Mon compte
    La Machine à explorer le temps
    note moyenne
    3,7
    992 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Machine à explorer le temps ?

    79 critiques spectateurs

    5
    12 critiques
    4
    36 critiques
    3
    25 critiques
    2
    4 critiques
    1
    1 critique
    0
    1 critique
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 305 abonnés Lire ses 4 critiques

    2,5
    Publiée le 4 juin 2021
    Alors forcément aujourd’hui cela paraît un peu désuet mais cette adaptation d’H G Wells reste tout de même pas désagréable à regarder. Très ancré dans le cinéma de science fiction des années 50 60 et la peur du nucléaire on suit un scientifique de l’époque victorienne qui va voyager dans le futur découvrir des conflits de plus en plus meurtriers jusqu’à la fin de la civilisation telle qu’il l’entend. Aujourd’hui ce film est assez enfantin mais il reste bien tenu.
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 30 septembre 2014
    Pour un film de 1960, c'est vraiment bon et cette machine célèbre, vue dans #TBBT, est une bonne idée, une création originale. Tout comme les époques montrées qui conservent un rendu intéressant. L'histoire, qui passe vite pourtant, est faite de creux, des vides dans le rythme, des longueurs qui agacent parfois alors qu'un peu plus de mouvements n'aurait pas fait de mal à l'ensemble!!
    stanley
    stanley

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 717 critiques

    4,0
    Publiée le 15 février 2013
    Cinéaste peu connu, de seconde zone, George Pal réalise ici son meilleur film, un grand classique très réussi de la science fiction des années 60. Un pari très périlleux d'adapter un des meilleurs romans de S F de tous les temps d'H. G. Wells, mais un essai réussi, un film qui ne s'oublie pas, absolument pas démodé. La réussite provient d'abord d'un scénario très riche, bien écrit et grouillant d'idées géniales (la plus belle : celle des changements d'habits du mannequin) ou l'environnement de la maison qui change, lors de l'avancée des barrières du temps. Les effets spéciaux restent bons (superbe couleurs) et les scènes sont très spectaculaires et très réalistes. Rod Taylor est parfait dans le rôle d'un personnage qui se pose beaucoup de questions et ses collègues plus ou moins crédules jouent très justes, de même que Yvette Mimieux, superbe en naïve blonde et touchante. George Pal ne sous estime pas l'émotion dans ce film brillant (l'ami du héros qui le comprend et meurt à la guerre) et surtout parvient à garder l'esprit du livre à travers les deux races du futur, Eloi et Morlock. Les Morlocks, en apparence esclaves car aveugles et vivant sous terre sont en fait les dominants qui bouffent les beaux et Elois jeunes blonds insouciants. Aveugles à leur manière, notre héros leur "ouvrira les yeux". Cette atroce vision de l'avenir donne froid dans le dos ..., les classes laborieuses se tueront elles à la tâche pour manger les classes dirigeantes ? un prequel aux films sur les morts vivants ? Ce film donne le tournis avec une émotion palpitante et fait réfléchir.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 7 novembre 2018
    Sur le thème déjà maintes fois abordé au cinéma du voyage temporel, une adaptation d'un roman de H.G. Wells qui développe un scénario qui fait beaucoup à d'autres films de la même époque comme "La planète des singes" ou encore "Godzilla" pour sa réflexion autour du nucléaire dans un le contexte d'un conflit. Un ensemble qui a beaucoup vieilli mais qui parvient à demeurer plutôt divertissant. Pas mal.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 153 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 25 décembre 2020
    Un chef-d'œuvre. Une très bonne adaptation du roman de science-fiction de Herbert Georges Wells. Un très bon film fantastique.
    Jérôme H
    Jérôme H

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 30 janvier 2009
    On reconnait bien l'univers du livres autour de ce conflit dans un monde apparement idyllique.
    Le personnage principale est vraiment motiver et moteur pour ce très bon film de sf dont les effets ont certes mal vieillit mais que l'ambiance intact permet de conserver comme une vraie oeuvre de sf tel la guerre des mondes. A voir pour sa culture générale.
    halou
    halou

