Mon compte
    In the Mood for Love
    note moyenne
    4,1
    9213 notes dont 342 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 342 critiques par note
    152 critiques
    90 critiques
    29 critiques
    29 critiques
    25 critiques
    17 critiques
    Votre avis sur In the Mood for Love ?

    342 critiques spectateurs

    Aimerico
    Aimerico

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 61 critiques

    5,0
    Publiée le 7 mai 2017
    C'est beau et original et envoutant. Entre la musique et la beauté des acteurs. Un scénario tellement creux qu'il laisse toute sa place aux acteurs et la musique et la photographie.
    Manuel R
    Manuel R

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 199 critiques

    0,5
    Publiée le 17 mai 2009
    Mise à part la bande son excellente, le film est à mourir d'ennui.
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 140 abonnés Lire ses 1 663 critiques

    1,5
    Publiée le 20 juillet 2010
    Si Wong-Kar Wai est passé maitre pour décrire le ressenti amoureux et la mélancolie, j'ai trouvé qu'il s'est beaucoup reposé sur ses talents de filmeur pour livrer quelques beaux plans mais voir Tony Leung passer son temps à griller des cigarettes et Maggie Cheng se promener dans les couloirs d'hotel tout le film a aussi ses limites. C'est pour moi, un film peu émouvant , assez poseur, à la fois trop linéaire dans son récit et pas assez incarné. Quant à la musique, pompier au possible, la encore c'est abusé de nous la servir toutes les cinq minutes et ca en devient assez vite énervant.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 357 abonnés Lire ses 3 873 critiques

    4,0
    Publiée le 27 avril 2016
    Superbe film romantique et d'une grande douceur: par la musique, la lenteur, l'effleurement de la caméra et les lieux qui ont un rôle aussi important que les personnages. Qui aurait pu filmer des nouilles chinoises aussi bien? Très belle découverte à l'aube des années 2000.
    John Henry
    John Henry

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 649 critiques

    4,5
    Publiée le 15 avril 2020
    WKW invoque toute la beauté du cinéma, toute la beauté du monde. Une créativité, des couleurs, des textures dans des scènes d'intérieur à l'inventivité folle. Le cinéma est un art. L'amour qui ne se réalise jamais, sa forme la plus dramatique. Un film essentiel et inoubliable
    kibruk
    kibruk

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 2 054 critiques

    4,0
    Publiée le 22 mai 2021
    C'est un film qui repose essentiellement sur son esthétisme et c'est un fait, c'est très beau. On retiendra tout particulièrement ces scènes magiques qui reprennent le thème principal du film avec des images ralenties. L'histoire est très simple et quelque peu répétitive, heureusement on ne tombe pas dans l'ennuie grâce à un film qui sait être court et à la présence magnifique des deux acteurs principaux. C'est beau, débordant de finesse, de sentiments suggérés et de mélancolie, mais ce n'est finalement pas une forme de cinéma qui me parle totalement. 
    Charlotte28
    Charlotte28

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 993 critiques

    4,0
    Publiée le 29 novembre 2020
    Au sein d'une mise en scène à la picturale maîtrise symbolique certaine s'écrit le récit sentimental d'un double fantasme, celui d'un amour inaccompli, scandé par une lancinante ritournelle, et celui des véritables amants dont la relation adultère se couvre de mystère, entre non-dits et absences de contre-champs, afin de côtoyer plus intimement encore les protagonistes auxquels Maggie Cheung et Tony Leung confèrent une profonde intensité. D'une grande délicatesse... Autant la présence insidieuse de la logeuse appuie les décisions douloureuses des amoureux et permet de nous inscrire dans un cadre spatio-temporel aux valeurs et mœurs spécifiques, autant les références politiques disséminées ébrèchent la force du propos, notamment avant cette ultime scène qui aurait pu nous offrir quelque larme d'émotion. Dommage de ne pas avoir assumé totalement l'optique sentimentale du film!
    Domnique T
    Domnique T

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 177 critiques

    4,5
    Publiée le 26 août 2021
    Illustration magistrale de l’apophtegme de Camus « un homme, ça s’empêche ». Une œuvre envoutante empreinte de nostalgie sur l’éternel sujet du rendez-vous amoureux manqué. Le film évoque une gravure où les étoiles chinoises Maggie Cheung et Tony Leung semblent ressusciter les figures sublimes et langoureuses de l´amour courtois. La grande qualité du film réside essentiellement dans son esthétique délicate, sa grâce et sa précision. La sophistication légère des 2 protagonistes porte la beauté des sentiments portés par de récit envoutant.
    Acidus
    Acidus

    Suivre son activité 360 abonnés Lire ses 3 249 critiques

    3,0
    Publiée le 21 septembre 2017
    Habituellement, ce genre de romance n'est pas mon fort et, de facto, cette intrigue amoureuse est ce que j'apprécie le moins dans ce long métrage. Wong Kar Wai nous ressort, à sa sauce, une banale histoire d'amour impossible dans le Hong-Kong des années 60. Ce n'est pas toujours très passionnant mais la mise en scène, couplée à un magnifique thème musical, rehausse mon intérêt pour ce long métrage. La beauté visuelle et sonore de "In the mood for love" lui donne toute sa saveur. De plus, des petites lenteurs se font ressentir par moment. Pas mal mais pas à la hauteur de sa réputation.
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 1 681 critiques

