Mon compte
    Le Cauchemar de Dracula
    note moyenne
    3,9
    543 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Le Cauchemar de Dracula ?

    75 critiques spectateurs

    5
    21 critiques
    4
    25 critiques
    3
    18 critiques
    2
    10 critiques
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Encore un film regardé en douce, étant gosse, cette fois ci un soir d'hiver sous une pile de couvertures...Résultat une pétoche d'enfer ...Je ne pense que l'on ait fait de meilleurs films de vampires à part peut être "les prédateurs" ou "entretien avec un vampire"...Un classique de cinéma...
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 383 critiques

    4,5
    Publiée le 31 mars 2011
    Première incursion dans le mythe de Dracula pour la Hammer en 1958, un an après avoir remis au goût du jour le mythe de Frankenstein, Le Cauchemar de Dracula est du même acabit. En effet, on retrouve le trio Cushing/Lee/Fisher avec un grand plaisir dans ce film de vampire au charme indéniable. Christopher Lee est superbe de charisme dans le rôle qui le révèlera au grand public, son visage et sa longue cape noire ne peuvent que rester dans la mémoire du spectateur. Peter Cushing est à nouveau brillant, cette fois il prête ses traits maigres et élancées au gentil mais méthodique et grave Dr Van Helsing. La distribution féminine est moins précise, les critères étant probablement plus le faciès et la poitrine que le véritable jeu d’acteurs finalement peu utile sauf pour celle qui incarne Lucy et qui joue heureusement joue juste. On ne regrettera finalement que Michael Gough qui semble peu inspiré par son personnage, dommage. Terence Fisher se fait plaisir à la mise en scène et se pose comme un très bon utilisateur de gros plans qui arrivent toujours au moment ou il faut pour créer l’intensité nécessaire au film. La bande originale sort quasiment toujours la grosse artillerie pour une musique très premier degré mais réussie. Les effets spéciaux de la scène finale peuvent être considérés comme vieillis mais personnellement je trouve que ça n’ajoute qu’au charme du film.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 28 juillet 2011
    Après avoir signé une relecture talentueuse de Frankenstein, Terence Fisher s'attaquait directement à une autre figure classique du cinéma d'épouvante : le vampire. Classique instantané, ce Cauchemar de Dracula pose les fondements de ce qui fera la réputation de la Hammer : des jolies femmes, des décors superbes, des costumes magnifiques, une photographie envoûtante avec des couleurs qui flattent la rétine, le tout dans une ambiance délicieusement gothique et fascinante. La figure du vampire devient ici plus ambiguë et donc plus inquiétante, ce qui n'empêche pas Terence Fisher de verser dans une horreur graphique étonnante pour l'époque. Le charisme de Christopher Lee marquera à jamais les esprits tandis que Peter Cushing dans le rôle de Van Helsing est, comme à son habitude, excellent. Un film mythique.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 1 076 abonnés Lire ses 4 313 critiques

    4,5
    Publiée le 26 octobre 2013
    Le scénario de Jimmy Sangster s'écarte légèrement du roman de Bram Stoker pour en codifier le genre. C'est une série B mais elle est brillante, avec une belle utilisation des couleurs, le rôle à la fois discret et très efficace de Christopher Lee, un Peter Cushing impeccable des personnages féminins fort accortes, et une musique bien dans le ton. On ne s'ennuie pas une seconde, mieux : on se régale !
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 162 abonnés Lire ses 2 480 critiques

    1,0
    Publiée le 17 juillet 2011
    Une adaptation cinématographique du célèbre roman "Dracula" qui manque cruellement de mordant.
    Thibault F.
    Thibault F.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 822 critiques