    Suivre son activité 78 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2014
    Film évidemment aux effets spéciaux dépassés mais à l'ambiance toujours bien retransmise. Aucun ennui tout au long du film avec des acteurs convaincants. Les messages philosophiques passés sont toujours d'actualité et assez bien introduits. On prend plaisir de découvrir les voyages dans le temps et le film pousse à une certaine réflexion.
    pfloyd1
    pfloyd1

    Suivre son activité 63 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 15 février 2016
    J'avais vu ce film tout gamin et il m'avait profondément marqué car qui n'a jamais rêvé, enfant, de voyager dans le temps ? Il faut avouer qu'à notre époque, les effets spéciaux du film sont un peu kitch, il n'y avait pas de caméra motion, mais avouons ils sont de trés bonne facture pour 1960 ! L’expérience est dés plus sérieuse, les acteurs et les costumes le prouvent. A part, au début du film, la petite demie heure de mise en place à l'idée de voyager dans le temps, on ne s'ennuie pas, les choses s'enchainent et l'on garde les yeux bien ouverts à ces aventures, on rêve! Un film à voir, de bonne facture, un peur dans la veine de "Voyage au centre de la Terre" de la même époque.
    Jipis
    Jipis

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 360 critiques

    3,5
    Publiée le 6 juin 2012
    Il est nécessaire de comprimer quelques sourires destinés à certains trucages de ce film considérés comme obsolètes.

    Pour l’époque c’est du top, le travail est soigné. L’équipe met tout son cœur à l’élaboration d’une œuvre honnête considérée comme un divertissement pur transportant incognito quelques intuitions de décrépitudes morales futures.

    L’accélération du temps par l’intermédiaire d’un processus d’éclosion floral en boucle, de bougies rapetissantes, de pendules affolées et de mannequins vêtus et dévêtus en permanence suite aux modes évolutives est un vrai régal.

    Prévoir la guerre atomique en 1966 apaise nos consciences rivées déjà sur le constat de la première décennie du troisième millénaire. L’an 80 000 filmé par Georges Pal en 1960 ressemble étrangement à notre époque. Le plus grand des secrets ne cache que lui-même.

    Quelqu’un se noie dans l’indifférence presque générale, les ressources uniformisées ne s’exprimant pratiquement plus subissent un monopole uniquement basé sur la disparition de ressources naturelles de défenses.

    L'emprise audio visuelle que nous subissons de nos jours est remplacée par la dominance d’horribles créatures bleues cannibales craintives au feu curieusement peu endurantes aux pugilats.

    « La Machine à explorer le temps » est un magnifique ordonnancement visuel d’une terre retournant lentement mais sûrement vers la pierre brute.

    Les couleurs sont chatoyantes, le processus image par image comble de bonheur une génération montante dont l’un de ses maillons homonyme d’un des maris de la sublime Cléopâtre restera scotché devant ces photos légèrement kitchs surprenantes et oxygénées semblant être élaborées par le cerveau d’un enfant utopique et protecteur.

    « Beetlejuice » par certains trucages équivalents rendra hommage à un processus de base merveilleux, une incohérence naturelle délivrée par le temps à des esprits adolescents encore protégés du pragmatisme.

    Qui n’a pas rêvé de faire tourner la roue et d’aller courtiser l’infini.
    heathledgerdu62
    heathledgerdu62

    Suivre son activité 117 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 11 octobre 2014
    Un chef d'oeuvre. Un excellent film fantastique pour l'époque. Une excellente adaptation du roman de science-fiction de H.G.Wells. Une théorie sur la quatrième dimension qui s'inspire surement de la plus vieille série fantastique et américaine datant de 1959, un an avant le film.
    jamesluctor
    jamesluctor

    Suivre son activité 97 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 6 février 2013
    Sympathique sans être marquant (il y a de nets problèmes de cohérence, et les cultissimes morlocks promis sont des yétis assez mas embouchés dans leurs costumes...), La machine à explorer le temps divertit avec le charme kitch des vieilles productions. Pas toujours très adroit, naïf, c'est un gentil film d'aventure, sans l'ampleur qu'avaient Voyage au centre de la terre ou 20 000 lieues sous les mers...
    Peter Franckson
    Peter Franckson

