Mon compte
    Call Me By Your Name
    note moyenne
    4,2
    9634 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Call Me By Your Name ?

    612 critiques spectateurs

    5
    217 critiques
    4
    166 critiques
    3
    96 critiques
    2
    73 critiques
    1
    32 critiques
    0
    28 critiques
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 15 mars 2018
    Tiré du roman d’André Aciman, "Call Me By Your Name" est un drame romantique bouleversant et brillamment mis en scène avec une belle histoire et un Armie Hammer au sommet de son art.
    ianmcgog
    ianmcgog

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 20 critiques

    5,0
    Publiée le 25 février 2018
    Call Me By Your Name est parfois qualifié de "romance gay". C'est à la fois vrai et dramatiquement réducteur. L'été italien est tout autant un personnage central que les deux protagonistes principaux et la sensualité naturelle qui se dégage du film est universelle. On ne retrouve pas non plus les thématiques gay que sont bien souvent la confrontation avec l'entourage ou la société, le rejet, l'injustice. Tenir le spectateur en haleine pendant 2h11 avec cette trame spoiler: sans autre élément perturbateur que la temporalité de la rencontre
    tient d'ailleurs du petit miracle. Le charme opère sans qu'on ressente le besoin d'analyser pourquoi, même s'il doit sans doute beaucoup à ses acteurs prodigieux de vérité, Timothée Chalamet en tête. On tient là un comédien très prometteur, polyglotte, musicien, spoiler: qui livre une scène finale étonnamment poignante pour son jeune âge
    . Un des tous meilleurs films de ce début 2018 (2017 aux Etats-Unis) sur lequel je parierais bien pour un Oscar...
    Michel C.
    Michel C.

    Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 1 056 critiques

    4,5
    Publiée le 3 mars 2018
    Une romance en Italie ... ça vous dit ? Quel agréable saut dans l'été et l'innocence, pour cette réalisation extrêmement douce et très agréablement filmée. Ce cadre idyllique, cette famille intellectuelle et ouverte, nous propulsent dans le calme et l’insouciance des années vacances, avec à la clé les désirs naissants et la découverte des sentiments .... Bravo à Luca Guadagnino, pour cette magnifique fresque et cette réussite de montrer les liens rares entre Elio et son père - un très bon moment !!**
    desiles ben
    desiles ben

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 204 critiques

    0,5
    Publiée le 7 mars 2018
    On joue du piano, on lit des livres intellos, on fait du vélo à travers la campagne, on se tourne autour comme une mouche survolant un pot de miel, on veut sans vouloir, on parle pour ne rien dire... Quel ennui ! Film prétentieux d'une nullité affligeante.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 3 635 abonnés Lire ses 5 638 critiques

    4,0
    Publiée le 7 mars 2018
    Luca Guadagnino offre un amour de jeunesse et de vacances à l'italienne après "Amore" (2009) et "A Bigger Splash" (2015). Le réalisateur signe un film de toute beauté, mettant en valeur la Lombardie sans pour autant faire carte postale, restant centré sur ses personnages. La réussite du film réside dans la justesse et la subtilité. Pas de règlement de compte, pas de niaiseries dans les relations adolescentes, pas d'adultes réacs, mais des personnes belles et heureuses qui vivent leurs vacances au mieux à une époque où il ne devait pas être si simple de comprendre. Luca Guadagnino signe un film magnifique, beau à regarder et d'une intelligente bienveillance.
    Site : Selenie
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 943 abonnés Lire ses 2 862 critiques

    2,5
    Publiée le 6 mars 2018
    À l'été 1983, dans le nord de l'Italie, Elio passe ses vacances en famille. Son père, professeur d'histoire de l'art, accueille pour l'été un assistant de recherche, Oliver. Entre les deux jeunes hommes, malgré la différence d'âge (Elio a dix-sept ans seulement, Oliver a une dizaine d'années de plus) l'attirance est immédiate et irrépressible. Elio et Oliver tomberont bientôt dans les bras l'un de l'autre.

