Mon compte
    La Machine à explorer le temps
    note moyenne
    3,7
    983 notes dont 79 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 79 critiques par note
    12 critiques
    36 critiques
    25 critiques
    4 critiques
    1 critique
    1 critique
    Votre avis sur La Machine à explorer le temps ?

    79 critiques spectateurs

    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 132 abonnés Lire ses 1 838 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mars 2018
    Enfin j’arrive à mater ce film, la référence en matière de voyages temporels, l’adaptation du roman de H.G. Wells, un des seuls à avoir osé le reprendre et qui sert désormais de valeur étalon pour tout ce qui touche de près ou de loin au spatio-temporel, oui c’est dire la portée.
    Bien que ça reste d’époque c’est de très bonne facture. Les images sont claires, le jeu d’acteur est très typé et date un peu mais passe toujours, on a des décors adéquats et qui s’en tirent encore bien malgré le carton-pâte évident, les musiques remontent également mais collent aussi aux scènes avec le côté inquiétant qui ressort quand il faut, les Morlocks sont bien faits pour l’époque, les FX sont crédibles, même les passages en accélérés ou en stop motion rendent bien, par contre les maquettes c’est… old school ou imaginatif dirons-nous. Les dialogues (en VF) sont compréhensibles et aident à la vulgarisation d’un sujet si complexe, la théorie en deviendrait presque réelle. Les monologues intérieurs contribuent à la clarté du montage et appuient le propos général.
    L’histoire est géniale, un fondement de la SF qui montre toute l’ambigüité et les répercussions que peuvent avoir une telle invention. On a toute une réflexion sur le devenir de la planète et ses habitants, l’individualisme, l’indifférence, la technologie qui mène à sa perte, la culture tombée en désuétude, la pollution et les guerres. Tout un programme auquel viennent s’ajouter les 2 guerres, formidablement bien intégrée dans le scénario et qui viennent rajouter au réalisme de l’imaginaire d’H.G. Wells. Cependant, si cela reste assez fidèle à l’œuvre originale (tant mieux vu que c’était bien écrit) c’est également un peu passé, prévisible aussi, avec une amourette évitable notamment parce qu’elle rajoute des longueurs et la fin est moyenne.
    Dommage que personne n’ait essayé de refaire ça avec des moyens plus modernes et une narration actuelle, le sujet demeurant passionnant ça pourrait donner du très bon, mais le dernier essai était catastrophique à force de chercher le sensationnel hollywoodien. En attendant ne boudons pas notre plaisir ici, le propos demeure actuel, les menaces tout autant malheureusement, et l’actualité ne peut que contribuer à rendre Wells plus proche de Nostradamus que d’un simple auteur…
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 507 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,0
    Publiée le 7 mars 2014
    Livre passionnant de H.G. Wells, donc le scénario l'est tout autant, et fort heureusement le film aussi ! Le film débute dans le Londres de la fin du XIXème siècle, un scientifique fabrique une machine à explorer le temps et se lance dans un superbe voyage. Il commencera à 1917, jusqu'en 802 701 ! L'auteur (du livre) est à la fois le narrateur et c'est plutôt pas mal. C'est un film à la fois futuriste et d'aventure. L'ambiance angoissante est bien reconstituée (enfin dans le futur !) et on est vraiment pris dans le feu (!) de l'action. Le film n'a pas forcément très bien vieilli, mais si pour certaines scènes ça peut être un défaut (on peut voir à quelques reprises que c'est fait à partir de maquette mais ce n'est pas compliqué de faire abstraction de cela) pour d'autre, ça ajoute un certain charme (notamment lors du voyage dans le temps et la "construction" du futur). Les couleurs et les plans sont vraiment bien fait ! Les Morloch sont (involontairement !) marrant à voir. Film très beau, notamment par ces thèmes abordé, très critique envers l’espèce humaine (à travers le temps). On notera une belle fin ! La musique accompagne bien le film, ce n'est jamais lourd, et c'est toujours un plus. Coté acteur, c'est bien interprété, notamment l'acteur principal qui joue George (Rob Taylor), on remarquera aussi celle qui l'aide dans le futur, charmante et talentueuse ! Voilà un film vraiment passionnant de bout en bout !
    Angela Ki La
    Angela Ki La

