Notez des films
Mon AlloCiné
    Ad Astra
    note moyenne
    3,1
    11599 notes dont 1184 critiques
    répartition des 1184 critiques par note
    91 critiques
    212 critiques
    225 critiques
    277 critiques
    210 critiques
    169 critiques
    Votre avis sur Ad Astra ?

    1184 critiques spectateurs

    HamsterPsycho
    HamsterPsycho

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 022 critiques

    4,0
    Publiée le 24 septembre 2019
    AD ASTRA est un film clivant, soit on aime soit on déteste. Tout le monde admettra que les images sont magnifiques, esthétiques (parfois trop) et la musique envoûtante. Par contre le film a sans doute été présenté sous un faux angle, celui de l'aventure spatiale. Mais on est loin d'un film d'action ou d'un "Seul sur Mars". L'introspection est omniprésente, largement plus que dans "Interstellar" qui en offrait déjà une certaine dose. Ici c'est davantage un film d'introspection et de philosophie abordé sous l'angle de l'aventure spatiale que l'inverse. D'où certainement la circonspection d'un grand nombre de spectateur qui ont vu cette bande-annonce qui faisait la part belle aux scènes d'action pure et semblait promettre quasiment une rencontre du 3ème type. Une fois qu'on a compris ça, ça se regarde bien. Il faut toutefois avouer qu'à force de s'interroger en permanence, l'accumulation de questions en voix-off devient pesant au fur et à mesure du film. Mais le message général fait sens et est parfaitement audible. Enfin, certains ont vus dans certains détails des allusions bibliques peu subtiles; mais peut-être que c'est justement parce que ce ne sont pas des références bibliques...?
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 035 critiques

    4,0
    Publiée le 10 janvier 2020
    James Grey signe un petit bijou sensationnel qui s'appuie sur la performance incroyable de Brad Pitt. Son scenario intelligent réussie à nous scotcher jusqu'à la fin émouvante. Les décors sont remarquablement impressionnants. Ils nous offrent de la rêveries, ils nous plongent dans cette exploration divertissante de l'univers et qui nous interrogent sur ses mystères. Une épopée spatiale construite sous la forme d'une course-poursuite mêlant images spectaculaires et introspection intime qui fait de ce film une œuvre inspirée.
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 307 abonnés Lire ses 1 025 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mars 2020
    Ad Astra est un grand film de SF intimiste sur la solitude, la peur de l’abandon, la quête du père (et donc de Dieu), l’enfouissement des émotions, les blessures du passé et comment les surmonter pour construire son avenir. Sous ses airs de blockbuster de la 20th Century Fox, nous avons bien affaire à un film d’auteur.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 2 133 critiques

    4,0
    Publiée le 8 novembre 2019
    Ad Astra est un beau film de SF. L'intrigue n'est pas forcément la plus palpitante mais elle fonctionne très convenablement. Roy McBride (Brad Pitt) est obligé de faire un long voyage et traverser le système solaire pour contacter son père, Clifford (Tommy Lee Jones) que l'on croyait disparu et qui semble être à l'origine de surcharges électriques menaçant la Terre. Cela nous permet de voyager dans l'espace et de découvrir de nouveaux mondes tels que la Lune ou Mars après avoir été complètement colonisé par l'Homme (la station lunaire étant notamment devenue un gigantesque duty free d'aéroport et la Lune elle-même étant devenu un lieu de combat pour l'appropriation des ressources naturelles). Le film est plutôt avare en rebondissement, mais ça ne m'a pas plus dérangé que ça. Ce voyage dans l'espace m'a beaucoup bercé. Les plans sont majestueux. Comme beaucoup de film de SF se passant dans l'espace, le film mise beaucoup sur une esthétique grandiose (qui s'apprécie pleinement dans une salle de cinéma). Et on ne peut clairement pas dire que l'on ressort déçu du film sur ce point. Brad Pitt est parfait de sobriété (et son rôle de personnage taiseux et peu expansif est au final très intéressant à suivre). L'acteur aura joué tous les rôles dans la carrière (strip-teaseur, cow-boy, flic, voyou, il ne lui manquait plus que le costume d'astronaute). Tommy Lee Jones est très bon également. Sans être le chef-d'oeuvre de science-fiction de la décennie, c'est d'excellente qualité.
    Vincent D
    Vincent D