    4,0
    Publiée le 3 mars 2017
    2000 voit la sortie du septième long-métrage de Wong Kar-wai et probablement son meilleur "In the mood for love". couple d'acteurs exceptionnel. Tony Leung tout d'abord qui obtint le prix d'interprétation masculine au festival de Cannes mais il faut dire que celui-ci ne serait rien sans Maggie Cheung. Avec sa formidable collection de robes, l'actrice dépasse ce simple statut pour devenir une sorte de concept, à mi chemin entre la muse et l'égerie. Mais au-delà de ses têtes d'affiche, "In the mood for love" représenterait peu sans la maestria de son cinéaste. Le film dévoile en effet un raffinement esthétique hors pair, faisant défiler une succession de tableaux et de couleurs somptueux. Sans oublier l'aspect sonore avec le superbe thème de Shigeru Umebayashi que le cinéaste utilise avec insistance et générosité, un peu à la manière de Godard utilisant Delerue dans "Le Mépris". La grâce à tous les étages.
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 2 375 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2020
    Ce film, sorti en 2000, est ma première introduction dans le cinéma de Wong Kar-wai et quelle entrée ! Ce film m'attirait mais j'étais loin d'imaginer que j'allais autant accrocher ! Pour rapidement résumer la situation, ce sont deux personnes dont le compagnon de l'un trompe avec le compagnon de l'autre. Une liaison va donc démarrer entre ces deux personnes. Bon voilà, dit comme ça (enfin si c'est seulement compréhensible, étant très mauvais pour résumer les films), ça a l'air très bateau et c'est vrai que l'histoire ne nous présente pas vraiment autre chose. Le film gravite autour de ces deux personnages dont l'amour est platonique, autant dire qu'il ne se passe pas grand-chose. Mais c'est là que l'on voit vraiment la différence entre les goûts et les couleurs de chacun car personnellement, j'ai complètement adhéré à cette idée ! C'est certes très lent, encore une fois, il ne se passe pas grand chose, mais je trouve que c'est une très bonne chose car cela rentre complètement en accord avec l'état d'esprit des personnages. Après, c'est vrai que si on rentre pas dans le film, alors on risque de s'ennuyer ferme pendant une heure et demie, et c'est d'ailleurs ce qui a rebuté de nombreux spectateurs. J'ai trouvé le film profondément touchant, il arrive à faire passer des émotions seulement avec la gestuelle des personnages et qu'est-ce que c'est beau, tout simplement ! Tout est bien pensé, je pense d'ailleurs que le film mérite de nombreux visionnages afin d'en voir toutes les subtilités, ce n'est pas parce-que c'est lent que cela ne grouille pas de détails. Pour n'en prendre qu'une, je trouve par exemple géniale l'idée de ne montrer principalement que les deux personnages principaux, on ne voit par leur conjoint (ou que de dos) et les personnages secondaires sont souvent évincés, notamment à travers la mise en scène. Mise en scène qui est d'ailleurs excellente, elle est, elle-aussi, très lente, bien-sûr, mais pas soporifique pour autant. Tout est dans la poésie, la discrétion et l'intimité. Le film place en effet très souvent son spectateur dans l’intimité du couple en plaçant la caméra à des endroits improbables. La B.O. est également très bonne, notamment le morceau de Shigeru Umebayashi. "In the Mood for Love" est donc un film qui m'a complètement hypnotisé et qui me pousse à aller plus loin dans la filmographie du réalisateur.
    Nicolas K
    Nicolas K

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 56 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mars 2015
    Film de contemplation, certes, mais d'une habileté féroce sur les sentiments inavoués et qui finissent par se tisser au fil des minutes. La séduction est un mot, il en est aussi un film.
    Stanley-le-begue
    Stanley-le-begue

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 293 critiques

    4,0
    Publiée le 9 avril 2009
    Beau film, tout en retenue. Musique, acteurs, image, et mise en scène bien sur, tout est parfait. C'est un style qu'on peut ne pas aimer, mais cela démontrerait un manque de sensibilité assez évident... Un peu long parfois, mais superbe avant tout.
    jean-marie r
    jean-marie r

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 63 critiques

    3,5
    Publiée le 18 juillet 2021
    Cette femme a vraiment une croupe admirable, que le réalisateur ne se prive pas de filmer.
    Mais bon dieu, qu'est-ce qu'il attend pour la troncher !
    Pour un français (ou un italien), ça paraît assez bizarre.
    Plaisanterie mise à part, c'est indéniablement un bon film, ambitieux et méritoire, qui sort sans problème son épingle du jeu dans la médiocrité du cinéma moderne, et d'abord par le thème qui est le sien.
    Mais il est trop lent et trop languissant à mon goût.
    Lisez La Princesse de Clèves, c'est quand même nettement mieux.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1526 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    4,0
    Publiée le 19 avril 2012
    Un homme et une femme découvrent que leur conjoints respectifs couchent ensemble, là où d'autres auraient pu tomber dans la facilité en faisant coucher les deux époux trompés, Wong Kar-Wai est beaucoup plus subtil et plus sensible, filmant alors deux êtres meurtris qui trompent la solitude ensemble et qui découvrent de nouveaux sentiments. Filmés avec passion par le cinéaste, Tony Leung et Maggie Cheung sont tous deux superbes, faisant passer par le regard un tas d'émotions.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top