Mon compte
    La Tête haute
    note moyenne
    4,0
    6347 notes dont 423 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 423 critiques par note
    77 critiques
    217 critiques
    82 critiques
    33 critiques
    10 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur La Tête haute ?

    423 critiques spectateurs

    kiki3364
    kiki3364

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 198 critiques

    3,0
    Publiée le 15 novembre 2015
    La Tête Haute est un film très poignant, très émouvant, particulièrement centré sur la psychologie de son personnage principal (personnage d'ailleurs interprété par Rod Paradot, qui n'avait jamais fait de cinéma avant cela, et qui joue malgré tout très bien).
    Enfin, la force du film repose donc sur la psychologie du personnage, et son caractère dérangé et violent. Cependant, même si le film exploite avec brillo ce côté du personnage, aucune réflexion n'est poussée sur le sujet. Rien n'évoque les causes d'un tel comportement, rien n'essaye de comprendre ces violences, et c'est franchement dommage.

    On suit tout le long du film l'adolescence du héros, son parcours de foyer en foyer, ses infractions, ses jugements. A défaut d'un personnage principal classique, on finit tout de même par s'y attacher malgré un côté tête à claque mis en avant à de nombreuses reprises.

    Finalement, un film plutôt puissant au rythme soutenu, mais parfois légèrement lourd.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 2 novembre 2015
    Film d'un réalisme saisissant (hélas).
    Prestations superbes des acteurs avec une mention particulière pour Rod Paradot qui s'envole littéralement au cours du film.
    Alexis D.
    Alexis D.

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 869 critiques

    4,5
    Publiée le 8 mars 2017
    C’est un beau et excellent film qui retrace le parcours judiciaire de Malony. Quand il comparaît pour la première fois devant la juge des enfants (Catherine Deneuve, grandiose dans sa retenue), il a six ans ! C'est le début d'un long parcours de délinquance et d'une succession de rendez-vous dans le bureau de la juge. Adolescent, il vole des voitures et, dès qu'il est contrarié, se livre à des violences compulsives que sa mère (Sara Forestier) est bien incapable de contrôler. Sa vie de délinquance semble toute tracée et comme inscrite dans ses gênes ou résultant, en tout cas, d'une absence de père (décédé) et de l'évidente fragilité psychologique de la mère. Comment ne pas baisser les bras ? Qui peut espérer en un avenir meilleur pour ce garçon ? Rien ne lui sera épargné, de fait, ni le placement en institution spécialisée, ni le centre éducatif fermé, ni même la prison ! Impossible pour la juge de le soustraire à toutes ces sanctions. Récit dur et réaliste, telle une plaie ouverte et purulente qu'on a du mal à soigner malgré une batterie de traitements à disposition, contexte social où l'avenir s'assombrit aussi vite qu'il s'éclaircit, comme un serpent au venin incurable qui se meurt constamment la queue : "La Tête Haute" est sans concession brut, désespéré, d'un optimisme vain et malmené mais toujours vivace. Car si tout semble être une impasse, le film ne perd jamais le nord. Fort, intense, bien construit, sans facilité, maîtrisé de bout en bout, ce film nous fait ressentir la violence des rapports de cet enfant avec sa mère et le monde, dès son plus jeune âge. Le jeune héros se heurte aux murs de sa vie. Il porte sur le monde des adultes un regard sans concession traversé de déception. En face de lui, des repères représentant la loi, la puissance des mots, l'intégrité et la droiture : une juge pour enfant magnifiquement incarnée par Catherine Deneuve et des éducateurs remplissant plus ou moins bien leur rôle. Certaines scènes sont purement et simplement stupéfiantes de maîtrise, à l’authenticité avérée, à l’émotion brute. Il en va ainsi des confrontations difficiles au tribunal, des échanges entre professionnels, du désarroi des deux côtés de la balance, du lien familial. Cela se situe principalement dans la première partie, quasiment exemplaire tant au niveau du fond que de la forme. Cela est moins probant quand s’amorce la conclusion quelque peu fumeuse, la dernière partie toute angélique qu’elle soit n’arrive pas à convaincre sauf sur le plan-séquence final qui est lui particulièrement émouvant. Un film à voir
    SansCrierArt
    SansCrierArt

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 365 critiques

    3,0
    Publiée le 25 octobre 2015
    Malony entre pour la première fois dans le bureau de la juge à l'age de 6 ans. Jusqu'à l'âge de 18 ans, il y viendra régulièrement pour y être "recadré".
    Dans cette histoire de gamin perdu dans un vide intellectuel, social et affectif, Rod Paradot et Sara Forestier sont particulièrement impressionnants. Emmanuelle Bercot s'applique à être au plus près du réel jusqu'à créer une certaine lassitude face aux vicissitudes de son jeune héros. Les plus pessimistes verront dans le final choisi un éternel recommencement des plus décourageants... les plus optimistes, un hymne à la vie.
    Si La Tête Haute n'est pas le film coup de cœur attendu, il faut saluer la grâce du travail d'Emmanuelle Bercot, réalisatrice et comédienne engagée.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 19 octobre 2015
    Quel film !! On est presque dans un documentaire, et on se prend d'affection pour le jeune Malony, parfaitement joué, un rôle touchant, et vrai !
    Son histoire nous captive, nous intéresse, et on ressent toutes les émotions que nous transmet ce film.
    Des émotions filmées au plus juste, bravo !
    Tony L'Ambassadeur
    Tony L'Ambassadeur

