Mon AlloCiné
    La Plateforme
    note moyenne
    3,3
    6651 notes dont 384 critiques
    répartition des 384 critiques par note
    38 critiques
    114 critiques
    119 critiques
    54 critiques
    32 critiques
    27 critiques
    Votre avis sur La Plateforme ?

    384 critiques spectateurs

    Jake S.
    Jake S.

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 188 critiques

    4,0
    Publiée le 19 avril 2020
    Netflix tient son premier thriller horrifique de qualité avec en prime un thème pour le moins ambitieux et lourd de sens ! "La Plateforme" ("El Hoyo" en version originale) est tout un symbole de la perversion humaine et une véritable métaphore de notre vie sociale contemporaine dénuée d'altruisme ou de compassion. Nos petits caprices auto-centrés sur nous-mêmes prennent le relai lorsque nous ne comprenons pas la situation dans laquelle nous sommes.

    "El Hoyo" véhicule un message fort qui me rappelle quelque peu la philosophie de John Kramer dans "Saw". Expliquons-nous. Dans "Saw", les sujets testés sont amenés à passer une épreuve dans laquelle leur vie est en danger (Jigsaw appellera même cela un "jeu", bel euphémisme lorsqu'il s'agit de vivre ou mourir). S'ils survivent, ils ressortiront de ce test grandis avec une meilleure appréciation de la vie. On peut voir cela comme une renaissance. Dans "La Plateforme", on ne sait pas exactement pourquoi les détenus sont dans cette fosse et ce qui les a poussés à être ici mais il semblerait que ce soit pour des délits, des crimes ou même dans le cas de Goreng une volonté de "se soigner" d'un mal qui dans son cas est le tabac. Dans cette fosse, ceux qui en réchappent sont censés obtenir un certificat qui fera un peu l'objet d'une renaissance aussi dans la vraie vie, un nouveau départ. Tout comme dans "Saw", les détenus ou sujets testés doivent faire un choix : vivre ou mourir, survivre ou s’entre-tuer, s'entre-aider ou se déchirer. Nul doute que l'anarchie l'emporte du fait de la conception de cette fosse sous forme de plaque tournante. C'est un peu comme devenir riche, puis pauvre, puis à nouveau riche, etc. C'est un ascenseur émotionnel... Un peu à la façon d'une lutte des classes de Marx, nous avons une société hiérarchisée qui donne lieu à des tensions et affrontements sans pitié.

    La nature de l'homme est aussi représentée avec l'objet ramené dans la fosse par les détenus. 90% d'entre eux choisissent des armes blanches... tout cela confirme le fait que l'on ait affaire à une majorité de criminels. C'est la prison 2.0.

    spoiler: La fin peut être décevante pour certains mais un peu à la façon du film "Les Misérables" de Ladj Ly ou "Martyrs" de Pascal Laugier, orienter les propos du film vers une grande et belle réponse finale serait prétentieux. Nul ne peut prédire, libre à nous d'interpréter.
    Enes Z.
    Enes Z.

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 31 mars 2020
    Un bon début, une histoire qui semblait intéressante et reflétant un message. « Semblait » car nous attendons durant tout le film les réponses à nos multiples questions sans rien avoir à la fin. Aucune explication, un soit disant « message »... bref déçu.
    Patrick Bateman
    Patrick Bateman

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 8 critiques

    4,0
    Publiée le 12 juin 2021
    En voilà un film qui fait du bien! mais attention ce film peut être dérangeant. Bon il est clair que la double lecture est évidente (le capitalisme, la pyramide sociale et tutti quanti) mais une piqûre de rappel ça fait toujours du bien. On se retrouve dans une ‘ prison’ appelée ici tour d’auto gestion, bâtie à la verticale. Les cellules les plus rudimentaires qui soit sont situées dans un complexe étrange, et au centre de tout et de toutes les cellules, une plateforme remplie de nourriture qui venant de tout en haut là où se trouvent les cuisines descends pour alimenter tous les détenus et ce jusqu'à la dernière geôle. Mieux vaut être solidaires si vous ne voulez pas mourir de faim au cas où vous seriez tout en bas! Le postulat de départ est posé. Mais tout est plus complexe qu’il n’y paraît. Le personnage principal qui a demandé de lui-même à être incarcéré pour une durée définie de six mois afin d'arrêter de fumer et de lire’ don quichotte’ va être confronté à bien des situations, les plus terribles qui soient surtout quand la faim se fait sentir. Mais là où le film est très fort est dans son univers sombre, éminemment violent, structuré au bord de la folie, avec le comportement dégueulasse qui peut rejaillir de l'être humain en prime de tout. Sans oublier un scénario malin, ou chaque personnage à sa raison propre d'être enfermé et ou leur comportement primaire finira par la force des choses par se révéler. C’est la toute la force du long métrage que de plonger le spectateur dans une sorte de lieu d'entre deux monde ou on ne peut pas vraiment tout comprendre au premier visionnage.( Ah la fameuse panna cotta). A chaque étage de cet enfer, une situation spécifique, suivant le niveau où l’on se trouve, avec qui et dans quelle condition. Après comment s’y échapper, comment faire comprendre à ses compagnons d’infortune à se serrer les coudes, tout ça est encore une autre histoire. La plateforme est définitivement un film rude,violent,crade, bref une expérience cinématographique pas comme les autres.
    Biertan64
    Biertan64