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 18 septembre 2019
    Dans la lignée de The Lost City of Z, James Gray nous livre une odyssée dans le vide spatiale avec un Brad Pitt qui excelle et une réalisation à couper le souffle. Très grosse réussite pour James Gray, encore.
    A.Hymoura
    A.Hymoura

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 6 critiques

    2,0
    Publiée le 30 septembre 2019
    Le scénario est décevant. Son ambition initiale et son aboutissement sont comparable à une chute continuelle avec quelques surprises au passage. En effet, certaines scène du film sont magnifique mais on ne les compte que sur les doigts d'une main. D'ailleurs, on sent bien que la réalisation a dû faire quelques détours pour vitaliser le film et pour éviter de nous perdre. Ces détours sont les meilleurs moment du film mais chacune d'elles n'apporte rien à l'histoire principale. En conclusion, si vous aimez la psychanalyse de comptoirs, allez-y. Mais si vous cherchez de la SF n'y allez pas. Ce film est à l'image de l'univers, vide, froid et sans bruit...
    Xavier D
    Xavier D

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 589 critiques

    4,0
    Publiée le 26 septembre 2019
    Un voyage initiatique dans l'espace pour retrouver un père déterminer à découvrir une forme de vie extraterrestre et qui a mit en danger la galaxie. James Gray nous gratifie de sa vision de la science fiction, mais toujours sur son thème de prédilection de la famille, rendant hommage à Kubrick et à Ridley Scott certaine fois. Une ambiance hypnotique dû à la musique qui envoûte le tout. Le casting prodigieux, Brad Pitt qui est devenue une valeur sûr devient un vétéran du cinéma joue merveilleusement bien mais épaulé de Tommy Lee Jones, Donald Sutherland et Lyv Tyler. Un scénario plutôt simple mais qui soulève des question sur le futur proche de l'espace où la vie à prit le dessus sur la Lune jusqu'à avoir des rebelles pour compremettre une mission et le commencement sur Mars. Un air de déjà vue se fait ressentir mais les images sont tellement magnifique qu'on oublie un peu cette appréhension, je pense qu'en 3D cela aurait valu son pesant d'or ! Un beau film
    Christophe S
    Christophe S

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 23 septembre 2019
    Sidérant. Un fils et un père, chacun à chaque bout de l'univers, de leurs univers respectifs, confrontés à leurs peurs, à leurs échecs, une pure projection de chacun d'entre nous dans cet écrin, cet espace, d'une beauté implacable. C'est filmé d'une manière où le spectateur est au plus près des acteurs et de l'émotion (oui de l'émotion), avec un sens du rythme très beau, une bande son en totale harmonie avec l'image. Il s'agit avant tout de poésie, d'amour, et d'abandon. Un très très beau film.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 213 abonnés Lire ses 2 302 critiques

    3,0
    Publiée le 10 décembre 2019
    Avec " Ad Astra", James Gray nous fait voyager vers la Lune, Mars et Neptune. Il nous offre de jolis effets visuels et de très belles images spatiales. Meme si Brad Pitt nous offre une belle performance d'acteur, cette fiction dramatique au scénario assez trouble nous réserve un suspense plutôt parcimonieux. Un voyage de 4.5 Millards de kilomètres moyennement palpitant durant lequel il se passe peu de choses et spoiler: ou il n'y a finalement rien à voir.
    Verlande Valerie
    Verlande Valerie