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 562 critiques

    4,5
    Publiée le 16 octobre 2015
    La tête haute, un souffle de fraicheur qui fait du bien aux yeux, aux oreilles et à la tête. Emmanuelle Bercot réussi le défi de traiter un sujet social profond, touchant et miroir de notre société avec poésie, humour et légèreté. La réalisatrice fait mouche grâce aux talents indiscutables de la distribution intergénérationnelle et le côté docu-fiction du film. J'ai découvert E. Bercot avec le film Elle S'en Va qui était un vrai coup de cœur pour moi et je dois avouer être encore tombé sous le charme. Sa manière de filmer Catherine Deneuve ou même un inconnu est assez bouleversante, sophistiquée, mais aussi simple et vrai. Elle sait porter des histoires à primes abords simples sur grand écran avec toujours autant de recherche et d'intérêt. Je vous le dis, elle est vrai conteuse des temps modernes.
    OCollus
    OCollus

    Suivre son activité Lire ses 67 critiques

    4,0
    Publiée le 13 octobre 2015
    Un film tout en finesse sur un sujet de société qui ne fait pas dans la dentelle. Le quartet d'acteurs principaux est bluffant, sans trop tomber dans l'exagération et où même les clichés les plus faciles nous apportent parfois des réponses.
    La responsabilité est au cœur de ce superbe film admirablement interprété de bout en bout. Bravo ! Un vrai film d'amour.
    stef01240
    stef01240

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 11 octobre 2015
    Une plongée dans un univers inconnu qui tire plus du documentaire que du film. Très bien joué,on est tout de suite dans un univers dur ou le combat des éducateurs ou des juges est incertain mais ceux ci ne baissent jamais les bras.
    Boomster
    Boomster

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 250 critiques

    2,0
    Publiée le 10 octobre 2015
    La Tête haute veut trop en faire et arrive, du coup, à totalement perdre le spectateur en chemin. Nous voyons ce jeune homme, Malony, passer de structures en structures, de conneries en conneries et d'entretiens en entretiens sans que le film prenne le temps de se poser de nous parler de ses personnages. Du coup, on ne s'attache à personne, on ne comprend pas où le film veut en venir et on a le sentiment d'être devant une fresque de trois ans de vie synthétisées en deux heures à la vitesse d'un épisode de Narcos. Déçu, dans le même genre, regardez 3 x Manon.
    Nico W
    Nico W

    Suivre son activité Lire ses 11 critiques

    4,0
    Publiée le 10 octobre 2015
    D'un réalisme étonnant. Un casting parfait. Film qui dénonce les inégalités sociales. La difficulté à se construire quand la base n'est pas solide ou encore quand on est peu épaulé. C'est poignant, c'est vrai et ça se passe à côté de chez vous.
    Steven O.
    Steven O.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 519 critiques

    4,5
    Publiée le 10 octobre 2015
    Grosse claque pour ce film absolument splendide.
    Rod paradot est tout simplement époustouflant j'ai rarement vu un acteur si jeune su performant il est parfait complètement pris dans son rôle d'une justesse et d'un réalisme rare.
    Le reste du casting n'est pas en reste entre deneuve magimel et forestier c'est du très très haut niveau.
    L'histoire est à la fois banale mais bouleversante la réalisation criante de réalisme le scénario ne tombe jamais dans les clichés et le manichéisme coutumier à ce genre de film. Ici pas de happy end juste la vie qui continue tout simplement.
    C'est beau dur froid mais en même touchant
    RaphàAiles F.
    RaphàAiles F.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 9 octobre 2015
    Film très bien réalisé qui représente la triste réalité
    brunocinoche
    brunocinoche

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 931 critiques

    3,5
    Publiée le 7 octobre 2015
    Certains ont osé comparé ce film au "Mommy" de Xavier Dolan et c'est franchement ridicule. Point de poésie ni d'envolée lyrique dans "La tête haute" mais le portrait finalement assez attendu d'un jeune délinquant. Le film a par contre le mérite d'être percutant et de ne jamais baisser de rythme. Face à la révélation Rod Paradot, Deneuve est une nouvelle fois très bien, sachant avec un minimum d'effet donner vie et émotion à son personnage, Magimel lui n'a peut-être jamais été aussi bon, fragile et profondément humain.
    fabrice d.
    fabrice d.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 858 critiques

    3,0
    Publiée le 6 octobre 2015
    C'est l'histoire d'un gosse de 17 ans qui finit par sortir la tête haute enfin, du tribunal, avec son fils dans les bras. C'est l'histoire très compliquée de ce gamin qu'on suit pendant 2 ans. C'est presque un documentaire. Le film est donc très fort, plein d'émotions, car il veut coller à la réalité. Et c'est une histoire triste, celle d'un enfant qui est abandonné dans tous les sens du terme. On ne s'imagine pas qu'il y en a des centaines comme lui, sans repère, désœuvré, et qui n'ont qu'un seul recours, tout rejeter, les autres, le système, la société. Et soit ça pète soit on arrive à faire plier le chêne à force d'essais et de tentatives et du personnel de la justice. Un beau film.
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 308 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    4,0
    Publiée le 5 octobre 2015
    "La tête haute" qualifié comme le "Mommy" français, certes, le thème est le même, mais l'approche est clairement différente. Là ou Xavier Dolan excellait dans sa prestigieuse réalisation tout en favorisait l'immersion avec une parfaite direction des acteurs, Emmanuelle Bercot livre un cinéma bien différent sur le sujet, plus simple (tout public) et moins fort. Pourtant, le jeu est également très bon dans "La tête haute", et le sujet est tout aussi prenant, mais avec une âme et une profondeur bien moindres que celui de Dolan. Ce long-métrage français reste néanmoins captivant d'un bout à l'autre, porté par des acteurs compétents autour d'un scénario riche et intéressant, et non par sa mise en scène sans réelle innovation. Le côté reportage à caractère social se laisse ressentir, le travail est fait, et bien qui plus est, le film peut donc ressortir fièrement, à l'image de son titre.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top