    2,5
    Publiée le 21 septembre 2014
    Quatrième Dracula que je visionne, le premier repris par la Hammer après l'excellente version de 1931. Du coup, exit Bela Lugosi et place au mémorable Christopher Lee, intriguant dans l'habit du célèbre comte. Si, dans sa globalité, on reprend la mécanique de l'oeuvre original, la Hammer, célèbre studio anglais la transforme en une oeuvre gothique usant de nombreux décors faux mais terriblement efficace. Un autre habitué de cette saga, Terrence Fisher qui a mon grand regret nous pond quelque chose de relativement simpliste dans la photographie et de pas forcément esthétique. Ce sera modifié avec l'incroyable Dracula, Prince des ténèbres qui sévira sur les écrans de cinéma quelques années plus tard... Quelques autres bémol à souligner, l'ennui de certaines scènes palissent et font défaut au film, l'inutilité flagrante de Peter Cushing en Van Helsing (bien meilleur dans Frankenstein s'est échappé) et des personnages secondaires de faibles envergures. Incontournable pour les fans de Dracula ou de la Hammer, à contourner pour les amoureux de l'horrifique et du sanglant!
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 3 614 critiques

    3,0
    Publiée le 8 mars 2020
    Le film a un peu vieilli mais vaut le coup d'oeil pour son charme très baroque grâce au Technicolor malgré des décors assez cheap, pour quelques scènes mémorables et surtout pour l'interprétation terrifiante de Christopher Lee.
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 615 critiques

    3,0
    Publiée le 5 mars 2021
    S'il est maintenant à ranger au rayon des curiosités en raison de son grand âge, "Horror of Dracula" reste malgré tout l'une des premières oeuvres d'horreur du cinéma, datant de 1958, avec l'inoxydable Christopher Lee dans le rôle du prince des ténèbres. L'ensemble tient plutôt bien la route, retranscrit correctement l'ambiance de l'oeuvre de Bram Stoker, et bénéficie de quelques trouvailles que l'on peut supposer très novatrices pour l'époque (de petits effets spéciaux maison !).
    ronny1
    ronny1

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 820 critiques

    4,5
    Publiée le 13 juin 2017
    Le Dracula de Terence Fisher marque une rupture totale avec le film de vampire étouffant et sensible. Volontairement violent et épouvantable (cela dés le début avec la transformation de Jonhatan Hacker en vampire) ce Comte Dracula n’est pas romantique et tragique mais puissant et sanglant. Sa séduction ne révèle pas de l’amour mais de l’érotisme (bien léger comparé à ce qui se fait de nos jours). Loin du poupard Bela Lugosi, Christopher Lee interprète avec force et prestance ce Comte terrifiant qui amène le spectateur à partager avec Van Hesling (excellent Peter Cushing) la seule question : comment détruire cette puissance malfaisante. La forme sert admirablement le propos. La pellicule flamboyante de Jack Asher et les décors splendides renforcent la sobriété du propos : pas de voyages exotiques, de texans bruyants ou de tsiganes dansants. A la place un huis clos terrifiant et un principe simple pour Van Hesling : « c’est lui ou moi ». Assurément le meilleur Dracula réalisé à ce jour.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 706 abonnés Lire ses 4 217 critiques

    2,5
    Publiée le 25 avril 2016
    On trouve, encore ici, l'ambiance des vieux films de vampires, l'ancienneté du mobilier, les cercueils et les lits des personnes mordues, l'ail suspendu dans les chambres, la surveillance des fenêtres et certains plans de caméra contribuent à l'inquiétude de l'apparition du vampire. Cependant, le rythme du film est lent aujourd'hui et je lui préfère moins de sérieux conventionnel et davantage d'humour, comme dans l'excellent "Bal des vampires" de Roman Polanski. Ici, je n'ai aimé que le décor et l'ambiance inquiétante avec le bruit du vent, les chemises de nuits et les sourires en canines des mordues du comte. Trop vieux malgré le charisme qui se dégage de Christopher Lee et un scénario intéressant. Beaucoup d'acteurs sont statiques et les dialogues manquent de saveur.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 338 abonnés Lire ses 4 227 critiques

    4,0
    Publiée le 5 avril 2020
    Un des films les plus connus de la Hammer et qui a installé Christopher Lee en conte Dracula dans l’inconscient collectif de plusieurs générations. Le film est assez typique du studio, on a une ambiance baroque accentuée par les décors, les costumes , même s’il paraît gentillet aujourd’hui on sent un esprit de transgression au niveau de l’esthétique de l’horreur mais aussi de l’érotisme. Christopher Lee est magnétique dans ce film et dégage une présence incroyable heureusement il y a face à lui Peter Cushing dans le rôle de Van Helsing pour lui tenir un peu la dragée haute. Alors bien sûr le temps passant le frisson n’est plus au rendez vous, mais le film garde le charme d’une maison hantée et d’un conte d’horreur plaisant.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 194 abonnés Lire ses 2 954 critiques

