Notez des films
Mon AlloCiné
    Ce Qui Nous Lie
    note moyenne
    4,0
    4300 notes dont 371 critiques
    répartition des 371 critiques par note
    57 critiques
    140 critiques
    115 critiques
    38 critiques
    14 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Ce Qui Nous Lie ?

    371 critiques spectateurs

    Uncertainregard
    Uncertainregard

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 267 critiques

    3,0
    Publiée le 8 août 2018
    Un joli Klapisch autour du vin et de frères et soeur qui vont traverser des épreuves pour découvrir justement ce qui les lie. Bien réalisé et interprété, on passe un bon moment sans être totalement transcendé...
    DarioFulci
    DarioFulci

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 393 critiques

    3,0
    Publiée le 29 octobre 2017
    Il y a 10 ou 15 ans ce film aurait été un grand succès populaire. Une histoire de génération, familiale, le vin etc. Seulement il y a tellement eu de copies des propres films de Klapisch, souvent mauvais ("Le plus beau jour du reste de ta vie"), qu'on reste un peu de glace devant ce nouvel opus. C'est bien fait, bien écrit, mais sans surprises finalement. Les acteurs sont malheureusement victimes de cet effet. C'est bien dommage car on aurait aimé adorer ce film.
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 349 critiques

    3,5
    Publiée le 24 juin 2017
    Un film de Kaplisch est toujours une histoire émouvante et touchante. Après avoir raconté des histoires de lycée (le péril Jeune), des histoires d'amitiés étudiantes (Trilogie l'auberge espagnole), des histoires familiales (Un air de famille), le réalisateur nous amène sur les relations fraternelles autour d'un bon vin. Le Cru Kaplish 2017 fait partie des premiers choix et on passe deux heures entre sourire et tendresse. Les acteurs principaux campent leur rôle à merveille avec une mention spéciale à Pio Marmai, habité comme toujours et à Ana Girardot, touchante, émouvante et fragile en vignoble. Après avoir vu ce film, on a envie de profiter de nos proches de chaque instant en se consacrant à l'essentiel.
    jaja77
    jaja77

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 321 critiques

    3,5
    Publiée le 24 juin 2017
    un bon petit film sur le milieu du vin et la fratie familiale et surtout sur l'héritage du champ des vignes . des moments poignants émouvants et aussi beaucoup d'amour familial des deux frères et sœurs. bien mais pas le meilleur dans le même style ( exemple " tu seras mon fils" fût excellent par rapport à celui-ci. j'ai quand même passé un bon petit moment devant de ce petit drame familial.
    Flowcoast
    Flowcoast

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 199 critiques

    3,0
    Publiée le 15 mars 2018
    Dans l'univers Klapish, on décide de quitter la ville pour s'installer en Bourgogne. Le film "Ce qui nous lie" nous emporte définitivement entre les méandres de la vie de parents et dont la fraternité n'a jamais été aussi forte qu'aux retrouvailles, venu d'une terrible nouvelle. Le trio d'acteurs s'en sort vraiment bien, même si on regrette le manque de folie des personnages (la faute du script), où les trois personnages s'avèrent être un peu trop complémentaires pour nous offrir un coup de folie. Jamais agaçant, jamais trop lourd, le bon zest de fraîcheur, de senteur rustique et de décors de vignobles nous a emmené dans une belle direction.
    gabdias
    gabdias

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 355 critiques

    2,0
    Publiée le 18 mai 2020
    Sans surprise, Klapisch se paie une tranche de vie familiale autours d’une fratrie qui se reforme avec le décès du paternel. Un vrai film d’auteurs avec un trio plutôt efficace, après la mise en scène en flashbacks et retour à l’enfance alourdit le film qui apporte certaines longueurs. Bon film du dimanche sans plus.
    Wilde
    Wilde

