Mon compte
    La Tête haute
    note moyenne
    4,0
    6359 notes dont 423 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 423 critiques par note
    77 critiques
    217 critiques
    82 critiques
    33 critiques
    10 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur La Tête haute ?

    423 critiques spectateurs

    Fernando B.
    Fernando B.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 2 juin 2017
    La Tête Haute est un très bon film, fourni beaucoup d'émotion et force. L'audience se trouve en état de choc avec la situation approché par le film. Malony (Rod Paradot) est l'image d'une part des jeunes qui n'ont pas eu des conditions d'être bien élevé dans une famille structuré avec des bonnes conditions financières. La réalisateur, Emmanuelle Bercot, montre le croissance d'un enfant beaucoup de fois agressive, qui n'a pas des perspectives et ne peut pas profiter des peu opportunités lui donné. Le mis en scène émotionne, parce que qui voit le film sens immédiatement empathie avec Malony, qui n'a pas de sortie pour ses problèmes, ou avec la juge pour enfants, merveilleusement interprétée par Catherine Deneuve, qui essaie d'aider cet enfant puis qu'il est né mais peu a conquis. Le film a des objectifs sociaux aussi, il contribue à sensibiliser le public de comme des problèmes sociaux et de l'absence d'un milieu familial affectent la croissance saine d'un enfant.
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 2 104 critiques

    4,0
    Publiée le 21 mai 2017
    Renforcé par son réalisme et son côté documentaire, « la Tête Haute » traite de la délinquance avec force et dureté. Même si certains éléments du scénario me sont apparus quelque peu saugrenus, dont la fin notamment, j’ai vraiment apprécié cette immersion et éprouvé une certaine compassion à divers moments. Qu’elles que soient les émotions qu’il véhicule, le film d’Emmanuelle Bercot met surtout en évidence le jeu des acteurs à commencer par l’incroyable potentiel du jeune Rod Parabot, dont la stupéfiante interprétation vous prend littéralement aux tripes. Pour lui donner la réplique, Benoit Magimel m’a également bluffé par sa justesse de ton. Même sentiment en ce qui concerne Sara Forrestier qui, même si elle a à tendance à m’irriter, n’en demeure pas moins une excellente actrice. Au final, seule Catherine Deneuve ne m’a guère impressionné.
    Catherine W.
    Catherine W.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 11 mars 2017
    Magnifique film. Emouvant. Brut. On pleure on rit....Malori est attachant. Triste réalité de beaucoup d'enfants. Tous les acteurs meritent un grand bravo. Et merci pour ce film. On en veux encore.....
    Patricia M.
    Patricia M.

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    3,5
    Publiée le 10 janvier 2017
    Superbe film qui montre bien la responsabilité des tuteurs légaux qui engendrent des enfants soit disant " à problème". cela m'amène à me demander s'il ne faudrait pas plutôt placer les parents genre pour les éduquer et leur apprendre à être responsable, car dans le film on comprend très bien d'ou vient le problème, père absent et mère hystérique immature garce et accroc aux stupéfiants...
    bravo aux acteurs très belle performance...
    Acidus
    Acidus

    Suivre son activité 360 abonnés Lire ses 3 249 critiques

    4,0
    Publiée le 9 janvier 2017
    C'est après en avoir entendu beaucoup de bien que je me suis plongé dans "La tête haute" d'Emmanuelle Bercot. Ce film retrace le parcours compliqué (entre centres de rééducation et visite chez la juge) d'un jeune délinquant. Le scénario n'a rien d'incroyable en soi puisqu'il se base sur des ficelles simples et relativement prévisibles. Pourtant, le long métrage tire sa force de l'émotion qui se degage de cette histoire. Cette intensité est parfaitement vehiculée par les différents acteurs, du premier aux seconds rôles. Le portrait de ce jeune garçon en difficulté manque peut-être de subtilités mais cette tension permanente présente aussi des bons côtés notamment sur le rythme du film. On en ressort secoué, ce qui est le but recherché tant par la réalisatrice que par le spectateur. Bravo.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 28 décembre 2016
    Si le film a gagné une palme, je pense que c'est surtout grâce au naturel crédible de certains acteurs, notamment Rod Paradot et Deneuve qui s'accordent parfaitement dans leur rôle respectif. Au delà de ça , beaucoup de maladresses surtout dans le scenario et non la mise en scene ,des longueurs et un film qui ne va pas au fond des choses et rejoins grossièrement le reportage .On ne comprend pas toujours comment et pourquoi après un abandon verbal d'une mère à la dérive et incapable d'éduquer son enfant au debut du film, et au fur et à mesure des délits consécutifs,pourquoi le gamin n'est pas finalement pas placé en foyer comme cela serait arrivé dans la réalité. oui ça crie beaucoup, oui ça se résorbe par miracle au premier coup de cœur de l'ado, et oui la fin reste en suspension mais sans surprise. Hummm, dommage d'autres films au sujet similaire ont été nettement plus accrocheurs et vrais, et je pense notamment au 3x manon pourtant passé inaperçu et qui montre l'issu au problème de base ;la relation ratée mère-enfant
    steely_dan_76
    steely_dan_76

