Mon compte
    Ad Astra
    Bande-annonce Ad Astra
    18 septembre 2019 en salle / 2h 04min / Science fiction, Drame
    De James Gray
    Par James Gray, Ethan Gross
    Avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones, Ruth Negga
    VOD
    Presse
    4,4 40 critiques
    Spectateurs
    3,1 14087 notes dont 1249 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    L’astronaute Roy McBride s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers.

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    PremiereMax Location dès 2,99 € HD
    VIVA Location dès 2,99 € HD
    Orange Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 5,71 €
    Ad Astra DVD
    Ad Astra DVD (DVD)
    neuf à partir de 5,71 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Ad Astra Bande-annonce VF 2:14
    Ad Astra Bande-annonce VF
    652 935 vues
    Ad Astra Bande-annonce VO 2:14
    103 433 vues
    Ad Astra Bande-annonce (2) VO 2:35
    Ad Astra Bande-annonce (2) VF 2:35

    Interviews, making-of et extraits

    Ad Astra BONUS VO "Exploration spatiale" 2:22
    Ad Astra BONUS VO "Exploration spatiale"
    934 vues
    Ad Astra BONUS VO "Brad Pitt" 1:21
    Ad Astra BONUS VO "Brad Pitt"
    1 305 vues
    James Gray : "Ad Astra est mon film le plus difficile !" 2:51
    James Gray : "Ad Astra est mon film le plus difficile !"
    3 333 vues
    4 vidéos

    Dernières news

    Ad Astra : que signifie le titre du film de SF avec Brad Pitt ?
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 31 octobre 2021
    A la TV dimanche 31 octobre : deux films de grands réalisateurs
    NEWS - Films à la TV
    vendredi 29 octobre 2021
    Chaque jour, retrouvez le programme des films et séries à voir à la télé. Ce dimanche : deux films respectivement signé…
    Atterrissage de Perseverance : 10 films qui ont mis le pied sur Mars
    NEWS - Culture ciné
    lundi 22 février 2021
    Alors que le robot américain Perseverance s'est posé sur Mars, focus sur 10 longs métrages qui ont mis le pied sur la lointaine…
    L'Amie Prodigieuse (France 2) : connaissez-vous son point commun avec The Leftovers et Ad Astra ?
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 8 juillet 2020
    Le compositeur Max Richter a créé la bande originale de la série "L'Amie Prodigieuse", diffusée sur France 2, comme il l'avait…
    CANAL+ : Gemini Man, Ad Astra… les héros de science-fiction à l’honneur
    NEWS - Films à la TV
    samedi 13 juin 2020
    Embarquez vers l’inconnu sur CANAL+ à l’occasion d’une programmation 100% science-fiction ! Roy McBride, Henry Brogan… Ces…
    43 news sur ce film

    Acteurs et actrices

    Brad Pitt
    Rôle : Roy McBride
    Tommy Lee Jones
    Rôle : Clifford McBride
    Ruth Negga
    Rôle : Helen Lantos
    Donald Sutherland
    Rôle : Col. Tom Pruitt
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • Ecran Large
    • Elle
    • L'Ecran Fantastique
    • L'Express
    • La Septième Obsession
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Marianne
    • Ouest France
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Transfuge
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • Closer
    • L'Humanité
    • L'Obs
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Journal du Geek
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Mad Movies
    • Paris Match
    • Première
    • Rolling Stone
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Filmsactu
    • Le Monde
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    40 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 3 025 abonnés Lire ses 1 464 critiques

    3,0
    Publiée le 19 septembre 2019
    « Ad Astra » que certains considèrent comme un chef-d’œuvre de James Gray, ne m’a pas fait plus d’effet que cela. Bien sûr si l’on prend en compte la beauté de la photographie, avec des images superbes et grandioses, des plans à couper le souffle et un Brad Pitt dont la réflexion sur sa propre personne à propos de sa concentration et de la santé de son mental, par rapport à ses missions de cosmonaute, on peut sans doute ...
    Lire plus
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2 520 abonnés Lire ses 3 170 critiques

    2,0
    Publiée le 20 septembre 2019
    Et en voilà un de plus. Un auteur supplémentaire qui se risque à partir pour explorer l’espace… L’air de rien, en se risquant sur cette voie, James Gray se lance dans le sillage de grands noms du cinéma tels que Stanley Kubrick, Andreï Tarkovski, Ridley Scott, Danny Boyle, Alfonso Cuaron ou bien encore Christopher Nolan. Autant de noms prestigieux – décriés parfois – pour qui ce passage à travers cette immensité infinie a été ...
    Lire plus
    dejihem
    dejihem