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 586 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juillet 2014
    C’est le classique du genre qui a conquis des générations de cinéphiles. Pas grâce aux effets spéciaux qui ont logiquement pris un sérieux coup de vieux, et cela prouve que baser la qualité de son film seulement sur la mode et les effets derniers cri, ça condamne le film à se démoder encore plus vite, (ça c’est pour les fans d’Avatar). La qualité de ce film tient dans un scénario d’enfer, d’après H.G Wells cité astucieusement dans le film, et le parti-pris, culotté pour l’époque est d’avoir envoyé le gars dans le futur, sans aucune nostalgie inutile. Le gars s’intéresse à l’avenir de l’humanité, et il se rend compte que ça machine extraordinaire, qui n’intéresse d’ailleurs personne à son époque au XIXème, ne lui sert absolument à rien…N’importe quel autre blockbuster aurait envoyé le gars dans le passé le confronter à ce que tout le monde connaît déjà pour faire jouer le pittoresque. On l’aurait envoyé dans l’empire romain ou alors résoudre un crime passé, empêcher un meurtre, et bien là, non. Le futur tel que le dépeint le film est clairement une vision symbolique et presque clairvoyante. Et pour quelqu’un qui vit dans une société postindustrielle, c’est mieux, c’est carrément un conte d’anticipation. Un film de science-fiction qui parle façon aussi mélancolique de l’échec de la science, ça laisse rêveur, comme les décors, d’époque eux-aussi mais qui font fonctionner l’imagination par leur apparente simplicité. Dans le futur, ils sont tous de type blonds, aryens, de nature peace and love, et décérébrés, c’est presque drôle tellement c’est ironique et intelligent comme clin d’œil. Poser des questions philosophiques sans en avoir l’air, visuellement mélanger art pompier, des trucages enfantins, des décors old-style, ça donne pour résultat, un film qui a le charme des films d’antan, les films d’aventures comme on disait à l’époque. Agréable à suivre, et avec souci de crédibilité, quitte à en faire moins au niveau de l’action. Et ça marche ! Pour tous les jeunes de 7 à 77 ans. Classique du genre.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1953 abonnés Lire ses 4 730 critiques

    3,5
    Publiée le 16 septembre 2013
    Ma machine pour un bond en avant. Enfant nous jouons, nous assemblons des objets, le début de la curiosité, de nos facultés, puis vient en grandissant notre soif de connaissance, d'apprendre, nous voulons tant savoir l'évolution de notre société, savoir ce que l'humanité produit et en espérant pour un monde meilleur. George, un petit inventeur qu'il dit modestement, réalise un rêve, une Machine à explorer le temps. Le personnage joué par Rod Taylor nous fait vivre son voyage avec la justesse nécessaire. Les effets spéciaux eux aussi traverse le temps (1960, date du film je le rappel), avec cette anecdote concernant la lave du volcan dont la composition est de farine d'avoine et de jus de d'orange.
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 420 abonnés Lire ses 3 696 critiques

    5,0
    Publiée le 19 mai 2015
    Un des meilleurs films de SF des années 60, extraordinairement interprété, nanti de costumes et de décors superbes, l'écriture est évidemment excellente puisque d'HG Wells, mais George Pal a réalisé une adaptation de grande qualité qui se regarde, se re-regarde et se re-regarde encore, même plus de 50 ans après. Un classique, tout simplement.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2736 abonnés Lire ses 5 799 critiques

    4,5
    Publiée le 29 septembre 2013
    La Machine à explorer le temps est bien meilleur que le roman de H.G. Wells dont le film s'inspire. C'est un des rares films de SF qui ait bien vieilli, la poésie et la magie sont toujours intactes. Rod Taylor (acteur charismatique mais n'ayant pas fait une carrière si extraordinaire) est parfait dans le rôle de l'explorateur qui va découvrir un futur étrange. Un magnifique classique de la SF à voir.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 043 critiques

