Notez des films
Mon AlloCiné
    Tombé du ciel
    note moyenne
    3,8
    53 notes dont 15 critiques
    répartition des 15 critiques par note
    10 critiques
    1 critique
    2 critiques
    1 critique
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Tombé du ciel ?

    15 critiques spectateurs

    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1062 abonnés Lire ses 3 364 critiques

    3,0
    Publiée le 18 mars 2017
    Les libanais ont de l'humour. Il en faut quand on habite un pays dont la guerre n'est pas un lointain souvenir et où un attentat suicide est susceptible d'arriver n'importe quand. La tradition cinématographique y est toujours aussi vivace et après l'excellent Tramontane, c'est au tour de Tombé du ciel de faire une apparition sur nos écrans. Un film au fort potentiel burlesque composé d'une succession de vignettes drolatiques dont l'humour est plutôt radical et brutal car il n'y a pas le temps, ni l'envie, d'intellectualiser les raisons d'en rire de peur d'avoir à en pleurer. De ce point de vue, Tombé du ciel est très efficace dans une veine que l'on a à rison raison qualifiée de médiane entre Suleiman et Kaurismäki. En contrepartie, vu son format très court (1H10), le film ne prend pas le temps de développer un scénario digne de ce nom, se contentant de caractériser de façon relativement artificielle ses principaux personnages. Ne pas s'attendre donc à une histoire très approfondie mais davantage à une collection de moments parfois surréalistes et de temps en temps mélancoliques. Pas désagréable mais loin d'être essentiel.
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 464 abonnés Lire ses 2 265 critiques

    2,5
    Publiée le 10 mars 2017
    Alors qu’au Liban, la guerre civile est officiellement terminée depuis 1990, le traumatisme de ce conflit qui a duré 15 ans hante toujours l’esprit de ses habitants, au point que 27 ans après l’accord de Taëf et la reddition du général Aoun, nombreux sont les films en provenance de ce pays qui évoquent cette douloureuse période. Ce n’est pas tout à fait le cas de "Tombé du ciel", le premier long métrage de fiction de Wissam Charaf, présenté dans la sélection ACID de Cannes 2016, mais on sent l’héritage de la guerre dans la vision décalée du Liban d’aujourd’hui que nous offre le réalisateur. Le Liban est un pays où les objets tombés du ciel ont été monnaie courante de 1975 à 1990. Ces objets, malheureusement pour les habitants, c’était des bombes ! Mais là, en 2010 et des poussières, ce qui, au sens figuré, tombe du ciel, c’est un homme, Samir. Un homme que tout le monde pensait mort, un ancien milicien, trouvé allongé au milieu d’une route dans un coin de montagne enneigé et qui va être recueilli par son « petit » frère Omar, dorénavant un grand balèze qui monnaye sa force comme videur dans une boite de nuit. C’est très vite qu’on comprend dans quelle catégorie se situe Tombé du ciel : un film qui, au travers de personnages dérisoires et improbables et de scènes burlesques dans lesquelles un côté absurde pointe souvent son nez, cherche à nous montrer ce qu’est le Liban d’aujourd’hui. Un pays, par exemple, dans lequel un garagiste qui voudrait immigrer en Allemagne et souhaite apprendre la langue, se voit conseiller de lire Mein Kampf, « un livre très facile à trouver ». Depuis la naissance du cinéma, le domaine de l’humour pince-sans-rire et souvent noir a vu défiler de nombreux « maîtres » venant d’un peu partout dans le monde. On ne peut que se réjouir lorsque un nouveau nom apparaît, quand bien même cette apparition se fait au travers d’un film présentant un certain nombre de défauts. Cette fois ci, ce nouveau nom est celui de Wissam Charaf, un réalisateur libanais qui, avant ce long-métrage, avait réalisé 4 court-métrages et un documentaire après avoir travaillé dans le passé comme monteur et cadreur de reportages pour Arte et comme assistant réalisateur sur des vidéo-clips.
    In Ciné Veritas
    In Ciné Veritas

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 727 critiques

    3,5
    Publiée le 25 février 2020
    Wissam Charaf orchestre les retrouvailles fortuites de deux frères. Il y a Samir (Rodrigue Sleiman), ancien milicien porté disparu depuis vingt ans, et Omar (Raed Yassin) son cadet désormais garde du corps à Beyrouth. Le réalisateur libanais dote son premier long métrage de fiction de non-sens et de touches burlesques. L’humour froid et pince-sans-rire pratiqué durant la courte durée de Tombé du ciel – soixante-dix minutes – n’est pas s’en rappeler celui du réalisateur turc Mehmet Can Mertoglu dans Album de famille (2016, Galerie de portraits).
    Nicolas Jardry
    Nicolas Jardry