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 585 critiques

    3,0
    Publiée le 19 septembre 2019
    Dans l'espace, personne ne vous entend crier. Plus exactement, plus vous êtes seul, plus vous êtes confronté à vous-même. Sur cette base, James Gray fait un film d'une magnifique iconographie mais l'intrigue manque d'une cohérence scientifiquement crédible. Et la confrontation finale avec son père laisse un goût de trop peu, que ce soit sur le plan psychologique ou de crédibilité pratique. Gravity ou Interstellar m'on apporté plus de ...
    Lire plus
    Dorian D.
    Dorian D.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 7 critiques

    1,5
    Publiée le 20 septembre 2019
    Que dire ... ce film m'a paru sans saveur. En dehors du personnage principal, les autres protagonistes n'ont aucune profondeur et ne servent qu'à faire des transitions parfois maladroites dans l'avancement d'une quête forcément convenue. Ce n'est pas un film d'action, les rares scènes sont molles, courtes et sans réel impact sur la suite du déroulement du film. Ce n'est pas un film philosophique même si certains sujets intéressants ...
    Lire plus
    1249 Critiques Spectateurs

    Photos

    21 Photos

    Secrets de tournage

    Naissance du projet

    James Gray a été inspiré par le lauréat du Prix Nobel de Physique Enrico Fermi, dont les recherches ont servi de socle à l'exploitation de l'énergie nucléaire, et qui pensait que le quart sud-ouest des Etats-Unis avait 90% de chances d'être détruit lors de la première fission nucléaire. Le metteur en scène se rappelle : "Personne ne savait si la réaction en chaîne prendrait fin. J'ai trouvé cela très alarmant et je me suis demandé : que Lire plus

    1ère incursion dans la SF

    Si James Gray est davantage connu pour ses films de gangsters (Little Odessa, The Yards, La Nuit nous appartient) et ses drames (Two Lovers, The Immigrant), Ad Astra marque les premiers pas du metteur en scène dans l'univers de la science-fiction. Il explique : "Je suis terrifié par la SF. C'est un genre tellement délicat car il y a des éléments de fantastique impliqués. Ce que j'essaie de faire est de représenter de la manière la plus réali Lire plus

    Signification du titre

    Le titre du film signifie "vers les étoiles" en latin et constitue un raccourcis de la formule "Ad Astra per Aspera" ("vers les étoiles, à travers la difficulté").
    12 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur Twentieth Century Fox France
    Récompenses 4 nominations
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD 22/01/2020
    Date de sortie Blu-ray 22/01/2020
    Date de sortie VOD 17/01/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 12 anecdotes
    Box Office France 1 036 139 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 151420