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    1,0
    Publiée le 26 septembre 2019
    Je suis très déçue par ce film, je pensai découvrir un film d'aventures et de conquêtes spatiales, et finalement c'est plus un questionnement sur la condition existentielle du personnage principal qu'incarne Brad Pitt. Il se passe très peu de choses, le rythme est lent, c'est long, on attend quelque chose qui n'arrive jamais. Je mets 1 étoile pour les images des planètes, un peu comme le professeur qui note pour l'usure du papier et du crayon devant une mauvaise copie ! Pour moi c'est un four !
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 621 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    2,0
    Publiée le 18 septembre 2019
    Je suis navrée de ne pas mettre une meilleure note mais je me suis profondément ennuyée du début à la fin. Déjà je ne suis pas du tout adepte de tout ce qui parle de l'espace, de la lune, des astronautes etc.... mais en plus ce n'est guère palpitant. Aussi, je trouve que ce film n'arrive pas du tout à la cheville du film "Gravity" qui lui était remarquable et palpitant.
    JulesTab
    JulesTab

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 27 critiques

    5,0
    Publiée le 23 septembre 2019
    Chef-d’œuvre total Ad Astra de James Gray est bouleversant ! Un récit intimiste sur la solitude tout en alliant le grandiose de l’espace ! Une œuvre touchante avec une certaine tristesse accompagnée d’une lueur d’espoir.
    Titis P.
    Titis P.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 26 critiques

    0,5
    Publiée le 23 septembre 2019
    Tout ça pour ça et totalement débile à tous les étages. Les incohérences physiques, elles sont là. On pourrait se dire que les bruits d’explosion soient ressentis à l’intérieur du casque par les vibrations mais non. On nous présente des véhicules lunaires rappelant celui du rover lunaire d’Apollo 17, des fusées ressemblant à ceux de Space X, des structures spatiales comme l’ISS, et pourtant l’habillage des chaines TV est digne des années 80 réalisé sous Deluxe Paint 2 sur Amiga 500. Aussi si le film se déroule dans un avenir proche, et je suis sympa je vais dire selon les fringues en l’an 2050, il y a une trop grande incohérence au niveau des délais de voyage. Quelques jours pour aller sur Mars et moins de 3 mois sur Neptune…c’est impossible sachant que la durée est variable selon certaines fenêtres de tir car les planètes tournent à des vitesses différentes et qu’il faut aussi calculer et utiliser les accélérations gravitationnelles des planètes pour atteindre des vitesses nécessaires. Pour rappel Voyager 2 a mis 12 ans pour atteindre Neptune à la vitesse de 15km/s. Retour sur les rovers lunaires. Mais pourquoi faire des véhicules inconfortables des années 70 alors qu’ils sont dans le futur et qu’ils maitrisent les techniques pour avoir des véhicules futuristes ? Nan mais oh…des pirates sur la lune pour leur dépouiller quoi ? Les phares des rovers pour la chasse aux kangourous ? Comment dans la station lunaire avec des centres commerciaux aux enseignes des années 2000, il y a de la gravité sachant qu’un homme est 6 fois plus léger que sur terre ? Bon maintenant je vais aborder le sujet qui me fâche le plus. Le père était obsédé de trouver de la vie extraterrestre (intelligente ou primitive ? le film ne le dit pas) et le gars s’est contenté d’explorer les satellites de Saturne et Jupiter (d’ailleurs on voit les images à la fin des vraies photos prises par les sondes Galileo et Cassini). Le mec s’arrête sur l’orbite de Neptune, planète gazeuse où on sait que toute vie est impossible. Or il est probable qu’il y a de la vie ailleurs mais au-delà de notre système solaire, d’ailleurs il existe à ce jour des milliers d’exoplanètes dont une centaine avec une vie potentielle grâce à la sonde Kepler et au télescope sur terre avec des techniques de transite et d’occultation, et le gars nous font une crise existentielle à la fin alors qu’il n’a pas exploré ne serait-ce que notre galaxie. Nan mais sérieux ? Puis sincèrement, l’histoire de l’antimatière avec ses éruptions qui va jusqu’à la terre, déjà on se pose la question « tout ça mais pour quoi faire ? why ? » Puis Brad nous la joue self-control depuis le début même face une situation improbable surtout à la fin sur Neptune, d’ailleurs la fin est un peu pompée de Gravity concernant son sauvetage et son retour sur la terre ferme comme une renaissance. Concernant la mise en scène et cadrage, désolé mais les gros plans m’ont bien pris la tête, je n’en suis pas fan. La CGI était parfois limite notamment sur les fusées. En fait j’avais l’impression d’être dans un film expérimental produit par Netflix avec des jeux de lumière et un étalonnage qui ne s’accordent pas. Allez, je suis sympa, le seul point positif à mes yeux est la bande-son. Puis les dialogues étaient longs et interminables, les poses de 10 secondes entre chaque phrase ont fini par m’achever. Pour conclure, je me doutais bien qu’il y avait un truc qui n’allait pas dans tout ce buzz autour de ce film. Personnellement je pense que ce film sera un méga flop niveau mondial et que nous avons à faire un vrai navet intersidéral, ultra surcoté et autant efficace que du Donormyl. Nan mais sérieux la fin du film était pitoyable avec le père et le fils, limite mal à l’aise. Ce film sera soutenu par une minorité très active pour le défendre afin de se différencier de la « masse » et se la jouer pseudo-intellectuel. Comment certains osent comparer ce navet avec des films comme 2001 l’odyssée de l’espace, ou l’excellent Interstellar ?
    Toto INF
    Toto INF