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 20 mars 2017
    Un film tendre et humain à l'humour dévastateur, une quête d'identité du Liban d'aujourd'hui, terre de cultures, carrefour de civilisations millénaires.
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 20 mars 2017
    Allez voir Tombé du Ciel de Wissam Charaf. C'est beau, touchant, émouvant et plein d'espoir. Le talent permet à Wissam de démonter, résoudre, adresser ou désamorcer les grands problèmes politiques ou moraux de l'humanité en un seul plan ou en deux réplique
    David H.
    David H.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 20 mars 2017
    Joli ovni du cinéma libanais, Tombé du ciel traite d'un sujet ô combien passionnant, Charaf choisit un point de vue décalé et réserve quelques belles scènes (lunettes de soleil, RPG...). J'espère que la sortie française et les passages dans les festivals lui permettront de monter son prochain long métrage!
    Zardoss
    Zardoss

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 23 mars 2017
    Un point de vue décalé sur la société libanaise actuelle. Pas ennuyeux une seule seconde grâce à une succession de situations loufoques qui font rire à des moments inhabituels... Comédie ou drame?
    Ashy Slashy
    Ashy Slashy

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 15 mars 2017
    Avec Tombé du ciel, Wissam Charaf livre un étonnant portrait du Liban d'après-guerre civile, entre humour burlesque à la Suleiman et gravité posée en filigrane. Le duo d'acteur fonctionne à merveille. Samir, le revenant, incarne le refoulé du conflit qui vient éclater (à coup de lance-roquette) au visage d'un peuple, dont Omar, loser pataud en figure l'égarement et l'aveuglement. Le tout enrobé dans une image carrée douce et colorée, en forme de vignettes, prolongeant la force de chaque gag savamment mis en scène. Une belle réussite.
    Noura P.
    Noura P.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 18 mars 2017
    Un chef d'œuvre du cinéma d'auteur : Wissam Charaf a réalisé un 1er long-métrage avec des personnages très attachants qui dansent une ronde burlesque dans une image presque carrée. Carrément rock ! Et super musique !!
    Matilde G.
    Matilde G.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 18 mars 2017
    Franchement j'ai vu le film hier et il est grave bien ! Je savais pas si ça allait me plaire vu que j'ai 15 ans mais enfaite c'est super interessant même pour notre âge c'est accessible et la morale est super belle. Bravo au réalisateur, très bon film👏🏼👏🏼
    Catherine  M.
    Catherine M.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 18 mars 2017
    Un petit bijou inattendu avec un humour subtil, burlesque et décalé trop rare de nos jours. Les acteurs sont formidables de simplicité et d'humanité, si différents et pourtant si proches de nous. Courez-y !
    Veronique M.
    Veronique M.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 20 mars 2017
    Allez voir ce film plein de poésie et D humour On touche le cinéma D ailleurs qui nous est proche ...
    Benoît M.
    Benoît M.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 27 mars 2017
    Un film émouvant doté d'un humour Tarantinesque qui dépeint avec justesse la porosité entre les sentiments d'être en guerre et ceux d'être en paix qui caractérisent le Liban contemporain.
    Antoine G.
    Antoine G.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 mars 2017
    Allez voir Tombé du Ciel de Wissam Charaf. C'est beau, touchant, émouvant et plein d'espoir. Le talent permet à Wissam de démonter, résoudre, adresser ou désamorcer les grands problèmes politiques ou moraux de l'humanité en un seul plan ou en deux répliques. L'orientalisme est démonté en un plan, le racisme en un plan, le rapport au nazisme au moyen-orient en une réplique (culte), les fantômes de la guerre civile en un plan et une réplique... Ça permet au film de voler vraiment beaucoup plus haut que la problématique orientale ou libanaise et d'aller toucher le cœur avec un conte qui s'adresse à tout le monde. Le film arrive à l'universalisme alors qu'il parle du Liban, à être féministe alors qu'il n'y a pratiquement aucune femme, à être mélancolique alors qu'il est drôle (mais vraiment vraiment drôle Bon puisqu'il faut faire un reproche pour que la critique soit un peu crédible on va faire un faux reproche : l'auteur ne se rend pas compte à quel point il vole au dessus de son sujet, des lieux et du temps. Il pense qu'il montre des cycles ou des cercles ou des boucles alors qu'on ne revient jamais au point de départ, on ne retourne jamais en arrière et on ressort pas de la salle de la façon dont on y est entré
    Fabrice T.
    Fabrice T.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 23 mars 2017
    Très beau film triste et drôle à la fois, sur le passé qui ne passe pas : Buster Keaton, Robert Bresson et Tarantino se retrouvent dans l'absurdité du Liban contemporain. Le film lui passe tout seul, on en sort pensif et avec le sourire, on en redemande !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top