Mon AlloCiné
    Les Sentiers de la perdition
    note moyenne
    3,9
    14396 notes dont 434 critiques
    répartition des 434 critiques par note
    116 critiques
    194 critiques
    74 critiques
    37 critiques
    10 critiques
    3 critiques
    Votre avis sur Les Sentiers de la perdition ?

    434 critiques spectateurs

    Mosse.
    Mosse.

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 445 critiques

    3,5
    Publiée le 22 juillet 2010
    Après l'énorme succès d'"American Beauty" en 2000, Sam Mendes nous reviens dans un autre genre : le thriller. Dans "Les Sentiers de la Perdition", Tom Hanks joue le rôle d'un tueur à gages dans l'Amérique des années trente et dont le fils découvre soudainement la profession. La légende Paul Newman ( qui impressionna Sam Mendes de par son expérience. Il explique que "Paul n'arrête pas de peaufiner son interprétation. Il arrivait sur le plateau après avoir passé de longues heures dans sa loge sur des détails infinitésimaux. ( ... ) Chacun a ressenti sa présence sur le film comme un immense privilège." ), Jude Law ( assez bon dans son rôle de mauvais ) et Jennifer Jason Leigh complètent la distribution.
    Le scénario est bon, et, bien que le film soit assez lent, on ne décroche pas et on reste captivé par cette course poursuite, cette tentative de survie d'un tueur et de son fils, pourchassés par un autre tueur à gages, interprété par Jud Law. Les face à face Hanks/Law se multiplient et toute ces scènes sont magistrales. Et puis j'ai particulièrement apprécié également la réalisation de la scène finale, j'avoue avoir été surpris! C'est splendide!
    Sam Mendes nous prouve qu'il est un réalisateur sur lequel il faudra compter dans les années qui viennent ( ce film à été suivi en 2006 de "Jarhead - la fin de l'innocence", et du magnifique mais très triste "Revolutionary Road" en 2009 )!
    StanKubri34
    StanKubri34