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 223 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mars 2020
    Plateforme est un film de science-fiction intelligent et intrigant (plus qu'un film d'horreur, malgré quelques scènes un peu violentes), métaphorique et symbolisant le partage des richesses et toutes les notions qui gravitent autour comme la solidarité, l'empathie ou au contraire l'individualisme. La parabole avec Don Quichotte, livre de chevet du héros, n'est bien sûr pas anodine. Le seul regret est que la fin n'éclaircit rien et laisse trop de questions en suspens. La Plateforme aurait ainsi pu atteindre le niveau 0, celui de la perfection, mais elle restera bloquée dans les étages juste inférieurs.
    N-Islam B
    N-Islam B

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 35 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mars 2020
    ’’The platform’’ est une preuve d’innovation dans le milieu de l’épouvante ; le cinéma espagnol ne cesse de grimper les échelons, c’est un film qui nous fait mettre en question la nature humaine aussi obscure et absurde qu’elle soit, on se rend compte à quel point l’homme peut retourner à l’état primitif quand son existence est mise en jeu, en fait je l’imagine comme un tout petit aperçu de ce que les supplices de l’enfer peuvent avoir l’air, c’est une tour faite de tant d’étages, où la nourriture suit un algorithme qui favorise les occupants des étages supérieurs qui font que la part des gens ’’inférieurs’’ soit le cadet de leurs soucis. Ce film semble mettre en évidence l’avidité et la gloutonnerie qui menace la subsistance de l’être-humain sur terre.
    FaulKeuR
    FaulKeuR

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 40 critiques

    3,5
    Publiée le 1 avril 2020
    Un bon thriller espagnol porté par une musique entrainante et une très bonne ambiance. Le scénario est très original et plutôt bien rythmé malgré un petit relâchement au milieu du film. Quelques facilités scénaristiques nous sortent un peu du film mais ça reste une agréable surprise que je vous recommande.
    Vador Mir
    Vador Mir

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 313 critiques

    2,0
    Publiée le 1 avril 2020
    Un film qui fait penser à Cube de Vincenzo Natali pour son minimalisme. Un scénario intrigant et un petit budget. Le film pose des bonnes questions sur la société et sur la nature humaine, mais prend le risque de devenir caricatural.
    Dois-Je Aller le voir ?
    Dois-Je Aller le voir ?

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 157 critiques

    3,5
    Publiée le 28 mars 2020
    Cette réalisation est assez bonne. C’est le genre de film où je suis totalement dedans, mais la fin est tellement catastrophique que j’ai un goût amer. Le concept est top. On est dans un mystère avec cette espèce de prison dont la cellule communique par cette fameuse plateforme. Tout n’est pas dévoilé d’un coup et on apprend au fur et à mesure. J’aime bien car ça laisse pas mal de suspense. La mise en scène permet d’avoir une vraie tension avec ce qui se passe à l’intérieur. Que va-t-il advenir des prisonniers, comment vont-ils faire face aux diverses situations. On va surtout être donc baser sur le comportement humain. De plus, il y aura aussi une bonne critique sociale mais je ne vais pas vous en dévoiler plus pour ne pas spoil. J’avoue que j’ai été plongé facilement dedans. Sur ce point de vue ambiance. C’est une totale réussite. Même visuellement, c’est sobre et donc parfaitement adapté. Après en dehors de cela, l’histoire est un peu vide. Beaucoup d’éléments restent dans le flou comme si le réalisateur n’avait pas voulu se préoccuper des différentes questions qu’il ouvrait. C’est dommage car finalement le scénario devient bancal. J’ai été aussi déçu par les personnages qui ne sont pas trop bien travaillé. Ivan Massagué est un bon acteur, mais son rôle manque cruellement de profondeur.
    Le D.
    Le D.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 482 critiques