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • Benjamin F.
      Voilà la réflexion typiquement Allocinéenne à laquelle je faisais référence dansmon message plus bas. En gros, si on a pas aimé Ad Astra c'est qu'on a rien compris ou qu'on est fan de Marvel...Vous concevez aussi qu'on puisse ne pas avoir accroché à ce film pour des raisons justifiables ou pas du tout ?Je ne reviendrai pas en détails sur mon avis à propos de ce film car je l'ai déjà fait. Je reste convaincu que ce film n’aurait pas eu un accueil aussi favorable s’il n’avait pas été réalisé par James Gray. Mais concernant le fond du propos, la cinéphilie ne se résume pas à apprécier les films qui ont la côte et à cracher sur les films populaires. Aucun cinéphile digne de ce nom ne balayerait d'un revers de main dédaigneux tout un pan du cinéma d'autant que cette vieille guéguerre entre films d'auteurs et blockbusters est totalement éculée.
    • Marshall34
      Peut être sommes nous trop habitué à des films de super héros où l'action et les blagues sont permanentes... Ici rien de tout ça. Le rythme est lent, certes, mais dans le bon sens du terme ! C'est à dire contemplatif, introspectif, rêveur... On se laisse embarquer dans un voyage dans l'espace et dans les pensées du personnage principal. Brad Pitt excellent évidemment. Une pépite de SF ! À voir.
    • Sirius
      La direction artistique est juste sublime. Des images magnifiques. Le film vaut au minimum le détour rien que pour ça.En revanche le scénario est pauvre , il y'a pas mal d'incohérences qui ne rendent pas vraiment le film crédible. Le rythme est lent , très lent , trop lent. Je me suis plus régalé à regarder l'espace profond et Neptune que le film en lui-même. Brad Pitt est comme d'habitude , parfait dans son rôle et il réussit presque à nous donner le cafard... 3/5
    • zarathou
      C'était une superbe odyssée. Ceux qui n'ont pas aimé on a dû leur vendre le mauvais film, genre Interstellar bis.
    • Eric W
      Ouf oui et tu fais bien de le dire ;) . Quand j'ai écrit comme je pensais MILliard j'ai écrit des MILiers ^^Ce qui fait en effet un peu plus de 4h à la vitesse de la lumière ...Tjs est-il que ça ne change pas le fond du problème car déjà il n'est pas question de vitesse lumière mais il serait tout bonnement impossible de revenir comme c'est fait dans le film .
    • Linkounai T
      Neptune est à 4,4 milliard de KM de la Terre soit 29 unités astronomique et la lumière (Env 300 000 KM par secondes) met environs 4H pour y arrivé et pas 6 mois... Surpris que personnes est corrigé une tel erreur...
    • Greg T.
      Quelle perle ce comment ! L'avis de Rene qui na pas vu le film, un lecteur de télé 7jours (un intellectuel donc) qui se demande pourquoi Hollywood envois un noir dans l'espace alors qu'il n y en a jamais eu en vrai. De 1 il y en a eu plusieurs et de 2 faut être sacrément débile pour venir mettre un comment juste la dessus. De la vraie SF de ouf ce Rene ! :)))))))))))
    • Greg T.
      Pour ma part je me suis fait royalement c... , j'ai d’ailleurs arrêté le supplice après 1heure car j'en avait rien a f.... de son père et de son histoire, pas que je suis avide d'effets spéciaux ou d'action, mais la ça ne prend pas, manque de profondeur, d'énigme, ..... bref pour ma part d'un ennuis exceptionnel. A quand un film comme Interstellar qui lui peut tout combiner à la perfection.Tout cela n'est bien sur que mon avis perso, et chacun le sien !
    • Bruno G
      insupportable me concernant , la deuxième partie du film et tellement bourrée d'incohérences que si je ne suis pas partit du cinema, c'est juste par ... respect pour les autres spectateurs ...le collègue avec moi a bien aimé, j'ai trouvé ça extrêmement MAUVAIS
    • Pacino / De Niro
      Ah magnifique tes interventions !
    • Pacino / De Niro
      Un film magnifique et c’est clairement ce genre de film qui me fait aimer le cinéma.Rarement vu un drame-SF aussi abouti ces 20 dernières années.Un bijou venu tout droit des étoiles.
    • AxelLefebvre69
      Max Richter sublime vraiment tous les projets auquel il participe
    • EauQuiChante
      Un film purement contemplatif tout simplement...Voir un moine bouddhiste méditer pendant deux heures devant son arbre sacré ou voir Ad Astra ça revient finalement du pareil au même...
    • scrat28
      L'histoire et la cohérences sont 2 éléments parmi tant d'autres. Rares sont les films irréprochables sur tous les plans. Il y a des films qui ont une bonne histoire mais sont mal réalisés. Des films qui sont merveilleusement faits, mais avec une histoire pourrie. Des films cohérents mais chiants. Des films beaux mais incohérents. Et effectivement, ce n'est pas indispensable d'avoir une bonne histoire ou d'être cohérent....... à la condition que d'autres aspects du film soient très réussis. Tout est une affaire de moyenne, de jugement d'ensemble.Et du coup, au fond, on est d'accord: chaque spectateur va attribuer plus ou moins d'importance à certains critères. Selon toi, les 2 aspects histoire/cohérence sont d'importance minime, et c'est cela qui te permet d'adorer un film comme Ad Astra. Dans ma propre grille de jugement, le seul critère sur lequel Ad Astra brille vraiment, c'est la photographie. Mais je l'ai trouvé déséquilibré et peu convaincant sur tous les autres critères, en ce compris l'histoire et la cohérence. Mais ce ne sont pas les seuls reproches que je fais au film, ce sont simplement deux reproches en plus de tout le reste. Ce ne sont pas ces 2 critères là en particulier qui en font un film moyen, mais ils y contribuent.