    "Call me by your name" est un film solaire qui réussit à nous faire ressentir la chaleur d'un été italien et la fraicheur d'un bain de minuit.
    C'est un film qui, avec un soin scrupuleux, fait revivre une époque, vieille déjà de près de trente-cinq années, mais qui, pour les gens de ma génération, a le parfum proustien des vertes amours enfantines - et la dégaine inimitable des années quatre-vingts.
    C'est un film d'un raffinement exquis qui, dès son générique, nous permet d'accéder à une vie intellectuelle supérieure : la villa italienne qu'habitent pendant leurs vacances ce père anglais et archéologue, cette mère française et polyglotte - on découvre avec étonnement l'aisance d'Amira Casar à s'exprimer indifféremment en français, en anglais, en italien et en allemand - et ce fils surdoué a le charme décati et la vieille domesticité fidèle que n'ont pas les résidences de vacances des nouveaux riches.
    C'est enfin et surtout un film d'une sensualité fiévreuse qui nous fait partager - ce qui, à mon âge avancé, est une sacrée gageure - l'excitation débordante d'un jeune homme pour qui tout est objet de désir : la jeune fille en fleurs qui le supplie de lui prendre sa virginité, un brugnon juteux (sic) et bien sûr ce splendide éphèbe américain qui danse aussi bien qu'il nage.

    Malgré les immenses qualités de "Call me by your name", je n'ai pas été séduit. Pire : je ne sais pas l'expliquer. Est-ce un vieux fond d'homophobie qui me rend insensible aux romances gays ? Si c'était le cas, ce serait triste, et même grave. Mais j'ai adoré "Maurice", "Le Secret de Brokeback Mountain" ou "La Vie d'Adèle". Ouf !

    J'en ai marre de ne pas aimer les films que tout le monde qu'aime, de ne pas succomber à leur charme fou. "Phantom Thread", "La Forme de l'eau", "Lady Bird" et maintenant "Call me by your name". Les meilleurs films de ce premier trimestre, encensés par la critique, salués par le public, qui ont désormais leur nom dans l'histoire du cinéma grâce aux Oscars, m'ont laissé de glace.

    C'est grave docteur ? Oui. Oui parce que mes critiques répétitivement scrogneugneu vont vite se démonétiser à force de dire du mal de films qui ne le méritent pas. Oui parce que cette déprime hivernale est peut-être le signe que mon goût critique est en train de s'émousser et qu'il est temps pour moi de passer à autre chose sur quoi me faire les griffes : le tricot ? le hard metal ? la Premier League ?
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 526 abonnés Lire ses 4 427 critiques

    4,0
    Publiée le 20 février 2018
    Franchement beau film. L’histoire de ce garçon qui considère l’amour comme un jeu et qui se rend compte que les sentiments gagnent sur l’expérience. Le réalisateur a flashé sur cet ado au corps lisse et sensuel, très beau garçon évidemment et qui découvre l’amour chez cet homme.
    Le récit est une vraie initiation: la surprise, la découverte, la connaissance, le plaisir, la tristesse et lorsqu’on arrive à la fin, l’absence qui rend les choses plus émouvantes. Le père qui évoque la rareté de cette amitié particulière sans la nommer comme s’il y avait en lui un regret éternel. Et la lucidité finale avec le regard du jeune face à la caméra qui témoigne de sa conscience des moments uniques qu’il vient de vivre.
    Le film trouve un écho particulier en moi et le discours du père est puissant sur la façon dont on ne doit jamais cacher ses sentiments: parler ou mourir...
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 217 abonnés Lire ses 4 078 critiques

    3,5
    Publiée le 11 février 2020
    Récit d'un premier amour et d'une passion fulgurante sous le soleil étouffant d'Italie durant l'été 83 entre un ado et un étudiant américain. Un film délicat et bouleversant interprété avec beaucoup de naturel par le duo Chalamet/Hammer.
    Sylvain M.
    Sylvain M.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 137 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mars 2018
    Un film sensationnel : fin, subtil, profond, admirablement bien joué, très élégant ... On reste scotché devant une si belle réussite.
    iamameloche
    iamameloche

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 303 critiques

    3,0
    Publiée le 29 décembre 2017
    J’attendais beaucoup de ce film ayant vu les critiques dithyrambiques aux US... verdict ? C’est long, c’est lent... la photographie est sublime, reflétant parfaitement le cadre bucolique d’un été italien caniculaire. Mais le scénario est vraiment creux. Le duo Armie Hammer / Tim Chalabet fonctionne bien, sans plus (gardons quand même un œil sur ce jeune acteur prometteur).