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 98 critiques

    3,5
    Publiée le 13 août 2017
    Charmante chronique familiale sur une année, sur fond et thème de vignoble, de domaine et d'héritage. Et c'est tout. Cédric Klaplisch, de films en films semble-t-il, perd le pétillant de ses premières réalisations et n'ose plus oser comme il le faisait, de sorte que ses histoires glissent dans une sorte de conformisme. Il manque à "Ce qui nous lie" du corps et du goût (oui, métaphore au vin), de la profondeur et de la durée... Tout est survolé et aucune des simples histoires relatives à ses deux frères (problèmes conjugaux, belle-famille envahissante...) et sœur ne sont véritablement explorées... Alors on suit cette chronique sans déplaisir bien qu'avec parfois ennui. Cependant, là où Klapisch excelle est dans sa mise en scène belle et personnelle, on reconnait sa patte. Il filme et sublime les vignes et les saisons et rend hommage au vin, à ses professionnels et ses défenseurs. Chapeau, pour le coup. Autre très bon point, il sait diriger ses comédiens, dont Pio Marmaï (un grand acteur qui l'est sans se forcer) et Ana Girardot (impressionnante de charisme et de force, avec un brin de doute). Pas le meilleur cru de Klapisch, il lui manque l'audace et le caractère de ses premières cuvées, mais agréable quand même. "Ce qui nous lie" est donc (pour rester sur la métaphore du vin puis je termine) un vin de table correct sans être exceptionnel.
    joelle g
    joelle g

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 685 critiques

    3,0
    Publiée le 16 juin 2017
    Du bon Klapisch qui sent bon la France profonde... Un bon choix de casting avec des comédiens très convaincants dans leur rôle...au naturel pour parler d'Amour...Amour de la terre , Amour fraternel, Amour pour ses racines , Amour tout court.... Malgré tout le rythme de ce film est un peu trop lent et il manque ce petit truc ...je ne sais quoi...qui ferait de ce film un excellent film....
    Marc Cervennansky
    Marc Cervennansky

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 171 critiques

    4,0
    Publiée le 28 juin 2017
    Cédait Klapish nous prend par les sentiments, nous soutire des larmes et des rires. Du cinéma quoi !
    Kubrick's Club
    Kubrick's Club

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 680 critiques

    1,0
    Publiée le 31 mai 2020
    Ce qui nous lie, jolie promesse qui s’évapore bien au-delà de toute part des anges. Malgré une assez belle photographie, une honnête direction d’acteurs de la part de Klapisch, on s’emmerde ferme durant ce téléfilm de 1h45 à 7,8 m€. A chaque scène, à chaque fausse intrigue on se prend à regretter de ne pas voir l’excellent « Tu seras mon fils », sur le même sujet, et dans le même milieu viticole, mais dans le Bordelais. Ce qui manque à ce film pour qu’il en fut un, c’est qu’il y eu un scénario, et qu’il y eu une intrigue. Avec 6 m€ de patrimoine dans des actifs viticoles, on emprunte sans problème les 500 000 euros nécessaires pour payer les droits de succession. Dès lors, que retenir ? C’est qu’un film de bobo sur la province, ça ose tout, et c’est même peut-être à ça qu’on les reconnait : les vendanges sont réalisées non par des gens du cru, des gitans et des Polonais mais par des banlieusards (dont une « Africaine du Finistère » qui aurait fait 1000km pour une semaine de travail …), les gentils petits jeunes refusent les produits phytosanitaires (comme si ce n’était qu’une question de volonté sans impact sur les techniques et les rendements). Bref, il y manque de tout : des tanins, de la charpente et de la longueur en bouche.
    Fred D
    Fred D

