et on s'y attachent bien(apars le couple spécial). Je ne peux que vous conseillez ce film vraiment bon mais malheuresement ce n'est toujours pas le chef- auquel je m'attendais . VIVEMENT LES SUITES!!!!!!!! ah oui beaucoup de moments m'ont faient peur comme avec les espèces de gens déguisés spoiler: (le moment sur l'autoroute)
    Elliot Alderson
    Elliot Alderson

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 100 critiques

    3,5
    Publiée le 2 mars 2016
    Bien meilleur que le premier, une purge de l’extérieur cette fois-ci. La tension est permanente amener sous-forme de thriller, un timing haletant qui rythme cette chasse à l'homme sans temps mort.
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 307 abonnés Lire ses 365 critiques

    4,0
    Publiée le 4 septembre 2014
    Suite plus ou moins attendue du trop mal-aimé "American Nightmare", "Anarchy" est l'exacte opposée du premier volet. Ici, nous ne sommes plus vraiment dans un film d'horreur (même si certains points le font penser), mais plutôt dans un thriller nerveux et violent, assez proche de la science-fiction d'anticipation (dans la nature des évènements racontés), tandis que le premier film adoptait bel et bien les codes du genre dans un huis-clos affolant... Ça c'est pour la forme. Pour ce qui est du fond, le script a lui aussi changé : on est plus chez une famille riche de la banlieue aisée, une famille qui se protège sans problèmes (enfin presque), mais on est au cœur de l'action, au cœur de l'horreur ! L'histoire se déroule au dehors, en centre ville et suit plusieurs petits groupes de protagonistes qui se rencontre tous au même moments alors qu'ils ont, chacun, leurs petites (ok, leurs grosses) emmerdes. Parmi eux, un homme (Léo d'après le résumé d'Allociné) qui décide de purger pour venger son fils, un homme torturé qui pendant cette nuit, en vient à sauver deux femmes (transition de ouf !), Eva et Cali, mère et fille, sur le point d'être exécutées par un groupe de purgeurs para-militaires... Pendant que notre héros zigouille les quelques ordures fascistes, Shane et Liz, en couple (mais pour combien de temps ?) se glissent dans sa voiture laissée ouverte par inadvertance. Tout se beau monde fuit ainsi, lors de cette nuit du vice... Chasseurs de primes, dégénérés, et groupes paras, les mêmes que le premier, engagés par le g*********** pour liquider plusieurs HLM sont à leurs trousses. Malheureusement, c'est dans ce second opus que la purge en elle-même perd une part importante de sa crédibilité. Déjà qu'il était difficile lors du premier épisode d'y croire... En effet, on réalise que l'étalement de cet évènement sur plusieurs années, dans TOUS les États-Unis, pourrait amener à un important déficit démographique (à cause de tous les morts chaque années) et à une perte d'habitants qui fuiraient les U.S.A pour échapper à une mort certaine ; de plus, il est inconcevable que qui que ce soit survive à ça et qu'un gouvernement ressemble autant à une secte, bref il est inimaginable qu'une telle chose arrive ! Je sais que le monde va mal, que deux guerres parallèles se préparent, qu'un virus est sur le point d'exterminer la moitié de la population mondiale, et que les athlètes français brandissent le drapeau Portugais à l'arrivée d'une course, mais tout de même ! Quoi qu'il en soit, le film tient bien en haleine, et même si le script est vraiment cliché, l'idée originale est tellement inventive que le(s) film(s) valent le détour. Le générique de fin est imparable et fait plaisir à voir dans un film de genre !
    raz98
    raz98

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 88 critiques

    5,0
    Publiée le 26 juillet 2014
    J'ai tout simplement adore. Le premier opus etait deja genial mais celui-ci est encore mieux. On ne s'ennuye pas une seconde. Je conseille vivement.
    Mr. Winchester
    Mr. Winchester

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 186 critiques

    3,5
    Publiée le 30 juillet 2015
    Cette purge a quelque chose de novatrice, que la précédente n'avais pas. Ici on touche le sujet de très prêt vu que l'on suis les protagonistes dans le milieu urbain a l'heure de pointe des tueries. Notre groupe de survivants se fait prendre en chasse par une horde de psychopathes masqués, c'est la que la chasse a l'homme peut commencer. Bien plus rythmé, moins stressant par contre, The Purge 2 est plus un film d'action que un thriller d'épouvante ou d'horreur. J'ai trouvé original l'idée du 'jeu" nocturne à la fin.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top