    5,0
    Publiée le 23 mars 2015
    Film culte, un film de science-fiction éblouissant, adaptation spectaculaire du roman écrit par H.G. Wells. La version d'origine n'ayant prit aucune rides, est toujours l'un des plus beaux films de SF de tout les temps. Décors fabuleux, maquillages et costumes impeccables, et des acteurs très très bons par excellence. Le film de 1960 est un magnifique chef-d’œuvre qui traite pertinemment les thèmes philosophiques comme : la connaissance, la curiosité, la compassion, l'amour ou bien qu'est-ce qu'une civilisation. Ces thèmes sont parfaitement mis en avant. Le cinéaste dresse une belle utopie sur fond apocalyptique dès plus captivante. Un très grand moment de cinéma.
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 502 critiques

    4,0
    Publiée le 29 janvier 2015
    Le voyage dans le temps a toujours tenté Hollywood. Avec ce film, George Pal fait preuve de son sens du merveilleux qu'il a démontré dans d'autres films fantastiques, et réussit à entraîner le spectateur dans une aventure curieuse et extraordinaire, portée par la bonne interprétation de Rod Taylor, tout en s'éloignant assez du roman de H.G. Wells. En dépit d'un début un peu laborieux, dès que le film atteint l'année 802701, dans ce futur très lointain, l'ambiance baigne dans une sorte de féerie mystérieuse et insidieuse, où l'imagination de Pal et de son équipe donne vie à l'invention et aux péripéties les plus folles. Le peu d'indication sur la machine à explorer le temps dans le roman, permet à la direction artistique de concevoir une machine ayant vaguement l'apparence d'un traîneau à neige embelli, et surtout l'équipe d'effets spéciaux crée 12 versions de masques pour les Morlocks, accentuant ainsi leur apparence hideuse. Une grande réussite du cinéma fantastique, soignée, inventive et pleine de charme.
    yannick R.
    yannick R.

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 966 critiques

    4,0
    Publiée le 5 juillet 2011
    Excellent! A classer avec "La planète des Singes". Ambiance vieux films de science-fiction qui ne vieillissent pas. A voir plutôt que son remake.
    EauQuiChante
    EauQuiChante

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 501 critiques

    3,5
    Publiée le 17 août 2021
    J'ai bien aimé ce film de science fiction qui sous couvert d'aventure nous amène surtout à nous interroger sur notre société. Comme quoi les préoccupations des années 60 nous rejoignent sur ce point. On a là un héros du XIXème siècle qui va dans un lointain futur... Ce lointain futur nous montre une vision pessimiste de l'avenir, dans laquelle il ya dégénérescence de l'humanité: il y a les Morlocks qui se sont en quelque sorte coupés du monde, s'en sont retirés; et les Eloi qui continuent à habiter à la surface. Ces Elois ont perdu toute leurs valeurs morales au profit du plaisir immédiat; et ont abdiqué toute intelligence; pour eux tout est vain: "à quoi bon"? Le héros du XIXème siècle est tout l'inverse, est droit, a une foi indéfectible envers le progrès, a de la curiosité, veut agir pour la gloire de l'humanité. D'une certaine façon, notre société est un peu comme ce lointain futur, avec beaucoup de gens qui ont tout abdiqué au profit d'un post-modernisme béat ("tout se vaut") mais aussi d'autres personnes qui n'ont pas encore abdiqué. En ce qui concerne les effets spéciaux, certes ils ont un peu vieilli mais ça reste très regardable et surtout l'interrogation philosophique est tellement pertinente....
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3132 abonnés Lire ses 6 379 critiques

    4,0
    Publiée le 16 avril 2009
    Oeuvre phare du cinéma de science-fiction des années 60, La Machine à explorer le temps (1961) mérite ses lettres de noblesses à travers une mise en scène sidérante pour l’époque, que ce soit au niveau des SFX, des incrustations ou encore des nombreuses maquettes. Le film séduit très rapidement même si nous entrons dans le vif du sujet qu’au bout d’une vingtaine de minutes. Le reste du film se passe de commentaire, la beauté du montage et des trucages (même s’ils peuvent faire sourire à l’heure d’aujourd’hui, il faut tout de même reconnaître que pour l’époque, ils étaient impressionnants !).
    Seul regret, la dernière partie qui s’éternise beaucoup trop (uniquement le passage avec les Morlocks).
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 445 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    4,0
    Publiée le 7 novembre 2008
    Voici la meilleure adaptation du roman de HG WELLS. Les decors sont très réussis pour l'époque et les interprètes jouent très bien dans leurs rôles. George Pal montre qu'il avait un talent indéniable en terme de mise en scène. A noter également des effets spéciaux très réussis et un solide scénario. En clair, il ne faut pas passer à côté de ce film. Par contre le remake qui a été fait il y a quelques années est je trouve beaucoup moins convaincant.
    Dadou
    Dadou

