Mon compte
    Pink Floyd The Wall
    note moyenne
    4,1
    7169 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Pink Floyd The Wall ?

    248 critiques spectateurs

    5
    156 critiques
    4
    50 critiques
    3
    15 critiques
    2
    16 critiques
    1
    5 critiques
    0
    6 critiques
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 19 juin 2007
    Peut être parce que "être" comfortably numb reste notre seul limite du point de non retour.
    Docteur Benway
    Docteur Benway

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 148 critiques

    5,0
    Publiée le 5 juin 2007
    Un film culte,que dire de plus.
    Difficile de traduire la réussite de ce chef d'oeuvres par des mots tant cela devient inutile.
    Ce film est un chef d'oeuvres sombre,depressif,mené d'une main de maitre par la prestation epoustouflante de Bob Geldorf,et la musique des Floyd.
    Un film qui restera à jamais graver dans mon esprit.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 2 juin 2007
    ah ce film, d'abord c'est selon moi le meilleur album du floyd, et surout l'oeuvre d'un génie, même si légèrement taré, roger waters . une plongée dans un univers d'images réelles ou de dessins animés . très fort .
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 23 mai 2007
    Etant fan des Pink Floyd et notamment de leur album The Wall, il est évident que j'ai apprécié ce film. C'est une autre approche de l'oeuvre de Roger Waters et cie, et elle permet de mieux la comprendre. Le film est évidemment hors catégorie, il n'y a pas de dialogues, pas vraiment de fil conducteur et pourtant on est inbibé par cette descente aux enfers d'un personnage brisé par les événements de sa vie. Alan Parker nous narre sa chute au rythme de la musique exceptionnel des Pink Floyd, on est littéralement éblouit par tant de virtuosité musicale et visuelle grâce à sa mise en scène éclatante.
    Un trés bon film mais un film qui ne plaira pas à tout le monde.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 20 mai 2007
    Un pure chef d'oeuvre des année 80.
    Avec une bande son des Pink Floyd sublime et des images d'animation impressionantes.C'est un des plus beau film de l'histoire (a noter que je n'ai vu que la version de 1982).Après avoir vu se film,on ne peut oublier en écoutant l'album,les superbe image qu'Allan Parker a montré a l'écran.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3 222 abonnés Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2007
    C’est LE film culte du début des années 80 à nous avoir autant marqué. Pour certains, ce sera aussi une enfance marquée par la violence de ce film qui alterne avec brio et beaucoup de classe des prises de vues réelles et de l’animation. Une conception graphique que l’on doit d’ailleurs à Gerald Scarfe.
    Pink Floyd - The Wall nous raconte comment un jeune homme qui a perdu son père lors de la Seconde Guerre Mondiale sombre indéniablement dans la drogue et la folie, seul, dans sa chambre d’hôtel. Pink s’engouffre alors dans les méandres de son subconscient, et nous plonge au cœur de son bad trip, la folie furieuse alternant prise de pouvoir S.S et lutte acharnée contre un système qui dicte ses règles.
    Interprété dans la majeur partie du film par le chanteur irlandais Bob Geldof, leader du groupe rock The Boomtown Rats, Pink Floyd est un film qui excelle en la matière, tant du côté de la B.O (récompensé en 1983 par un BAFTA Awards dans la catégorie de la meilleure musique originale, pour la chanson "Another Brick in the Wall"), le film est aussi impressionnant pour son côté visuelle qui est tout simplement époustouflant.
    Alan Parker, à qui l’on doit aussi Mississippi Burning (1989) réussit le mariage entre un groupe de rock cultissime et le 7ème Art. Un travail remarquable et éblouissant !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 mai 2007
    Quelle épopée de la vie que celle qui nous est contée dans Pink Floyd The Wall.
    Ce film est très dur. Il ne fait l'impasse sur aucun cotés de l'Homme et il dépeint les plus sombres. C'est ce qui fait que c'est un incontournable et inclassable. L'Homme est au centre des débats de ce film, tout comme la déscente au enfer. On en sort chamboulé. L'esprit est ébranlé par ce torrent d'images et d'émotions qui faut remmettre en ordre, qu'il faut comprendre, au péril de se voir menacé par la folie.
    On ne sort pas indemne de ce film, comme on ne sort pas indemne d'un grave accident de voiture ou d'une longue histoir d'amour.
    La musique posée sur les images du film ne peut laisser indifférent. Le film laisse des marques indélébiles dans notre esprit, jusque dans le corps.
    Il nous fait vraiment réfléchir sur nous même, en nous montrant la souffrance d'un Autre. Il pose des questions tres pertinentes; notamment: faut-il uitliser l'intolérance, le fascisme quand on est face à la folie? A chacun de voir dans ce film, ce qui lui importe sur le moment. Mais ce film a des idées d'une telle richesse que l'on ne pourra pas toutes les voir. Il est l'image de la musique du Floyd.
    Starwealther
    Starwealther