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 334 critiques

    4,5
    Publiée le 24 juin 2010
    Sam Mendes revient, aprés le trés surprenant et cultissime American Beauty, avec Les Sentiers de la perdition, un film beaucoup plus sombre mais tellement beau ! Tom Hanks joue ici l'un de ses meilleurs rôles au cinéma ! En ce qui concerne Paul Newman, qui fait sa derniere apparition au cinéma, Jude Law et Daniel Craig, ils sont eux tout aussi magnifique avec un changement de registre pour Jude Law qui passe dans un rôle plus sombre mais aussi plus fou ! La Réalisation est d'une grande classe, impressionante de justesse, Sam Mendes nous montre avec ces deux premiers films, qu'il est déjà un trés bon réalisateur. Des plans superbe, et une musique magnifique, ce film est trés fort ! Un Face à face Tom Hanks/Paul Newman trés beau.
    Un film vraiment à voir !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 janvier 2017
    Un Pur Bijou. Aprés l'inoubliable American Beauty, le réalisateur Sam Mendes signe pour son second Long Métrage un nouveau Chef D'Oeuvre cinématographique avec cette adaptation majestueuse du Comic Book de Max Allan Collins. Pour Commencer la Réalisation est Magistralement orchestrée en disposant d'une Photographie sublimement mis en valeur dont la reconstitution des années 30 est magnifiquement retranscrite et qui est accompagné d'une BO magistrale de Thomas Newman qui emporte a chaque thème musical en collant magnifiquement a l'ambiance ténébreuse du long métrage. Ensuite le Scénario est quand a lui Passionnant tout en parvenant a nous tenir en haleine qui privilégie d'une façon tres intelligente et trés shakespearienne les liens familiaux ainsi que les traditions de la mafia Irlandaise de l'époque dont le Rythme se parvient a se maintenir avec brio pendant 2h10 de film, Ajouter a cela une Multitude de Séquences devenues Mémorables en passant par des Scènes de Fusillades d'une grande virtuosité ainsi qu'un Suspense Permanent qui s'accentue crescendo en puissance sans oublier quelques notes d'Humour bien distiller pour apaiser les moments de répits et pour combler le tout une Note Dramatique qui parvient a nous toucher droit au cœur au cours de quelques Scènes intimistes particulièrement émouvantes dont le Dénouement Finale est particulièrement déchirant. Enfin le Film repose sur sa Distribution Prestigieuse qui livrent une performance hors du commun dont on retrouve en tète d'affiche l'incontournable Tom Hanks qui est grandiose dans la peau de Michael Sullivan un Tueur a Gages respectable et Pére de Famille dévouée qui cherche la Rédemption ainsi que sa soif de vengeance et qui se retrouve poursuivi malgré lui par son propre Clan en compagnie de l'un de ces Fils camper merveilleusement par Tyler Hoechlin qui tient étonnamment tète au personnage de Tom Hanks dont l'alchimie Père-Fils fonctionne a merveille a l'écran,autour de nos deux Fugitifs le regretté et immense Paul Newman nous livre une belle prestation dans la peau du chef de gang Irlandais John Rooney qui est suivi également par le comédien Jude Law qui quand a lui excelle a la perfection dans la peau de Harlen Maguire Un Photographe et Tueur a Gages particulièrement Dangereux et Sadique lancé aux trousses des Sullivan sans oublier quelques Seconds Roles impeccables composer de Daniel Craig,Stanley Tucci,Ciarán Hinds et Jennifer Jason Leigh qui viennent apporter leurs contributions a ce casting en or massif. En Conclusion,Les Sentiers de la Perdition est une véritable perle du Septième Art qui redonne ses lettres de noblesses aux grands films de Gangsters et qui est ici sublimé par le talent de Sam Mendes qui est assurément l'un des metteurs en scènes les plus prodigieux de sa génération qui nous livrent ici une oeuvre a la fois Sombre,Haletant,Poignant,Poétique et Crépusculaire qui fait partie des grands Classiques du Cinéma des années 2000 et indéniablement l'une des meilleurs Films de Gangsters depuis l'emblématique saga du Parrain de Francis Ford Coppola qui est a posséder dans sa vidéothèque mais qui par dessus tout est a voir et a revoir sans modération.
    Thibox_
    Thibox_

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 265 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juillet 2013
    Sam Mendes réalise ici un film poignant centré sur une relation intéressante entre un père, campé par Tom Hanks toujours aussi bon, et son fils, rôle totalement maitrisé par Tyler Hoechlin, avec une photographie toujours aussi impeccable, une réalisation parfaite, la musique de Thomas Newman colle parfaitement avec l'univers du réalisateur. Juste quelques longueurs pas trop méchantes. Sam Mendes est décidément un excellent réalisateur.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 août 2013
    Je viens de le voir en Dvd à l'instant,c'est un tres bon film.
    vigilantecitizen
    vigilantecitizen

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 281 critiques

    4,5
    Publiée le 14 décembre 2012
    Sam Mendes signe une nouvelle fois un film magistral, grâce à cette histoire de vengeance par un père et son fils sur font de polar noir, excellent. La musique colle parfaitement au film pour vous entrainez directement, tout comme le décor et les images sublime. Un véritable coup de maître de la part de Mendes qui de plus à fait appelle au plus brillant des acteurs: Tom Hanks jouant véritablement (une nouvelle fois) juste et à la perfection face à la légende Paul Newman et au jeune Jude Law. Un véritable chef d'oeuvre intense et émouvant. Magnifique à souhait.
    ptitmayo
    ptitmayo

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 969 critiques

    4,0
    Publiée le 25 septembre 2008
    Ce film est un vrai retour aux films anciens tant au niveau de l'époque que de l'ambiance assez noire et pesante. Cette histoire de mafia fait verser le film dans une tragédie à la fois violente et psychologiquement délicate à l'image de certaines scènes franchement rudes. Dommage que le réalisateur appuie un peu trop le côté sombre car le scénario excellent, l'histoire touchant entre le père et son fils, le dénouement incroyable et la prestation ultra convaincante du talentueux Tom Hanks sont autant d'atouts qui ne méritaient pas un traitement aussi appuyé mais un peu plus de simplicité.
    manoj94
    manoj94