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 360 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juin 2012
    Malgré les années et les effets spéciaux totalement obsolètes de nos jours, le film reste passionnant et captivant.
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 188 abonnés Lire ses 338 critiques

    4,5
    Publiée le 24 octobre 2012
    Adapté du célèbre roman d’H.G. Wells, La Machine à Explorer le Temps nous raconte l’incroyable aventure d’un scientifique anglais à travers la quatrième dimension grâce à son invention, une machine à explorer le temps et capable de transporter un homme dans le passé ou dans le futur. Notre héros vivra les deux guerres mondiales, la guerre froide et arrivera dans un futur très lointain où l’homme est divisé en deux clans: les Eloïs et les Morlocks, ceux-ci se sont rendu maître et se servent des Eloïs comme esclaves. Notre héros va devoir affronter se peuple cannibale pour rentrer chez lui et aider ses descendant à se révolter contre ces monstres. Avec ce film d’aventure, le cinéma se dote d’un grand classique du genre. Avec son histoire excellente mêlant aventure et science-fiction avec péripéties et action, La Machine à Explorer le Temps ne perd jamais le spectateur au court de l’histoire. Les acteurs sont très bon en particulier Rod Taylor qui joue le héros du film. Le métrage possède tout de même de beau décors mais les effets spéciaux, maquillages, costumes et mise en scène des combats ont un peu beaucoup vieillis, comme les séquences de combats avec les Morlocks, la destruction de la civilisation humaine dans les années 1960 avec le tremblement de terre, la bombe atomique, l’éruption du volcan, les maquettes sont bien visible aujourd’hui. Mais ce qui est intéressant avec ce film c’est qu’il fait réfléchir sur: « Qu’est-ce qu’on va devenir nous l’Homme? » Deviendrons nous une espèce humaine sans éducation, qui ne sait pas lire, écrire, qui ne ressent aucune émotions et qui est assouvit à un peuple de monstres cannibales ou alors deviendrons nous un peuple de créatures vivants sous terre, sans lumière et réduit à l’instinct d’animal monstrueux cannibales? H.G. Wells s’est surement posé la question en écrivant cette histoire. La Machine à Explorer le Temps soulèvent ces questions mystérieuses: Que deviendra-t-on dans un lointain futur? Qu’est-ce que la Terre deviendra? Dieu seul le sait. Mais en bref La Machine à Explorer le Temps constitue un excellent film d’aventure. Un classique du genre.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3810 abonnés Lire ses 7 395 critiques

    3,0
    Publiée le 21 mars 2019
    Ayant lu le roman il y a peu, il me paraissait logique de redécouvrir le classique de George Pal qui, s'il a un peu vieilli, demeure une valeur sûre du cinéma fantastique. Bien sûr, en 2019, difficile de prendre au sérieux la ridicule représentation des Morlocks, certains décors faisant quand même très « studio ». Mais cela participe paradoxalement à l'attrait de l'œuvre, très représentative de son temps (le début des 60's), retranscrivant avec soin et habileté l'univers du livre, que l'on retrouve pleinement sans avoir l'impression d'une banale retranscription. Pal a su faire un vrai travail d'adaptation, fidèle sur l'essentiel tout en enlevant certaines parties et en ajoutant d'autres, inscrivant ainsi le titre aussi bien dans son époque (les deux guerres mondiales, l'usage de la radio...) que celle d'H.G. Wells. Si on peut discuter une poignée de choix, la plupart s'avère judicieux et cohérents pour le grand écran. Rod Taylor y apparaît à son avantage, et la gent masculine ne pourra qu'apprécier la présence délicate d'Yvette Mimieux, même si sa Weena apparaît bien éloignée de celle du roman (euphémisme). Du cinéma légèrement désuet, perdant (clairement) en réflexion sociale et philosophique ce qu'il gagne en divertissement : charmant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top