    4,5
    Publiée le 23 mars 2020
    "La Plateforme" est un film original Netflix et je l'ai trouvé divertissant avec une histoire original, un très bon suspense du début à la fin, les personnages sont sympa et parfois un c'est un peu gore. Dommage qui est une fin comme ça, ils auraient pu rajouter 5 ou 10 minutes en plus.
    Cris Wild
    Cris Wild

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 23 mars 2020
    J'ai adoré c'est univers....satire de la société actuelle...qui pousse a réflexion surtout en cette période de crise qui redéfinie les priorités...
    L'AlsacienParisien
    L'AlsacienParisien

    Suivre son activité 478 abonnés Lire ses 1 376 critiques

    4,5
    Publiée le 28 mars 2020
    En voilà une bonne surprise de la part de Netflix ! D'habitude, je trouve qu'il y a toujours une faille dans leurs productions, que ce soit dans le scénario ou dans la mise en scène, donnant une qualité moindre qui explique une diffusion directe sans passer par la case ciné. Or, là, j'ai beau cherché, j'ai trouvé le propos très fort et pertinent et la mise en scène efficace. J'ai beaucoup pensé au principe de "Cube" ou de "Cercle" (également disponible sur Netflix) où les genres de l'horreur ou de la science-fiction renferment une belle critique de la condition humaine actuelle. Ici, pas d'histoire de fantômes ou de zombies : simplement l'homme confronté à lui-même, à son égoïsme, à sa gourmandise et à l'autre qui n'entend pas raison. Au départ, la mise en place reste très mystérieuse mais rapidement, on cerne la métaphore qui ne s'arrête pas à un survival banal. Ce huis clos vertical tend à nous poser des questions sur nos priorités vitales, notre rapport à la consommation, au partage, au sacrifice... J'ai trouvé ce film très cruel, très juste et dérangeant. Ce qui est plutôt bon signe car la vérité fait parfois mal. "La plateforme" provoque quelque chose de très personnel et pourrait presque engager un débat philosophique une fois terminé ! La fin, en plus, laisse place aux interprétations de chacun. En ça, je trouve que cette production espagnole signé Galder Gaztelu-Urrutia, se faisant passer pour un bon divertissement de confinement à premier abord, se révèle bien plus profonde et intéressante. Et alors que le fond du sujet pèse lourd dans la balance, la forme n'est pas mis de côté grâce à une atmosphère étriquée et anxiogène au possible, servie par des percussions sonores originales. Personnellement, n'ayant pas mangé avant de le regarder, je peux vous assurer qu'il m'a coupé l'appétit et qu'il occupe encore mes pensées...
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 145 abonnés Lire ses 7 842 critiques

    5,0
    Publiée le 24 mars 2020
    The Platform se concentre sur Goreng (Ivan Massagué), un nouveau prisonnier. Les prisonniers sont dans une tour qui se compose de centaines de niveaux, chacun abritant deux prisonniers avec un trou au centre qui permet aux gens de regarder au-dessus et en dessous. Une plate-forme descend progressivement les niveaux de la tour une fois par jour, offrant un régal pour les étages supérieurs tandis que les niveaux inférieurs sont laissés avec des restes et ceux encore plus à gauche meurent de faim. Le système lui-même est apparemment juste, en théorie si chaque détenu ne prend que sa juste part de nourriture, il y aurait suffisamment de nourriture et empêcher chaque prisonnier de mourir de faim. Mais comme pour tout, en pratique, la plateforme est profondément inéquitable. Pour un film grotesquement violent sur les inégalités sociales et l'oppression imposante du capitalisme dans notre société, il est incroyablement divertissant...
    Adam Gosse
    Adam Gosse

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 24 mars 2020
    L’histoire est zero en plus d’etre ultra malsain la fin est inexistante.
    Si vous voulez perdre 1h30 de votre vie regardez ce film ...
    Dominique Lefebvre
    Dominique Lefebvre

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 21 mars 2020
    Le film relate le fait que les plus riches s’enrichissent et ceux en bas de l’échelle non absolument rien! Très bon film! Captivant, horreur, intrigant, tout est bien fait.
    Rourkewhite
    Rourkewhite

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 403 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mars 2020
    Excellente surprise que ce petit film dont l'atout majeur est un concept génial! Métaphore évidente de la société de consommation, le film agrippe le spectateur pour ne plus le relâcher! En plus d'être une satire hardcore, le film se révèle divertissant, effrayant, sanglant et ne fait jamais dans la demi-mesure! Les dialogues et le scénario sont ambitieux et bien écrits, les décors soignés, les interprétations à la hauteur et le spectateur est ahuri du début à la fin! Belle claque d'adulte, de celles qui laissent une trace!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top