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 290 critiques

    4,5
    Publiée le 19 octobre 2016
    Excellent .... une incursion dans le monde des juges pour enfants. Les acteurs rivalisent de qualité, Deneuve, Forestier, Magimel et, bien sûr, le jeune Paradot ... une révélation.
    bibtar
    bibtar

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 597 critiques

    3,5
    Publiée le 14 octobre 2016
    Un film d'une qualité indéniable que ce soit au niveau du scénario autant que celui de l'image, tout y étant parfaitement mesuré afin d' offrir un maximum de réalisme dans ce qui est mis à l'écran, ainsi chaque moment de la vie du jeune héros devient une scène mettant en avant en premier lieu l'émotion, mais surtout véracité dans les propos tenus et mise en scène, faisant office d'excellente ouverture lors du 68e festival de Cannes. Évidemment, on ne peut que reconnaître le style scenaristique bien particulier d'Emmanuelle Bercot quand on voit certaines scènes qui sont non sans rappeler quelques passage du "Polisse" de Maiween qu'elles ont coécrit ensemble, et c'est d'ailleurs cette réalité lors de scène de la vie courante ou plus particulière comme par exemple dans le bureau du juge pour mineurs, faisant resurgir L'émotion dans son plus simple appareil, sans artifices ou exagérations inutiles, ainsi suivre le trajet de vie à travers différents tableaux de ce jeune adolescent en perdition sociale reste d'une simplicité efficace mettant l'accent essentiellement sur les nuances de sentiment que le film apportent par son contenu, cela n'ayant de rasoir grâce à sa capacité à dépeindre une réalité très actuelle avec des mots et images qui parlent à tous ceux de la génération en marche, jouant facilement sur quelques clichés sans trop en abuser, le but étant de mettre le doigt sur le système et l'univers qui entourent ces jeunes en difficulté et en recherche d'identité dans notre pays, ainsi c'est presque l'aspect documentaire et immersion qui donne cette force si particulière au film. Cela passant aussi par la qualité du jeu des différents acteurs offrons tous une interprétation d'haut vol, chacun apportant juste ce qu'il faut dans dans leurs personnages respectifs, que ce soit parmi les grands noms du cinéma français comme Catherine Deneuve excellente dans ce rôle de grande dame sensible est dépassé à la fois, représentant à merveille l'état actuel du système Judiciaire français pour ce qui est de la question de la jeunesse délinquante, Benoît Magimel d'un charisme indéniable, ou que cela soit dans un casting moins confirmer à l'image de Sarah Forestier, qui offre une des plus belles interprétations du film à travers le personnage de cette mère totalement décalée avec la réalité, illustrant sensiblement et durement l'image de la famille perverti Face a l'adolescence, et même un acteur totalement inconnu, étant donné qu'à l'origine il n'en était pas un, peu offrir un personnage incroyable et impressionnant de vérité tant dans ses propos que dans la qualité de ce qu'il propose à l'image, Rod Paradot qui incarne le héros de ce film en est la preuve superbe, puisqu'il donne un ton la fois violent, sévère mais aussi beaucoup d'émotion que ce soit la compassion ou l'incompréhension, amenant à de nombreuses réflexions à travers les différentes scènes qui composent la vie de ce personnage, le plus impressionnant Étant le fossé qui il y a entre le personnage interprété et l'acteur dans sa personnalité de tous les jours, ce genre de rôle n'est tant pas une formalité, surtout quand on voit la qualité de certaines répliques et la manière dont celles-ci sont amenés, donnant un vrai sentiment d'immersion quand on connaît ce monde là du moins quand on s'y intéresse, et à ce niveau là E. Bercot signe un film d'une très grande valeur en ce qui concerne la vision qu'elle y apporte, sans exagération ni faux-semblants, et c'est l'alchimie entre tous ces talents et ces sensibilités qui offre un film d'une si grande qualité cinématographique. Ajouter à cela un montage très soigné avec un rythme travaillé n'hésitant pas surprendre comme à choquer, mais chaque fois en faisant appel simplement à la conscience collective actuelle, la compassion et la sensibilité liée à notre culture à travers des dialogues posant des questions pertinentes et intéressantes et une bande son bien énergique, allant jusqu'à utiliser "Die Antwoord" et leur son survitaminé pour illustrer au mieux certaines tensions à l'image, la bande originale étant une des forces majeurs de ce film avec sa capacité à donner un rythme et une ambiance solide et en constante évolution par rapport à ce qui se déroule. Donc en plus de traiter d'un sujet sensible de façon très soignée, avec une mise en scène précise afin d'en transmettre le plus, de s'interroger ou même enseigner, ce qui frappe le plus ici reste le réalisme poignant dont fait preuve l'ensemble du film parvenant à tirer autant sur la corde sensible que sur la réflexion sociale et humaine que cela apporte, et c'est l'une des choses des plus plaisantes ici!
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 2 850 critiques