    2,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Le film de la Hammer a prit un méchant coup de vieux. De plus il est très difficile de ne pas penser à l'adaptation faite par Coppola, or la comparaison n'est pas trop flatteuse. Un film d'un autre temps en somme, qui a tout de même eu un impact indéniable sur le genre.
    Audrey L
    Audrey L

    Suivre son activité 255 abonnés Lire ses 2 059 critiques

    4,0
    Publiée le 26 novembre 2020
    Rarement on aura vu lecture si fidèle et sincère de Dracula, l'œuvre originale de Bram Stoker, avec en plus un casting qui réunit Vincent Prince et Christopher Lee... Que demande le peuple ? Si vous n'avez jamais ouvert le roman (et ne comptez pas le faire), Le Cauchemar de Dracula est l'adaptation filmique idéale pour en avoir un bon résumé, très complet. On retrouve donc les personnages de Lucy, Mina, Jonathan Harker, Van Helsing et bien sûr le Comte Dracula dont l'interprétation de Christopher Lee n'a pas grand-chose à envier à Bela Lugosi (tout aussi mystérieux et troublant). Et que dire du plaisir de revoir Vincent Price dans le catalogue du film de monstre qui lui est cher, surtout qu'il se donne dans un brillant rôle de Van Helsing qui reste l'une des meilleures interprétations qu'on lui connaisse. Le futur Dracula de Francis Ford Coppola est peut-être tout aussi fidèle au livre (voir plus), clairement Le Cauchemar de Dracula possède un charme "de l'artisanat" que son successeur n'a pas, avec ses effets spéciaux un peu carton-pâte mais soignés, ses décors qui ressemblent souvent à des accessoires de théâtre, ses acteurs qui en font beaucoup (très théâtral, également) pour nous captiver...et cela marche. Malgré l'ancienneté qui se remarque dans les effets spéciaux et la durée réduite (1h10) qui force le film à aller très vite, on se prend à regarder avidement cette adaptation très sympathique. Le combat final entre Van Helsing et Dracula nous fait même ouvrir la bouche en attente de voir lequel des deux hommes aura raison de l'autre, et l'on peut dire que l'on est servi. Le Cauchemar de Dracula est donc une belle adaptation riche et intelligente, qui réussit l'exploit de condenser les 600 pages du livres en 1h10 en nous offrant au passage un duel Price / Lee instantanément mythique.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 563 abonnés Lire ses 3 773 critiques

    3,5
    Publiée le 6 avril 2012
    Le roman de Stocker ayant été adapté à de nombreuses reprises, cette version n'a sur le papier que peu d'intérêt aujourd'hui. Mais c'est sans compter le charme gothique des productions Hammer, et bien sûr les interprètes de qualité. Peter Cushing, en Van Helsing des plus graves, fait face à Christopher Lee, glacial dans le rôle de Dracula qui marquera au fer rouge sa carrière. D'autant plus que la mise en scène de Fisher est assez violente et novatrice pour l'époque : sang rouge vif, pieux dans le coeur, canines acérées, etc. Un classique du fantastique.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 2 213 critiques

    3,5
    Publiée le 24 mars 2018
    Le premier volet autour du comte Dracula de la célèbre société Hammer Film Productions qui propose une adaptation assez libre du roman de Bram Stoker. Une mise en scène qui n'a plus grand-chose à voir avec les standards des films d'épouvante contemporains mais qui demeure tout de même efficace. Face au rôle phare de l'immense Christopher Lee, Peter Cushing et Michael Gough, respectivement connus du grand public pour leurs rôles du Grand Moff Tarkin et d'Alfred Pennyworth dans les deux Batman de Tim Burton, livrent des prestations très théâtrales mais convaincantes. Un bon long-métrage.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top