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 834 critiques

    0,5
    Publiée le 13 mai 2007
    Ce Pink Floyd, The Wall de Alan Parker n’a vraiment rien de passionnant, c’est d’une longueur insoutenable, on s’ennuie ferme. Seule la première demi-heure est vraiment bien parce que toutes les meilleures chansons passent et on est encore dedans. Mais assez vite, l’ennui se fait ressentir, même si les images représentent bien ce qui est dit dans les chansons. Je trouve que ce film n’est rien de plus qu’un défilé de clip type MTV. Rien de passionnant, déjà que je trouve les clips pas vraiment intéressants, j’ai été servi, c’est ça tout le long. Evidemment Alan Parker n’hésite pas à mettre de petites mangas pour essayer de plaire un peu à tout le monde, mais ça n’a pas marché chez moi, j’ai ressenti toujours la même lourdeur, un ennui limite soporifique. La seule chose qui est bien faite, c’est les effets que peuvent provoquer la drogue, Roger Waters nous semble complètement perdu, comme tombé dans une dépression. L’ambiance psychédélique est pas mal au début mais ensuite ça devient très énervant, franchement j’attendais la fin avec impatience, j’ai failli craqué et éteindre mon téléviseur tellement c’était pénible. Franchement, je ne le conseille qu’aux inconditionnels de Pink Floyd. N’étant pas de la génération du groupe, ni véritable fan, je n’ai absolument pas apprécié. Ce film est juste un moyen de connaître plus en profondeur le chanteur du groupe, rien d’autre n’est intéressant.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 9 mai 2007
    Fan du Pink FLoyd, ce film m'a profondément émue. Même si The Wall est loin d'être mon album préféré du groupe, la musique est toujours aussi bouleversante. C'est Pink Floyd quoi! Ajoutée aux images fortes, parfois dures, aux superbes dessins de Scarfe et au jeu de l'excellent Bob Geldof comment rester insensible?
    Je pense que comme moi, beaucoup de personnes se reconnaîtront dans le personnage principal, torturé par les horreurs de ce monde auxquelles il assiste, impuissant et malheureux, par la société qui nous entoure, par la souffrance causée par l'amour (maternel ou conjugal) s'enfermant dans la beauté de la musique ou autres drogues comme seul échappatoire.
    Je ne raconterai pas la fin pour ceux qui ne l'ont pas vu, je dirai juste que ce film est un chef d'oeuvre, la musique suffirait à elle même mais c'est bien mieux que ça :)
    RaZ
    RaZ

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 105 critiques

    5,0
    Publiée le 6 mai 2007
    The Wall est la transcription parfaite du meilleur album d'un des meilleurs groupes du vingtième siècle. Le film, dans son ensemble, suit un seul projet : la construction du "mur" qui nous sépare et nous isole du monde extérieur. En ce sens, l'anti-héros Pink (joué d'une façon halluciné par Bob Geldof) s'est construit un mur pour diverses raisons : la guerre qui lui a pris son père, une mère trop protectrice, les professeurs qui l'ont humilié, l'école qui a voulu l'endoctriner, l'adultère, la société de consommation... et s'est réfugié dans son imaginaire jusqu'à perdre totalement pied avec la réalité

    Ainsi, nous assistons à une lente descente aux enfers qui nous scotche et nous émeut de façon exponentielle. Il n'y a presque pas de dialogue, tout ce que nous avons besoin de savoir se situe dans les paroles des chansons. En ce sens, on pourrait réduire The Wall à un clip géant, il n'en est rien : tous les thèmes abordés sont interconnectés et répondent au même projet d'écriture. La narration destructurée est en elle-même une révolution qui sera reprise par de nombreux cinéastes.

    Nous sommes immergés dans un déluge d'images où se mêlent le passé, le présent et le fantasme, ce dernier est représenté par d'intenses séquences animés qui font frémir. Souvent violentes et sans concession, ces images représentent la dépression ainsi que la folie qui guette Pink. Le film est une réussite car il joue avec des sentiments extrêmes comme nous l'avons rarement vu, et le dérapage complet de la fin est une représentation choquante de l'homme dans ses derniers retranchements.

    Un chef d'oeuvre indépassable dans son genre, l'illustration parfaite de la symbiose entre cinéma et musique.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 5 mai 2007
    Il mériterait déjà 4 étoiles, rien que pour le son. Pas le meilleur des Pink Floyd mais bon, ça reste du grand Pink Floyd ! Mais l'image rend si bien.... Dommage qu'on puisse pas donner plus !
    jpbay
    jpbay

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 5 mai 2007
    The Wall est un film qui dérange. Une heure pour détruire les bases de notre société où tout nous pousse à la conformité. Où la différence est bannie. Ce n'est pas la critique d'un système particulier, c'est plutot celle de l'humain banale. Je le mettrai avec des films comme orange mécanique, où l'on voit une réflexion sur la nature violente de l'homme. à voir et à revoir... evidemment, il y a cette musique qui en fait une légende du 7e art.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 4 mai 2007
    Le plus grand groupe de tous les temps signe ici un film à la mesure de sa légende. Chef d'oeuvre relatant de la vie de Roger Waters ( bassiste puis compositeur du groupe après le départ de Sid Barret ) ce film, réalisé à partir de l'album du même nom, signe avec grâce, violence, psychologie, émotions, et surtout psychédélisme la fin de la carrière de Pink Floyd sur une note troublante de justesse. Inutile de préciser que la B.O. du film est de loin l'une des plus belles jamais utilisée. Inévitable pour les fans, à découvrir avec bonheur pour les profanes. ;)
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 4 mai 2007
    cela retrace tout le mal de vivre de l'epoque absolument genial de se plonger dans cette univers.
    spiderfab
    spiderfab

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 67 critiques

    5,0
    Publiée le 4 mai 2007
    Tout simplement LE chef d'oeuvre des films musicaux tous confondu! Pink Floyd était vraiment un putain de groupe!!! A voir et à revoir sans modération!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top