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 642 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mars 2010
    Voici un bon moment de cinéma concocté par le talentueux Sam Mendes. Le spectateur assiste à une intrigue rondement bien menée. Vraiment humaine et prenante, elle mêle des personnages à la fois durs, torturés et complémentaires. L'histoire est intéressante, plutôt originale et maintient un suspens particulièrement haletant. Malgré des lenteurs facilement perceptibles et un côté prévisible aisément palpable, les scènes se succèdent à un rythme régulier et parviennent à nous captiver. Le final est inattendu et absolument remarquable. Les personnages sont magnifiquement interprétés par un casting talentueux et convaincant. Il est facile de s'apercevoir que Tom Hanks et Jude Law illuminent grandement cette production. Bref, "Road to Perdition" est un excellent long-métrage qui ne laisse personne indifférent.
    Valentin B.
    Valentin B.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 154 critiques

    5,0
    Publiée le 30 juin 2011
    Film très bon, Tom Hanks en tueur, il sait aussi le faire ! De plus l'histoire est intéressante et le cast tout également, ce film doit être vu !
    Mathéo D.
    Mathéo D.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 26 critiques

    2,0
    Publiée le 1 juin 2014
    Les jolies décors, l'atmosphère et le talent de Tom Hanks ne suffisent pas à combler un scénario prévisible et sans grand rebondissement.
    Negan I.
    Negan I.

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 29 critiques

    5,0
    Publiée le 5 février 2017
    Très très bon film policier où Tom Hanks est très bon , une réalisation sublime ( les scènes sous la pluie et la neige ) mais une baisse de rythme au milieu . Excellent film .
    JohanJett
    JohanJett

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 209 critiques

    5,0
    Publiée le 18 août 2012
    Je n'avais jamais vu un film de gangster aussi bien réalisé depuis Scarface et la trilogie Le Parrain.Cette fois ci on tient le bon bout,tout est excellents.La photo du regretté Conrad L Hall est sublime teintée de couleurs profond à limite du scèpia et rose blanchâtre .En plus de sa texture ce film est superbement bien construit,son montage est excellent.

    Sam Mendes est l'un des plus jeunes réalisateurs a avoir été anobli par la reine Elisabeth II en 2000 pour ses oeuvres théâtrales et de jeune fondateur directeur d'une compagnie Shakespearienne.

    Après son succées inattendu du génial American Beauty ,cette fois ci Mendes s'attaquera à un comics de gangster,ce qu'il l’intéressait dans cette BD,c'était la relation entre un père embauché comme tueur pour la mafia et son fils aîné ,dont leur relation sera plus approfondit depuis l'assassinat de sa femme et de son cadet par le fils d'un ponte qu'il avait élevé.

    Si la réalisation est justement excellent, l’interprétation est fabuleuse,Tom Hanks trouvera ici l'un de ses meilleur rôle,sans oublier la légende hollywoodienne ,Paul Newman qui réalisera ici une de ses dernière meilleur interprétation et sans oublier tout les autres comme le jeune acteur qui jouait le fils de Hanks,Jennifer Jason Leigh,Daniel Craig excellent dans celui du fils poltron et schizophrène,Stanley Stuci dans celui de Franck Niti le bras droit d'Al Capone et bien d'autre second rôles.Un film très ,très réussit.Un petit bijou