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 554 critiques

    4,5
    Publiée le 28 septembre 2019
    Une grosse surprise ! Un film volontairement lent, contemplatif, mais servi par une image et une bande-son magnifique. L'ayant vu en Laser Ultra, le film nous dépeins un magnifique sentiment d'espace obscur, de solitude, et de légèreté gravitationnelle. Jamais l'espace n'aura été si convaincant et fidèlement retranscrit sur grand écran. On flotte dans le vide intersidéral avec les personnages. Le film est épuré, et nous présente une certaine morale du voyage spatial, de l'humanité et de son futur, sans jamais être moralisateur. Le film se veut réaliste, lent à l'image des voyages spatiaux, cinématographiquement et scientifiquement juste. Cette impression de justesse est menée par la réalisation du film, car bien sûr rigoureusement parlant le film n'est pas juste à 100% scientifiquement, mais c'est son style épuré, sa vitesse, sa bande-son, et son image qui nous font ressentir ça. Pour moi de l'excellent travail, réfléchie, bien mené, savant sans être prise de tête, juste sans être rigoureux.
    Bruno P.
    Bruno P.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 4 critiques

    2,5
    Publiée le 18 septembre 2019
    Alors là quelle déception, certes c'est un festival Brad Pitt et il est formidable mais le film en lui même est ennuyeux, terne et sans émotions. Ce qui est un paradoxe pour une histoire aussi personnelle. Après Interstellar et Gravity sur lequel lorgne méchamment Ad Astra, la douche est glaciale. A force de faire dans le non-spectaculaire, le non-climax et le minimalisme, on se désintéresse totalement des personnages et de leurs morts éventuelles. Dans un registre un peu similaire "Premier Contact" faisait preuve de bien plus d'imagination et de panache. De toutes façons, seul deux personnages sont importants au final. Et on ne peut s'empêcher de penser: tout ça pour ça quand le film se termine. On dirait un genre de film de science fiction pour ceux qui détestent la science-fiction, rien n'est jamais vraiment expliqué sur l'antimatière ou les rebelles de la lune, visiblement c'est pas le sujet et cela ressemble plus à un gimmick pour remplir le voyage de Brad Pitt. Le pavé new-yorkais réussit mille fois mieux à James Gray que l'espace. Hélas.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top