Mon AlloCiné
    Le Discours
    Note moyenne
    3,3
    30 titres de presse
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ouest France
    • Télé Loisirs
    • 20 Minutes
    • Bande à part
    • CNews
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • La Voix du Nord
    • Le Figaro
    • Le Parisien
    • Première
    • Public
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • CinemaTeaser
    • Closer
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Paris Match
    • Voici
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    30 critiques presse

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Tout sonne juste dans cette fantasmagorie drolatique. Courez voir et entendre Le Discours. Incontournable.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Une irrésistible comédie.

    Télé Loisirs

    par Thomas Colpaert

    Tout cela est amusant, touchant, rafraîchissant et, surtout, très bien vu.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    « Le Discours » donne un rôle en or à Benjamin Lavernhe. L'acteur de la Comédie Française y incarne un homme en plein chagrin d’amour chargé d’écrire un compliment pour le mariage de sa sœur. Le comédien est irrésistible dans cette adaptation d’un roman de Fabcaro.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Bande à part

    par Jo Fishley

    Un film aux trouvailles de mise en scène formidables et solides.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    CNews

    par Charlotte Marsal

    Grâce à une mise en scène ingénieuse et à l’interprétation convaincante de Benjamin Lavernhe, les spectateurs suivront avec plaisir ce narrateur dans ses pérégrinations.

    La critique complète est disponible sur le site CNews

    Elle

    par Thomas Jean

    Personnages écrits au cordeau, actrices-orfèvres, voilà une comédie de très haute précision.

    Femme Actuelle

    par La Rédaction

    Un moment de rire qui fait du bien.

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Stupéfait et hilare, le spectateur assiste à ce monologue intérieur qui brosse en fait le portrait d’une famille où l’on vit juste en parallèle les uns des autres, dans une sorte de résignation du bonheur familial. Parce qu’en plus d’être drôle, c’est loin d’être idiot !

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Figaro

    par Etienne Sorin

    Rythmée, bourrée d'humour et de trouvailles visuelles, cette sémillante adaptation, nappée de tendresse et d'imprévus, passe au crible les petits travers du couple et du quotidien. En 1h28, tout y est. Point n'est besoin d'un long discours pour vanter ses mérites!

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Parisien

    par Yves Jaeglé

    Une comédie réjouissante.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Première

    par Thierry Chèze

    Une séduisante adaptation où Laurent Tirard se réinvente.

    Public

    par Sarah Lévy

    Une comédie drôle et intelligente.

    Télé 7 Jours

    par Isabelle Magnier

    L’exercice, hautement périlleux, est réussi, grâce au talent fou de Benjamin Lavernhe, sociétaire de la Comédie-Française, et à de savoureux seconds rôles.

    Télérama

    par Marie Sauvion

    POUR : Comédie mélancolique, Le Discours réussit une mission paradoxale : respecter l’unité de lieu, de temps et d’intrigue tout en l’explosant littéralement.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    CinemaTeaser

    par Renan Cros

    Une adaptation à la lettre plutôt élégante.

    Closer

    par La Rédaction

    Léger, mais pas si superficiel.

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Jouant des émotions en forme de montagnes russes, Benjamin Lavernhe, tout à la fois cynique et burlesque, corrosif et drôle, en proie au doute et à la dépression, réalise presque un one- man-show.

    Le Dauphiné Libéré

    par Nathalie Chifflet

    L’essentiel de l’épate comique du film repose sur l’éloquence du sociétaire de la Comédie française Benjamin Lavernhe.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphane Joby

    Laurent Tirard fabrique fidèlement un huis clos efficace autour d’une table et rythmé par des procédés malins (flashbacks, quatrième mur, projections). C’est théâtral, léger, souvent drôle, parfois répétitif.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Fun, mais un tantinet lassant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Marine Quinchon

    Avec cette adaptation d’un court roman de Fabcaro, Laurent Tirard signe une comédie à la mise en scène très travaillée. Benjamin Lavernhe est étincelant, mais son personnage agaçant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Adapter l'écriture incisive de Fabcaro tenait aussi de la gageure et Laurent Tirard s'en sort plutôt avec les honneurs, faisant preuve d'une vraie inventivité pour rythmer le repas de famille. Bien sûr, on peut regretter quelques facilités d'écriture - le film démarre très fort avant de baisser d'intensité et de répéter ses gags -, mais on reste jusqu'au bout suspendu aux lèvres de Benjamin Lavernhe [...].

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Voici

    par La Rédaction

    Le réalisateur du Petit Nicolas mise à raison sur son très bon casting, mais aussi sur quelques procédés un peu datés, qui peinent à restituer la verve du roman.

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Le résultat est un peu fatigant.

    Les Inrockuptibles

    par Théo Ribeton

    [...] toute la misanthropie frelatée du Discours semble moins provenir d’un dégoût sincère du monde qui l’entoure que des vieux réflexes épuisés d’un mauvais cinéma de mœurs qui ne regarde en réalité ni la famille ni la société, mais seulement lui-même, et ses petits effets de manche banalement acides.

    Positif

    par Grégory Valens

    Vous vous retrouvez devant ce qui ressemble à un premier film : un enthousiasme débordant, des trouvailles de mise en scène novatrices [...] ; mais aussi, hélas, les mêmes scories – répétitions, bons mots tombant à plat, dispositif si minutieusement écrit que la magie du cinéma en est absente.

    Critikat.com

    par Josué Morel

    Comédie pas très drôle, Le Discours est en revanche, mais involontairement, un documentaire sur l’enfer de ces dîners familiaux qui n’en finissent pas, où se répètent les mêmes rituels et les non-dits pesants.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Les Inrockuptibles

    par Théo Ribeton

    Laurent Tirard transforme le roman méchamment drôle de Fabcaro en film plat et convenu, bêtement misanthrope.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Télérama

    par Marie Sauvion

    CONTRE : Narrateur omniscient de sa vie fantasmée, Benjamin Lavernhe ne man­que ni de qualités ni d’occasions pour briller. Le problème est un peu là. Son personnage surplombant est aussi le seul à échapper à la crétinerie.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top