    Mention spéciale à la bande son magnifique.
    Pas le film de l’année malheureusement.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 juin 2020
    Ce film est vraiment excellent ! Une belle histoire d'amour entre ces deux garçons ! J'ai adoré. Quelques frissons et des larmes à la fin
    jwilhelm
    jwilhelm

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 5 critiques

    1,5
    Publiée le 3 mars 2018
    Une histoire qui se lit peut-être mieux que de la voir filmé comme ici. Je me demande d'où vient le 'hype' autour de ce film, je n'ai presqu'à aucun moment cru dans l'attirance des deux hommes, c'est très intellectualisé et la caméra a la sensualité d'un film télé, malgré le beau Italie. Si on parle d'une 'chimie' entre les hommes qui serait palpable, regardez plutôt "Weekend" ou le récent "Seule la terre". "Call me by your name" proclame beaucoup et n'y tient pas.
    Joce2012
    Joce2012

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 307 critiques

    3,0
    Publiée le 3 mars 2018
    Ce film est trop long... il y a de beaux paysages, j'ai été touchée par la sensibilité des personnages mais un peu dérangée par la jeunesse et donc le manque de maturité du plus jeune partenaire bien que ce soit quand même un peu le thème du film ....
    Glouyie
    Glouyie

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 290 critiques

    4,5
    Publiée le 2 mars 2018
    Pourquoi ne suis-je pas sûre de ce que j'ai ressenti ? Pourquoi je ne comprends pas ce qui m'attache autant à ces deux personnages, à leur histoire ? Même après avoir lu le livre, que j'ai dévoré en deux jours, je ne comprends toujours pas pourquoi je trouve cette histoire sublime. Je dois m'y reconnaître, je dois me sentir un peu comme Elio, perdu, à la recherche de sa sexualité, ne sachant plus que faire face à ce qui lui arrive mais tout de même déterminé à conquérir Oliver.
    Attention ! Ce film peut facilement ne pas être apprécié par son manque d'action. C'est un film en partie intellectuelle et lent sur une romance gay (déjà si cela vous rebute, arrêtez-vous là, même si je trouve ça très dommage) mais c'est un film qui apaise, qui détend, qui fait voyager en Italie, au chaud, au son d'un piano ou d'une guitare, au chant des cigales. Un film rempli de désir libre.
    La prestation de chacun des deux acteurs principaux est remarquable: leur justesse de jeu fait de ce film une réussite. Les deux fonctionnent ensembles, ils sont incontestablement liés par une attraction réciproque, que ce soit à l'écran ou hors écran.
    Le film est fidèle au livre [Spoiler]juste la scène de la pêche beaucoup plus drue dans le livre[Spoiler], on ressent vraiment cette recherche de soi chez Elio et la connexion qui se crée entre les deux protagonistes. Bien évidemment quelques réflexions sur l'amour et le désir manquent mais on ne peut remplacer un film par un livre et inversement.
    Les musiques elles, correspondent aux idées du livre et à l'histoire et certaines (notamment celles de Sufjan Stevens) sont magiques.
    Vraiment un sans faute, mais je ne pense pas être assez objective, vu le lien qui s'est formé entre cette histoire et mon histoire...
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 325 abonnés Lire ses 2 444 critiques

    5,0
    Publiée le 7 juillet 2018
    Une très belle histoire d’amour à la sauce méditerranéenne de Luca Guadagnino. Armie Hammer et Timothée, en plus d’être de sacrement bons acteurs, forment un très beau couple à l’écran, entre passion, obsession et pudeur. Un très beau moment de cinéma.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top