    • Netsuko T.
      Je ne vois pas du tout ou tu veux en venir.Regarder un film de manière froide et clinique n'a aucun sens. En quoi l'impossibilité scientifique est un problème ? C'est une fiction pas un reportage. Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'incohérence, je dis qu'on s'en fout. Et si tu ne t'ai pas laissé porter c'est un ton problème, pas le problème du film.Le film n'est pas excellent parce que moi j'ai été porte. On s'en fout que j'aime. D'ailleurs j'aime des mauvais films pour des tonnes de raison. Çà reste des mauvais films. Le fait que tu n'aimes pas où que moi j'aime n'a absolument rien a voir avec le sujet, on s'en fout. C'est pas la question.Il y a des très grands films que je n'aime pas et qui ne m'ont pas porté. Mais ils sont quand même des très grands films.Ad Astra est un très grand film. L'histoire et la cohérence d'un film on s'en fout. Le cinéma ce n'est pas çà
    • scrat28
      Quand je parle de regarder un film de manière terre à terre, je veux dire le regarder de manière froide et clinique, sans me laisser porter, et en analysant tout ce que je vois et en étant, du coup, très critique vis à vis des scènes WTF totalement irréalistes et stupides sur le plan scientifique.L'inverse de ça, c'est d'oublier notre oeil critique, et se laisser porter par l'émotion, la poésie, l'histoire, le drame. Un bon film peut être bourré d'incohérences, si le spectateur est emporté dans l'univers du film, il ne remarquera pas les facilités scénaristiques et les choses irréalistes.La seule manière d'apprécier Ad Astra, c'est en oubliant tout sens logique. Tu y es parvenu, tant mieux pour toi, mais ça ne fait pas de toi un connaisseur ou quelqu'un d'intelligent. Ca veut juste dire que le film t'a suffisamment absorbé dans son ambiance, pour que tu fermes inconsciemment les yeux sur des choses grosses comme des maisons. Au final, c'est toi qui y gagnes, car tu as passé un merveilleux moment, alors que moi j'ai été déçu.(pour ce qui est de Durendal, ce n'est pas correct de dire qu'il est obnubilé par l'histoire, il est à géométrie variable et utilisera n'importe quel argument pour justifier son jaime/j'aime pas. L'histoire, il l'oublie bien vite quand il s'agit de défendre Besson ou Emmerich).
    • Netsuko T.
      Mais justement le film te dit de ne surtout pas oublier les considérations terre a terre.On s'en fout de l'histoire. L'histoire n'est pas la question. Et c'est justement parce que tu es obnubilé par l'histoire que je te compare a Durendal. J'aimerais ne pas m'acharner sur toi, mais chaque message rajoute a ton incompréhension du film ton incompréhension du cinéma.
    • scrat28
      Une adéquation entre l'événement filmé et la méthode pour le filmer... il y a ça dans de très, très nombreux films, ça n'en fait pas de bons films. Et si une histoire est nulle, la filmer de manière adéquate ne la transforme pas en bonne histoire...J'ai parfaitement compris ce film; je suis très sensible à l'aspect artistique photo-montage-musique et d'habitude je me laisse facilement porter par l'art en oubliant toute considération terre à terre; mais... je n'ai pas aimé Ad Astra et l'ai trouvé sans grand intérêt, un hybride raté échoué à mi-chemin entre une tentative d'auteur et des exigences de studio (la post-prod a été mouvementée au point qu'ils ont dû demander 2 BOs entières à des compositeurs différents tellement ils ne savaient pas quelle gueule donner au film, pour au final finir par piocher la moitié chez Richter et l'autre moitié chez Balfe).Pas besoin d'essayer de me rabaisser en me comparant tout le temps au beauf ciné de Youtube.
    • Netsuko T.
      Le montage mec, on parle de cinéma là.Un film n'a pas besoin d'avoir un aspect philosophique, et justement ad Astra se positionne comme un anti 2001, il te ramène sur terre a un amour immanent plutôt que de vivre l'amour a travers les espoirs et les concepts.Du coup le film n'est pas un non sens, mais au contraire il y a un grande adéquation entre l'événement filmé et la méthode pour le filmer. (l'art, la base du cinema)Et c'est pour cette raison qu'il est sûrement le meilleur film qui se situe dans l'espace depuis le premier film dans l'esoace,Tu n'as juste rien compris au film parce que tu le regardes comme durendal.
    • scrat28
      Mais alors c'est quoi qui compte pour toi quand tu regardes un film? Mis à part la photographie magnifique de Ad Astra, l'histoire est un non-sens, la dimension philosophique est au ras des pâquerettes, les scènes de spectacle outrancier sont mal intégrées et ont juste été forcées pour attirer le jeune public... Donc voilà, vu qu'il n'y a pas grand chose derrière (selon moi), je n'ai pas eu trop d'autre choix que de me mettre en retrait et réfléchir à ce que je voyais. Et c'est alors que c'est devenu difficile de passer outre les incohérences.Alors que justement dans un film riche comme Interstellar, qui emporte le spectateur de par son histoire, ses idées et ses émotions, c'est beaucoup plus facile de pardonner les quelques incohérences (je ne les ai même pas remarquées à vrai dire).
    Voir les commentaires
    Back to Top