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 830 critiques

    3,0
    Publiée le 8 mars 2020
    Le film débute le 31 décembre 1899 à Londres : Georges (Rod TAYLOR dont c’est le 1er grand rôle) a invité à dîner 4 amis pour leur parler de sa machine à remonter le temps et les invite à revenir 5 jours après. Il en profite pour explorer le futur et se rendre d’abord le 13 septembre 1917 puis le 19 juin 1940 puis le 18 août 1966. Il repart ensuite dans un futur très lointain, le 12 octobre 802 701. Malgré un début un peu long à démarrer, le film a le charme désuet des films des années 1960’ avec des effets spéciaux à l’ancienne. Malgré un peu trop de dialogues entre Georges et Weena qui affadissent le film et quelques modernisations du scénario spoiler: (H.G. Wells, dans son roman dont est tiré le film, ne pouvait prévoir la 2nde guerre mondiale et un conflit nucléaire
    ), le thème de l’exploration du futur reste fort avec une société humaine ne connaissant que les guerres et l’asservissement.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 699 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,0
    Publiée le 3 mai 2013
    Première adaptation cultissime de l'œuvre de H.G. Wells, La Machine à explorer le temps n'est pas forcément une brillante œuvre cinématographique mais demeure un bon petit spectacle science-fictionnel du début des années 60. Mis en scène par George Pal (Le Choc des Mondes, La Guerre des Mondes de Wells également), le long-métrage diffère légèrement de son matériau d'origine tout en proposant un véritable pamphlet sur la Guerre Froide, habitude des studios de l'époque qui mélangeront réalité et fiction avec un goût prononcé pour la discrétion... Interprété par l'excellent Rod Taylor, scénarisé par David Duncan et doté d'un budget très confortable, l'adaptation a tout du film d'aventures teinté de science-fiction comme on l'aimait et comme on l'aime encore. Il faut dire qu'en dépit de son côté indéniablement kitch, on ne peut que rester émerveillé devant les effets spéciaux originaux et imaginatifs de Gene Warren et Tim Baar (qui remportèrent un Oscar par ailleurs) et par cet univers à la fois exotique et désolé où notre pauvre héros va rencontrer le peuple pacifiste des Elois et celui, cannibale et monstrueux, des Morlocks. Ces derniers sont d'ailleurs l'un des clous du spectacle grâce à leur terrifiante apparence, nous gratifiant de mémorables apparitions. Bien entendu, le tout sonne terriblement désuet et on ne peut s'empêcher de pousser un léger rire face aux costumes desdits monstres. Toutefois, dans l'ensemble, le long-métrage parvient à garder le ton sérieux de son époque. Le scénario malin, plus dans l’esprit du roman (soit une critique acerbe de notre société, bien que le thème diffère), évite le simple aspect de film d’action et nous entraîne dans une véritable aventures futuriste comme on en a rarement vu à l'époque. De plus, mené par un Rod Taylor à la fois désorienté et curieux, explorant sans cesse l’avenir avec une soif insatiable, le rythme va tambour battant et, hormis un final certes grand-guignolesque, le long-métrage demeure toujours aussi exaltant. Ainsi, malgré son âge de plus en plus avancé, La Machine à explorer le temps vieillit très lentement et conserve sûrement son charme d’antan.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,5
    Publiée le 14 décembre 2018
    La Machine à explorer le temps est un vieux film de SF qui est assez sympa.
    C'est un vrai film d'aventure digne des années 60 spoiler: (la scène de combat dans les caves des Morlocks est très bien)
    . Je ne connais pas le livre de H. G. Wells mais je pense que les distances prises avec l'oeuvre originale sont plutôt bonnes.
    C'est une drôle de vision du futur que propose ce film ; pas très optimiste d'ailleurs, l'être humain devenant complètement dépourvu de vivacité. Fort heureusement d'ailleurs, le film s'est planté sur la prédiction apocalyptique des années 60.
    On ne peut pas reprocher au film de manquer un vrai univers SF (dans la dernière partie en particulier avec les Morlock).
    Rod Taylor est très bon dans le rôle principal.
    J'ai bien aimé la bande originale. Les décors futuristes sont à la fois sobres et inventifs.
    Vieux film d'aventure familial qui s'apprécie facilement.
    Peichan2
    Peichan2

    Suivre son activité 32 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 16 février 2008
    C'est bizarre, il me semblait que j'avais vu ce film en couleur... Bref, moi les morlocks, le voyage dans le temps, ça me branche ! cette adaptation de roman de science fiction est une des meilleures pour moi.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top