    4,5
    Publiée le 20 septembre 2016
    Il est toujours délicat de faire un film sur un sujet qui semble rebattu, déjà fait de nombreuses fois. "La tête haute" ne peut pas échapper à la ressemblance avec le récent "Mommy" de Xavier Dolan. Et pourtant, celui-ci s'en sort tout aussi bien. Et ce surtout grâce à la prestation sans faille d'acteurs très impliqués et au diapason. L'inconnu Rod Paradot, Catherine Deneuve, Benoît Magimel et Sara Forestier forment un quatuor qui donne à cette oeuvre une plus value indéniable. Criant de vérité, le film raconte l'histoire d'un jeune homme a priori perdu pour la société, incapable de maîtriser sa violence intérieure. Il y a tout dans ce film, le réalisateur montre tous les rouages du système, de la juge aux centres d'intégration qui ne sont pas des prisons. Ce scénario donne lieu à des moments forts, prenant aux tripes. On navigue entre empathie et pitié. En tout cas, c'est efficace pour ouvrir les yeux du spectateur.
    Minimoi23
    Minimoi23

    Suivre son activité Lire ses 14 critiques

    5,0
    Publiée le 25 août 2016
    Une vraie claque. Tout est d'une justesse incroyable, on se sent parfois à la limite du documentaire ou de la caméra cachée, comme dans "Polisse", "entre les murs", "Suzanne" ou "Mommy"...
    Un film dur et vrai. Le jeune Rod Paradot est touché par la grâce, Sara Forestier d'une justesse incroyable (comme toujours), Deneuve et Magimel dans un de leurs meilleurs rôles. Mention spéciale aussi au petit garçon jouant le rôle de Malony enfant.
    A voir, pas par tout le monde forcément, mais à voir.
    YannikB
    YannikB

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 24 août 2016
    Un beau film humaniste. Noblesse d'une société capable de dépenser "800 euros jours rien que pour ta geule", quand les siècles passés s'en tenaient à un régime de type charia . Je crains quand même que dans la réalité, les juges, éducateurs, et plus largement la société n'aient pas le niveau d'attentions et d'obstination manifesté par les personnages qui entourent Malony.
    Louise L.
    Louise L.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 14 critiques

    4,5
    Publiée le 23 août 2016
    Emmanuelle Bercot réussit parfaitement à nous immiscer dans l'histoire de Malony. Entre compassion, colère et rires, ce récit du parcours d'un adolescent perturbé est une véritable réussite qui nous enjoint à nous interroger sur notre société.
    ketzaldev
    ketzaldev

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 256 critiques

    3,5
    Publiée le 25 juillet 2017
    Beau film intéressant et émouvant, qui pourrait aller plus en profondeur des choses. Dommage qu'une grande majorité des films se terminent de manière un peu bâclée, comme si l'on n'avait ni le budget ni le temps pour le finir.
    Perrine P
    Perrine P

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 154 critiques

    4,0
    Publiée le 24 juillet 2016
    C'est un bon film que signe ici Emmanuelle Bercot. La réalisation ne tombe pas dans le cliché facile, dans le pathos, dans le monde des bisounours avec de l'espoir en veux-tu en voilà. Non tout est très bien dosé et on ne peut que saluer la justesse de ce film qui traite des jeunes en difficulté, sans repère, avec de la haine en eux. Les acteurs sont également très crédibles, pas un ne déroge à la règle, de Catherine Deneuve en juge pour enfant très pragmatique, à Benoît Magimel en éducateur à fleur de peau, sans oublier Rod Paradot, révélation de ce film, en ado perturbé n'ayant jamais eu de repère et d'éducation, avec un père absent et une mère alcoolo/toxico démissionnaire et immature à souhait (jouée très bien par Sarah Forestier).
    La fin n'est pas non plus une fin heureuse mais une fin réaliste, ce film nous confirme que "rien n'est gagné d'avance" et encore moins si l'enfant a grandi sur de très mauvaises bases, pour eux la vie ne tient qu'à un fil...
    C'est donc un très bon film que je recommande.
    kevinsolstice
    kevinsolstice

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 1 931 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juillet 2016
    La tête haute, la rage au cœur, la détresse dans les yeux, le rejet de tout, mais la tendresse dans l'âme, la fragilité dans l'esprit et l'amour le plus fort. Tres beau film. On en sort essouffle !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top