Mon compte
    Green Book : Sur les routes du sud
    note moyenne
    4,5
    25282 notes dont 1178 critiques
    répartition des 1178 critiques par note
    452 critiques
    568 critiques
    115 critiques
    33 critiques
    7 critiques
    3 critiques
    Votre avis sur Green Book : Sur les routes du sud ?

    1178 critiques spectateurs

    Punisher.223
    Punisher.223

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 68 critiques

    5,0
    Publiée le 24 janvier 2019
    Peter Farrelly a réalisé de nombreuse comédie avec son frère sur grand écran (Mary a tout prix). Il nous propose ici un film plus sérieux, mais qui reste drôle et émouvant. Le titre fait référence à un guide de voyage pour les hommes de couleur dans une Amérique qui pratiquait encore la ségrégation selon les villes ou états traversés. Viggo Mortensens (Witness, A History Of Violence, les Promesses de l’Ombre ou la Route…) est excellent dans son rôle de chauffeur/garde-du-corps italo-américain, qui quitte New-York quelques semaines pour conduire un pianiste Noir dans le Sud des États-Unis dans les années 60… Le pianiste est joué par un Mahershala Ali impeccable (que nous retrouverons sur grand écran avec Alita et sur petit écran dans True Detective). Heureusement, le film ne tombe pas dans les travers de certains films moralisateurs, et nous suivons avec plaisir la rencontre entre ces deux hommes, et au-delà, entre des univers culturels et sociaux très différents. Au final, ce road-movie nous promène de New-York à Birmingham (Alabama) avec en fond sonore la musique des années 60 entrecoupés de dialogues truculents.
    Nat Torres
    Nat Torres

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 130 critiques

    4,0
    Publiée le 21 avril 2020
    « Green Book : sur les routes du sud » est un film tiré d’une histoire vraie. Nous sommes plongés en 1962 dans une Amérique encore très affectée par le racisme et la ségrégation. Tony Lip est un italo-americain du Bronx qui va accepter un job pour le moins singulier. En effet, ce dernier devint le chauffeur d’un pianiste noir qui entreprend une tournée dans le sud profond de l’Amérique. Ce voyage va être une occasion pour les deux protagonistes d’apprendre à dépasser leurs préjugés. Viggo Mortensen et Mahershala Ali sont absolument incroyables dans leur rôle. J’ai pris plaisir à découvrir cette histoire et à voyager avec eux dans cette Amérique aussi belle que cruelle.
    Très beau film que je ne peux que recommander.
    ouadou
    ouadou

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 305 critiques

    2,0
    Publiée le 14 février 2019
    Dans ce concert de louanges, difficile pour moi de voir autre chose qu'un film "à Oscar" tellement prévisible et mielleux où aucune surprise et aucun risque ne sont prévus au programme des 2 heures archi revues. Musique qui appuie sans aucune finesse chaque scénette. Pas subtil une seconde et quelle mise en scène peu inspirée. Déception totale mais l'académie va adorer...
    war m
    war m

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 447 critiques

    4,5
    Publiée le 27 juin 2019
    Bien écrit, joliment photographié dans des teintes chaudes, le film doit aussi beaucoup à son duo d'acteurs
    laurentcmoi
    laurentcmoi

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 187 critiques

    0,5
    Publiée le 3 septembre 2019
    Mais quel ennui ! Je comprends que l'on s'indigne du racisme de cette époque et des méchants blancs, mais le tout est d'une platitude. Oscar du meilleur film !!! Saluons une fois de plus un vote politique plus qu'objectif. Hollywood cultive sa politique...
    cosette2010
    cosette2010

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 98 critiques

    2,5
    Publiée le 22 février 2019
    Je suis déçue. Vigo n'est pas convaincant dans son numéro de plouc italien... Pas besoin de prendre 20 kilos franchement. On n'y croit pas une seconde. Le film est pétri de bons sentiments. C'est un film moralisateur et sans originalité. Une leçon de tolérance certes... Mais bon.
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 154 abonnés Lire ses 3 141 critiques

    4,0
    Publiée le 27 février 2019
    Un film non porté par l'action mais le bon sens mais la gestion des a priori où chacun peut prendre le parti de trouver de la richesse en l'autre.
    PLV : deux acteurs impressionnants
    Stéphane C
    Stéphane C

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 389 critiques

    5,0
    Publiée le 16 février 2019
    Ce merveilleux film retrace l'extraordinaire rencontre entre deux hommes que tout oppose dans une Amérique encore très ségrégationniste. Cette histoire vraie (souvent drôle) nous emmène dans un road-movie musical combinant blues et jazz, elle constitue aussi un excellent remède à la bêtise qui découle de l'absurdité xénophobe...
    🎬🎬🎬🎬
    gene B.
    gene B.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 38 critiques

    4,0
    Publiée le 10 février 2019
    Très beau film drôle, tendre, humain... Les acteurs sont magnifiques. On sort de la projection le sourire aux lèvres et la musique dans la tête. Je recommande.
    Florian Malnoe
    Florian Malnoe

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 557 critiques

    3,0
    Publiée le 15 mai 2020
    Il faut reconnaître que c'est l'archétype du film américain démagogique et consensuel, qui ne surprendra jamais tant il ne prend aucun risque et tant il a coché tous les poncifs notoires de la ségrégation raciale d'époque, mais l'ensemble reste bien mené et efficace avec une alchimie convaincante entre les deux acteurs principaux. Déçu de la dramaturgie par contre, qui est sans relief et effacée. Les caractérisations sont aussi trop appuyées. Donc voilà, c'est sympa à suivre, mais pour un tel sujet jouissant d'une telle réputation...
    MisterSly
    MisterSly

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 22 critiques

    5,0
    Publiée le 8 mars 2019
    Déjà l'affiche, puis les acteurs...m'ont intrigué et m'ont donné envie de le voir.

