Notez des films
Mon AlloCiné
    City Hall
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "City Hall" et de son tournage !

    Pourquoi la mairie de Boston ?

    Le célèbre réalisateur de documentaires Frederick Wiseman a réalisé City Hall pour montrer en quoi un gouvernement est nécessaire à la réussite d'un mieux vivre ensemble. Il explique : "Le film met en lumière une administration municipale offrant une grande variété de services importants et nécessaires à une grande ville américaine, dont la population illustre l'histoire et la diversité de l'Amérique. Le gouvernement de la ville de Boston est le contraire de ce que représente Trump. Cette municipalité conçoit et s'efforce d'offrir ces services d'une manière conforme à la Constitution et aux normes démocratiques."

    Portrait du maire de Boston

    Martin Joseph Walsh, né à Boston le 10 avril 1967, est un homme politique américain membre du Parti démocrate. Il grandit dans une famille de la classe ouvrière catholique Irlando-Américaine résidant dans le quartier de Dorchester. Il est âgé de sept ans lorsque les médecins diagnostiquent une forme rare de cancer, le lymphome de Burkitt. Il survit après plusieurs années d'un traitement médical qui perturbe sa scolarité. Il obtient finalement un diplôme en sciences sociales du Boston College. À 21 ans, il rejoint le syndicat Laborers Local 223, dont son père est adhérent, et en devient président. Il préside également le Boston Building Trades.

    Entre 1997 et 2014, il est membre de la Chambre des représentants du Massachusetts. Il préside le comité d'éthique de la Chambre. Martin J. Walsh se présente aux élections municipales, soutenu par plusieurs organisations syndicales. Après le premier tour, il reçoit l'appui de trois candidats Afro-Américains. En novembre 2013, il devance un autre candidat démocrate, le conseiller municipal John R. Connolly, et est élu maire de Boston avec 51,5 % des suffrages. Il entre en fonction le 6 janvier 2014. Le Maire Walsh succède à Thomas Menino, en poste depuis 1993, qui a renoncé à se représenter.

    Quelques chiffres

    • Capitale de l’État du Massachusetts
    • Boston a été fondée en 1630
    • La superficie de la ville est de 230 km²
    • 124 km² de terre et 106 km² d'eau
    • Boston est la ville la plus peuplée du Massachusetts
    • 710 195 habitants (recensement 2020)
    • La ville de Boston emploie 18 000 personnes
    • 11ème agglomération la plus peuplée des États-Unis
    • 19 millions de visiteurs par an en moyenne
    • 35 collèges et universités – 152 000 étudiants
    • Le plus grand groupe ethnique de la cité sont les irlandais (15,8%), suivis des italiens (8,3%) et des asiatiques (9,6%)
    • 23 quartiers
    • Membre du C40 - Cities Climate Leadership Group, une organisation qui vise à lutter contre le dérèglement climatique. De 2016 à 2019, Anne Hidalgo, Maire de Paris, en fut la présidente.

    La municipalité aux Etats-Unis

    Aux Etats-Unis, une municipalité est une division administrative locale, plus communément appelée ville ou cité, administrée par un gouvernement propre. Il existe une grande diversité quant aux types de municipalité, à leurs modalités de création, leurs compétences, ou à leur mode de gouvernance. La municipalité influe le plus souvent dans les domaines du développement économique, de la culture, de la sécurité publique, des travaux publics et de la santé publique. Elle peut également contrôler le système éducatif ou les services sociaux locaux. D'après le Bureau de recensement des États-Unis, il y a environ 19 500 municipalités à travers le pays. A Boston, le Maire est élu pour 4 ans. L’actuel Maire Martin J. Walsh (démocrate) fut élu en 2013 et réélu le 7 novembre 2017.

    Une mairie "forte"

    Le fait que Boston fasse partie des villes mettant en place un système de « Maire fort » mais aussi le « Home Rule » (auto-gouvernance) permet à ce dernier de disposer d'une véritable autonomie, de bénéficier de prérogatives plus importantes et d’un droit de veto. La municipalité est libre d’adopter des lois pour se gouverner comme elle le souhaite, dans le respect de la constitution fédérale et de celle de l’État.

    En effet, le système Maire-conseil est le plus répandu dans les grandes villes états-uniennes, comme à Boston, octroyant au Maire le pouvoir exécutif et au conseil le législatif, tous deux élus séparément. Ce Conseil législatif approuve le budget de la ville, et peut aussi modifier ou rejeter des propositions législatives.

    Ce système Maire-conseil se divise en 2 types : Maires «forts» ou «faibles». Le terme n'est pas un jugement d'efficacité, mais distingue plutôt le degré de pouvoir politique et d'autorité administrative attribués au Maire dans la charte municipale.
    • Soit le Maire est « fort » (comme à Boston) et dispose d’une autorité administrative quasitotale, d’un droit de veto et du pouvoir de nommer et de révoquer les chefs de département sans l'approbation du conseil législatif. Ce Maire-fort prépare aussi le budget de la ville, qui doit généralement être approuvé par le conseil législatif. 
    • Soit le Maire est « faible » et n’aura pas véritablement le pouvoir d’agir en dehors du conseil législatif.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Soul (2020)
    • Minuit dans l'univers (2020)
    • Tenet (2020)
    • Avatar 2 (2022)
    • Songbird (2021)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • 3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance (2017)
    • Mourir peut attendre (2021)
    • Pieces of a Woman (2021)
    • Le goût des autres (2000)
    • xXx (2002)
    • After - Chapitre 2 (2020)
    • Ready Player One (2018)
    • L'Empereur de Paris (2018)
    • Robin des Bois (2018)
    • Sans identité (2011)
    • Orgueil et préjugés (2005)
    • Énorme (2019)
    • La Belle époque (2019)
    • La Daronne (2020)
    Back to Top