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 46 critiques

    3,0
    Publiée le 26 mars 2018
    Ce qui est ennuyeux avec Cédric Klapisch, c'est que l'on ne sait jamais à l'avance si on va aimer ou non ses films tant ceux ci sont relativement inégaux en terme de qualité. Au top ? Vous avez L'Auberge Espagnole et les Poupées Russes... Au flop ? Vous avez Ma Part du Gâteau ! Bref difficile dans ces conditions de se faire une idée par avance ! Soyons franc, bien que j'ai relativement apprécié ce nouveau film, il est loin d'être mon préféré partis tous ceux qu'il a réalisé. On sent dans sa mise en scène l'envie de se rapprocher au maximum de sa trilogie sur l'Auberge Espagnole mais sans jamais réellement y parvenir. L'histoire n'en demeure pas moins agréable meme si personnellement j'ai mis un peu de temps avant de totalement pouvoir y rentrer mais passé cela, l'ensemble reste relativement sympathique et agréable ! À voir donc, mais pas nécessairement en terme de premier choix pour une soirée ciné !
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 648 abonnés Lire ses 1 253 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mai 2017
    Cédric Klapish s’est essayé à de nombreux genres durant sa carrière mais force est de constater qu’il n’a pas son pareil lorsqu’il fait le choix de croquer des tranches de vie dans leur plus simple expression. Il l’a prouvé avec sa trilogie culte et auréolée de succès inaugurée avec « L’auberge espagnole », poursuivie avec « Les Poupées russes » et terminée avec « Casse-tête chinois », où il dessinait le portrait d’une génération entière entre amitiés et amours, joies et désillusions. Il s’attaque ici au portrait d’une fratrie dans le cadre des vignobles de Bourgogne. Et il le fait une nouvelle fois avec un sens aigu de l’observation et une toujours une énorme dose d’humanisme. L’acuité de son regard sur les personnages qu’il met en scène se conjugue toujours avec rires et émotion. « Ce qui nous lie » est à la fois une preuve éclatante (et paradoxale) de la simplicité et de la profondeur de son œuvre. Quelques films se sont prêtés à prendre le vin comme toile de fond, du surestimé « Sideways » outre-Atlantique à « Tu seras mon fils » chez nous, mais jamais le poids des racines, le sens de la terre et l’amour du vin n’avaient été aussi bien rendus sur grand écran quand bien même ce n’est pas le sujet du film. Mais, par petites touches, il parvient à nous faire ressentir sur une année ce qu’est la fabrication d’un vin, des vendanges aux premières séances de dégustation. D’ailleurs ces séquences donnent au film de belles couleurs, du générique de début très naturaliste aux plans larges sur les vignobles aux rendus à chaque fois différents. Mais sa réalisation ne se contente pas de magnifier la Bourgogne. Un plan sur des mains qui s’effleurent en faisant la vaisselle ou un autre sur un frère et une sœur se fondant derrière l’aîné de la fratrie montrent que Klapish ne se limite pas à filmer platement l’histoire qu’il a entre les mains mais, au contraire, regorge d’idées de mise en scène. Comme toujours chez le cinéaste, on apprécie également cette manière toujours aussi juste de prendre la température au sein d’un groupe. Ces séquences mettant en scène les fin de journées des vendangeurs transpirent le vécu et la chaleur humaine. Mais le noyau du film est le drame familial qui se joue et l’héritage qui en découle. Et si certains moments sont très émouvants (grâce à de subtils flashbacks ou des dialogues pudiques mais explicites), on ne tombe jamais dans le pathos ou dans l’excès lacrymal. L’émotion vient naturellement, sans crier gare, par la force d’un trio d’interprètes parfaits et complémentaires. Comme toujours l’humour n’est pas absent et on rit également souvent de bon cœur comme lors de ces scènes où les deux frères imaginent les dialogues de personnages de loin. Si le film n’est pas exempt de quelques longueurs il fait constamment chaud au cœur et plaisir à voir. Une comédie dramatique impeccable sur les liens familiaux, pleine d’humanité et de beaux sentiments nobles qu’il serait dommage de ne pas déguster.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 419 abonnés Lire ses 4 153 critiques

    4,0
    Publiée le 14 novembre 2017
    Excellent film sur le métier de viticulteur-vigneron et sur l'héritage familial. Tout les arômes de la vie semblent réunis dans ce film. Il ne semble manquer que l'amitié, remplacé aisément par la famille. J'ai beaucoup aimé les personnages, les relations familiales et l'histoire de chacun. Nous sommes dans le vrai, c'est que du bonheur !
    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 277 abonnés Lire ses 3 365 critiques

    3,5
    Publiée le 2 novembre 2017
    Un film touchant et relevé par d'excellent acteurs. Immersion en Bourgogne avec des situations entre rires et larmes. Avant tout, un film sur l'attachement tout le long. Quelques scènes un peu trop longuettes et, pour ma part, trop lissé (aussi bien dans le drame que la comédie). A voir ! 3.5/5 !!!
    poet75
    poet75

    Suivre son activité 215 abonnés Lire ses 701 critiques

    3,5
    Publiée le 16 juin 2017
    Sauf de rares exceptions, les films ayant pour toile de fond un domaine viticole ne font pas dans l'originalité, ils se ressemblent tous un peu. En règle générale, il y est question d'héritage, de propriété, de gestion, de tradition et de modernité. Ces éléments sont tous présents dans ce film de Klapisch. L'arrivée du fils prodigue, la mort du père, les questions d'héritage... nous voilà en terrain balisé, rien ne manque. Le film n'en dégage pas moins un certain charme, il est filmé et monté comme il faut et il bénéficie grandement de l'apport de son talentueux casting. Un bon petit cru pas désagréable mais pas pour autant inoubliable. 7/10
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top