    Puis j'ai juste passé 2 h en leur compagnie, et je voulais encore faire de la route avec eux tellement ils sont excellents.

    Je tiens à signaler que j'ai plus rigolé devant ce film que devant Nicky Larson...

    Alors si vous voulez sortir heureux d'un film (oscarisé meilleur film svp et merité) vous savez ce qu'il faut faire !
    mimi0911
    mimi0911

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 86 critiques

    5,0
    Publiée le 18 janvier 2019
    Un chef d'oeuvre !! Un duo parfait. Entre rires et émotions ; ce film est une réussite . Et il dénonce parfaitement le racisme dans toute son inhumanité et sa cruauté. Bravo.
    Bernard D.
    Bernard D.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 414 critiques

    1,0
    Publiée le 5 mars 2019
    Je suis sorti dubitatif de « Green book – sur les routes du sud » de Peter Farrelly ayant pourtant reçu l’Oscar du meilleur film et du meilleur scénario … entres autres prix ! Sous prétexte d’un road-movie s’étalant sur 2 mois, c’est en réalité une succession de scénettes déjà archi-vues sur le thème du racisme dans les états du Sud-américain, la seule chose que j’ai réellement apprise étant ce « Green book », sorte de guide Michelin réservé aux « colored ». J’avoue – même si le scénario est tiré d’une histoire vraie – ne pas comprendre comme ce joueur de piano, raffiné, esthète, introverti et secret ait pu engager comme chauffeur (Viggo Mortensen), Italien typiquement famille et catho, macho et t’chatteur à souhait, ne cessant de bouffer … et qui a fini par m’énerver par ses « leçons de morale » made in States … la seule raison de son engagement pouvant être son ancien travail de « videur musclé » au Copacabana de New York et donc sa faculté à pouvoir défendre physiquement le pianiste ?
    Il manque une analyse fine de ce pianiste (Mahershala Ali) dont le rôle reste ambigu : il fait cette tournée dans le Sud en 1962 (pour mémoire le fameux « I’ve have a dream » est de Août 1963) par provocation car il est bien conscient de l’état d’esprit des familles bourgeoises du Sud qui l’invitent chez elles, il loge par provocation au-dessus du fameux Carnegie Hall à New York dans un immense appartement seul avec un serviteur hindou … mais il se tait tout le temps ! Son long regard silencieux devant ses frères de couleur trimant dans un champ est pour ma part intriguant !
    Bref, j’ai bien peur que ce film soit plus un film pour donner aux américains une dose de bonne conscience qu’une réelle avancée du cinéma dans la lutte contre le racisme. Quant à la dernière scène, elle est d’un « cul-cul américain » à souhait.
    PLR
    PLR

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 1 004 critiques

    2,0
    Publiée le 26 janvier 2019
    La bande annonce vous prévient lourdement : vous être prié d’aimer ce film, tout le monde devrait le voir ! Ce sont a priori de vrais ( ?) spectateurs qui disent ça, même si c’est tourné par la production (puisque micro à l’affiche du film en mains). Pas une fausse note. Et me voilà donc bien gêné à vouloir en mettre une de fausse note. C’est drôle on appelle fausse note une mauvaise note fusse-t-elle sincère. Bon ben, la voilà quand même. Personnages sympathiques, mises en situation intéressantes, fil conducteur narratif bien pensant, acteurs reconnus, politiquement correct qui l’emporte sur le registre du vivre ensemble. Mais bon, il doit manquer quelque chose pour que je n’éprouve aucun entrain. Je me suis laissé faire. J’ai fini par m’ennuyer. Ah la belle Amérique. Elle revient de loin.
    Urbain-F
    Urbain-F

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 125 critiques

    4,5
    Publiée le 15 mars 2019
    Depuis des années, je rêve de voir un film ... parfait... selon mes critères ! Autrement dit, sans violences excessives, sans vulgarité, sans scènes de sexe inutiles. Avec de beaux décors, des dialogues ciselés, un "happy end". Pas de musique saoulante qui annonce la suite ; pas de manichéisme ; pas d'histoire "à l'eau de rose". En bref un film qui ne donnerait "que du bonheur". Miracle... le réalisateur, Peter Farrelly, nous offre tout cela ! Viggo Mortensen est très bon. Mahershala Ali est absolument extraordinaire. Beaux paysages, belles voitures. Photo et son parfaits. De plus, ce film est très instructif. Il est difficile d'imaginer que la ségrégation dans les années soixante ait été extrême à ce point. Les nombreux rebondissements sont imprévisibles. On rit souvent, de bon coeur. J'ai vu le film en V.O. sous-titrée ; en général, je préfère les versions françaises, mais ici la V.O. s'impose ; la "musique" de la langue anglaise parlée aux USA est indispensable. Un reproche quand même : le film démarre trop lentement. Il aurait été assez facile de raccourcir le début. Personnellement, je préfère le format 1h30. Mais pour un réalisateur qui espère être "oscarisé", il semble que les maîtres du cinéma préfèrent le format "deux heures". On ne peut pas tout avoir !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top