    Le film est magnifique .
    Eldacar
    Eldacar

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 357 critiques

    4,0
    Publiée le 16 décembre 2012
    Plus qu'un film de gangsters, "Les Sentiers de la perdition" est d'abord un film sur les relations filiales. Trois duos père/fils traversent le récit. Le cœur en est bien sûr la relation Michael Sr/Michael Jr, qui se découvrent mutuellement tout-au-long de leur cavale. Se père qui était un mystère et quasiment un étranger pour son fils va finalement devenir un modèle, un héros. La deuxième relation père/fils est celle entre Rooney à Michael Sr. S'ils ne sont pas liés par les liens du sang, on devine tout-de-même avec la scène du duo au piano que leur relation est très forte. Durant cette scène, se tient à l'arrière-plan Connor, le fils de Rooney, qui cache sa jalousie sous une apparente bonhomie. C'est la troisième relation filiale du film, ce mélange d'amour/haine entre Connor et Rooney. Ce-dernier infantilise Connor qui n'est qu'un enfant colérique par ailleurs assez pathétique dans sa recherche de l'amour paternel. Si le casting 4 étoiles est impressionnant (Tom Hanks, Daniel Craig, Jude Law...), "Les Sentiers de la perdition" est surtout le dernier film de l'immense Paul Newman qui interprète ici un Parrain de la mafia loin des clichés habituels puisqu'il est qu'un homme sympathique qui se sait à la fin de sa vie et doute. Bien que le films soit sublime formellement parlant avec sa mise en scène toute en travellings et sa photographie signée Conrad L. Hall, la dominante de couleurs froides et sombres (vert, marron, gris) fait ressortir une grande froideur qui rend le film étrangement désincarné et empêche toute réelle identification aux personnages. Si tout est parfait (du casting à la mise en scène), il n'empêche que le film entraine bien peut d'implication émotionnelle de la part du spectateur.
    Renard de Bibliothèque
    Renard de Bibliothèque

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 22 critiques

    4,0
    Publiée le 16 novembre 2019
    Les sentiers de la perdition est un très beau film, Sam Mendes a eu le sens de l'image lorsqu'il l'a réalisé. C'est une beauté visuelle, les musiques sont tout aussi magnifiques. Le film n'est pas extraordinaire mais l'histoire est accrochante, la fin touchante et les personnages attachants. La relation entre les personnages est parfaitement rendue grâce à la mise en scène. J'ai vraiment aimé.
    chali
    chali

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 30 critiques

    5,0
    Publiée le 29 mars 2007
    Après "American beauty", brûlot cynique et très contemporain, Sam Mendes filme là où on ne l'attend pas, du côté du film de gangster. Le réal ne déçoit pas et prouve une fois de plus son talent de conteur et de metteur en scène.
    Le fils de Michael Sullivan, homme de main de la mafia irlandaise de Chicago, est témoin d'un meurtre commandité par le chef de cette même mafia. La femme et le benjamin de Michael sont assassinés, précipitant la fuite de Michael et de son fils, à travers l'Amérique de la Grande Dépression, alors que ces anciens employeurs se lancent à leur poursuite. Inspiré d'un Comics américain, le film de Mendes emprunte un classicisme visuel de toute beauté alliant précision dans le cadre, image léchée et maîtrise parfaite des scènes de tension et de suspense (scènes de la chambre d'hotel, du resto sur la route, de la boîte de nuit...). Distillant une atmosphère particulière, et reconstituant à merveille l'Amérique de la prohibition grâce à de somptueux décors, Mendes se réapproprie tous les codes du genre et nous livre une oeuvre riche et puissante, dans la lignée du Parrain. Cette parenté est aussi perceptible dans les thèmes que le réal choisit d'aborder: la filliation, la vengeance, la famille, la mafia, le Bien et le Mal... Car au final, le film est avant tout un voyage initiatique confrontant pour la première fois un père et son fils, tentant de se retrouver avec peut être l'espoir pour le père de conjurer le sort et de détourner son fils du "milieu" et de ses lois implacables, tout en promettant de venger les siens. La confrontation entre Hanks et Newman est un grand moment de cinéma, le tout magnifié par un scénario complexe dans la description, tout en finesse, des personnages. La musique aux accents irlandais de Thomas Newman, est aussi une des grande force du film. Au final, "Les sentiers de la Perdition" reste un grand film de gangster, devenu depuis, un classique du genre, à voir absolument!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top